TennanTen

Dreamin Walkin on Paris and eating cinnamon roll
Il y a quelques années j'ai dû faire face à une rupture amicale assez brutale avec un ami garçon:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Voilà, mon histoire de rupture amicale vue de l'autre côté...si j'ai un conseil à donner : communiquez plus, faites de nouvelles choses ensemble, apprenez à vous connaître réellement dans les bons et les mauvais moments car oui, les épreuves font souvent le tri à notre place...
Ton histoire me fait penser que j'en ai eu une à peu près similaire.
J'étais "copine" au collège avec une fille pendant 2 ans. Cette fille, pour elle, j'étais limite son bouche trou et ça ne semblait pas la perturber le moins du monde. Et j'étais trop naive et gentille pour l'envoyer chier. Même quand elle m'a sorti "C'est génial qu'on soit amie", j'ai pas bronché. Après ces deux ans, j'ai changé de collège et je ne l'ai plus revue pendant 6 ans. Or avec les portables, les réseaux sociaux tu peux retrouver quand même les personnes que tu veux.
Donc 6 ans plus tard, je retombe sur elle dans une boutique dans ma ville et là on se retrouve en "politesse" et on décide de se revoir. ça n'a pas duré une semaine...
Parce que la demoiselle avait décidé de m'inviter à une fête pour ses 20 ans dans un bar dans une autre ville.
Et ce genre de fête ce n'est pas mon truc...
- Il n'y avait personne pour m'emmener et me ramener. (C'était hors de question d'aller en voiture avec des inconnus).
- Je connais personne.
- Etant malentendante, trop de bruit me donne vite mal à la tête et je suis complètement paumé.

Enfin ce serait horrible. Je lui explique (sur FB) le problème et là, au lieu de me dire "Ok je comprend c'est pas grave, il n'y a pas de soucis". Elle me sort "Oh s'il te plait, tu sais que tu es une amie très chère pour moi". Je crois que j'ai jamais été autant en colère contre quelqu'un, je l'aurais eu en face de moi je crois que je l'aurais tartée. Donc je lui dit ses 4 vérités et là elle me fait du chantage affectif de malade, tellement qu'elle appelle une autre pote. Que j'envois chier au passage.

Après cette discussion, je l'ai revue un an plus tard, on s'est dit "Sans rancune" et je ne l'ai plus jamais revue.
Et c'est mieux comme ça.
 
Je suis du genre à me prendre la tête pour tout et pour rien, surtout dans mes amitiés féminines...Exemple: "Pourquoi elle m'a dit ça de cette manière-là? Elle m'en veut c'est sûr! Pourquoi elle m'en voudrait? Peut-être que quand j'ai dit ça elle a pensé ça? Oh non... J'ai mal au ventre, elle me fait la gueule, c'est sûr!" BREF.

Il y a quelques années, j'ai rencontré une fille que j'ai adorée tout de suite: méga drôle, complètement barrée, sarcastique comme moi, et avec qui j'ai fait les 400 coups. Le problème c'est qu'elle avait une sorte de part sombre, et que je ne savais jamais sur quelle amie j'allais tomber quand je la voyais: allait-elle être la fille lumineuse et fêtarde ou celle qui fait la gueule, pète des câbles pour rien et fait des crises de jalousie monstrueuses? C'était épuisant et je culpabilisais en permanence: je ne répondais pas assez vite à ses textos, je sortais avec des amis sans elle, j'avais dit ci ou ça, bref, cette relation me bouffait.
J'ai mis de la distance avec difficulté, aidée par le fait qu'elle avait dû changer de ville, mais elle me contactais toujours, et je culpabilisais d'être une si mauvaise amie pour elle. Au final, à un très mauvais moment, je lui ai dit tout ce que j'avais sur le coeur, calmement, et on a coupé les ponts. J'en ai été tellement soulagée...

Le plus dur était qu'on partageait le même cercle d'amis et que, n'ayant pas envie de la revoir, j'ai du tirer un trait sur beaucoup de soirées, de moments sympas avec eux. Aujourd'hui, le temps a passé, je n'ai toujours pas envie de la revoir, mais j'ai reconstruit d'autres cercles d'amis et je suis extrêmement méfiante avec les nouvelles personnes que je rencontre...
 
@Tennan Ten : Oui ce genre d'histoire, qui nous arrive sous le coup de la naïveté, j'ai tendance à les classer au rang "d'erreur de jeunesse":vieux:...mais néanmoins il y a des leçons à en tirer, surtout une nécessité de s'affirmer ( et tu l'as bien montré en t'expliquant avec cette "amie" ).
 
J'ai dû mal à couper les liens. Je pense que chacun peut évoluer et qu'il vaut mieux prendre les choses comme elles viennent...
Et pour avoir été du côté toxique, je suis malgré tout contente que certaines soient restées envers et contre tout.
 
  • Big up !
Reactions : Burial
@Lounala J'ai été dans une situation similaire avec une amie d'enfance, j'ai fini par craquer et couper les ponts. C'est dur mais malgré mes tentatives de dialogue, rien n'a changé et j'en souffrais beaucoup. Elle m'a fait pas mal de "coups de pute" et m'a complêtemment laissé tomber dans des périodes difficiles sans aucune compassion (décès de proches). J'ai fini par me dire que j'étais la seule à en avoir quelque chose à foutre et qu'il fallait que je me protège donc j'ai arrêté de lui parler en me disant que si elle tenait à moi, elle viendrait vers moi. Elle ne m'a pas contacté depuis (sauf un message d'anniversaire), cela va faire un an. Nous sommes dans la même fac et habitons à 5min l'une de l'autre.

Cette expérience m'a beaucoup appris, et je vis bien mieux depuis. Moins de tracas et de souffrance car c'était une amie très proche et sa perte m'a beaucoup touché. Je te conseille de faire comme j'ai fait. C'est dur au début, mais quel soulagement au final de pouvoir avancer car finalement ces personnes sont toxiques, prennent tout et ne t'apportent rien. Fuis!
 
Ca m'est arrivé aussi, mais je pense que ça arrive naturellement quelque part entre le début des études et le premier boulot. Au collège et au lycée, on est trop vulnérable pour se permettre de ne pas avoir ou d'avoir peu d' "amis".

Puis en grandissant, la loi de la meute disparait, et on ne se sent plus autant obligé d'appartenir à un groupe, donc on fait le tri petit a petit.
 
Dernière édition :

TennanTen

Dreamin Walkin on Paris and eating cinnamon roll
Ca m'est arrivé aussi, mais je pense que ça arrive naturellement quelque part entre le début des études et le premier boulot. Au collège et au lycée, on est trop vulnérable pour se permettre de ne pas avoir ou d'avoir peu d' "amis".

Puis en grandissant, la loi de la meute disparait, et on ne se sent plus autant obligé d'appartenir à un groupe, donc on fait le tri.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Raaaah le fameux "ghosting" je suis vraiment pas fan de ce genre d'attitude ><
Mais attend... tu dis "petit à petit", du coup c'est pas vraiment du ghosting, mais un éloignement, ce qui fait que le temps fait son affaire non ?
 
  • Big up !
Reactions : Burial
J'ai une amie que je connais depuis des années, avec qui j'ai vécu de très beaux moments où on s'entendait super bien qui a été là pour moi dans des moments difficiles comme des bon moments. Mais depuis un peu plus d'un an (nous somme en 1ère) notre relation a commencé à changer. Au début je ne m'en rendais pas compte, mais elle a commencé de plus en plus à me descendre à pointer mes défauts (je suis quelqu'un d'assez maladroite genre j'oublie des choses je tombe assez souvent..ect), mais je n'ai pas changé depuis le début de notre amitié et avant ça ne lui posais pas de problème. Elle s'est mise à me descendre la dessus, à me dire à quel point j'étais conne, ou à bien me montrer qu'elle le pense (à coup de soupirs, de yeux au ciel ect) de plus en plus souvent. Du coup je me suis mise à culpabiliser à me dire qu'elle avait sûrement raison (alors que ça ne dérange pas les autres membres de mon entourage qui trouve même parfois que ma maladresse c'est "mignon"). Maintenant c'est quasiment tous les jours qu'elle est comme ça, au moindre de mes faux pas, (ex: Parce que je lui ai demandé une précision sur un exercice de math alors qu'elle était encore dans le bus car elle a 45min de bus. Donc elle s'est mise à me descendre, en me disant que j'étais stupide que j'aurais du me souvenir qu'elle était dans le bus à cette heure là ect). Je lui ai dit plusieurs fois que ça me blessais qu'elle fasse ça, et que j'aimerais bien qu'elle arrête, elle me répond que c'est de l'humour et je lui dit que ce n'est peut être pas méchant mais que moi ça me blesse. La situation n'as pas changé après ça. Et j'ai remarqué qu'elle a peut confiance en elle et qu'elle complexe par rapport à ses nôtes qui sont moyenne et au miennes qui sont souvent meilleurs, parce que j'ai un peu plus de facilité. Et pourtant j'essaye de lui dire que ce n'est pas grave, qu'il faut relativiser et qu'elle ne doit pas se traiter de conne à cause d'une mauvaise note parce que ça ne définis pas du tout l'intelligence que l'on a. Et plusieurs fois elle s'est énervé contre moi suite à une mauvaise note quel a eu à un controle que moi j'ai mieux réussi. Et en fait j'ai l'impression qu'elle me descend tout le temps, en pointant mes défauts pour se rassurer sur le fait qu'elle n'est pas "plus nul" que moi parce que ses notes sont plus basse que les miennes. Je ne sais pas quoi faire, parce que'à côté de ça on passe quand même de bon moments. Mais je commence à me rendre compte que nôtre amitié n'est plus saine, mais je suis pour un an et demi encore dans sa classe donc prendre de la distance me parais compliqué et je ne veut pas qu'elle m'en veuille.
 

TennanTen

Dreamin Walkin on Paris and eating cinnamon roll
@Irene Adler Tu sais même si elle est dans ta classe, ça ne change en rien qu'elle va être insupportable avec toi. Si ça te fais du mal de rester avec elle parce qu'elle te fais des crises de jalousies et d'infériorité il vaut mieux que tu lui dise que c'est fini. Que tu n'accepte pas qu'elle te rabaisse et te traite mal. Evidement que c'est dur parce que tu regrette les bons moments mais si une fois sur deux elle te traite comme une merde, ça ne vaut pas le coup. Et ne t'inquiète, elle n'a aucune raison de t'en vouloir parce qu'après tout c'est de sa faute.


Puis ça va bien la carte de l'humour sortie à chaque fois pour excuser de mauvais comportements ><
 
C'est marrant que je tombe sur cet article le jour ou Facebook me rappelle l'anniversaire d'un certain T sur Facebook. Un pote de fac qui m'a ghostee juste apres avoir annule froidement et sans explication sa venue a ma fete d'anniversaire.
Bah vtf mec, hein. Sur le moment j'etais wtf (on se parlait pas beaucoup mais je l'appreciais, est-ce qu'il m'a ghostee juste pour ca ? Ca vaut vraiment la peine de me ghoster juste pour ca ? Et si en vrai il m'appreciait pas pourquoi il avait accepte de venir a la base ? BREF)
Une bonne occasion de reduire ma liste d'ami-es ! Bon anniv ❤

(Whoups j'ai poste avec mon vieux compte -j'ai trop d'adresse email wesh- ici @Laurent-Olivier )
 
C'est intéressant cet article, et vos réponses. J'étais en train de repenser à une "amie" qui a couper les ponts avec moi du jour au lendemain. Je n'ai pas eu le temps vraiment d'éprouver cette rupture, car j'étais en pleine rupture amoureuse au même moment. Et là, je suis en train de me dire, c'est marrant que tu n'ai jamais chercher à repenser à cette histoire, jamais essayer de voir ce qui c'était véritablement passé.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
C'est ce que m'a appris cette histoire avec cette fille là, que je n'ai jamais revu, moi qui croyait être la gentille qui n'a pas confiance en elle et qui ne cherche jamais à blesser l'autre, que bah finalement, sans forcément le vouloir, on peut vraiment faire du mal, et être le pire ennemi de certains...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes