J'ai beaucoup de mal avec cette polémique. En l'occurrence je suis persuadée qu'il faut voir l'oeuvre pour en saisir l'intention. Alors oui c'est complètement élitiste et réservé à un happy few, parce qu'il faut payer le billet, il n'y a pas beaucoup de places et le monde de la culture reste ce qu'il est...
Je me sens déconsidérée moi aussi quand on parle de la "communauté noire", "les Noirs"... qui se sentent offensés par l'oeuvre. C'est un groupe qui existe ? C'est une communauté soudée, de gens qui se ressemblent tous ? Ils ont oublié de m'inviter aux réunions ? De tout ce que j'ai lu, c'est l'amalgame qui m'a le plus choquée. Qu'on puisse trouver une oeuvre déplacée, heureusement que c'est possible, mais appeler à la censure "au nom" de cette communauté qu'on veut protéger par charité (pas par antiracisme, et quand j'utilise le mot charité, je pense à "humanitaire", qui rime souvent avec néo colonialisme, dans mon expérience personnelle).

J'ai vu l'oeuvre de Brett Bailey qui se joue concomitamment à Exhibit B (et dont personne ne parle et personne ne critique), un Macbeth de Verdi joué par des chanteurs d'opéra sudafricains et un choeur congolais... Qui a vu cette pièce et pourrait honnêtement taxer Bailey de racisme ? On y voit l'oppresseur blanc, capitaliste et esclavagiste, contrôler le destin des peuples d'afrique à travers des dirigeants placés et utilisés comme pantins... et un désespoir total face à la présence de corporations européennes/le cycle de violence dans lequel se trouve le continent... C'est le metteur en scène qui parle, mais les comédiens ne sont pas un objet, et surtout pas privés de la parole. C'est lui le plasticien, le metteur en scène, mais c'est la voix de rescapés de génocides qu'il met en scène (le choeur est composé de rescapés de la guerre du Kivu). Et c'est violent, on n'en ressort pas la même personne, mais c'est bien dit.

Pour revenir à Exhibit B, c'est pas pour rien que les associations anti racistes, celles qui ont vu l'expo, considèrent que ce n'est pas un spectacle raciste. C'est quand même leur métier, leur fond de commerce non?

+ la rhétorique de l'article de Slate est ridicule par moments. J'ai l'impression que l'auteure a supposé que son lecteur serait stupide. Dans le genre je stupidifie mon propos pour le rendre accessible et convaincre la masse (sur certains passages). L'article reproche à l'expo de créer du trouble entre les manifestants "Noirs" et les vigiles. C'est pas le fait des manifestants plutôt ?

et sur la fin : Je suis pas spécialement pour la discrimination positive mais en l'occurrence en théâtre, l'auteure critique le fait que les noirs soient recrutés en tant que noirs, mais de fait les comédiens qui jouent au théâtre en général, classique ou contemporain, dont un des témoignages de l'article dit qu'ils sont tous blancs, ben ils sont aussi recrutés parce qu'ils sont blancs. Et dans mes souvenirs, quand Malkovich a recruté 2 "Noirs" pour jouer des personnages des Liaisons Dangereuses, ça a jasé (dans la salle en tout cas).

@Marie-Charlotte, il y a des sujets où c'est bien d'être colorblind! Pourquoi on ne peut pas participer à un combat dont on est simple témoin ? Tant que l'intention est claire (et d'après les témoignages que j'ai eus de personnes ayant vu Exhibit B et de mon expérience de Macbeth, l'intention est claire comme de l'eau de roche)
 
H

Himi

Guest
Ou alors on sombre dans l’extrémisme idéologique, chose qui ferait plus de mal a la cause que nous défendons qu'elle ne servirait nos idées. On ne peut pas discriminer sur la couleur de peau, c'est tout. Même avec de 'bonne intentions'. Que ce soit plus compliqué n'est pas un problème, nous ne sommes pas là pour faire 'au plus simple' mais pour toujours rester légitimes avec tous. Je déteste par ailleurs qu'on m’appelle 'une blanche', et je n’appelle pas les gens 'des noirs'. Ce sont en soi d'affreux raccourci, un seul vocable ou l'on prétendrait mettre tout l'être humain? ça ne dit rien, ça dit n'importe quoi. Nous sommes tous plus que cela.

Pourtant tu es blanche et ces noirs que tu ne veux pas nommer le sont. Et ceci a des conséquences sur nos vies que tu le veuilles ou non. Il est pas question de raccourci mais juste d'appeller un chat un chat, de prendre le taureau par les cornes et de dire "bon je suis dominante, vous êtes opprimés à partir de ça comment on avance ?". Une fois que tu auras compris que tu es blanche et réalisé tout ce que ça implique, t'y verras vraiment plus clair sur nos revendications.

ce n'est pas un privilège que de vivre dans une société discriminatoire, tout le monde en souffre a moins d'être soi même discriminant. Car pour ce même comportement d'exclusion d'autre critère agissement de la même manière, d'autres discrimination (par exemple l'origine socio-économique, la grande pauvreté, est un facteur d'exclusion également.) Nous devrions être unis contre cela, pas divisé en fonction de nos couleurs de peau. Prendre en compte les expériences de chacun ne se fait pas en décidant qui souffre et qui ne souffre pas, qui a la parole et qui doit se taire (surtout si pour ça des gens se basent sur la couleur de peau et pas la validité du message). la censure n'est pas utile a la promotion de la parole de l'autre, a moins que le message soit réellement discriminatoire lui-même.

Euh tu peux m'expliquer en tant que blanche de quoi tu souffres exactement dans cette société discriminatoire ? Je parle uniquement du fait que tu sois blanche là. Ton message me semble très utopique et complètement éloigné de la réalité que vivent les non-blancs. Mais bon,comme je le disais plus haut, vu que tu n'as pas vraiment compris que tu étais blanche, ce n'est pas étonnant.
Je tiens à rajouter qu'on ne peut pas parler de censure ici, puisque, simples manifestants que nous sommes, n'avons pas le pouvoir de censurer quoique ce soit. Oh et puis, le fait que "l'artiste" n'indique pas que le message de son expo est discriminatoire ne constitue en aucun cas un gage qu'effectivement,elle ne l'est pas. Non parce que sinon ce serait très facile comme procédé, genre demain je sors dans la rue, je crache sur les passants sans raison mais je leur assure que ce n'est pas du tout une agression. T'imagines un peu le bordel ? On prendrait en compte mon ressenti ou celui des gens sur qui j'ai craché ? Là c'est pareil, il aurait fallu prendre en compte l'avis des concerné-e-s,ici les Noir-e-s, avant de prétendre réaliser une expo dénonciatrice du racisme.
 
ATTENTION ROMAN (mais ça serait cool de le lire quand même et de me donner votre avis!:happy:)
Etant élève en licence de théâtre, cette polémique a résonné dans la plupart de nos cours et j’aimerais donner ici mon avis sur la question du haut de mes petits 18 ans:
Cette pièce était tout d’abord écrite POUR faire polémique. On ne pouvait pas s’attendre à zéro réaction de la part de la population, or je trouve dommage qu’ici beaucoup de personnes parlent sans avoir vu le spectacle et sans connaître un minimum la vie du réalisateur.

A mon tour d’exposer un problème de fond : Brett Bailey est originaire d’Afrique du Sud, mais voilà… il est blanc. Cet homme a connu l’Apartheid, il a vue des amis souffrir du racisme, il sait. Et en aucun cas il n’est raciste. Il est scandalisé par le racisme. Son œuvre est faite pour choquer, pour faire comprendre la souffrance des anciens esclaves et des noirs subissant encore des injustices. Mais voilà, il est blanc. Et je gagerais n’importe quoi que si le réalisateur avait été noir ou si Brett Bailey avait travaillé en collaboration avec une personne noire, il n’y aurait pas eu débat. On aurait dit « Voyez, il dénonce en montrant et c’est ainsi que l’on comprend les horreurs du passé. Alors oui, c’est choquant, mais dans le bon sens : on saisit sur le vif le racisme comme on ne l’a jamais vu alors qu’il est présent encore dans le monde d'aujourd’hui et que nous ne le voyons pas car il est si bien ancré dans nos mentalités.» (C'est bel et bien ce qu'il fait, en fait)

Quant à la question de savoir si le comédien est la pure marionnette du metteur en scène... oui et non : étant dans le milieu je peux vous assurer, que bien que le metteur en scène soit le fil conducteur, les comédiens restent très libres, et rares sont les metteurs en scènes qui aiment travailler avec un comédien qui ne donne pas son avis ou qui ne fait pas de propositions. Les comédiens de cette pièce ne sont pas plus des marionnettes que les autres. Ils ont étés libres de rester ou de ne pas adhérer or ils ont surtout compris l’idée principale, celle que Bailey a voulu faire passer.

Je trouve scandaleux que nous en soyons arrivés à un stade où la pièce n’a même pas été représentée. C’est du travail gâché, et pour les spectateurs soucieux de savoir, c’est une réelle frustration. Une élève (noire) de ma classe expliquait qu’elle était déçue de ne pas avoir pu juger par elle-même en ayant vu le spectacle et les dénonciations qu’il offre.
Ne pas être d’accord oui, mais à condition de savoir de ce que l’on parle or ici nous avons à faire à des gens qui n’ont pas étés voir la pièce et ne veulent pas voir Et c’est bien dommage.
 
Exhibit B me dérange pas mal. Certes, je ne l'ai pas vu mais en même temps, ai-je vraiment envie de dépenser autant de sous pour aller voir une pièce/perfo qui me ferait sortir de la salle de dégoût ? Je ne pense pas. Après, le metteur en scène peut avoir les meilleures intentions du monde en mettant cela en scène, cependant comme je l'ai écris dans la VPR, il y a encore beaucoup, beaucoup de gens racistes à notre époque, comment se dire que des gens n'iront pas simplement par plaisir de voir encore et toujours des Noirs rabaissés ? De ce que j'en ai lu, je comprends même pas qui est la cible de ce genre de choses. C'est le genre de truc qui me semble très "post-anti-racisme", en mode oui c'est ok, plus grand-monde est raciste alors ça passe. Pour moi, ça pourrait être intéressant comme idée mais pas ici, pas maintenant, pas à notre époque et surtout pas de la façon dont c'est présenté actuellement.
Je ne blâme personnellement pas les acteurs, comme il ne me viendrait pas à l'idée de blâmer les nanas qui se dénudent des les clips. Je pense que chacun a ses raisons d'agir et de percevoir ce qu'il fait et je ne me sens pas de juger ces gens (je ne l'ai pas vu sur MadZ mais au gré de discussions avec des gens où les critiques fusaient pas mal contre eux.)
Je suis un peu désolée de voir et de lire un peu partout que ceux qui sont contre cette pièce seraient des genre de censeurs, pourfendeurs de l'art et tout. L'art est une certaine forme d'expression, pas un genre de déité au-dessus de tout le monde. Il ne faut pas oublier que l'art est créé par des êtres humains, de chair et de sang et que l'artiste n'est pas une personne infaillible qui comprend la vie tellement mieux que tous ces autres moutons stupides qui eux n'y comprennent rien. L'artiste aussi peut ne rien comprendre et dire de grosses conneries, parfois puantes. Je suis bien évidemment pour le droit d'expression des artistes, c'est pas le problème, mais si une oeuvre d'art sur l'esclavage dérange les premiers concernés, il serait peut-être bon pour l'artiste de réfléchir un peu. Je ne dis pas que l'artiste devrait écouter toutes les critiques et se conformer au moule, ce n'est pas ce que je dis, mais si elle a déjà été interdite à Londres et que ça fait aussi des émules ici aussi, c'est ptête pas une coïncidence. Encore une fois, il est sans doute pétri de bonnes intentions mais si beaucoup de Noirs disent qu'ils trouvent la pièce choquante et à côté de la plaque, il devrait tendre l'oreille vers eux plutôt que vers l'intelligentsia blanche qui se gargarise en se disant que ces temps sont révolus et que halàlà ils gueulent pour rien ces Noirs quand même.
Je n'ai personnellement rien contre les Blancs qui abordent ce genre de sujets, l'idée c'est simplement d'être sûr d'avoir toutes les cartes en main pour faire les choses bien, être archi-calé en anti-racisme, interviewer des Noirs pour leur demander ce qu'ils en pensent, auteurs comme personnes lambdas. Personne ne "confisque la parole aux blancs" (?), c'est de toute façon difficile de confisquer la parole aux gens qui l'ont en permanence. Les Blancs peuvent, pour moi, s'exprimer sur le racisme et tout, l'idée encore une fois, c'est de s'y connaître un minimum (ou sinon, poser des questions) et surtout rester humble face aux réponses que l'on reçoit. Tout comme je pense que les hommes peuvent être vraiment féministes (et non des "alliés"), je pense que les Blancs peuvent être anti-racistes, l'idée c'est de reconnaître sa position de dominant et comprendre que l'on ne pourra jamais tout saisir, justement car il manque un élément principal : le ressenti. Pour en revenir à nos moutons, cette pièce, de ce que j'ai pu en lire, blesse beaucoup de gens et elle semble blesser principalement les gens qu'elles se dit défendre et elle est en plus défendue par... des Blancs. Dès lors, il y a un sacré problème. Je n'a pas envie d'assister à quelque chose qui met en scène des Noirs comme des animaux, même si en sortant on me dit qu'en fait c'est bon, c'est anti-raciste. Ça, c'est mon ressenti personnel et c'est aussi pourquoi je ne tiens pas à y aller.
 
Très bien, je vois que mon message est tout simplement rejeté! j'attire votre atention sur le fond du problème que vous n'avez pas encore relevé jusqu'ici, pour ça je cite a nouveau mon message:


"Si ces œuvre les font souffrir, les spectateurs ont le droit de le dire et l'artiste doit les entendre! Personnellement je lui reproche d'être très littérale dans la forme, sans vraiment employer d’élément de représentation, pour finalement jouer avec la figure de l'hyperréalité. C'est ce qui conduit a la violence de l’œuvre, et si je comprend qu'elle peut faire électrochoc chez les gens qui n'avait pas encore compris, elle ne fera aussi que trop de mal aux victimes actuelle de la discrimination. Car ces représentation non élaborées vont faire écho a une douleur non élaborée, et une dame nous l'explique avec toute la puissance de son ressentit dans la vidéo de l'article...."

et on peut ajouter que le discrimination sociale est toujours très active de nos jours, pour beaucoup de personnes (oui, énormément de gens en souffrent!) Il serait temps que tout le monde réalise qu'il n'y as malheureusement pas un seul phénomène de discrimination sociale et de perception stéréotypée de l'autre a l’œuvre dans nos société modernes. Il n'y en as que trop et aucune n'est acceptable! D'ailleurs la loi Française lutte contre toutes les discriminations et a pour vocation de tous nous protéger contre les préjugés.

Et j'affirme une dernière foi ce que je pense, que ça plaise ou non: aucun stéréotype n'est bon a prendre. ça ne veut pas dire que les personnes qui critiquent cette pièce ont tord ( a aucun moment). Si cet argument de confiscation de la parole est valide, il doit être employé avec beaucoup d’intelligence, pas en risquant de retourner la haine contre d'autres. Et oui, tout le monde a le droit de prendre la parole contre les discriminations, et oui reprocher uniquement a l'artiste sa couleur de peau est un argument choquant! Maintenant je pense que quel que soit le degré auquel mon message est mal compris, rejeté, c'est tout simplement la dernière foi que j’interviens sur ce forum. Certains termes m'ont littéralement heurtée. Il n'y as pas une seule remarque sur la différence qui ne puisse me faire souffrir, et pas une seule qui ne soit dangereuse pour l'ordre publique et la cohésion sociale! Personne ne mérite d'être jugé sur la seule seule base de son origine sociale, économique, ou géographique, quels que soit les critères de ces trois facteurs. La discrimination ne s’annule pas quand elle change d'orientation, de sens, de cible...! La paix sociale ne s'obtient pas cette manière.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Chryseïs
Crier à la censure quand des citoyens protestent ça me paraît une très bonne façon de demander à ce que les manifestants se taisent. Leur envoyer les flics ça me paraît aussi être une très bonne façon de les faire taire.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

[edit2] cet argument "d'aller voir la pièce" ça me paraît avant tout un moyen de détourner et de repousser le débat (red herring en anglais). Et c'est refuser d'entendre que ce qui choque ce n'est pas l'intention de l'auteur, le vécu du spectateur, mais la mise en scène, le contexte de communication (un Blanc communique à d'autres Blanc.he.s en "utilisant" des acteurs Noir.e.s), l'attitude de l'auteur face à la critique.
 
Dernière édition :
Ah les pauvres ils ont accès à pleins de rôles variés parce qu'ils sont blancs , so sad !

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Les noirs ont su prendre leur destin en main (la révolte des esclaves de St Domingue ça te parles ?) et ils continuent à le faire en évoquant ces heures sombres par des initiatives qui passent inaperçues .

Tu exemplifies parfaitement ce que je disais sur ce que tu appelles de la pédagogie. Ici c'est de la condescendance et je te prierais d'être respectueuse de ton interlocuteur, c'est quand même la moindre des choses.
On est toutes d'accord sur la finalité (l'anti racisme) alors je vois pas pourquoi tu ressens le besoin de m'agresser pour défendre ton point de vue, il y a des façons de débattre plus civilisées.

Pour revenir sur le fond, j'attends de voir la pièce pour me faire un avis (et je ne donne pas d'argent si ça peut vous rassurer) et je pense que plusieurs personnes ont exprimé un avis dont je me sens proche alors je vais pas répéter.
C'est certain que l'artiste n'est pas infaillible et qu'il peut se planter, mais avec les infos qu'on a aujourd'hui, comment on sait s'il s'est planté ? Un de mes profs qui a vu la performance a justement parlé de la parole redonnée à la victime, qu'on voit supposément dans les tableaux de fin. Et selon lui encore, les zoos humains sont au nombre de 3-4 sur 12 tableaux. Je confirmerai quand je l'aurai vu.
 
@mag1angel Tu as raison c'est important d'être respectueu.se.x dans les échanges, mais là tu es à la limite du tone argument. Si il y a des réactions fortes à ce que tu dis c'est peut-être que ton message, bien que sa forme soit respectueuse, est dans le fond violent. Quand tu dis que les actrices/eurs blanc.he.s et les actrices/eurs noir.e.s sont discrimé.e.s de la même façon, c'est violent. Moi je suis blanche, je ne vis pas le racisme au quotidien, par contre pour quelqu'un qui le vit tous les jours c'est encore plus violent. C'était pour dire que parfois il y a des messages dont la forme n'est pas très polie en réaction à des messages dont le fond n'est pas très poli ;).

Et utiliser "civilisées", sur ce sujet, gloups :sad:

http://geekfeminism.wikia.com/wiki/Tone_argument (en anglais)
 
@mag1angel Tu as raison c'est important d'être respectueu.se.x dans les échanges, mais là tu es à la limite du tone argument. Si il y a des réactions fortes à ce que tu dis c'est peut-être que ton message, bien que sa forme soit respectueuse, est dans le fond violent. Quand tu dis que les actrices/eurs blanc.he.s et les actrices/eurs noir.e.s sont discrimé.e.s de la même façon, c'est violent. Moi je suis blanche, je ne vis pas le racisme au quotidien, par contre pour quelqu'un qui le vit tous les jours c'est encore plus violent. C'était pour dire que parfois il y a des messages dont la forme n'est pas très polie en réaction à des messages dont le fond n'est pas très poli ;).

Et utiliser "civilisées", sur ce sujet, gloups :sad:

http://geekfeminism.wikia.com/wiki/Tone_argument (en anglais)

J'ai dit CA, moi ???
Je suis interloquée là.

Pour le mot "civilisé", c'était bien conscient.

EDIT : peut-être avant d'accuser quelqu'un d'avoir un propos violent, il faut s'assurer d'avoir compris et demander à reformuler. Je veux bien entendre que j'ai écrit hâtivement, mais dire que j'ai écrit que les comédiens blancs étaient discriminés ne cadre pas avec le reste de mon propos, il y a donc erreur (sur la formulation et l'interprétation).
Bref, j'ai parlé de discrimination positive : on reproche à ces comédiens d'avoir été choisis parce qu'ils sont "juste" Noirs (et souvent c'est pas le cas, comme je disais plus haut, tous ou partie sont des témoins de ce qu'ils jouent - pour Macbeth en l'occurrence ils sont rescapés), mais tous les autres rôles au théâtre sont remplis par des comédiens qui sont choisis parce qu'ils sont blancs. Non pas par discrimination mais à cause de l'hégémonie dont on parle ici. Et personne ne leur reproche parce que ça semble si normal que la personne qui joue Mme de Tourvel soit blanche. Evidemment, en soi vu la position sociale du personnage, c'est un rôle de blanc, mais ça n'empêche en rien une géniale actrice noire de jouer ce rôle à la perfection. Et il faut bien être colorblind dans cette situation pour passer au travers de la "crédibilité historique"...
 
Dernière édition :
H

Himi

Guest
@Pierre et Marie Cannelle Moi aussi j'ai été "choquée" par tes messages mais c'est pas en se repliant sur soi-même qu'on va avancer.Enfin soit, si tu ne veux plus dialoguer, c'est ton choix.


En fait j'ai le sentiment que tant qu'on ne reconnaîtra pas à grande échelle le racisme institutionnel et la relation dominant-e-s/dominé-e-s entre personnes blanches et personnes non-blanches on n'arrivera jamais à rien. On a affaire à des générations de gens qui ont grandi dans l'idéologie anti-raciste bien gentille mais totalement déconnectée qui dit quelle que soit notre couleur de peau on est tous égaux, par conséquent la couleur de peau n'existe pas.Si la couleur de peau n'existe pas alors le racisme n'existe pas non plus CQFD. Du coup pour parler de racisme, on va remonter à des trucs qui ont eu lieu du temps des pays occidentaux coloniaux parce que bon ça, c'est sûr que c'est raciste quoi. En même temps, puisque le racisme de nos jours n'existe plus bah quand les principales personnes concernées protestent c'est juste parce qu'elles sont débiles, ne peuvent pas comprendre l'art et sont de toute façon communautaristes.Au final ce serait pas ces personnes qui sont racistes ?
L'art et la manière de retourner un problème de société tout en se faisant passer pour quelqu'un de bien. "Je crée une pièce anti-raciste pour vous, par contre s'il s'avère qu'elle vous blesse alors j'envoie les flics vous casser la gueule".Apparemment le zoo humain c'est aussi en accès gratuit devant le théâtre.
 
L'art et la manière de retourner un problème de société tout en se faisant passer pour quelqu'un de bien. "Je crée une pièce anti-raciste pour vous, par contre s'il s'avère qu'elle vous blesse alors j'envoie les flics vous casser la gueule".Apparemment le zoo humain c'est aussi en accès gratuit devant le théâtre.
Les flics n'ont pas été appelés pour casser du nègre (pardonnez moi l'expression), a priori ils n'ont pas été appelés mais ont été envoyés par la préfecture (pour "éviter les débordements", comme dans toutes manif où finalement ça déborde parce qu'ils sont là). Et casser la porte du théâtre c'est tout aussi violent par ailleurs.

P.S. : je suis plutôt d'accord sur le reste. (pourquoi on ne mentionne que les points de discorde ? ;-))
 
  • Big up !
Reactions : AncienneMembre_35

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes