Commentaires sur Pour Annie Ernaux, la GPA n’est pas contraire au féminisme

23 Mars 2016
2 442
25 021
3 174
38
Belgique
@Witch'Daughter sans contrepartie financière c'est hyper généreux de la part de la porteuse. Une grossesse c'est pas rien. Une grossesse ça entraîne des frais que tu le veuilles ou non : dès la conception, des frais médicaux, des rdv pour l'implantation etc etc, des coûts alimentaires, de la fatigue, des éventuelles complications physiques, une rééducation et des soins post accouchement,... Des absences du travail voir une réduction des heures prestées, voir des incapacités de travail. Alors oui en France c'est en grande partie pris en charge par la Sécu, mais c'est loin d'être le cas partout.
J'espère que quand tu dis sans contrepartie financière, ça signifie sans contrepartie autre que le remboursement des frais liés à la GPA, la grossesse et ses conséquences.
 
12 Septembre 2018
607
7 532
1 464
28
@Mellys Oui, quand je disais sans contrepartie financière c'est dans le sens où la femme porteuse ne se fait pas d'argent avec ça. Il est tout à fait normal (et obligatoire j'espère dans les pays où la GPA est autorisée) que le couple (ou la personne) qui veut l'enfant paye tous les frais et compensent toutes les pertes engendrés par la grossesse.

Et aussi, si la GPA est payante, seuls les personnes avec suffisamment d'argent pourront avoir accès à l'enfant. Et là, ça signifie que l'enfant devient un bien et ça ancre l'idée que les personnes ayant des revenus modestes ne devraient pas avoir d'enfants.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
@Neverland90 je suis d'accord avec pas mal de choses que tu dis.
Sauf d'une part le point soulevé par @Mellys
Et d'autre part je pense qu'aux USA, il y a des femmes très aisées voir riches qui sont mères porteuses pour des raisons religieuses
Découvrir ça avait un peu adouci mon regard sur la GPA. Mais je continue à penser que c'est qlq chose de très risqué, surtout vivant sans une société où le corps des femmes est tjs considéré par défaut comme à disposition
 
23 Mars 2016
2 442
25 021
3 174
38
Belgique
@Neverland90 on est d'accord. Rien que le fait d'être séparé dès la naissance de sa mère et mis en pouponnière peut être un traumatisme pour un nourrisson. Et certains bébés nés sous X n'ont pas connu des conditions de grossesse idéales avec parfois de la prise de substance ou de l'alcoolisme maternel qui lui aussi peut laisser des séquelles. Quand on adopte un enfant, il faut de toute façon s'attendre à avoir à s'occuper d'un petit être qui n'a peut-être pas eu toutes les chances de son côté dès le départ et qui aura peut-être des besoins plus important et des traumas.
Mais c'est plus "facile à réparer" (c'est pas le terme idéal j'en suis consciente) sur un bébé que sur un enfant déjà plus grand. C'est également plus simple de devenir la figure d'attachement et de gagner sa confiance, avec des bons soins et beaucoup d'amour.
 
21 Février 2014
667
6 724
5 274
À une époque j'étais plutôt modérément pro-GPA, avec l'idée que tant que la mère porteuse prenait une décision informée, en pleine de connaissance des risques potentiels, etc., bah c'est son choix et sa décision, et on ne devrait pas décider à la place des femmes ce qu'elles font de leurs corps, même si ce sont des choses qu'on juge à titre personnel dangereuses + le fait qu'elles seraient probablement mieux protégées par un cadre légal clair que si ça se fait de manière semi-informelle.

Maintenant ce n'est pas que je trouve que ces arguments n'ont pas de poids, mais je trouve que les choses sont plus nuancées, et que quand on parle de GPA, c'est difficile de faire de grandes règles générales et que c'est plutôt quelque chose qui est du cas par cas. Du genre, couple riche qui va trouver une femme pauvre, vulnérable dans un autre pays pour pouvoir devenir parents: nope, clairement pas ok. Mais quid par exemple des histoires où une mère ou une soeur porte le bébé de sa fille/soeur qui a eu un cancer et une hystérectomie? Est-ce que c'est ok, pas ok, pourquoi?

Je vois souvent que c'est problématique si c'est payé, mais personnellement j'ai l'impression que le souci ce n'est pas tellement l'argent, mais le fait que ça peut pousser des femmes à se lancer là-dedans sans intérêt intrinsèque pour le processus, mais par contrainte financière. Mais si c'est quelqu'un qui décide d'être surrogate parce que ça la tente, pour des raisons personnelles, en lien avec ses valeurs, quelles qu'elles soient, etc., est-ce que c'est toujours problématique qu'elle reçoive une compensation financière qui dépasse les simples coûts de la grossesse + le manque à gagner, peut-être en reconnaissance du fait qu'elle est en train de faire un sacré cadeau à quelqu'un. Je sais qu'il y a un peu cette idée que si une mère porteuse ne décidait pas d'être mère porteuse sans être payée, c'est qu'elle ne veut pas vraiment être mère porteuse, mais est poussée par la contrainte financière, mais par exemple, j'adore mon job, il est aligné avec mes valeurs, il m'apporte un sentiment d'accomplissement, mais je ne le ferais certainement pas si je n'étais pas payée, parce que je ne suis pas non plus une sainte et martyre.

Je trouve aussi intéressant que c'est un sujet qui soulève plein de questions que je ne vois généralement pas posées quand il s'agit juste d'un couple qui décide d'avoir un enfant, alors que ça pourrait aussi tout à fait s'y appliquer. Du genre je vois souvent revenir la question: "que se passe-t-il en cas d'anomalies génétiques/si il y a désaccord sur si il faudrait avorter?" quand on parle de GPA, mais je n'ai jamais entendu personne en discuter quand ça arrive dans le cadre d'un couple qui décide d'avoir un enfant, alors que ça a tout autant de chances d'arriver, et qu'on pourrait arguer que vu que ce n'est pas réglementé, et souvent pas réfléchi, il y a beaucoup plus de risques que ça parte en couille que dans une GPA, où il y a plus de chances que ces cas de figures aient été abordés entre les futurs parents et la mère porteuse. Par exemple mon mec et moi on est complètement d'accord que si on décide d'avoir un enfant et qu'on découvre une anomalie pendant la grossesse, j'avorte. Mais que se passe-t-il si au moment où ça arrive, pour une raison x ou y, l'un de nous décide qu'iel voudrait finalement garder l'enfant. Je pense qu'il y a actuellement plus ou moins un consensus pour dire que la décision finale me reviendrait puisqu'il s'agirait de mon corps dans lequel ça se passe. Mais ça ne rendrait pas nécessairement ça ok d'imposer à mon mec la paternité d'un enfant dont il ne voulait pas, et qui a uniquement été conçu parce qu'on était tous les deux d'accords que cet enfant ne naîtrait pas et de le coincer avec toutes les responsabilités légales que ça implique. Mais personne ne s'inquiète de ce cas de figure, parce qu'on part du principe qu'on trouverait une solution ou que les lois actuelles sont suffisantes et raisonnables pour couvrir ce cas de figure. Du coup est-ce que la GPA n'est pas imaginable avec un cadre très clair qui détermine les droits de chacun.e.s, et protège au mieux les mères porteuses ET les enfants à naître, qui dans l'histoire sont ceux qui n'ont rien demandé?

Je précise que toutes ces questions sont de vraies questions que je me pose, et pour lesquelles je n'ai pas forcément de réponse. Je pense qu'il est réalistement peu probable que si des règles sont créées, elles protègent réellement les personnes les plus vulnérables quand on parle de GPA, mais d'un autre côté, ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de règles qu'il n'y a pas de GPA, et c'est sûr que sans règles il n'y a pas de protection..
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
Mais personne ne s'inquiète de ce cas de figure, parce qu'on part du principe qu'on trouverait une solution ou que les lois actuelles sont suffisantes et raisonnables pour couvrir ce cas de figure.
Personnellement, c'est un argument que j'oppose souvent à la GPA. Et effectivement je ne me posais pas la question de cette situation dans le cadre d'une grossesse """naturelle""". Mais simplement parce que dans mon esprit
- grossesse """naturelle""" : les parents prennent la décision à deux, aucun soucis
- grossesse avec mère porteuse : il peut y avoir divergence d'opinion entre les parents et la mère porteuse.
Je n'avais simplement pas envisagé la possibilité de divergence d'avis entre les parents parce que inconsciemment, pour moi ce sont des questions qui sont discutées avant et/ou les parents trouvent un terrain d'attente car il ya aussi l'enjeu de leur relation.
Ta remarque me fait réfléchir, merci :fleur:

Par contre, je pense que la question de l'argent n'est pas que lié à cette peur que des femmes se lancent là-dedans à cause de contraintes économiques, mais aussi au fait que quelque part, ça semble instinctivement sacrilège à certains (bcp?) de faire de quelque chose de si fondamental un simple travail
Enfin je peux me tromper mais irrationnellement, je sens toujours quelque chose en moi qui freine très fort à cette idée, et c'est clairement lié à l'idée que certaines choses devraient rester hors d'atteinte de l'argent.
Cette réticence n'est pas du tout présente quand je pense à une personne acceptant de porter un enfant pour sa soeur par exemple
 
  • Big up !
Réactions : Charuru et KtyKonéko
16 Janvier 2022
393
5 565
504
29
Je sais qu'il y a un peu cette idée que si une mère porteuse ne décidait pas d'être mère porteuse sans être payée, c'est qu'elle ne veut pas vraiment être mère porteuse, mais est poussée par la contrainte financière, mais par exemple, j'adore mon job, il est aligné avec mes valeurs, il m'apporte un sentiment d'accomplissement, mais je ne le ferais certainement pas si je n'étais pas payée, parce que je ne suis pas non plus une sainte et martyre.
Oui mais la grossesse c'est quand même un truc à part. L'écrasante majorité des emplois n'impliquent pas l'intérieur du corps, la transformation physique et le risque pour la santé voire de mort. L'investissement en termes de temps et peut-être aussi d'affect est énorme aussi.
C'est comme pour le débat sur la prostitution, je trouve qu'on ne parle pas de ce que ça implique vraiment pour la majorité des humains. Car oui, pour certains OK, le rapport au corps n'est pas le même, ça ne leur fait rien, ces activités sont comme manger ou faire du golf en termes d'impact psychologique, je le conçois. Mais à partir du moment où l'on accepte que l'activité marchande soit ouverte à tous, il faut penser à la plupart des gens pour qui l'acte ne serait pas tellement anodin car touchant l'intimité, le corps, à risque pour la santé physique et mentale... Et là l'argument que tu cites je le trouve pertinent.
Au pire j'accepterais qu'on compare ces métiers à d'autres métiers à hauts risques genre flic ou pompier, mais les gens qui disent "et alors chez McDo on utilise son corps aussi" je ne suis pas vraiment d'accord.
Sinon je suis d'accord avec tout le reste de ton message et tes questionnements !
 
15 Août 2017
690
5 451
1 964
24
@Asphalte-
Je suis totalement d'accord. Je veux ajouter que ce qui est différent d'un métier classique, c'est également le niveau d'implication. Pompiers, policiers mettent certent leur intégrité physique en jeu, mais pas h24, sans vacances et avec impossibilité de résilier, tout en acceptant des contraintes importantes au niveau du mode de vie.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes