Je suis ravie qu'un sujet abordant la misophonie existe enfin sur ce forum. Je pense que l'on ne parle pas assez de cette condition sur internet ou dans les médias.

La BD de Cy m'a fait sourire, mais pas seulement parce que la chute est drôle. Je me suis aussi dit que si j'avais été dessinatrice, de part mon cas personnel, j'en aurais fait une BD de 200 pages !

Je suis misophone depuis 15 ans, et si au début je le vivais assez bien au quotidien, cette condition réagit à l'heure actuelle ma vie entière. Les causes de cette condition remontent à mon enfance.
Les bruits que je déteste, moi, sont infinis. Les chewing-gums, la déglutition (accompagné du "ahhhh" de satisfaction), le mâchage, la respiration, le reniflement, la toux, le ronflement, les sons répétitifs causés par l'homme ou les objets (globalement), les personnes qui parlent avec beaucoup de salive dans la bouche, les tics d'oral type claquement de langue ou pincement de lèvres...
La réaction que j'ai lorsque je suis confrontée à ces sons est une anxiété énorme. Mon attention se focalise sur le son et uniquement le son et malgré une envie irrépressible de demander à la personne de cesser le bruit, je ne peux pas le faire et je me frustre, me renferme et trouve tous les moyens d'échapper à la situation.
Du coup, je ne vais quasiment plus au cinéma (ou alors aux dernières séances d'un film sorti il y a 1 mois, un jour de basse fréquentation, au dernier rang), je fusille constamment les gens du regard pour peu qu'ils aient un chewing gum dans la bouche. J'ai aussi arrêté ma carrière professionnelle parce que je ne pouvais pas rester dans un bureau avec quelqu'un qui boit, mange, tape sur un clavier ou mâche un chewing-gum. Je ne peux pas manger avec certains de mes amis, ni dormir avec qui que ce soit.

J'ai rencontré mon fiancé il y a plus de 2 ans maintenant. Avant que l'on ne sorte ensemble, je lui ai expliqué ma condition et il l'a acceptée par amour. Il s'est beaucoup adapté à moi, pour me rendre la vie plus simple : il dort dans une autre chambre que moi, il mange proprement, fait attention à sa respiration, ne mâche jamais de chewing-gum en ma présence. Alors pour lui j'ai décidé d'aller voir une psychologue, pour en parler et tenter de trouver l'origine de mon problème et surtout un remède. Malheureusement, après 2 psychologues consultées, et des centaines de sites internet épluchés, je n'ai toujours pas trouvé de solutions pour faire la paix avec le Bruit. La dernière étape serait d'aller voir un psychiatre et de gérer mon problème pas la voie médicamenteuse. Mais ça, je n'en suis pas encore prête.

Malgré celà, je trouve du travail dans la grande distribution, où il y a généralement un brouhaha suffisamment fort pour que je puisse occulter les bruits qui me dérangent. Mon rêve serait de pouvoir continuer à travailler dans le commerce, mais à mon compte et avec le moins de gens possible autour de moi. Dans mes relations sociales, j'agis aussi normalement que possible, j'ai de nombreux amis que j'ai appris à tolérer (du point de vue du bruit qu'ils peuvent faire), et que j'ai surtout informé de ma misophonie. Ils sont compréhensifs et cela m'aide beaucoup à être compréhensive en retour.

A toutes celles et ceux qui seraient atteints de misophonie, que ça soit légèrement, à mon stade ou à un stade supérieur (j'espère pour vous que ça ne puisse pas être possible), je n'ai pas encore de remède miracle, sinon prendre du recul, et surtout, surtout : EN PARLER ! A votre famille, à vos amis, à vos amours, dites-leur l'étendue de votre problème. La misophonie est une condition plus destructrice sur le plan social que psychologique. Je me suis longtemps sentie seule et incomprise, mais de pouvoir assumer mon problème m'a redonné l'espoir de "guérir".
 
Rolala un sujet qui tombe à pic (enfin c'est plutôt moi qui suis en retard).
Je suis misophone depuis un bout de temps de temps.
Au début, c'est lorsque je dormais dans la même chambre que ma soeur qui ronflait... Puis après, je ne supportais pas ma grand-mère boire sa tisane, un café ou une soupe, à chaque gorgée, il y avait comme un gros gargouillis de la gorge. Ou quand mon père mangeait la bouche ouverte après une opération dentaire. Comme j'étais encore enfant, je devais me contenir (je risquais une baffe bien placée si j'osais faire la moindre réflexion à un adulte).

Ensuite bien plus tard, c'est quand j'ai commencé à vivre seule, du coup le moindre bruit venant de mes voisins (immeuble à mauvaise isolation phonique), sans brouhaha qui occulte, c'est juste insupportable pour moi, et même en mettant des bouchons d'oreilles, je les entends. Quand mon copain vient à la maison, je lui impose un peu mon mode de vie, malgré mes bouchons je l'entends assez bien à condition que je ne fasse rien.

Du coup par rapport au chewing gum, c'est dans les transports que ça m'arrive, et le pire, c'est en hiver, quand les gens toussent, reniflent leur morve toutes les 20 secondes (alors qu'ils pourraient se moucher quoi ou prévoir des mouchoirs à minimat), les gamins qui crient super aigu...
Il n'y a quasiment pas une journée où je ne me sens pas embêtée par les autres.
Je trouve que machouiller la bouche ouverte, renifler sa morve, c'est un manque d'éducation. Je suis plutôt exigeante sur ce point, même trop...
Quand quelqu'un tousse comme s'il vomissait, je dis rien même si ça m'irrite énormément. Mon copain quand il a la gorge prise, il se la râcle bruyamment et ça me stresse d'une force...

En revanche quand je suis au boulot, j'ai quasi rien à dire, je ne fais pas face à de tels bruits, ou je ne sais pas pourquoi, j'y fais un peu moins attention.
 
Je ne sais pas si on peut y voir une "maladie".
Le cas de Cy est un peu classique parce-qu'au delà du bruit que ça génère, ça fait surtout vulgaire et marque un léger manque de respect vis à vis des autres.
Pour le reste, ça agace tout le monde les petits bruits. Surtout ceux de la bouche. Des muqueuses notamment. Enfin ça agace surtout ceux qui y prêtent attention.
Et tout le monde fait des bruits. A moins d'être un robot.
"En revanche quand je suis au boulot, j'ai quasi rien à dire, je ne fais pas face à de tels bruits, ou je ne sais pas pourquoi, j'y fais un peu moins attention." C'est parce-que vous êtes concentrée sur autre chose.
Exemple : mon chéri qui mâche ça m'énervait. Du coup ça m'faisait grincer des dents. Je me demandais si j'étais normale à être énervée par mon chéri qui mangeait tout à fait proprement objectivement. Puis j'ai constaté que ça m'énervait surtout quand j'ai fini de manger avant lui et que le silence s'est installé pendant 2 ou 3 secondes pour x raison, moment où y a rien d'autres à faire que d'être concentrée dessus. Depuis que jl'ai compris, je suis passée à autre chose.
Quand on fait une fixette, on devient fou. Le truc le plus imperceptible devient un éléphant dans son cerveau de porcelaine :scream:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes