Merci pour ce texte. Oui il y a une glamourisation du travail du sexe sous prétexte d"émancipation ou de liberté sexuelle. Ca reste selon moi une aliénation et surtout même si l'argent n'entre pas beaucoup en compte ça reste très majoritairement le cas pour les tds.
Perso les deux fois où je l'ai envisagé c'était en pleine dépression parce que incapable de tenir des horaires "normaux" ou maintenant avec ma transition parce que pas de soutien financier des parents et dysphorie difficile au quotidien.
 
Merci pour ce texte et pour ton témoignage.
Moi aussi j'ai un peu de mal avec la glamourisation de la prostitution 2.0. En effet, comme on s'éloigne du cliché de la prostituée migrante qui est forcé à faire le trottoir, on pourrait penser que c'est anodin. Après tout il ne s'agit "que" de photos, "que" de vidéos. J'y avais penser à un moment en voyant que tu peux te faire 50 euros facile en vendant des photos de pied. Il faut être solide mentalement pour ce métier je pense, avoir une sacré force de caractère pour écourter les relous, les mecs qui peuvent devenir insultants, même si tout est virtuel. C'est loin d'être de l'argent "facile".
 
Ah, c'est ça, les sugar Daddy...Je m'en doutais mais n'avais pas cherché la définition. Sur mon Tumblr
(innocent) consacré aux princesses, j'ai reçu différents messages (mais émanant peut-être d'un même utilisateur, qui aurait créé de nouveaux comptes à mesure qu'il se serait fait bloquer). Me proposant, donc, d'être un sugar daddy. Etant aroace, la question ne se posait pas pour moi. Après quelques refus polis, j'ai donc fermé la boîte à questions. Maintenant, je me demande: qu'est ce qui lui (leur?) a fait croire qu'il/s sonnait/aient à la bonne porte? Le respect des contes de fées se perd?
 
Dernière édition :
Merci pour l'article, on comprend bien tout le cheminement que l'auteur.e a poursuivi pour en arriver à se faire entretenir par un Sugar Daddy.
"Il a l’habitude de voir des jeunes femmes pour avoir des relations sexuelles extra-conjugales en secret.
Il apprécie les relations tarifées car elles le gardent à l’abri de l’attachement que certaines pourraient ressentir pour lui, et dont il ne veut pas."

Alors déjà, une relation tarifée n'exclue pas qu'il peut y avoir de l'attachement, voir de l'amour, d'un côté comme de l'autre. Ça perpétue l'idée fausse que les clients et les prostituées sont des robots sans émotions. Pour moi, la vraie raison c'est que le type a tellement peur de se faire pincer par sa femme qu'il se protège en achetant le silence des femmes avec qui ils couchent. Mais c'est tellement plus classe de se dire "je suis tellement génial que si j'ai des maîtresses, elles vont forcément tomber folles amoureuses de moi, donc je choisis des relations tarifés".:facepalm:

Sinon y'a le film allemand Fucking Berlin qui est pas mal et qui raconte l'histoire d'une étudiante qui commence par faire des sex-cams puis se lance ensuite dans la prostitution. J'ai trouvé le film assez réaliste et je ne trouve pas qu'il glamourise le travail du sexe.
 
Merci pour ce témoignage.
J'ai l'impression de lire de plus en plus de discours glamour et d'émancipation à propos de la prostitution dans les milieux jeunes et féministes et j'avoue que ça m'inquiète plus que autre chose. A croire que c'est "facile" de se faire des thunes, de vendre 3 photos de ses pieds et quelques nudes etc.
En vrai faut pas oublier que c'est toujoris les hommes qui détiennent le pouvoir dans ce genre de relations. Toujours. Et voir ce genre de relations/pratiques comme quelque chose qui nous permet de (re)prendre le pouvoir c'est assez illusoire.

Pour parler des sugars daddy vu que c'est le sujet de l'article ces mecs qui cherchent des sugar babies ils cherchent surtout des meufs qu'ils vont payer beaucoup moins que des escorts. Sans parler des fantasmeurs dont tu verras jamais un rond qu'ils te promettent mais en fait ils vont juste se branler sur les échanges de messages. Etc. Etc.

Je me fais aborder des fois sur les réseaux et j'ai eu l'occasion de mettre le nez dans certains trucs y'a tellement d'anecdotes qud je pourait raconter (donc un mec qui cherchait une sugar babie justement qui était venu me parler j'avais menti sur mon âge et déjà il me trouvait trop vieille il m'avait raconté comment son kiff c'était du sexe avec des très jeunes filles de 15 ans, "prêtes à faire la totale pour des palettes Mac" et de les filmer... :sick:
Des mecs qui voulait regarder mes relevés de comptes, d'autres qui clairement voulait juste gratter des nudes, etc (j'avoue je suis toujours curieuses quand ce genre de mecs glissent dans mes MP pour voir ce qu'ils proposent, c'est jamais des bons deals).
Sur Tinder y'a pas longtemps aussi on m'a proposé des trucs... En gros t'as des rapports mais pas tout le temps payé et des fois 100€, en gros fallait faire croire au mec que t'etait intéressé : c'était un profil de "meuf" enfin un mec qui voulait se faire des soirées avec une escort mais sans la payer quoi ou peut être des fois mais pas sûr 
J'aurais 50 anecdotes à raconter mais je vais m'arreter là (ça se voit que je match tout les profils chelou pour voir ce qu'ils cherchent? XD)

C'est juste profiter de la naïveté et surtout de la précarité des jeunes filles pour qui ce genre de sommes c'est énorme. Ramenez ça au tarif de l'heure des fois c'est même pas un Smic...
Après y'a toujours des filles qui vont se faire des thunes de fou mais c'est pas la majorité.
Et je parle même pas du phénomène de la prostitution dans les quartiers le Bondy Blog avait fait un bon article dessus.

Bref si vous envisagez de faire du tds faite attention à vous et gardez en tête que c'est pas vous qui avez le pouvoir dans ce genre de relations.
Et si c'est juste pour le fun cassez pas les prix c'est vraiment mauvais pour toutes vos collègues.
 
Dernière édition :
Merci pour ce témoignage précis et nuancé : je trouve impressionnant le recul qu'a l'auteure à la fois sur elle-même et sur son expérience.

Je n'ai pas non plus d'avis tranché sur la prostitution, même si je suis pour que les travailleuses du sexe bénéficient d'une protection légale. En revanche, je me méfie moi aussi énormément de cet espèce de vernis glamour qu'on a tendance à y mettre, surtout dans certains cercles féministes (pas tous, bien sûr). J'ai souvent vu brandir le droit à disposer de son corps comme "justification" du travail du sexe et je pense que c'est beaucoup plus complexe que ça (il y a une différence entre disposer de son corps et le mettre à la disposition de quelqu'un d'autre, a fortiori un homme plus âgé et plus fortuné comme c'est souvent le cas dans les dynamiques de sugar daddy/baby). À mon sens, ça reste un point de vue de privilégiées, parce que la majorité des femmes qui se retrouvent dans la prostitution ne l'ont pas choisi et n'ont pas le loisir de faire autre chose.

Gros mouvement de dégoût sur les captures d'écran des messages des sugar daddy potentiels :gonk: Cet espèce de paternalisme libidineux, pouah.
 
Pour moi, la vraie raison c'est que le type a tellement peur de se faire pincer par sa femme qu'il se protège en achetant le silence des femmes avec qui ils couchent.
Ou c'est juste tout simplement parce qu'il a envie de coucher avec des femmes plus jeunes, au physique de son choix, selon les pratiques de son choix?
Avec une maîtresse faut qu'elle ait envie des mêmes pratiques sexuelles, qu'elle ait envie quand tu aies envie, tu as "moins" le choix du physique (faut que tu lui plaises, etc). Bref beaucoup de choses pouvant être vues comme des contraintes.
Alors que la prostitution le mec choisit sur catalogue, et d'autant plus en passant par internet (un énorme catalogue s'il a les moyens, beaucoup plus réduit s'il a peu d'argent ou ne souhaite pas y mettre beaucoup d'argent): physique, "conversation", pratiques sexuelles, horaires, la variable étant le prix. Je pense qu'il faut pas forcément chercher beaucoup plus loin dans les explications au "pourquoi" du recours à des relations sexuelles tarifées pour des hommes en couple, même s'il peut y avoir beaucoup de raisons "en plus" assez variées.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
J'ai l'impression de lire de plus en plus de discours glamour et d'émancipation à propos de la prostitution dans les milieux jeunes et féministes et j'avoue que ça m'inquiète plus que autre chose.
Y compris sur Mad. :hesite:

Moi aussi, ça me préoccupe, comme si la précarisation massive des femmes poussait le féminisme à creuser sa propre tombe. Et puis, ces termes inventés pour pas dire "prostitution", c'est quasiment de la novlangue.
 
Il est intéressant cet article, merci.

Je suis les milieux féministes pro-sexe, je ne trouve pas que cela glamourise le TDS, au contraire ça montre que c'est un métier, et comme beaucoup de métiers c'est rarement glamour ou un métier passion. Cela souhaite normaliser le TDS pour enlever le stigmate mais je trouve vraiment pas que des personnes comme Despentes le glamourisent (dans King Kong Theorie, ou dans Baise Moi par exemple, où le personnage va au travail avec assez peu d'enthousiasme). Le podcast d'Océan La politique des putes recommandé dans l'article est vraiment bien.

J'aime pas la prostitution hein, comme beaucoup de femmes je trouve ça super sexiste, en tout cas sous son apparition actuelle, mais son expression et sa répression sont plus une expression de ce sexisme que la cause. Et quand bien même je trouve l'injonction de prostitution sexiste (sachant qu'il existe aussi une injonction sociétale à ne pas se prostituer) il faut lutter contre l'injonction (j'avais été très énervée contre les panneaux sugar dadies en face de mon université), pas contre les personnes qu'y s'y soumettent pour des raisons qui les regardent. Cela marche pour le voile, le maquillage, l'entrée au couvent, être hétérosexuelle, etc ect.

Et l'abolitionnisme prostitutionnel en face est aussi très sexiste (ça me fait penser au doc d'Ovidie qui n'est vraiment pas dans la glamourisation et qui montre l'immoralité d'un système qui se voit comme hypermoral où l'état sait mieux que le citoyen : Là où les putains n'existent pas) : c'est mal vu qu'une femme couche, c'est mal vu qu'une femme demande une rémunération explicite pour ce qu'on lui demande de faire bénévolement, surtout en couple. La prostitution ça interroge crument sur le fait que souvent dans du sexe il y a un partenaire qui en retire du plaisir et l'autre un autre avantage d’une part, et que des personnes sont dans une précarité économique très forte d’autre part.
 
Dernière édition :

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
J'ai lu je ne sais plus où (sur le blog de @Chat-au-Chocolat , il me semble) que la prostitution n'est qu'un symptôme du sexisme de la société, et qu'elle cessera d'exister le jour où nous seront dans une égalité réelle. S'attaquer à la prostitution serait donc prendre le problème à l'envers, car ce serait plus rationnel de s'attaquer à ce qui pousse dans cette voie-là: la précarité, le consumérisme (quand on se prostitue, on devient un produit), les violences sexuelles (car ce sont souvent elles qui conduisent à devenir TDS) et le sexisme intériorisé. Et surtout, cesser d'en faire un outil d'émancipation.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes