Bonjour tout le monde!
Première chose: aaaah!!! Mon article a été publié :eek:

Bon, en fait j'ai pas eu le temps de lire toutes les réponses, mais bon, je vais essayer de détailler un peu comment cela se passe et tout ça:
Alors déjà, oui, en effet, le monde de la mode est dur. Pour celles qui souhaitent se lancer dans cette voie, ne le faites pas si vous n'avez pas un fort caractère, sinon, ça risque de mal tourner. Je ne veux pas parler comme tout ces crâneurs (oh non, Karl Lagerfeld, je ne parle pas de toi :P), mais voilà: séparez le mannequinat de la vie réelle. Dans la société, le poids que vous considérez normal sera considéré autrement dès que vous franchirez la porte d'un studio pour un casting. Le plus grand danger, selon moi, serait de regarder tous ces magazines de modes et lire tous ces potins où les mannequins ont les jambes plus fines que mon index et une taille de guêpe: il y a de quoi se désespérer, croyez-moi. Donc voilà, première étape: on s'en balance du corps des autres ;) on se regarde dans le miroir, on s'imagine nous même la taille qui nous conviendrait et c'est parti pour les exercices ciblés!
Pour ce qui est de la taille, évitez les hormones de croissance, par contre, il y a ça:
http://bio-job.over-blog.com/article-11257780.html
et puis aussi la méthode des poids: c'est-à-dire que vous vous accrochez des poids aux jambes, puis vous jouez au basket avec, vous sautez avec, vous dormez avec (en laissant pendre les pieds hors du lit)
Oui, je sais, ça a l'air bête, je ne sais pas si ça marche, mais je suis déjà en période d'essai là, je vous tiendrais au courant :d
Certains disent qu'on peut encore grandir de 7 cm après la puberté, mais je ne sais si c'est des paroles de charlatan ou si on devrait y croire: c'est basé sur les cartilages, sur votre dos...enfin! J'espère qu'ils ont raison.

En parlant de ça, une madZ avait demandé ce que je faisais exactement, étant donné que 167 cm, c'est pas le top. Alors voilà, je précise directement: j'habite à Madagascar, et la plupart des filles font 155-160 cm maximum. La taille minimale requise pour les défilés est 165 cm.

Alors, depuis que l'on m'a prise, qu'est ce que j'ai fais?
La période des défilés vient tout juste de commencer ici, avant ça, je n'en ai eu qu'un seul. j'ai fais hôtesse pour deux événements, l'un de tuning, l'autre c'était une réception avec pleins de gros pingouins. Entre temps également, j'ai posé pour une ligne de vêtements afin de promouvoir leur nouvelle collection, on était trois filles, c'était assez sympa...Je ne sais pas si je devrais détailler tout ça ou pas, j'ai l'impression de trop parler de moi ._.

Par la suite, samedi dernier, j'ai passé un second casting pour un défilé qui aura lieu le 7 juin. Cela se passe en trois temps: tout d'abord, vous devez défiler devant les jurys, afin qu'ils jugent votre démarche. Ensuite, arrêtée à leur hauteur, vous serez ou non assommée de questions. Ne vous attendez pas à un oral du bac, en général, ils vous demandent de vous présenter, vous posent quelques questions sur votre vie personnelle et/ou vos motivations. Ensuite, comme à chaque fois, on vous prend en photo "pour juger de votre photogénie" (les "bonjour, ça va?" sont rares face à ça)
Parfois, vous repartez toutes et ils vous contactent individuellement, parfois on vous demande de patienter et ils vous sélectionnent le jour même.

Pour mon premier défilé, j'ai porté deux tenues différentes (j'ai défilé donc deux fois), ce nombre varie selon la maison de couture ou l'ampleur du défilé.

En dernier lieu, être mannequin, c'est un investissement. Vous devez avoir une garde-robe bien remplie des dernières tendances, des cheveux impeccables, brillants, souples; vous devez également être aptes à savoir vous maquiller, non pas avec un trait d'eyeliner et un anti-cernes, mais un maquillage "photographique" (ou un truc du genre, je ne me rappelle plus du nom x) ), tout ça pour donner une image parfaite et impeccable même en dehors des défilés.
Je ne sais pas si j'ai répondu à toutes vos questions (sans doute non, j'en ai oublié la moitié durant la rédaction de ce post XD), mais j'essayerais encore de vous donner une réponse plus satisfaisante.

edit: les réseaux sociaux sont un bon moyen pour vous faire connaître. Je ne vous conseille pas de poster 32 000 photos de vous prises avec votre téléphone, avec, dans les descriptions, des textes mélancoliques ou des leçons de vie, mais plutôt de faire, par exemple, sur facebook, une page sérieuse où vous présentez différents albums de vos shootings et de vos défilés. Voilà :)
 
C'est tout de suite bien plus intéressant, avec des détails. (Notamment sur le fait que tu vives à Madagascar, ça change sûrement beaucoup de choses).

Sinon une question qui est souvent revenue dans ce forum : agence ? Freelance ?
Tes shootings/défilés etc.. tu les as eu par l'intermédiaire d'une agence ? Je trouve que c'est pas clair dans l'article publié sur le site.
 
emivicious;4131130 a dit :
Bonjour tout le monde!
Première chose: aaaah!!! Mon article a été publié :eek:

Bon, en fait j'ai pas eu le temps de lire toutes les réponses, mais bon, je vais essayer de détailler un peu comment cela se passe et tout ça:
Alors déjà, oui, en effet, le monde de la mode est dur. Pour celles qui souhaitent se lancer dans cette voie, ne le faites pas si vous n'avez pas un fort caractère, sinon, ça risque de mal tourner. Je ne veux pas parler comme tout ces crâneurs (oh non, Karl Lagerfeld, je ne parle pas de toi :P), mais voilà: séparez le mannequinat de la vie réelle. Dans la société, le poids que vous considérez normal sera considéré autrement dès que vous franchirez la porte d'un studio pour un casting. Le plus grand danger, selon moi, serait de regarder tous ces magazines de modes et lire tous ces potins où les mannequins ont les jambes plus fines que mon index et une taille de guêpe: il y a de quoi se désespérer, croyez-moi. Donc voilà, première étape: on s'en balance du corps des autres ;) on se regarde dans le miroir, on s'imagine nous même la taille qui nous conviendrait et c'est parti pour les exercices ciblés!
Pour ce qui est de la taille, évitez les hormones de croissance, par contre, il y a ça:
http://bio-job.over-blog.com/article-11257780.html
et puis aussi la méthode des poids: c'est-à-dire que vous vous accrochez des poids aux jambes, puis vous jouez au basket avec, vous sautez avec, vous dormez avec (en laissant pendre les pieds hors du lit)
Oui, je sais, ça a l'air bête, je ne sais pas si ça marche, mais je suis déjà en période d'essai là, je vous tiendrais au courant :d
Certains disent qu'on peut encore grandir de 7 cm après la puberté, mais je ne sais si c'est des paroles de charlatan ou si on devrait y croire: c'est basé sur les cartilages, sur votre dos...enfin! J'espère qu'ils ont raison.

En parlant de ça, une madZ avait demandé ce que je faisais exactement, étant donné que 167 cm, c'est pas le top. Alors voilà, je précise directement: j'habite à Madagascar, et la plupart des filles font 155-160 cm maximum. La taille minimale requise pour les défilés est 165 cm.

Alors, depuis que l'on m'a prise, qu'est ce que j'ai fais?
La période des défilés vient tout juste de commencer ici, avant ça, je n'en ai eu qu'un seul. j'ai fais hôtesse pour deux événements, l'un de tuning, l'autre c'était une réception avec pleins de gros pingouins. Entre temps également, j'ai posé pour une ligne de vêtements afin de promouvoir leur nouvelle collection, on était trois filles, c'était assez sympa...Je ne sais pas si je devrais détailler tout ça ou pas, j'ai l'impression de trop parler de moi ._.

Par la suite, samedi dernier, j'ai passé un second casting pour un défilé qui aura lieu le 7 juin. Cela se passe en trois temps: tout d'abord, vous devez défiler devant les jurys, afin qu'ils jugent votre démarche. Ensuite, arrêtée à leur hauteur, vous serez ou non assommée de questions. Ne vous attendez pas à un oral du bac, en général, ils vous demandent de vous présenter, vous posent quelques questions sur votre vie personnelle et/ou vos motivations. Ensuite, comme à chaque fois, on vous prend en photo "pour juger de votre photogénie" (les "bonjour, ça va?" sont rares face à ça)
Parfois, vous repartez toutes et ils vous contactent individuellement, parfois on vous demande de patienter et ils vous sélectionnent le jour même.

Pour mon premier défilé, j'ai porté deux tenues différentes (j'ai défilé donc deux fois), ce nombre varie selon la maison de couture ou l'ampleur du défilé.

En dernier lieu, être mannequin, c'est un investissement. Vous devez avoir une garde-robe bien remplie des dernières tendances, des cheveux impeccables, brillants, souples; vous devez également être aptes à savoir vous maquiller, non pas avec un trait d'eyeliner et un anti-cernes, mais un maquillage "photographique" (ou un truc du genre, je ne me rappelle plus du nom x) ), tout ça pour donner une image parfaite et impeccable même en dehors des défilés.
Je ne sais pas si j'ai répondu à toutes vos questions (sans doute non, j'en ai oublié la moitié durant la rédaction de ce post XD), mais j'essayerais encore de vous donner une réponse plus satisfaisante.

edit: les réseaux sociaux sont un bon moyen pour vous faire connaître. Je ne vous conseille pas de poster 32 000 photos de vous prises avec votre téléphone, avec, dans les descriptions, des textes mélancoliques ou des leçons de vie, mais plutôt de faire, par exemple, sur facebook, une page sérieuse où vous présentez différents albums de vos shootings et de vos défilés. Voilà :)

C'est moi ou ça ressemble à un gros fake? Et c'est un peu craignoss?
Je veux pas remettre en cause la réussi d'une meuf, si elle fait ce qu'il lui  plaît super, super de faire partager, de donner des conseils pour s'en sortir et se protéger dans un milieu qui n'a pas l'air toujours très chouette.

Mais bon, ça semble un peu fake non? Et puis les conseils donnés... Zéro remise en question de la norme de beauté, des conseils pour perdre du poids, les cheveux brillants blablabla. Je comprends qu'on ait envie d'être jolie quand on est une meuf. On est matraquée toute la journée par des meufs minces comme pas permis, jolis traits, beaux cheveux, belles dents, pas de boutons, qu'on nous vend comme les plus belles, les plus sexy, celles qui réussissent.
C'est le mythe de la vraie femme, celle qui plait à l'homme, c'est elle.
Et tout ça, c'est des foutaises. La minceur, c'est une norme occidentale. Pareil pour la blancheur. La beauté qu'on nous sert matin, midi et soir, c'est une invention. Bien sûr qu'elles peuvent être belles. Mais elles ne sont pas les seules ;) On peut être chauve, grosse, non-blanche, petite, masculine, avec des boutons etc... et être trop belle, avoir trop la classe, se sentir bien.

Et puis je sais pas, être mannequin à des soirées tuning ou gros pingouins, est ce que c'est pas plutôt être hôtesse? Ça implique pas nécessairement la même chose. Défiler sur un catwalk et bavarder avec des hommes d'affaires (en faisant joli dans le paysage au passage) c'est pas tout à fait pareil.

En fait je sais pas, autant en lisant l'article j'étais déjà un peu agacée et je trouvais ça un peu gros sans même vouloir relever absolument sur le "dodue". mais le commentaire me met vraiment mal à l'aise.

bref, sinon si on a juste envie de se sentir belle sans pour autant ressembler à un mannequin, il y a plein de tumblr très chouette qui sont des odes aux meufs puissantes comme this-is-hard-femme.tumblr.com ou fuckyeahhardfemme.tumblr.com
 
fyhf;4133462 a dit :
emivicious;4131130 a dit :
Bonjour tout le monde!
Première chose: aaaah!!! Mon article a été publié :eek:

Bon, en fait j'ai pas eu le temps de lire toutes les réponses, mais bon, je vais essayer de détailler un peu comment cela se passe et tout ça:
Alors déjà, oui, en effet, le monde de la mode est dur. Pour celles qui souhaitent se lancer dans cette voie, ne le faites pas si vous n'avez pas un fort caractère, sinon, ça risque de mal tourner. Je ne veux pas parler comme tout ces crâneurs (oh non, Karl Lagerfeld, je ne parle pas de toi :P), mais voilà: séparez le mannequinat de la vie réelle. Dans la société, le poids que vous considérez normal sera considéré autrement dès que vous franchirez la porte d'un studio pour un casting. Le plus grand danger, selon moi, serait de regarder tous ces magazines de modes et lire tous ces potins où les mannequins ont les jambes plus fines que mon index et une taille de guêpe: il y a de quoi se désespérer, croyez-moi. Donc voilà, première étape: on s'en balance du corps des autres ;) on se regarde dans le miroir, on s'imagine nous même la taille qui nous conviendrait et c'est parti pour les exercices ciblés!
Pour ce qui est de la taille, évitez les hormones de croissance, par contre, il y a ça:
http://bio-job.over-blog.com/article-11257780.html
et puis aussi la méthode des poids: c'est-à-dire que vous vous accrochez des poids aux jambes, puis vous jouez au basket avec, vous sautez avec, vous dormez avec (en laissant pendre les pieds hors du lit)
Oui, je sais, ça a l'air bête, je ne sais pas si ça marche, mais je suis déjà en période d'essai là, je vous tiendrais au courant :d
Certains disent qu'on peut encore grandir de 7 cm après la puberté, mais je ne sais si c'est des paroles de charlatan ou si on devrait y croire: c'est basé sur les cartilages, sur votre dos...enfin! J'espère qu'ils ont raison.

En parlant de ça, une madZ avait demandé ce que je faisais exactement, étant donné que 167 cm, c'est pas le top. Alors voilà, je précise directement: j'habite à Madagascar, et la plupart des filles font 155-160 cm maximum. La taille minimale requise pour les défilés est 165 cm.

Alors, depuis que l'on m'a prise, qu'est ce que j'ai fais?
La période des défilés vient tout juste de commencer ici, avant ça, je n'en ai eu qu'un seul. j'ai fais hôtesse pour deux événements, l'un de tuning, l'autre c'était une réception avec pleins de gros pingouins. Entre temps également, j'ai posé pour une ligne de vêtements afin de promouvoir leur nouvelle collection, on était trois filles, c'était assez sympa...Je ne sais pas si je devrais détailler tout ça ou pas, j'ai l'impression de trop parler de moi ._.

Par la suite, samedi dernier, j'ai passé un second casting pour un défilé qui aura lieu le 7 juin. Cela se passe en trois temps: tout d'abord, vous devez défiler devant les jurys, afin qu'ils jugent votre démarche. Ensuite, arrêtée à leur hauteur, vous serez ou non assommée de questions. Ne vous attendez pas à un oral du bac, en général, ils vous demandent de vous présenter, vous posent quelques questions sur votre vie personnelle et/ou vos motivations. Ensuite, comme à chaque fois, on vous prend en photo "pour juger de votre photogénie" (les "bonjour, ça va?" sont rares face à ça)
Parfois, vous repartez toutes et ils vous contactent individuellement, parfois on vous demande de patienter et ils vous sélectionnent le jour même.

Pour mon premier défilé, j'ai porté deux tenues différentes (j'ai défilé donc deux fois), ce nombre varie selon la maison de couture ou l'ampleur du défilé.

En dernier lieu, être mannequin, c'est un investissement. Vous devez avoir une garde-robe bien remplie des dernières tendances, des cheveux impeccables, brillants, souples; vous devez également être aptes à savoir vous maquiller, non pas avec un trait d'eyeliner et un anti-cernes, mais un maquillage "photographique" (ou un truc du genre, je ne me rappelle plus du nom x) ), tout ça pour donner une image parfaite et impeccable même en dehors des défilés.
Je ne sais pas si j'ai répondu à toutes vos questions (sans doute non, j'en ai oublié la moitié durant la rédaction de ce post XD), mais j'essayerais encore de vous donner une réponse plus satisfaisante.

edit: les réseaux sociaux sont un bon moyen pour vous faire connaître. Je ne vous conseille pas de poster 32 000 photos de vous prises avec votre téléphone, avec, dans les descriptions, des textes mélancoliques ou des leçons de vie, mais plutôt de faire, par exemple, sur facebook, une page sérieuse où vous présentez différents albums de vos shootings et de vos défilés. Voilà :)

C'est moi ou ça ressemble à un gros fake? Et c'est un peu craignoss?
Je veux pas remettre en cause la réussi d'une meuf, si elle fait ce qu'il lui  plaît super, super de faire partager, de donner des conseils pour s'en sortir et se protéger dans un milieu qui n'a pas l'air toujours très chouette.

Mais bon, ça semble un peu fake non? Et puis les conseils donnés... Zéro remise en question de la norme de beauté, des conseils pour perdre du poids, les cheveux brillants blablabla. Je comprends qu'on ait envie d'être jolie quand on est une meuf. On est matraquée toute la journée par des meufs minces comme pas permis, jolis traits, beaux cheveux, belles dents, pas de boutons, qu'on nous vend comme les plus belles, les plus sexy, celles qui réussissent.
C'est le mythe de la vraie femme, celle qui plait à l'homme, c'est elle.
Et tout ça, c'est des foutaises. La minceur, c'est une norme occidentale. Pareil pour la blancheur. La beauté qu'on nous sert matin, midi et soir, c'est une invention. Bien sûr qu'elles peuvent être belles. Mais elles ne sont pas les seules ;) On peut être chauve, grosse, non-blanche, petite, masculine, avec des boutons etc... et être trop belle, avoir trop la classe, se sentir bien.

Et puis je sais pas, être mannequin à des soirées tuning ou gros pingouins, est ce que c'est pas plutôt être hôtesse? Ça implique pas nécessairement la même chose. Défiler sur un catwalk et bavarder avec des hommes d'affaires (en faisant joli dans le paysage au passage) c'est pas tout à fait pareil.

En fait je sais pas, autant en lisant l'article j'étais déjà un peu agacée et je trouvais ça un peu gros sans même vouloir relever absolument sur le "dodue". mais le commentaire me met vraiment mal à l'aise.

bref, sinon si on a juste envie de se sentir belle sans pour autant ressembler à un mannequin, il y a plein de tumblr très chouette qui sont des odes aux meufs puissantes comme this-is-hard-femme.tumblr.com ou fuckyeahhardfemme.tumblr.com

Bon, tout d'abord, chacun est libre de croire ce que bon lui semble, je suis surtout venue publier un témoignage pour encourager certaines filles qui ont du potentiel à se lancer sans attendre que la chance vienne frapper à leur porte. Voilà.

En plus, tes pensées féministes comme quoi tout le monde est beau...tu veux en venir où? D'après toi, pourquoi on te demande des qualifications si tu veux être ingénieur (par exemple)? On ne devrait pas prendre tout le monde car tout le monde est intelligent?
N'oublie pas que c'est un métier, comme un autre.

Pour ce qui est de mes divers contrats: déjà, ici, les mannequins font rarement des défilés, c'est presque une aubaine. Mais on a surtout des shootings, ou alors, comme je l'ai dit, on présente des événements, etc... Peut être que c'est assez dur à imaginer pour vous, mais ici, c'est comme ça, demande à n'importe qui qui habite ici. Là, également, je voulais vous faire partager l'expérience d'une mannequin d'ailleurs, que ce n'est pas pareil partout, et blablabla.

Et là, on ne "bavarde pas avec des hommes d'affaires". On se constitue un carnet d'adresses dès que l'on a une occasion. En occident, la plupart des mannequins sont gérées par un agent, ici, c'est juste pour "donner une image", mais franchement, pour ma part (et j'en avais d'ailleurs discuté avec une autre amie qui est dans le milieu, hier), c'est moi même qui me cherche tous les contrats, d'où l'aspect free-lance.
L'agence ne te branche que sur quelques défilés, et encore.
Sur ces points, je ne voulais pas dire grand chose car je voulais donner une vision d'ensemble, sans parler de notre façon de travailler dans un pays en voie de développement, mais étant donné ta réaction...

Là voilà, la condition des mannequins dans les pays pauvres.

ps: la minceur n'est pas une norme occidentale, ici, tu es belle que si tu as la peau blanche et les cheveux lisses (à peu près comme chez vous). Celles qui réussissent le plus sont métisses en général, il y en a beaucoup ici (c'est ce qui m'a permis de réussir également, or que ça ne me sera pas d'une grande aide si je vais ailleurs). Donc on a aussi droit à la discrimination raciale en plus de tout ça. Et tout ça, c'est un peu différent de vos mannequins à vous, je me trompe?
Alors ne juge pas ce que tu ne connais pas.
 
Dernière édition :
La minceur n'est pas qu'une norme occidentale. Certes. Mais avec la colonisation, l'acculturation qui y a fait suite et qui existe toujours aujourd'hui, les normes de blancheur, grandeur, minceur qui traversent le monde, les magazines de mode, les défilés etc... sont, si ce n'est uniquement, principalement issues de l'occidentalisation.

En soit, c'est pas un drame, t'as le droit d'être grande, mince et blanche et qu'on te trouve belle, là n'est pas le problème. Sauf que c'est souvent la seule image balancée à la gueule de tout le monde comme synonyme de beauté. Tu sors de la norme, tu peux pas être belle. Tu peux pas te retrouver dans un magazine de mode. Tu peux pas te retrouver dans les pubs, dans les films, dans tout ce qui légitime et conventionnalise la beauté féminine. T'en es exclue.

Mes "pensées féministes" (hum hum, perso j'appelle ça des arguments politiques) sont incluant?e?s. Elles ne posent pas des catégories figées de beauté qui excluent 99% de la population. Elles ne hiérarchisent ni les corps, ni les couleurs de peau, ni la taille, ni la grosseur quand il est question de beauté. Elles ne possèdent pas comme message subliminale que si t'es en dessous d'une certaine taille, t'es trop petite (par rapport à quoi?), que si tu rentres pas dans un 34, tu ferais mieux de commencer un régime parce que tu te laisses aller à devenir grosse, elles te disent pas que tes cheveux, c'est mieux s'ils sont lisses, ta peau, c'est mieux si elle est claire, tes traits, c'est mieux s'ils sont pas trop "typés" ou "typés" d'une certaine manière.

Que des meufs veuillent bosser dans le milieu de la mode, tant mieux. Qu'elles donnent de "véritables conseils" pour éviter les enflures qu'on peut y rencontrer, encore mieux. Mais matraquer une fois de plus le message de la beauté unique, de la beauté normée sur un webzine lu par plein de meufs qui rentrent forcément pas complètement dans cette case, je crois que c'est pas mal de remettre cette norme en perspective et de rappeler que y a vraiment pas que ça.
 
emivicious;4131130 a dit :
Pour ce qui est de la taille, évitez les hormones de croissance, par contre, il y a ça:
http://bio-job.over-blog.com/article-11257780.html
et puis aussi la méthode des poids: c'est-à-dire que vous vous accrochez des poids aux jambes, puis vous jouez au basket avec, vous sautez avec, vous dormez avec (en laissant pendre les pieds hors du lit)
Oui, je sais, ça a l'air bête, je ne sais pas si ça marche, mais je suis déjà en période d'essai là, je vous tiendrais au courant :d
Certains disent qu'on peut encore grandir de 7 cm après la puberté, mais je ne sais si c'est des paroles de charlatan ou si on devrait y croire: c'est basé sur les cartilages, sur votre dos...enfin! J'espère qu'ils ont raison.

Sans critiquer ta démarche il faut faire extrêmement attention à ce genre de méthodes, celle du vélo, comme globalement le sport ne pose pas de problèmes mais les autres sont pour l'article que tu cites, des méthodes invasives, lourdes et passablement critiquée qui de plus doivent être pratiquée à l'adolescence et peuvent laisser de très vilaines cicatrices.

Et les poids si je ne me  trompe c'est un coup à finir avec des problèmes articulaires, même si on peut demander à se faire élonguer chez un kiné pour raison  médicale et gagner un ou deux centimètre de manière temporaire (ça sert à soigner les hernies discales) et c'est douloureux.
 
platypius;4133725 a dit :
Le problème c'est qu'il est absolument pas mentionné dans l'article que tu vis à Madagascar, donc comme je vis en France (comme une grande partie des Madmoizelles) je me suis imaginé que tout ça se passait à Paris (bête que je suis). Forcément, cette histoire transposée à Paris donne une image un peu conte de fées et pas du tout crédible.

Je sais pas si tu as déjà ouvert un magazine féminin européen ou d'Amérique du Nord, mais je pense que la discrimination raciale est peut être même plus présente ici que dans les pays en voie de développement. Éclaircissement de la peau avec photoshop, 6% de noires contre 82% de blanches pendant la dernière Fashion Week de NY, etc...

Et les "pensées féministes" de @fyhf    comme quoi "tout le monde est beau" décrient aussi ce racisme du monde de la mode. Donc tu as peut être eu de la chance, tu es née "grande", mince, métisse (ou même blanche), sauf que ce n'est pas le cas de tout le monde et ce n'est pas une alimentation contrôlée et beaucoup de sport qui va changer ça. Et personnellement je commence à en avoir assez de me trouver grosse et moche à chaque fois que j'ouvre un magazine ou que j'allume la TV. 
En effet, j'ai seulement dit "dans le pays où je me trouve", en outre, hors de la France :)
Comme je l'ai aussi dit précédemment, je sais que la majorité des MadZ vivent en France, voilà pourquoi je ne voulais pas trop m'attarder sur ces détails et ne mentionner que ce qui me semblait convenir à tous.

Pour ce que tu as dit, en fait, si tu veux, on peut en parler en mp, mais je ne suis pas née parfaite, disons même que j'étais le vilain petit canard de la classe, enfin...je n'ai pas écris cet article pour me lamenter, mais voilà, même en me relisant, j'ai l'impression de lire une fille qui a tout réussi, or que c'est loin d'être le cas, pour un tout autre tas de raisons.

fyhf;4133785 a dit :
La minceur n'est pas qu'une norme occidentale. Certes. Mais avec la colonisation, l'acculturation qui y a fait suite et qui existe toujours aujourd'hui, les normes de blancheur, grandeur, minceur qui traversent le monde, les magazines de mode, les défilés etc... sont, si ce n'est uniquement, principalement issues de l'occidentalisation.

En soit, c'est pas un drame, t'as le droit d'être grande, mince et blanche et qu'on te trouve belle, là n'est pas le problème. Sauf que c'est souvent la seule image balancée à la gueule de tout le monde comme synonyme de beauté. Tu sors de la norme, tu peux pas être belle. Tu peux pas te retrouver dans un magazine de mode. Tu peux pas te retrouver dans les pubs, dans les films, dans tout ce qui légitime et conventionnalise la beauté féminine. T'en es exclue.

Mes "pensées féministes" (hum hum, perso j'appelle ça des arguments politiques) sont incluant?e?s. Elles ne posent pas des catégories figées de beauté qui excluent 99% de la population. Elles ne hiérarchisent ni les corps, ni les couleurs de peau, ni la taille, ni la grosseur quand il est question de beauté. Elles ne possèdent pas comme message subliminale que si t'es en dessous d'une certaine taille, t'es trop petite (par rapport à quoi?), que si tu rentres pas dans un 34, tu ferais mieux de commencer un régime parce que tu te laisses aller à devenir grosse, elles te disent pas que tes cheveux, c'est mieux s'ils sont lisses, ta peau, c'est mieux si elle est claire, tes traits, c'est mieux s'ils sont pas trop "typés" ou "typés" d'une certaine manière.

Que des meufs veuillent bosser dans le milieu de la mode, tant mieux. Qu'elles donnent de "véritables conseils" pour éviter les enflures qu'on peut y rencontrer, encore mieux. Mais matraquer une fois de plus le message de la beauté unique, de la beauté normée sur un webzine lu par plein de meufs qui rentrent forcément pas complètement dans cette case, je crois que c'est pas mal de remettre cette norme en perspective et de rappeler que y a vraiment pas que ça.
Jusqu'ici, oui, malheureusement, il n'y a que ça... Par contre, chez vous, il y a déjà des efforts comme la mise en valeur de mannequins avec de vraies formes de femmes, non? Moi aussi, j'attends que ça arrive ici, mais bon, vu comment on me traite (promis, c'est la dernières fois que je prononce "je" ou "moi") c'est encore assez loin.
Ce serait trop beau si tout d'un coup, tu pouvais passer à côté du dictat de la mode, bien que certaines y arrivent, comme, par exemple, Kristen McMenamy (qui m'a d'ailleurs inspiré, surtout au niveau de la persévérance). Je ne désirais pas donner une image négative, même que je voulais encourager certaines, mais bon, les mêmes propos peuvent être interprétés différemment selon la personne qui les lit :)


Par contre, pour les méthodes d'élongation, j'ai dis moi même en douter sur une note d'humour, je suis surprise que vous décortiquiez toutes mes paroles avec le plus grand sérieux ._. J'ai juste dit que j'essayais, bien que je ne pense pas que ça donne grand chose mais je vous tenais au courant, pas la peine d'alerter tout le web XD
 
Dernière édition :
Je suis perplexe sur cet article :eh:
A la vue du titre, je m'attendais à un témoignage qui nous raconte une autre face du mannequinat : comment on devient mannequin sans passer par la case "agence" et du coup "dans le moule".

J'avoue que l'article très court, et si peu détaillé m'a un peu surprise (et ça m'étonne de la rédac du coup). D'ailleurs la madz en question était surprise que son article soit publié, vous ne rentrez pas en contact avec les madz que vous publiez? Pour les prévenir ou pour d'éventuelles retouches dans le texte? (Ceci est une vraie question hein, rien d'agressif :shifty: ;)

Je croyais aussi que ça se déroulait à Paris, et la vision que j'avais de ce milieu, même dans les agences me semblaient plus galère que ça.
Comme tu commençais par dire que tu ne rentrais pas spécialement dans les "canons de beauté du mannequinat", je pensais que ça allait être justement l'axe de lecture de l'article "oui on peut être mannequin, free lance, en faisant moins d'1m70 et plus de 50kg." et du coup je trouve un peu dommage d'avoir au final des conseils (presque dangereux) pour perdre du poids. Je trouve justement que c'est pas un encouragement pour les filles qui envisagent cette carrière mais pensent qu'elles n'ont pas le physique parfait.

Bref, que d'interrogations.
Je me dis que soit le titre est mal choisi, soit il faudrait que tu nous en dises plus sur le pourquoi tu te considères comme un mannequin free lance? Comment fonctionnent vraiment les agences à Madagascar? Est-on obligé de passer par une agence? Etc etc...

Par contre je trouve un peu nul le lynchage fréquent sur les témoignages. J'ai plus d'une fois hésité à raconter une expérience qui m'a marquée, mais j'avais franchement pas envie de m'en prendre plein la tête. (En plus depuis quelqu'un a récemment écrit sur le sujet donc comme ça, plus de problèmes :cretin: ;)
 
miawou;4134544 a dit :
Je suis perplexe sur cet article :eh:
A la vue du titre, je m'attendais à un témoignage qui nous raconte une autre face du mannequinat : comment on devient mannequin sans passer par la case "agence" et du coup "dans le moule".

J'avoue que l'article très court, et si peu détaillé m'a un peu surprise (et ça m'étonne de la rédac du coup). D'ailleurs la madz en question était surprise que son article soit publié, vous ne rentrez pas en contact avec les madz que vous publiez? Pour les prévenir ou pour d'éventuelles retouches dans le texte? (Ceci est une vraie question hein, rien d'agressif :shifty: ;)

Je croyais aussi que ça se déroulait à Paris, et la vision que j'avais de ce milieu, même dans les agences me semblaient plus galère que ça.
Comme tu commençais par dire que tu ne rentrais pas spécialement dans les "canons de beauté du mannequinat", je pensais que ça allait être justement l'axe de lecture de l'article "oui on peut être mannequin, free lance, en faisant moins d'1m70 et plus de 50kg." et du coup je trouve un peu dommage d'avoir au final des conseils (presque dangereux) pour perdre du poids. Je trouve justement que c'est pas un encouragement pour les filles qui envisagent cette carrière mais pensent qu'elles n'ont pas le physique parfait.

Bref, que d'interrogations.
Je me dis que soit le titre est mal choisi, soit il faudrait que tu nous en dises plus sur le pourquoi tu te considères comme un mannequin free lance? Comment fonctionnent vraiment les agences à Madagascar? Est-on obligé de passer par une agence? Etc etc...

Par contre je trouve un peu nul le lynchage fréquent sur les témoignages. J'ai plus d'une fois hésité à raconter une expérience qui m'a marquée, mais j'avais franchement pas envie de m'en prendre plein la tête. (En plus depuis quelqu'un a récemment écrit sur le sujet donc comme ça, plus de problèmes :cretin: ;)

Enfin, si, on m'avait envoyé un e-mail pour me dire que mon article a été publié, alors je me suis dit que ça leur convenait. Mais vu les certaines réactions des MadZ, je peux refaire l'article (qui m'avait pris des heures, pas des heures d'écritures, mais des heures de "jmets ça ou pas? Est-ce que ça les intéresse?").

Pour les conseils, je ne les trouve pas dangereux. Moi même ayant passé 3 mois en France, et un an en Russie auparavant, je sais à quel point on est tentés par les sucreries et les bons plats: le chocolat, les zéphyrs russes et les flammekueche ont eu raison de moi, quitte à prendre un peu de gras au passage. C'est pour cela que je dis que, certes, beaucoup de filles ont des formes de par leur morphologie, mais d'autres sont un peu rondes justement à cause de ça. Ce que j'ai fais n'était pas dangereux du tout, si vous me le permettez, je détaille un peu mon programme: plus de goûter entre les repas, plus de plats à l'huile, beaucoup de fruits et légumes crus, en plus d'aller et revenir de l'école à pied (ce qui me faisait 1h20 de marche à pied par jour), je courais chaque matin 30 minutes et faisait des petits exercices (musculation des bras, abdo-fessiers...), et une fois par semaine, quand j'atteins mon objectif hebdomadaire, je me permets une grosse part de gâteau. Je n'ai jamais fait de trucs bizarres, à part peut-être sauter le dîner, mais ça, ça ne dépend que de votre corps, et je ne conseille rien du tout, je raconte (par contre j'ai peur de vous donner l'image d'une personne hostile aux bons plats, or que je raffole de trucs comme le porc au caramel ou la glace à la pêche *-*)

Pour l'avant dernier paragraphe, il y a une chose que je devrais préciser en premier: ici, TOUTES les mannequins sont en free-lance. Déjà, celles qui sont dans des agences n'ont pas de contrat fixe, c'est-à-dire pas de contrat d'exclusivité. Les agences ne se bougent les fesses que pour se faire de l'argent sur le dos des mannequins. En effet, ici, c'est plus par passion que par appât du gain qu'on fait ça, notre salaire ne permettant même pas (ou rarement, selon la prestation) de s'acheter une paire de chaussures de marque (et ça compense d'ailleurs très mal ce que l'on a dépensé pour se faire un book).
Donc, je continue. Comme les contrats avec les agences sont rares, c'est aux mannequins même de chercher ailleurs pour trouver du boulot. En gros, être dans une agence, c'est juste avoir plus d'opportunités. C'est à nous d'aller au devant des lignes de vêtements, des stylistes, des petits castings pour hôtesses, etc... Il est évident qu'avoir un bon carnet d'adresses aide beaucoup, et celles qui ne fréquentent pas quotidiennement les soirées mondaines et les clubs privés sont mises à la dernière place (tout comme moi au début, heureusement, j'ai rencontré une super fille qui m'a refilé pleins de tuyaux). La semaine prochaine d'ailleurs, on se rendra dans une école de couture pour nous présenter nous-mêmes comme potentiels modèles pour une potentielle future collection. Parfois, on se demande carrément quel est le rôle de l'agence mais bon, on m'avait prévenue alors je ne m'en plains pas :)
En fait, on n'a même pas besoin d'être dans une agence pour faire des spots, des pubs, des défilés... L'agence n'est là que pour nous trouver les meilleurs contrats, mais elle ne nous est pas indispensable, dans la mesure où les mannequins ici sont habituées à se débrouiller d'elles-mêmes.

Pour ce qui est du statut de mannequin à Madagascar. Oulà. Bon, pour vous présenter plus ou moins les choses, je me dispute constamment avec mon compagnon à cause de ça. Disons que, dans la société malgache, les mannequins sont considérées comme des "s*lopes". Pas toutes, non, mais la majorité. Pour plusieurs raisons. Déjà, la majorité des gens qui travaillent dans le milieu de la mode ici sont étrangers (c'est eux qui dominent la sphère de la mode malgache, sans doute l'héritage de la colonisation), et là, je serais honnête: ce sont des pervers. Combien de mannequins ont du passer par la case "lit" avant d'être engagées et propulsées au rang de super-modèle? Ici, c'est monnaie courante d'avoir accès au succès de cette manière, et même moi, j'ai déjà reçu plusieurs propositions pleines de sous-entendus de vieux types de 55 ans (ce qui fut l'occasion de leur rappeler que j'étais mineure et que s'ils s'approchaient encore de moi, j'appellerais la police pour les faire expulser du pays). Mis à part cette prostitution indirecte, il y a aussi les photos dénudées, les tournages suspects (on sait tous de quoi je parle).
Bref, ici, le mannequinat est un milieu pervers où la réussite peut vite monter à la tête de certaines jeunes femmes, quitte à oublier leurs valeurs morales.

Je pourrais encore vous en publier au moins dix, des pavés comme ça, sur le milieu du mannequinat malgache, mais bon, je m'arrête pour le moment :d
Je pense que c'est pareil en fait dans la plupart des pays sous-développés.

edit: pour celles qui sont en France, je vous ai trouvé ceci http://blog.deviens-photographe.com/index.php/2010/08/quest-ce-quun-modele-ou-mannequin-du-point-de-vu-de-la-loi-francaise/2/
 
Dernière édition :
agathe;4137158 a dit :
Tout comme les précédentes Madz, à la lecture de cet article, j'ai pensé que tu devais davantage être hôtesse ou modèle que mannequin. Pour la simple raison que le terme de mannequin appelle (du moins en France, je ne sais pas pour Madagascar) des mensurations très précises, à savoir 1m70 minimum pour les mannequins dites "shooting" (réservées donc aux séances photos) et 1m72 pour les mannequins dites "défilés" (qui montent donc sur les catwalks). Cependant, certaines agences plus sélectes ne prennent que des filles d' 1m74.
De même, elles doivent toutes idéalement afficher un 85-60-85, tout en sachant que ces écarts peuvent varier (+ ou - 5cm pour la poitrine, pas plus de 2cm pour la taille et pas plus de 4cm pour la taille).​
De même, une mannequin est souvent en agence, qui s'occupe de son suivi et de lui trouver du boulot, ce n'est pas le cas des modèles.

Une chose qui m'étonne aussi, c'est quand tu dis que l'on doit être capable de se maquiller soi-même, et se faire un maquillage "photogénique". Cela me semble étrange, dans le sens où les mannequins sont toujours pomponnées par des MUA (make-up artists) et jamais par leurs propres moyens, d'autant que être capable de réaliser des maquillages propres aux séances photos demande de nombreuses connaissances en cosmétiques... ou avoir suivi un cursus en maquillage/cosmétique...​
BON,
Je pense que c'est la dernière fois que je le répéterais, bien entendu, je ne m'énerve pas aussi facilement (enfin, si, parfois), alors voilà: ici, être mannequin c'est tout ça, elle est polyvalente, il n'y a jamais de filles qui ne font que ça ou ça uniquement, pas de contrats d'exclusivité ou autre, elles font des défilés, et dans les périodes creuses, qui sont assez fréquentes, elle se remplissent les poches de cette manière [c'est clair]
Comme je l'ai dit aussi, à partir de 165 cm tu défiles, en-dessous de ça, tu fais des spots publicitaires, des shootings pour des magazines (quand on veut uniquement le buste ou le visage) et des trucs du genre [c'est clair]
Pour ce qui est des mensurations, ici, ce n'est pas aussi strict que chez vous, je leur ai plu, point. Non, je ne voulais pas me vanter, tu demandes des explications, je te les donne. [c'est clair]

Oui bah ici c'est différent, c'est nous mêmes qui nous trouvons tout nos contrats, disons 70%. [c'est clair]

Oui, de nouveau, souvent, on ne prend pas de maquilleurs ici, surtout pour les contrats hors de l'agence, tu dois être apte à faire tout ça toi-même, c'est un fait. Bien entendu, pas aussi bien que les professionnels, moi, personnellement, j'ai juste regardé des tutos sur le net, mais quand on a de la chance, parmi les filles, il y en a qui suivent des études en tant qu'esthéticienne ou autre, c'est elles qui s'occupent de tout le groupe. Si tu le fais pas toi-même, personne le fera pour toi.

En gros, est-ce que tout est clair ou tu vas encore me bombarder de
? -_-

 
Dernière édition :
agathe;4139015 a dit :
Zut, je n'avais pas vu cette balise :oo: C'est drôle car quand je clique sur "éditer mon message", elles n'apparaissent pas dans mon texte original, du coup pas moyen de les enlever...
Merci du coup Faye pour ton explication  :fleur:

Emivicious, j'espère que du coup tu l'auras compris, ces bornes "justify" ne faisaient pas partie de mon texte, je ne te demandais pas de te "justifier" dans mon post...
Mais bon, manifestement j'ai touché une corde sensible, du coup je ne posterai plus sur ce topic...

Pouhahahahahaha!!!! Du coup je ris moi-même de ma bêtise -_-
Non, c'est juste qu'essayais du mieux d'expliquer la situation, mais ton post AVAIT L'AIR agressif, du coup j'ai pété un câble, mais non, ça va, en tout cas, j'espère avoir répondu à tes questions quand même :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes