lizou3001;3028473 a dit :
Moi je peux te dire pour être dans un diplôme cohabilité par Paris 7, Paris Est Créteil et l'Ecole des Pont et Chaussés que Paris 7 et l'ENPC sont connues des employeurs à l'inverse de Paris Est Créteil...
C'est pas un cliché à la dent dure, c'est juste un constat... nous on a cours pendant que même nos profs de matières littéraires (sachant que je suis en sciences) sont en vacances une semaine dans chaque semestre...). Et je suis pas aveugle, le 5 septembre et le 3 janvier pour les rentrées de semestre, y'avait pas beaucoup de filières littéraires sur les 2 campus que je fréquente ;).

Après le cliché a la dent dure pour nous aussi scientifique "on fout rien à la fac" alors que c'est très loin d'être le cas, on en pâtit aussi du cliché je te rassure... y'a même un mec d'une école d'ingé que j'ai refusé qui m'a dit: "mais pourquoi vous avez préféré un master à la fac que notre école?" (air désespéré au téléphone en sus!)
Ben tu vois j'ai jamais entendu que les facs de science étaient des facs de branleurs! Donc décidément d'une région à l'autre ça change.
Tu vis sur Paris donc l'offre et la demande sont sûrement beaucoup plus importantes que chez moi mais ici je ne peux que maintenir ce que je vois: tu as un diplôme = on ne te demande pas plus que ça où tu l'as obtenu puisque tu l'as eu. Et puisqu'il n'y a pas 40 facs autour et qu'elles sont loin donc méconnues en général.
 
Albatros;3028681 a dit :
Ben tu vois j'ai jamais entendu que les facs de science étaient des facs de branleurs! Donc décidément d'une région à l'autre ça change.
Tu vis sur Paris donc l'offre et la demande sont sûrement beaucoup plus importantes que chez moi mais ici je ne peux que maintenir ce que je vois: tu as un diplôme = on ne te demande pas plus que ça où tu l'as obtenu puisque tu l'as eu. Et puisqu'il n'y a pas 40 facs autour et qu'elles sont loin donc méconnues en général.
Surement une question de régions parce qu'ici les gros employeurs connaissent les formations et connaissent les "fac réputée" donc bon...

Et pour les fac de sciences, le truc c'est que dans la tête des gens tu as "fac = branleur" du coup que tu sois en sciences ou ailleurs, c'est pareil dans leur tête...
 
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Un master ( notamment deuxième année) a un stage, de 4 à 6 mois. Souvent il y a un semestre de cours et un de stage, donc ton master n'a rien de scandaleux en termes de temps d'études, et je suis sûre que la plupart des étudiant.es ici seront heureuses de savoir que leurs master n'a pas de grande valeur.
L'harmonisation des notes est un processus qui a lieu souvent dans mon école, notamment car les premiers passés sont souvent favorisés, et que les suivants par fatigue ou ennuie sont sous-évalués ( pour l'exemple des soutenances).

Je vois pas bien le problème dans ton commentaire, parce que rallonger un délai de devoir c'est ce qui arrive quand tu te rends compte que sur 30 personnes, seule une à réussir à tenir le délai. :erf:
 
Dernière édition :
Clairement, il y a des choses à revoir sur le financement des établissements d'études supérieures... Dans le cas de l'article, la supercherie est vraiment extrême et malhonnête mais on peut comprendre aussi que certains profs soient prêts à faire quelques "ajustements" pour garder des subventions et pouvoir maintenir des conditions d'enseignement décentes. Au final, à subventionner en fonction de la réussite pour ne financer que des formations utiles, on pousse les forma-teurs-trices à soit abaisser le niveau le niveau de leurs filières pour garder assez de sous, soit à accepter d'avoir moins d'argent donc moins de profs, moins d'infrastructures et une formation moins bonne. En gros, si tout ne se passe pas à merveille et que les subventions sont remises en question, le niveau baissera nécessairement d'une manière ou d'une autre.

Et que dire des amphis bondés dans les facs ? En L1 et en M1 j'ai fait plusieurs cours assise par terre dans les marches (et j'étais loin d'être la seule dans ce cas) parce qu'il y avait moins de places assises dans la salle que d'étudiant-e-s... On se doute aussi que dans ces conditions, difficile de proposer un suivi un tant soit peu personnalisé, des exercices avant le partiel (corriger des centaines de dissertations, ça prend du temps...) ou bien d'en vouloir à ceux et celles qui n'ont pas assisté à certains cours parce qu'il n'y avait plus de places pour suivre de manière décente (dans un coin au fond, coincé-e derrière un bureau sans pouvoir voir le diapo sur lequel se base tout le cours, youpi !). Les profs étaient se sentaient vraiment désolé-e-s et devaient gueuler des semaines durant auprès de l'administration pour régler les problèmes d'amphis trop petits pour espérer avoir gain de cause...

On pourrait aussi parler des écoles privées ultra chères où quoi qu'il arrive on te file nécessairement un diplôme à la fin parce que toi ou (plus probablement) tes parents ont tellement raqué que ça serait indécent de te laisser partir sans ton diplôme. J'ai un pote électricien dans l'évènementiel qui a vécu cette situation. Le pire étant que ces formations absolument pas accessibles au commun des mortels (à moins d'être prêt à commencer sa vie avec une dette phénoménale auprès d'une banque) sont en partie financées par l’État. Que ce soit dans le primaire, le secondaire ou l'enseignement supérieur, l’État subventionne l'enseignement privé. Je trouve ça vraiment aberrant qu'on file des thunes à des formations réservées à une élite alors que les universités tombent en ruines, pour beaucoup...

Après, il existe aussi certaines formations pour lesquelles la difficulté se trouve principalement dans les concours d'entrée : on ne garde que des personnes ayant déjà un niveau énorme et on leur donne une formation complémentaire qui n'a plus besoin d'être ulra sélective puisqu'on a de base que des gens avec des compétences très élevées. J'avais lu que c'est le modèle dominant au Japon où de la maternelle à l'entrée à l'université tout est extrêmement sélectif et une fois admis-e dans une université plus ou moins prestigieuse, les choses se calment enfin. Je trouve d'ailleurs ça totalement illogique au vu du processus de développement de l'enfance à l'âge adulte.
 
@Khyra Du coup le problème n'est pas tant la durée de la formation comme ton premier message le laissait penser ( d'ou mon passage sur le fait que nous étant en master avec 6 mois de cours, ça sonnait un peu comme " bande de branleurs").
Le problème vient du titre de la formation et/ou de ses conditions d'admission.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes