Éloge de la Connasse

Moi aussi suis issue d'une famille où il est impensable que je n'obéisse pas. Quand on avait des invités, j'avais l'impression de faire l'objet d'une démonstration d'obéissance. Du coup, obéir et avec le sourire était ma seule option pendant des années.
J'avais du mal à me faire des amis. J'étais ennuyeuse, très réservée, j'évitais d'avoir des talents pour ne vexer personne en le/la surpassant, et je sautais avec enthousiasme sur la moindre miette qu'on voulait bien me donner.

Puis un jour, j'ai eu un prétendant trop gentil, lui aussi, et je me suis rendu compte que son manque de relief le rendait ennuyeux et me mettait mal à l'aise. Les gens ne veulent pas de nous qu'on soit gentils. Regardez les gens "cools" : ils débattent, juste parce qu'au fond, c'est rigolo, soutiennent leurs avis du début à la fin, même s'ils se rendent compte en cours de route qu'ils ont tort, ils se moquent disent des choses méchantes avec un sourire en coin, envoient ballader le monde... Et pourtant, on les aime. Leur secret ? Ils se fichent de ce que pensent les autres.

Depuis que j'ai compris ça et que je l'applique, je me porte nettement mieux. Quand je ne suis pas d'accord, je le dis ; quand quelqu'un m'énerve, je lui fais comprendre ; quand j'ai pas envie de faire quelque chose, je le fais pas. Ca défoule. Je me rends compte que moi aussi, je suis intéressante, plutôt drôle et fine. J'ai parfois recours à la méchanceté gratuite mais bien dosée, le sarcasme, et les gens ne me détestent pas pour autant : on m'invite toujours et je fais souvent partie de soirées en "petits comités", que je pensais réservées à l'élite des gens cools et intéressants. En fait, moi aussi, je suis cool.

Etre gentil n'est pas une calamité, ça se guérit. :joy:
 
  • Big up !
Reactions : stl44
pendant longtemps j'étais une gentille, vraiment gentille, le genre méga bonne poire dont tout le monde se servait et se moquait plus ou moins gentiment, le genre qui comprenait même pas quand on était méchant avec elle tellement c'était inimaginable pour elle d'être méchant.

et puis un jour j'en ai eu marre, et je suis devenue une connasse :cretin: et ça m'a fait vachement de bien.

maintenant, je suis une "semi-connasse" disons : je ne me laisse pas marcher sur les pieds, j'hésite pas à marcher sur la gueule des connards, mais je reste gentille avec les gens qui en valent la peine. une gentille sélective quoi.
 
  • Big up !
Reactions : stl44
Eriador;2339557 a dit :
Je trouve le terme de " connasse " mal appropriée.
Moi je suis un peu des deux, j'ai tendance à être la gentille fille qui n'ouvre jamais sa gueule, mais si on me cherche bien je peux être très virulente, mais ça ne fait pas de moi une connasse. Faut pas se laisser marcher sur les pieds, c'est tout. Mais comme les autres Madz je trouve cette vision des choses un peu manichéenne...

La même de chez la même !
 
Je trouve l'article bien écrit, plutôt amusant ^^

Perso, je me définis comme étant entre les deux (ni trop gentille, ni trop connasse). J'ai eu ma période "trop gentille" au collège et début lycée, et ça m'a servi de leçon. Maintenant, je ne me laisse plus marcher sur les pieds. Mais seulement par mes "semblables" (je ne trouve pas d'autres termes) : famille et amis. Quand il s'agit de mes profs ou de mes employeurs, j'ai tendance à être toute gentille et ne pas vraiment répondre quand on me fait une réflexion.
 
Ex-gentille, complètement. Pas tout à fait connasse encore, mais me laisse beaucoup moins emmerder, raye très facilement qqn de ma vie, et un peu trop prompte à râler quand on m'écrase les pieds, mais je pense que les gens le voient car quand je commence à tourner la tête on me dit pardon et du coup je me sens conne d'avoir faillis m'énerver. Rha mince je reste une gentille au fond.
 
Je fais partie des gentilles soumises que les gentilles insoumises ne supportent pas : ce n'est pas qu'on ne veut pas, c'est qu'on ne PEUT pas changer en un claquement doigts (on n'a pas les mêmes expériences de vie etc. etc.).

Cela dit, ce n'est pas parce que la gentille soumise est dans l'incapacité de se défendre qu'elle n'a pas de cerveau : attention à la revenche de la petite chose en souffrance :bomb:.

Hmm... En fait je suis une gentille soumise en voie de connassisation sévère (le nombre de fois où on m'a fait chialer alors que je n'avais envie que d'une chose : latter des gueules :boxing:...).
 
ahaha .. je suis la gentille, mais surtout avec les mecs.. je devrais peut être passer en mode connasse. Sinon, avant, e me laissais vraiment marcher sur les pieds, par tout le monde. beaucoup moins maintenant mais tout en essayant d'être cool (et si vraiment on me met hors de moi, là.. ben.. c'est Hulk style ^^)
 
Oui je suis la gentille qui se soucie tout le temps des autres, de ce qu'ils pensent et je me suis rendue compte comme c'est si bien dit ici que... ça me met des fois (souvent) dans la merde.
On me voit (pas vraiment a tord) comme celle qui ne dis pas souvent quelque chose, qui n'ose jamais déranger, qui rend volontiers service, qu'est mignonne mais pas vraiment débrouillarde.

Voila mon avis et que maintenant être (trop) gentil est une tare et que peu de gens vous rende cette gentillesse et que beaucoup vous prennent pour une conne.
Alors maintenant j'essayerais d'être la "conasse" (même si ce n'est pas le terme que j'utiliserai)

Voila c'était le post bien gai de la journée : Heureux:
 
C'est peut-être pas pour rien que même mes meilleures amies me traitent régulièrement de connasse. Pourtant, elles me répètent aussi souvent que je suis une bonne poire.
Je pense que ça dépend de la situation et de l'humeur dans la quelle je suis.
J'ai du caractère, j'aime l'affirmer, le montrer haut et fort et faire ce que je veux quand je veux. Mais parmi ces choses que j'aime faire, il y a donner un coup de main. Alors si on me demande un service, je dirai oui, même si j'avais prévu autre chose de franchement plus séduisant.
Il y a certaines personnes à qui je ne tiendrai jamais rigueur parce que je sais que c'est exceptionnel et qu'elles se rattraperont, et d'autres que je pourrais étrangler avec mes lacets au moindre faux plan tellement c'est répétitif et dû un manque de considération flagrant.
En gros, si tu me traites bien, je te traite bien. Si t'essayes de profiter de moi, je veux bien être un peu gentille, mais au bout d'un moment la connasse prend le dessus et t'enverra balader comme tu le mérites.
Il faut juste réussir à trouver le juste milieu après tout, non ?
 
  • Big up !
Reactions : Maud Kennedy
M

marie_bulle

Guest
J'étais une gentille, jusqu'à ce qu'on me marche sur les pieds la fois de trop !​

Tu sais, ce jour moisie où t'as pris 5kg, et qu'une amie de 10kg de moins débarque avec son "j'ai l'air grosse, (...) mais franchement, avec ton poids je me suiciderai" ou le magnifique "je me fout pas de ta gueule, (...) vazylà, excuses-toi, je t'ai pris pour une conne mais c'est pas a moi de m'excuser, (...) t'avais qu'à pas être gentille"... Et un petit début d'ulcère qui montre que tu prends vraiment trop sur toi !

Hé bin se jour là j'ai dis M.E.R.D.E. "Merci Enflure Reviens Demain et je t'Etripe" mon mot préféré est devenu "crève" et si dans une gare tu entends quelqu'un hurler "P*tain de SNCF de m*rde", ça sera moi !

Comme Eli Loker (Lie to Me) qui pousse l'honnêteté dans des recoins sombres des bas-fonds de la franchise, je laisse sortir la connassitude comme elle vient en puisant bien au fond du jargon expressif sentant le calbut' oublié dans le frigo débranché depuis trois semaines !

Et c'est fou comment ça fait du bien, et le mieux dans tout ça, c'est que ça a fait le tri dans mes amis, les profiteurs véreux amateurs de gentilles filles à parasités sont partis et me fuient comme la peste, les zamis qui sont juste là quand il leur manque 5€ on le droit à un silence radio, et la gratteuse de la Fac qui me réclame mes cours (comme si c'était les siens de droit et à qui je les donnait sans contrepartie parce "elletravailleetsaméméestmorteetenplussonpoissonrougeestgay" ) à reçut un magnifique fichier vide !

Alors, les Mad'girls, sortez les crocs quand il le faut, ne vous retrouvez pas comme moi à donner des cours à une zami pour le BAC au lieu de révisé et à pleurer parce que votre moyenne a chuté de 2 points le jour J ou que vous avez passé tellement de temps a courir après un glandu que vous aviez pas remarqué que le beau Vladimir-Henri était tout fou de vous ! La roue tourne, mais il faut y mettre un bon coup de pied !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes