sill;4810184 a dit :
madouc;4810021 a dit :
Je ne comprends pas comment ils espèrent avoir un résultat fiable, avec les études qui disent que quasi tout le monde sur Facebook se fait plus heureux qu'il n'est en réalité... Ça fausse l'équilibre bonnes nouvelles - mauvaises nouvelles dès le départ, non? Alors comment les résultats peuvent-ils être pertinents?
En fait je pense que l'ambition de cette étude n'était pas de voir si les statuts sur Facebook influençaient la vraie vie des gens mais si la nature émotionnelle des statuts influençaient la nature émotionnelle d'autres statuts. Ca ne veut pas dire que les gens qui postent les statuts en question ressentent bien l'émotion qu'ils reflètent. (Je ne sais pas si je suis très claire...) Enfin, c'est une avancée comme une autre pour la psychologie, il ne peut pas y avoir que des grandes découvertes, il en faut aussi de moins importantes et de moins signifiantes, ça permet de faire ensuite une méta-analyse et d'avoir une vue d'ensemble plus fiable. :)

Sinon plus généralement, du point de vue éthique, il y a beaucoup d'études qui font débat. Le problème c'est qu'en prévenant les personnes, on risque de fausser les résultats, du coup l'étude perd tout son intérêt. C'est une question assez compliqué à traiter pour les psychologues!
Certes. Il n'empèche que ce genre d'études sur la "contagion des émotions" se fait très facilement en labo, avec le consentement des gens. Certes il y a souvent mensonge quelque part mais les gens savent qu'ils participent à une étude. Là, personne n'en savait rien. A un moment, c'est une question de déontologie et d'éthique :)
 
poupettasse;4812937 a dit :
sill;4810184 a dit :
madouc;4810021 a dit :
Je ne comprends pas comment ils espèrent avoir un résultat fiable, avec les études qui disent que quasi tout le monde sur Facebook se fait plus heureux qu'il n'est en réalité... Ça fausse l'équilibre bonnes nouvelles - mauvaises nouvelles dès le départ, non? Alors comment les résultats peuvent-ils être pertinents?
En fait je pense que l'ambition de cette étude n'était pas de voir si les statuts sur Facebook influençaient la vraie vie des gens mais si la nature émotionnelle des statuts influençaient la nature émotionnelle d'autres statuts. Ca ne veut pas dire que les gens qui postent les statuts en question ressentent bien l'émotion qu'ils reflètent. (Je ne sais pas si je suis très claire...) Enfin, c'est une avancée comme une autre pour la psychologie, il ne peut pas y avoir que des grandes découvertes, il en faut aussi de moins importantes et de moins signifiantes, ça permet de faire ensuite une méta-analyse et d'avoir une vue d'ensemble plus fiable. :)

Sinon plus généralement, du point de vue éthique, il y a beaucoup d'études qui font débat. Le problème c'est qu'en prévenant les personnes, on risque de fausser les résultats, du coup l'étude perd tout son intérêt. C'est une question assez compliqué à traiter pour les psychologues!
Certes. Il n'empèche que ce genre d'études sur la "contagion des émotions" se fait très facilement en labo, avec le consentement des gens. Certes il y a souvent mensonge quelque part mais les gens savent qu'ils participent à une étude. Là, personne n'en savait rien. A un moment, c'est une question de déontologie et d'éthique :)
Pour avoir fait moi même plusieurs expériences avec des personnes consentantes (Je suis étudiante en psycho) il faut quand-même avouer que le fait de savoir qu'ils participent à une étude fausse pas mal les réactions des gens. Évidemment ça n'invalide pas une étude, mais ça donne des résultats moins précis.
Cependant je ne cautionne pas ce que Facebook a fait, bien sûr que non! Je voulais juste donner un point de vue différent de celui des utilisateurs. :)
 
sill;4814603 a dit :
poupettasse;4812937 a dit :
sill;4810184 a dit :
madouc;4810021 a dit :
Je ne comprends pas comment ils espèrent avoir un résultat fiable, avec les études qui disent que quasi tout le monde sur Facebook se fait plus heureux qu'il n'est en réalité... Ça fausse l'équilibre bonnes nouvelles - mauvaises nouvelles dès le départ, non? Alors comment les résultats peuvent-ils être pertinents?
En fait je pense que l'ambition de cette étude n'était pas de voir si les statuts sur Facebook influençaient la vraie vie des gens mais si la nature émotionnelle des statuts influençaient la nature émotionnelle d'autres statuts. Ca ne veut pas dire que les gens qui postent les statuts en question ressentent bien l'émotion qu'ils reflètent. (Je ne sais pas si je suis très claire...) Enfin, c'est une avancée comme une autre pour la psychologie, il ne peut pas y avoir que des grandes découvertes, il en faut aussi de moins importantes et de moins signifiantes, ça permet de faire ensuite une méta-analyse et d'avoir une vue d'ensemble plus fiable. :)

Sinon plus généralement, du point de vue éthique, il y a beaucoup d'études qui font débat. Le problème c'est qu'en prévenant les personnes, on risque de fausser les résultats, du coup l'étude perd tout son intérêt. C'est une question assez compliqué à traiter pour les psychologues!
Certes. Il n'empèche que ce genre d'études sur la "contagion des émotions" se fait très facilement en labo, avec le consentement des gens. Certes il y a souvent mensonge quelque part mais les gens savent qu'ils participent à une étude. Là, personne n'en savait rien. A un moment, c'est une question de déontologie et d'éthique :)
Pour avoir fait moi même plusieurs expériences avec des personnes consentantes (Je suis étudiante en psycho) il faut quand-même avouer que le fait de savoir qu'ils participent à une étude fausse pas mal les réactions des gens. Évidemment ça n'invalide pas une étude, mais ça donne des résultats moins précis.
Cependant je ne cautionne pas ce que Facebook a fait, bien sûr que non! Je voulais juste donner un point de vue différent de celui des utilisateurs. :)
J'en ai fais aussi donc je comprends bien ce que tu dis (je suis en M2 et toi ? :) ). Mais bon, il y a toujours la solution de faire croire qu'ils participent à une étude sur tel sujet et en fait, leur avouer à la fin qu'on cherchait tout autre chose. Certes, il y a un risque de résultats moins précis mais d'un point de vue éthique, c'est beaucoup mieux :)
 
poupettasse;4814635 a dit :
sill;4814603 a dit :
poupettasse;4812937 a dit :
sill;4810184 a dit :
madouc;4810021 a dit :
Je ne comprends pas comment ils espèrent avoir un résultat fiable, avec les études qui disent que quasi tout le monde sur Facebook se fait plus heureux qu'il n'est en réalité... Ça fausse l'équilibre bonnes nouvelles - mauvaises nouvelles dès le départ, non? Alors comment les résultats peuvent-ils être pertinents?
En fait je pense que l'ambition de cette étude n'était pas de voir si les statuts sur Facebook influençaient la vraie vie des gens mais si la nature émotionnelle des statuts influençaient la nature émotionnelle d'autres statuts. Ca ne veut pas dire que les gens qui postent les statuts en question ressentent bien l'émotion qu'ils reflètent. (Je ne sais pas si je suis très claire...) Enfin, c'est une avancée comme une autre pour la psychologie, il ne peut pas y avoir que des grandes découvertes, il en faut aussi de moins importantes et de moins signifiantes, ça permet de faire ensuite une méta-analyse et d'avoir une vue d'ensemble plus fiable. :)

Sinon plus généralement, du point de vue éthique, il y a beaucoup d'études qui font débat. Le problème c'est qu'en prévenant les personnes, on risque de fausser les résultats, du coup l'étude perd tout son intérêt. C'est une question assez compliqué à traiter pour les psychologues!
Certes. Il n'empèche que ce genre d'études sur la "contagion des émotions" se fait très facilement en labo, avec le consentement des gens. Certes il y a souvent mensonge quelque part mais les gens savent qu'ils participent à une étude. Là, personne n'en savait rien. A un moment, c'est une question de déontologie et d'éthique :)
Pour avoir fait moi même plusieurs expériences avec des personnes consentantes (Je suis étudiante en psycho) il faut quand-même avouer que le fait de savoir qu'ils participent à une étude fausse pas mal les réactions des gens. Évidemment ça n'invalide pas une étude, mais ça donne des résultats moins précis.
Cependant je ne cautionne pas ce que Facebook a fait, bien sûr que non! Je voulais juste donner un point de vue différent de celui des utilisateurs. :)
J'en ai fais aussi donc je comprends bien ce que tu dis (je suis en M2 et toi ? :) ). Mais bon, il y a toujours la solution de faire croire qu'ils participent à une étude sur tel sujet et en fait, leur avouer à la fin qu'on cherchait tout autre chose. Certes, il y a un risque de résultats moins précis mais d'un point de vue éthique, c'est beaucoup mieux :)
Je passe en L3! :)
Oui c'est sûr qu'il y a d'autres moyens de faire. Surtout que les résultats de cette étude ne seront pas extrêmement significatifs vu ce qu'on sait sur Facebook et à quel point il est facile de faire croire qu'on est heureux. Sacrifier l'éthique pour un but aussi pauvre, ça rend la chose encore moins justifiable.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes