Je tiens des journaux intimes depuis que j'ai 8-9 ans, avec une longue pause pendant mes années lycée jusqu'à il y a trois-quatre ans. Je les ai quasiment tous gardés, ils sont dans une boîte de rangement sous mon lit. De temps en temps, je les relis, et c'est de plus en plus drôle avec le temps :yawn: C'est aussi intéressant de voir la manière dont le regard qu'on porte sur les choses change à mesure qu'on vieillit. Il y a plein de trucs dont je ne me rendais pas compte sur le moment qui me paraissent évidents avec le recul. C'est comme garder une trace écrite de son évolution en tant que personne.
 
@Flopidou
Cela rejoint ce que je me disais l'autre jour. Que j'aurais bien aimé savoir ce que pensait petite Aethelthryth .
Mais mon journal intime et une bonne partie de ce que j'écrivais datent de mes 15 ans. Tant pis, ça doit être vraiment chouette à relire.
 
  • Big up !
Reactions : Flopidou
J'ai tenu un journal pendant 4 ans, de l'été où j'allais passer en seconde à ma deuxième année de fac, j'écrivais très régulièrement et puis après, j'ai VRAIMENT ralenti la cadence, c'était plus pour noter des phrases que j'avais lu/entendu et ce de manière très sporadique... Et puis quand je retombe sur ces carnets, y'a des passages qui me font sourire parce que ça me paraît bien naïf mais c'est touchant de voir à quel point les choses m'exaltaient (j'ai tendance à l'oublier, est-ce que c'est ça devenir """adulte""" ?:shifty:) et en même temps, je suis choquée quand je retombe sur certains textes, je les trouve très marquants et pas du tout ridicules (contrairement à d'autres passages :yawn:) et ça me fait mal au coeur... Je pense que je les ferais flamber un jour, malgré le fait que j'y ai stocké des photos qui me tiennent à coeur, parce que c'est le passé et que ça m'a jamais apporté du bon de ressasser de vieilles histoires.
 
Dernière édition :
Cet article tombe à pic, j'ai une question pour celleux qui tiennent un journal !

Comment faites-vous pour coucher vos états d'âme sans la peur du ridicule/honte/peur que quelqu'un vous lise ?

Ça fait treeees longtemps que je voulais en tenir un, j'ai enfin franchi le pas le jour de mon anniversaire mais je suis incapable de vraiment coucher tout ce que je voudrais, je bloque complètement et finalement je n'écris que des trucs banals genre "j'ai vu Bidule, on a fait ça."
J'avais aussi cette peur, mais plutôt que quelqu'un le lise "après coup" parce qu'il est relativement bien rangé (quand je dis "après coup" c'est s'il m'arrive quelque chose de grave - très joyeux haha). J'ai écrit sur la première page en gros "si tu tombes sur ce carnet et que tu tiens à moi, ne le lis pas s'il te plait", et clairement si quelqu'un passe au-delà, c'est probablement quelqu'un qui ne me respecte pas vraiment, donc je m'en fiche de son regard...

Personnellement, je n'ai jamais vraiment tenu un journal auparavant (c'étaient des choses en primaire que tu écris tous les 6 mois). Et puis l'année dernière, quelqu'un.e en a parlé dans un épisode de LMK (Louise Pétrouchka ?) d'une manière qui m'a marquée, notamment l'aspect introspection dans son soi d'il y a des années, voir l'évolution et l'état d'esprit qu'on avait à un moment précis. J'ai regretté ne pas l'avoir fait sur mes années d'adolescence, j'ai oublié tellement de choses. Je me suis lancée donc lancée il y a un an, ce n'est toujours pas régulier mais j'essaie d'écrire quelques pages à chaque fois. Ce n'est pas toujours positif car comme beaucoup cela me sert d'exutoire pour faire sortir ce qui tourne en boucle dans ma tête, mais ça a le mérite de garder une trace de ce qui a été mon état d'esprit/ma vie à une période donnée.
Je m'abstiens de relire ce que j'ai écrit précédemment quand je choisis d'écrire. Mais là j'ai récemment relu un an de journal, et c'est fou de voir l'évolution de sa vie posée sur le papier, et de pouvoir identifier plus facilement les schémas qui reviennent d'une période à l'autre.
 

Messy

It was just that the time was wrong
Je tiens des journaux depuis mon adolescence, mais surtout dans les mauvais moments, et surtout à propos de mes atermoiements amoureux :cretin:
J'ai toujours écrit dans des petits cahiers de type cahier de brouillon, ils sont maintenant sous clé dans une sacoche, trop peur que quelqu'un tombe dessus. Depuis que j'habite avec mon copain j'ai laissé tombé le papier crayon, de peur qu'il le trouve et le lise. J'utilise le format informatique et en ligne (site sécurisé fait pour), je peux y accéder de mon téléphone, de mon ordinateur, partout.

De temps en temps je relis certains passages, c'est assez fou parfois de retomber sur des choses qu'on a oublié, de réaliser des trucs des années plus tard, de voir les schémas dans lesquels on retombe encore et encore.
 
  • Big up !
Reactions : Farfeluue and Anisa
@Messy Tu aurais des logiciels/sites de journal en ligne numérique à conseiller comme celui que tu utilises? Je me contente de mes bons vieux mémos sur mon portable pour écrire quand ça vient à n'importe quel moment ou de word sur mon ordi mais c'est pas extraordinaire!
 

Faol

A nice mess
Je n'ai jamais vraiment tenu de journal intime, j'avais essayé quand j'étais petite mais je n'y avais pas couché grand-chose de mon souvenir, pourtant j'adore écrire... Par contre, après ma rupture, assez rapidement, quand ça devenait trop douloureux et que je ne pouvais me confier à personne à ce niveau, parce que trop intime, et parce que la personne à qui je dis le plus de choses était et reste... mon ex, donc un peu compliqué dans ce contexte... J'écrivais. J'ai rempli des pages Word comme ça, j'ai un dossier "écrits rupture" dans mes documents XD Avec une douzaine de fichiers dedans. Je me fiche que quelqu'un tombe dessus, j'en parle très naturellement et j'assume ce que j'y ai écrit, même si c'est parfois très sombre, ça reflète bien mon état d'esprit dans ces moments. Et puis je me dis que relire ces textes, quand tout était si noir, quand j'ai souffert si fort, ça peut être assez "rassurant" d'un côté, se dire que j'ai beau avoir eu mal comme jamais je n'avais eu mal avant, j'en suis sortie, je m'en suis remise. J'ai aussi écrit (mais à destination de mon ex cette fois, donc il les a lus), une lettre de remerciements/reconnaissance, juste après la rupture, puis, plus tard, un long document relatant la façon dont j'avais vécu les derniers mois précédant notre séparation, et ça aussi ça m'a fait du bien.
Bref, écrire, de mon côté, c'est plus pour me libérer sur le moment que pour conserver des souvenirs, même s'il faudrait peut-être que je m'y mette aussi, même si pour l'instant je n'en ressens pas le besoin, parce que c'est vrai que certaines sensations s'envolent (trop) vite... Sur ce modèle-là, on a une maison de (grande) famille sur une petite île bretonne, avec un "livre d'or" datant de 1995 où toutes les personnes qui ont séjourné dans cette maison, famille, amis, amis d'amis, ont laissé des mots, des poèmes, des contes, des dessins parfois magnifiques... Et c'est un vrai plaisir de les relire tous, année après année <3
 
  • Big up !
Reactions : Farfeluue
J'ai commencé à écrire un journal quand j'avais 8 ans et je n'ai jamais arrété... Quand j'étais enfant je n'écrivais pas très régulièrement, depuis quelques années j'ecris au moins une fois par mois, plutôt 2 ou 3 en général. Il ne s'est pas passé plua de 3 mois sans que j'écrive depuis que j'ai 12 ans.
C'est au point que j'ai l'impression que les choses ne sont pas pleinement vécues si je ne les ai pas écrites (même très brievement) dans mon journal.
J'ecris souvent de façon factuelle, mais je cherche aussi à noter l'évolution de mon rapport à moi, aux autres, aux choses, les émotions que j'ai pu ressentir lors d'un événement, mon etat moral du moment...

En tout cas ça fait du bien de lire des témoignages de gens qui relisent leur journal, j'aime beaucoup le faire mais je me sens très égocentrique quand je le fais :red: Mais j'ai l'impression que ça m'aide vraiment à me construire, voir "d'où je viens" pas seulement avec mes souvenirs.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes