J'ai eu un repas de famille un peu difficile (avec la famille de mon copain, ma famille proche ne se permettrait absolument JAMAIS de me faire de telles remarques) et j'ai vraiment eu besoin de relire cet article tellement j'en ai assez....
La mère de mon copain, dès qu'elle m'a sous la main (rarement quoi) passe son temps à me bassiner avec un mode de vie un peu old-school: pas trop d'études pour une femme (c'est con j'ai bac +7 et les études j'adore ça: tant que je les finance je ne vois pas en quoi c'est un problème) faire le ménage et à manger pour son fils (qui se débrouille très bien tout seul) et surtout FAIRE DES GOSSES et VITE: et mon dieu ce que j'en ai marre qu'elle me casse les pieds avec tout ça.
La goutte d'eau, c'est quand elle m'a dit "tes parents ils vont en faire une tête quand il y aura bientôt un petit bébé à table". A cela, j'ai répondu que je ne vois vraiment pas d'où est-ce qu'il pourrait bien sortir quand même.... Et de ne pas mêler mes parents à ça.
BREF j'en ai assez de voir que, quoi qu'on fasse, en tant que femme, on s'entende dire que pour se réaliser, faut faire des enfants. Les études? Pas trop quand même. Voyager? Pas toute seule. Sortir? S'amuser? Pour une fille quand même c'est vilain. Faire une métier, allez, manuel, j'ose, enthousiasmant mais chronophage? Monter une entreprise? Un quelconque projet enthousiasmant? Mouais bof, ce n'est pas la place d'une femme ça. Faire un enfant? OWI vas-y fonce. Vous avez dit réducteur?
Je sais que je m'énerve pour un sujet battu et rebattu, mon énervement même me paraît obsolète: en écrivant ce commentaire je me suis même dit: "qu'est-ce que tu vas écrire un marronier pareil..." Mais non: on est en 2017, et une femme reste un utérus sur pattes.
Ma conception même de la parentalité (on peut ne pas avoir d'enfant mais avoir un avis quand même) va même à l'encontre du fait que moi, je fasse des enfants: je suis prof, et des gamins j'en vois tous les jours. Et plus j'en vois, plus je me dis qu'être parent, ce n'est pas la destinée de toute personne pourvue d'ovaires: être parent, c'est une putain de vocation. Moi ce n'est pas la mienne, et ce n'est pas grave. Au contraire: j'assume.
 
Moi non plus je ne veux pas d'enfants! J'étais déjà sûre de ne pas en vouloir mais il y a quelques jours j'ai eu l'occasion de "vivre" un peu le fait d'avoir un gosse et ça a totalement confirmé mon non désir d'enfants. Je suis allée à la montagne avec 2 amies et elles ont emmené la fille d'une amie... Ces 4 jours de vac n'ont pas été de tout repos! :facepalm:

Mais une chose qui m'avait choqué c'était il y a quelques années quand j'étais en stage. Quand j'avais dit à une de mes collègues (avec qui je ne m'entendais pas des masses lol) que je ne voulais pas d'enfants, elle m'avait répondu le classique "t'es jeune, tu changeras d'avis". Pourtant cette nana est féministe! Le jour où elle m'avait dit ça je ne savais pas qu'elle était féministe, je l'ai découvert après en jetant un coup d'oeil sur son facebook. Et ça m'avait fait un choc!
 
Ca fait des années que je declare que je ne veux pas d'enfants mais j'avais tjr un ptit doute! Maintenant c'est sure, je n'en veux!
Deja ca ne m'interesse pas, je prefere les animaux aux enfants, ensuite quand je vois la maniere dont mes freres se comportent avec nos parents et quand je vois les crasses que ma mere m'a faite, ca confirme et renforce ma décision!
 
Salut à toutes!
Jusqu'à à peu près 1 an (je vais avoir 30ans) je ne voulais pas d'enfant, ça pleure, ça pu......et j'ai pas mal voyager, vécu dans un van, en moto, en avion...j'adore la découverte et je me suis dit "mais avec un gamin ce n'est pas possible", je tenais surtout à ma liberté de faire ce que je veux quand je veux. Puis je n'étais pas du tout à l'aise avec les enfants et je n'aimais pas m'en occuper.

Maintenant, j'ai très envie d'en avoir, je le ressens au fond de moi (et d'autres raisons), d'ailleurs on y songe avec mon mari. Durant nos voyages, nous avons rencontré des familles qui partaient faire le tour du monde et c'est tout à fait faisable le voyage avec un enfant, certes ça demande de l'organisation mais ce n'est pas impossible.

Juste un témoignage de revirement de situation.
 
Bonjour, je ne veux pas d'enfant pour plein de raison. Déjà je trouve qu'on est bien assez sur terre et que si un jour je veux élever une enfant je l'adopterais ... J'avoue aussi que les parents ne m'aident pas à changer d'avis .. Toujours entrain de se plaindre (du bébé qui les empêches de dormir à l'ado rebelle). Je vois trop de parents tellement heureux quand ils sont sans leurs enfants que je me pose la question ... Ils cherchent toujours à passer des soirées sans leurs enfants .. C'est suspect. Et puis de toute façon je trouve les enfants des autres tellement insupportables et mal polis, se prenant déjà pour des adultes, répondant aux adultes .. Ils sont incapables de dire bonjour, se cachent derrière leurs parents, et les parents en rigolent comme si leurs enfants était des petites merveilles. Je n'ai pas envie d'imposer ça aux autres, et je n'ai pas envie de passer pour une mauvaise mère si' j'ai le malheur de mettre une fessée à mon enfant s'il ne dit pas bonjour. Voilà le problème c'est le regard des autres, surtout quand on est une femme. Et l'exclusion de la part de ses amies filles qui se retrouvent entre mère et qui ne sont pas capables de parler d'autre chose que de couches et de layette. La société nous dit de faire deux enfants, un garçon puis une fille .. Et ben moi je dis non !! tant pis si je pers mes amies .. Je suis sûre qu'elles me recontacteront le jour où elles veulent faire une soirée sans leurs gamins ... Je suis heureuse, et franchement les mioches ça me gonflent .. Les femmes enceintes pareilles .. Toujours entrain de se plaindre quand toi tu connais quelqu'un qui lutte contre un cancer ... Et puis notre société qui ne s'arrangera pas, les guerres, les maladies .. Laissez mon gamin dans ce monde franchement ça ne me fait pas rêver .. Franchement j'aime tellement mon homme et mon chien que je n'ai plus d'amour à donner pour des enfants ... Et puis quand on voit le nombres de parents reniés une fois leurs enfants adultes ce n'est pas le rêve non plus, les grands parents qui ne peuvent pas voire leurs petits enfants ... Franchement pour vivre heureux vivons sans gosse !!
 
Dernière édition :
Bon sang, que ça fait du bien de lire ce post et ces commentaires ! à 55 ans, sans enfants, j'avais toujours eu l'impression d'être (presque) la seule femme à ne pas en vouloir, tant la pression sociale est omniprésente sur ce sujet ! Cela ne m'a heureusement pas empêché d'établir une relation durable, avec un homme divorcé plus âgé qui avait déjà des enfants assez grands (et qui est un excellent papa, d'ailleurs) : le problème de ne pas avoir le même choix de vie que son conjoint ne s'est donc pas posé pour moi, car je pense qu'il n'y aurait rien eu de pire pour tout le monde que de se "forcer" à faire des enfants juste pour faire plaisir à quelqu'un... Contrairement à ce que la plupart des gens me prédisaient, je n'ai jamais regretté d'assumer mes choix, avec l'âge. Le fait de garder maintenant de temps en temps mes "petits-beaux-enfants", s'il me procure une expérience plus bienvenue et joyeuse que je n'aurai cru, ne m'a cependant jamais fait douter que j'avais fait le bon choix. Merci pour ce post !
 
C'est un tel soulagement de lire tous vos messages et de se sentir moins seule :fleur:

Il y a quelques temps, j'étais déjà venue sur le topic parler de ma non-envie d'enfant, et de mon indifférence par rapport à eux. Jusque-là, je savais que mon conjoint (avec qui je suis depuis 10 ans), avait plutôt envie d'en avoir, mais il m'avait dit que si je n'en avais jamais envie, c'est que "ce ne serait pas sa destinée" et que de toutes façons, il avait déjà un neveu, donc il saurait s'en accommoder. J'étais donc à peu près en paix avec cette divergence de désirs entre nous - je n'excluais pas complètement l'idée de changer d'avis un jour, mais je ne sentais pas spécialement de pression de sa part. Nous nous sommes pacsés, nous avons acheté une maison ensemble, nous avons pris un petit chat. Mais voilà, l'ultimatum est tombé... Il m'a dit qu'il avait changé d'avis, qu'il voulait vraiment en avoir et que c'était important pour lui. Que si je n'en voulais jamais, il faudrait qu'il aille vivre cette expérience avec quelqu'un d'autre (ce que, hélas, je comprends...)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
@Eliantha Tu n'es pas la seule dans ce cas, je te rassure, je suis dans un groupe Childfree sur Facebook, et beaucoup de femmes et hommes childfree nous ont raconte avoir divorce de leur partenaire quand ils ont commence a vouloir des enfants.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Perso, cest pour cela que des le premier rencard, je dis cash je veux pas d'enfant, ke changerait pas d'avis, pas d'accord bonsoir-adios-boi noite :hello:
 
Bonjour tout le monde ! :)
Je vous écris parce que je termine des études de journalisme, et je réalise actuellement un stage chez 24h01, revue belge de grands reportages (www.24h01.be).
J’aimerais travailler sur les personnes childfree. L’idée n’est pas de faire un inventaire des raisons pour lesquelles on peut ne pas vouloir d’enfant, mais plutôt de montrer la difficulté d’assumer un non-désir d’enfant dans un environnement où la pression sociale et familiale autour de la parentalité est très forte. De montrer cette pression, justement, et de s’interroger sur la manière dont elle se manifeste et dont on peut la ressentir.
Je recherche des personnes belges qui accepteraient de témoigner sur le sujet (femmes et hommes, tous âges confondus). L’anonymisation est possible.
Écrire des articles longs et approfondis, où l’on prend le temps de dire les choses pour mieux les comprendre et éviter les clichés est l’objectif de 24h01. Si vous souhaitez échanger avec moi sur le sujet, que vous avez des questions ou que vous souhaitez davantage d’informations, n’hésitez surtout pas à me contacter ! :)
Merci beaucoup, belle journée à vous !
Justine

#1487
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes