En faite je n'ai pas lu tous les commentaires, mais parait il que les phobies viennent d'un évènement de l'enfance pas digéré... Je dis cela car je vis avec différentes phobies au quotidien, car je souffre de peur phobique mais ce n'est pas du tout la même chose, car moi ça vient d'une idée : "tiens imagine je suis suicidaire" et là c'est le drame, pendant des mois je suis capable de croire que je vais me jeter d'une fenêtre et donc de ne plus pouvoir m'en approcher, que si on me dit une mauvaise nouvelle que cela peut m'amener à me suicider, j'ai des pensées obsédantes sur le suicide et je finis par croire que je vais me suicider... C'est pas tellement sympa mais en faite je fais des peurs phobiques sur tout et n'importe quoi, je parle de celle ci car elle fut la plus virulente. Je fais une psychothérapie, et ça va de mieux en mieux, rien n'est joué d'avance, faut juste savoir dire : "au secours, ça ne va pas...!"
 
J'ai eu tellement peur qu'il y ait une image d'araignée sur l'article que le copain à maman a du vérifier avant :)

A chaque fois que j'entend parler d'araignée ou que j'en vois une, j'en cauchemarde systématiquement la nuit suivante :gonk:

Souhaitez moi bonne nuit...
 
je sais que cet article date mais je ne pouvais pas m'empêcher d'y répondre, parce que je suis dans le même cas que vous les filles, distance de sécurité de 4 mètres minimum et distance qui augmente avec la taille de la bêtes (forcément) oui parce que les 4 mètres c'est pour une bestiole de 4 ou 5 centimètre; et encore là je suis fière de moi parce que maintenant j'arrive à me tenir à moins 1,50 m d'une bête (j'arrive même pas a écrire son nom :shifty:) de maximum 2 ou 3 cm, alors qu'avant une bête de ne serait-ce quelque millimètre me faisait fuir très loin en chouinant à qui était présent: tue-la stp, vite elle va partiiiiiiiir, tue-la, alleeeeeeeeez !!!!! :crying:
avant un: t'es sur que tu la eue ?.... elle est où ?.... (obliger de regarder pour être sure qu'elle est bien, bien morte), c'est ça ?......... t'es sure hein ?......
mais bon je regardais quand même partout, jusqu'a ce que je parte de cet endroit, (parce qu'on est jamais trop prudent et qu'après tout j'étais trop loin pour voir le monstre se faire aplatir et donc qu'il est possible que mon sauveur l'ai raté mais n'ose pas me le dire parce qu'il sais que je ne rentrerais pas sinon)

mais comme si les bestioles de 6 cm ne suffisaient, j'ai la joie de vous apprendre que je vis à la campagne et qu'à la campagne les bêtes de 6 cm sont loin d'être le pire de vos soucis, en effet quand je sort le soir dans mon jardin, il n'est pas rare que je tombe sur une... bêbêtes d'un petit 10 cm :hot: (vous en ce moment) mais attendais j'ai mieux (si, si) plusieurs fois j'ai eue la... joie de rentrer chez moi (après une petite sortie de nuit) et de tomber nez-à-nez avec des bêtes de 15 cm de long et recouverte de poil :ko: (vous maintenant) heureusement que je n'étais pas seule et que la personne avec moi a réussi à les tuer :pray: (que dieu te bénisse <3) parce que moi je suis partie en courant et en hurlant et que je me tenais à 20 m de chez moi les larmes aux yeux à me demander chez qui j'allais pouvoir demander un hébergement pour la nuit si la personne en question raté son coup.
mais un jour j'étais seule et j'ai du faire preuve d'un courage extraordinaire car une "mygale" entre 10 et 15 cm de long, recouverte de poil gris (pour moi c'est une mygale) est entrer chez moi et quand réunissant tout mon courage (je ne sais toujours pas comment j'ai pû faire ça)et munie d'une chaussure, je m'approcher d'elle pour la tuer, voyer pas qu'elle essayer de me sauter dessus, sérieux; elle a fait un bond, pas très haut certes mais elle a essayer me m'attaquer, là je peux vous dire que l'adrénaline est monté en flèche; en quelque seconde je lui ai éclater le chausson dans la gueule (j'ai frappé tellement fort que les vibrations produitent par le choc m'ont fait mal à la main pendant plusieurs heures) et je suis ensuite partie en courant pour me réfugier aussi loin que possible de cette chose et éclaté en sanglot pendant de longue minutes.
depuis l'aventure des mygales, l'été peut important la chaleur qui fait chez moi, je n'ouvre plus les fenêtres dés la tombée de la nuit.... et du coup plus une bête !
:troll: j'ai gagné, et toc !  (je m'adresse au bestioles)
 
Mot pour mot ce que je ressens. Je suis moi aussi passée du stade "répugnée" à véritable phobie, il y a plusieurs années déjà. Rien que d'écrire le mot me donne des frissons.

Mes amis me scrutent parfois et rigolent bien quand je rentre dans une pièce, parce que j'ai toujours ce petit mouvement circulaire des yeux, pour inspecter chaque recoin. C'est mécanique, c'est devenu aussi naturel que de respirer. Et tout aussi vital, finalement.

Mon père me serrine aussi "c'est pas la petite bête qui va manger la grosse". Il rajoute aussi "mais comment tu fais quand t'as une araignée chez toi ?". Alors déjà d'une, des grosses j'en ai très très rarement (je peux gérer les faucheux), et quand j'en ai, c'est simple : je vais sonner chez les voisins. Oui parfaitement. Même à 2h du mat (vécu). De toute façon je suis tellement apeurée de ces monstres que je me mets systématiquement à pleurer, du coup on m'envoie pas sur les roses :yawn:

Et puis bon, les vivantes je les gère pas, mais les mortes non plus. Pas celles non plus à la télé / dans les livres. Même sous résine. Bref je suis irrécupérable.

Le plus triste, c'est que mon meilleur ami envisage d'avoir une tarentule un jour. C'est ignoble, mais à partir de ce jour là il ne faudra plus qu'il compte sur moi pour franchir le seuil de sa porte ...
 
ça me fait un bien fou de lire cet article. Personne ne comprend que je puisse avoir peur d'une araignée au point de ne pas pouvoir la tuer, moi même j'ai du mal à comprendre. Je me rends bien compte que ma phobie n'a pas lieu d'être, je me sens ridicule à hurler quand j'en croise une, mais rien à faire, je ne contrôle rien, ce qui est plutôt désagréable. Depuis deux mois, avec la fin de mes études je suis retournée vivre chez mes parents, dans une vieille maison à la campagne, et avec l'automne qui approche, c'est minimum une grosse araignée par jour, je ne dors plus. Et c'est contagieux une phobie, ma mère en a maintenant presque aussi peur que moi ! Par contre, j'ai remarqué que si je n'en croisais pas pendant plusieurs semaines, je me détendais un peu du slip, la crainte de tomber dessus par hasard est moins forte.

Bref, je me sens moins seule, MERCI !!
 
C'est clair que cet article fait du bien !

Personnellement j'habite à La Réunion, où on trouve les fameuses babouk... De grosses araignées marron foncé/noires difformes à (très) longues pattes... Je compte plus les fois où je me suis fait surprendre par ces p**** de bestioles : en ouvrant un placard de bouffe, en fermant un volet, un rideau, même en ouvrant le petit truc de la machine à laver dans lequel on met la lessive !!!! Et le piiiire c'est que ces trucs là, quand on essaie de les écraser...ça saute !! Et je vous ai pas encore parlé de quand elles ont des oeufs... Une grosse poche blanche sous son abdomen, qui fait que du coup tu ne peux paaaas écraser l'araignée ! Oui parce que si tu l'écrases, les petits bébés babouk sortent de leurs oeufs et partent se cacher partout dans la maison !

Pour les tuer on utilise la méthode de l'aspirateur... (quand je dis "on" en fait c'est "ils" parce que perso quand j'en vois une je cours comme une hystérique trèèèès loin et en hauteur mais pas troooop loin pour m'assurer qu'elle se fait bien tuer...pardon Bouddha) Et la méthode marche bien, en fait on laisse juste tourner l'aspirateur un petit moment avant de l'arrêter et jusque là, on a pas constaté de remontée de babouk...

Bref tout ça pour dire que je hais tellement les araignées que lorsque j'ai la certitude de me retrouver en leur compagnie, ça me rend littéralement malade (et c'est là que la phobie devient encore plus chiante que chiante). Une petite anecdote s'impose : Il se trouve qu'il existe un endroit à la Réunion où on aime beaucoup aller randonner, et y passer une nuit en gîte : Grand Bassin. Oui parce que comme son nom l'indique, y'a un grand bassin et c'est cool pour se baigner, et avec la rivière y'a plein de petits bassins... On y descend en 2h donc c'est un peu la balade incontournable quand tu veux présenter "La Randonnée à la Réunion" à tes copains, pour la mise en bouche. SAUF QUE là en bas, au fond de ce gouffre où se trouve le petit "village" de Grand Bassin, se trouvent aussi des tonnes de babouk. A chaque fois, obligé, y'en aura 2 minimum dans les toilettes/douches du gite. Ou dans ta chambre. Bref donc voilà la première fois j'ai eu peur, la deuxième fois je me suis dit "rha c'est vraiment pas de chance!" et la troisième fois j'ai commencé à me méfier. Et maintenant c'est simple, à chaque fois que j'y vais, je suis malade toute la nuit. Mon corps, ce sadique, me donne mal au ventre, ce qui fait QUE je suis obligée d'aller dans ces foutus toilettes en compagnie de ces saletés d'araignées ! Le procédé est visiblement le même que quand on part dans un endroit où on sait pertinemment qu'il n'y a pas de toilettes donc on a envie d'aller aux toilettes tout le temps... Méchant cerveau...

Plus sérieusement (même si j'étais sérieuse), je suis vraiment embêtée par cette phobie... J'aime les pays chauds, j'adore voyager partout et je fais des études qui devraient me permettre d'avoir un travail "mobile". Mais si par exemple on me proposer un voyage ou un poste au fin fond de la Guyane, j'y réfléchirai sans doute à deux fois voire refuserai et ce à cause de ma peur des araignées uniquement. Ca doit paraître tellement débile pour des gens qui ne sont pas phobiques... Mais je n'ai pas envie de devoir dépendre d'autres gens à cause de ça...de toujours devoir aller chercher un voisin, un collègue, mes parents, pour me débarrasser d'une araignée. J'ai envie d'être autonome et cette arachnophobie, ça me pourri bien la vie.
 
C'est vrai que l'arachnophobie est souvent décrédibilisée. Mais je me reconnais aussi énormément dans l'article - chez moi, c'est mon père et moi qui avons peur des araignées et ma mère et ma soeur qui les écrasent !
La seule vue d'une araignée me paralyse et me donne des frissons. Quand j'étais petite j'en avais trouvée une grosse dans ma chambre et je n'y ai plus dormi pendant 3 jours, j'allais dans la chambre de ma soeur. Ma mère trouvait ça ridicule.
Il en va de meme pour le grenier, pièce dont ces saletés raffolent : la seule porte me fait peur ! Et je dois faire un effort immense pour l'ouvrir seulement. J'ai toujours l'impression idiote que quand je l'ouvre, plein d'araignées se trouvent derrière n'attendant que cette occasion pour se répandre dans la maison :ko:
Au final, les seules dont la vision ne m'effraie pas trop (tant qu'elles sont a bonne distance) ce sont les faucheuses. On les trouve dans un peu tous les coins et en général elles sont très tranquilles et ne mordent pas. Meme si quand elles sont en mouvement, ca reste une vision d'horreur.
 
Bon j'ai commencé à lire les commentaires comme je le fais toujours mais là les anecdotes à base d'énormes araignées etc c'était pas utile. Je suis dans mon lit en train de flipper en me demandant si y'en a pas une près de moi... Ma peur de ces trucs est complètement irrationnelle, j'ai pas peur qu'elles me piquent ou quoi, j'ai peur d'elles, de les voir, c'est une phobie donc c'est inexplicable. Si j'en vois une qui fait plus d'1cm comme l'ont dit d'autre Madz, c'est: énorme bond en arrière, tremblements, pleurs, et j'appelle quelqu'un. Aller réveiller les parents en pleine nuit en chouinant à 22 ans, c'est du vécu.

Et les papillons de nuit me font le même effet, il y a 4 ans je revenais des courses après une journée de cours, avec deux gros sacs lourds, j'avais qu'une envie c'était de rentrer chez moi, mais arrivée devant la porte d'entrée: un gros papillon de nuit posé juste à côté de la serrure. J'ai appelé ma mère, qui habitait dans une autre région de France, logique. Forcément elle a rien pu faire alors j'ai fini par appeler une copine qui habitait dans le quartier. Pour qu'elle m'ouvre la porte avec ma clée. J'avais 18 ans. Voilà voilà.

Bref c'est toujours cool de savoir qu'on est pas seul :hugs:
 
Je me sens teeeeellement moins seule !

J'ai toujours eu une trouille insensée des araignées, mes parents ont jamais compris parce que je suis pas du genre phobique.

Je me souviens au collège, pendant un cours de maths, une bestiole (minuscule, je m'en rends compte aujourd'hui) était venue se promener sous mon bureau. J'étais restée immobile pendant 10min en la fixant, mais dès qu'elle s'est remise à bouger, j'ai couru jusqu'au fond de la classe en hurlant. Et j'ai eu trop honte pour expliquer à la prof, du coup je me suis faite virer du cours :crying:

Mais le pire c'était la semaine dernière, j'ai passé la nuit chez mes parents à la campagne, toute seule. Je vais m'installer dans la chambre, je me retourne pour éteindre la lumière, et là un monstre (mais genre un MONSTRE. Un steak) était pépouse à côté de la porte, sous l'interrupteur. Impossible de fuir. J'ai passé une bonne heure sur le lit, collée à l'autre bout de la pièce à la fixer, incapable de bouger. J'ai envoyé une photo à ma voisine pour qu'elle vienne me délivrer mais la porte d'entrée était fermée donc impossible qu'elle me rejoigne. J'ai fini par attraper un dico d'allemand (il aurait été utile pour la première fois de ma vie) mais impossible de m'en approcher pour l'écraser. J'ai fini par ouvrir la porte en lançant le dico sur la poignée et par sortir en me collant au mur, le plus loin possible de la bête. Impossible de passer le bras pour éteindre la lumière, ni même pour fermer la porte (des fois qu'elle soit très rapide). Le lendemain matin, j'ai du retourner à l'intérieur chercher mes affaires, ça m'a pris un bon quart d'heure pour entrer et un petit quart de seconde pour en ressortir quand j'ai vu qu'elle avait disparu :goth:
 
Bonjour à tous !
Je suis journaliste et prépare un reportage sur les phobies en vacances. Je cherche dans le cadre du reportage des témoignages d'arachnophobes. Si cela intéresse quelqu'un, voici mon mail pour que l'on prenne contact : charlottemarie23@yaoo.fr.
Merci et bonne soirée !
Charlotte
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes