Faut-il donner ses notes de cours aux élèves absents ? Sister Sister

Je suis carrément d'accord avec toi @Mathilde Trg !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
J'étais dans les ''bonnes élèves/intellos'' pendant les 3 premières années d'études supérieures et s'est arrivé souvent qu'on me demande mes cours. Quand c'était des amis je les partageais mais je n'aimais pas les filer à des gens qui me parlaient uniquement pour me demander mes notes ou alors à ceux qui bossaient pas ou avaient la flemme de venir... et puis elle le dit dans la vidéo quand c'est donnant/donnant, c'est ok pour moi mais ça m'est arrivé de demandé les cours de quelqu'un et ils étaient mal pris, pas complets du tout avec pas grand chose d'intéressant...
 

TennanTen

Ne pas citer mes messages, svp merci :)
Il m'est rarement arrivé qu'on me demande des notes parce qu'en réalité avec mon handicap c'était plutôt moi qui les demandait. Bon évidement il m'arrivait de faire face à des enfoirés qui ne voulaient pas me les donner juste par pure méchanceté. (Sans déconner, ta camarade de classe à des difficultés à prendre des notes parce qu'elle voit mal et entend mal tu peux quand même éviter de faire l'abruti en disant "Nan" comme si c'était un contrôle ou un concours). Je comprend le point de vue de Mathilde, quand tu passe des heures à les prendre, écrire correctement, faire en sorte que ce soit beau, lisible, fait des recherches, rajouté des choses, en changer et etc... ça peut faire mal de te rendre compte qu'on te parle uniquement pour ça sans contrepartie ou juste par flemme de les copier ou de venir en cours ou parce que "Han ça me soule j'veux juste partir plus tôt".
 
J'ai quasiment toujours refusé de donner mes cours (en inventant une excuse pour pas me faire prendre à partie par la classe et me faire insulter car on ne m'aimait pas particulièrement), surtout parce que j'étais une élève assidue, attentive et jamais absentéiste.
Sauf une fois à une camarade qui était la 1ère de la classe, donc aussi sérieuse que moi, et qui habitait l'étage au-dessus, donc je connaissais bien aussi sa mère et je faisais totalement confiance. Et aussi une autre fois pour une binôme qui m'avait passé les siens quand j'étais en arrêt maladie pendant une semaine et qui m'a sauvée la vie (enfin les partiels) et qui a toujours pris le temps de m'expliquer ce que je comprenais pas pendant les pauses.
En général, ceux à qui j'ai refusé, c'était parce qu'ils étaient absentéistes, ils arrivaient exprès en retard tranquillou le matin, sans stress, ils foutaient le bordel en cours ou discutaient/jouaient/dormaient pour que ça passe plus vite... Moi désolée, je fais l'effort de venir à l'heure, d'écouter même si c'est d'un ennui mortel, dessayer de tirer et noter les notions importantes... pourquoi je galérerais constamment pour les autres?
En plus je ne leur faisais pas confiance, c'était des gens laxistes ou tellement je-m'en-foutiste que mes cours, j'avais peur de ne plus jamais les revoir... et que c'était en partie à cause du fait qu'on ne m'aimait pas et qu'on ne me prêtait à peine attention...
Et le fait qu'on vienne me voir en mode faux-cul juste pour ça, c'était encore plus vexant et j'avais encore moins envie de partager.
 

TennanTen

Ne pas citer mes messages, svp merci :)
@LaurenAuder ça c'est un truc quand tu es au collège, au lycée ou à la fac qui est très compliqué à faire comprendre aux élèves. Surtout que j'ai jamais compris le truc de basher un élève qui a des mauvaises notes sans se demander s'il n'y a pas autre chose (soucis de santé, handicap, souci social (le bon vieux harcèlement scolaire), souci familial, etc...). Parce c'est pas toujours une question de feignantise. Enfin, comme on dit quand on est jeune on est souvent con et surtout c'est risible quand cela concerne un milieu où tu te forme sur un métier où il te faut être doté d'empathie ou de psychologie (Le médical et l'aide à la personne).
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Moi, ça aurait été un cadeau empoisonné de donner mes notes de cours tellement j'étais bordélique (comment ça «c'est toujours le le cas» ?). De toutes façons, on ne me les demandais jamais.
 
Cela ne m'a jamais dérangé de partager mes cours. Au contraire, je suis plutôt contente de propager la connaissance. Bon après, c'est ce qu'en font les autres.
Par contre, aux interros, je laissais les gens de ma classe se démerder. C'est bien d'apprendre seul, parfois :vieux:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes