J'ai aussi eu, il y a environ un an, une sorte d'agoraphobie, même si ça n'allait pas si loin. J'étais en 'obésité' et donc complexée et je voulais pas sortir de chez moi,je pensais que tout le monde me regardais quand j'étais dehors, qu'on m'observait, en fait c'était le regard des gens donc je perdais mes amis qui en avaient marre que j'annule les sorties par ' flemme ' selon moi..
Depuis, je me suis lancée dans un régime, et je suis en 'surpoids léger', j'ai beaucoup perdu et je suis mieux dans ma peau, et dans ma tête :rotate:
Je sors, et maintenant c'est même moi qui propose des sorties. J'ai commencé à voir la vie différemment je me fatigue beaucoup moins et il m'arrive de ne pas avoir envie de rentrer !
Beau témoignage, bon courage :happy:
 
Salut Salut :)
Magnifique témoignage
Je suis moi même agoraphobe depuis + de 10 ans
Je serais ravie de parler avec d'autres personnes concernées, n'hésitez pas ! :)
 
  • Big up !
Reactions : Sarah2108
C'est rassurant de voir que l'on est pas la seule dans ce cas là (même si le mieux serait que cette maladie n'existe pas).

Pour ma part, on m'a diagnostiquée phobique sociale à l'âge 21 ans, et cela faisait au moins 10 ans que mes angoisses m'empêchaient de vivre normalement. Je ne sortais quasiment jamais de chez moi, sauf pour aller à l'école. Et le premier jour de fac, quand je suis arrivée devant ce grand bâtiment, toute seule au milieu de toutes ces personnes, j'ai fais demi-tour et je suis rentrée à la maison en pleurant. C'était juste pas possible, c'était "trop", pas gérable.

Toutes ces angoisses et ce stress accumulés ont mis mon estomac à rude épreuve, j'étais à la limite de l'ulcère (à 18 ans, je vous laisse imaginer la tête du médecin).
A 14 ans, ma mère m'a emmenée chez une magnétiseuse pour "enlever" mes angoisses (aucun résultats). Puis une psychologue spécialisée dans les troubles pour ados en est arrivée au constat qu'il y avait une tare dans la famille et que j'en étais porteuse...

Ma famille pensait que j'étais paresseuse, alors que tout ce que je voulais, c'était de découvrir le monde, de voyager, d'être normale. Et puis vers l'âge de 20ans j'ai remarqué que mon comportement s'aggravait, il m'arrivait même de me faire peur.

Lors de ces crises, je me sentais hors de mon corps, comme si ce n'était pas la réalité. Les personnes en face de moi ne me paraissaient pas réelles, mes yeux commençaient à me brûler, et j'avais la sensation qu'une autre personne était dans ma tête. Parfois même j'étais persuadée que les gens que je croisaient dans la rue préparaient un complot pour m'enlever. Quand je redevenais "lucide" j'étais paniquée à l'idée d'être comme ça. Entre temps les pensées suicidaires s'insinuaient dans ma tête. Je voulais m'endormir, juste mettre le monde sur pause et me reposer, partir pour un monde meilleur sans douleur et sans peur. J'ai aussi l'impression parfois que je ne suis pas faite pour vivre... Il y a des hauts et des bas.

Il m'est difficile de parler de ces choses là, c'est une partie sombre de ma vie que j'ai encore du mal à accepter. Je suis sous antidépresseurs depuis 1 an maintenant et je ne peux pas nier que cela m'aide beaucoup.

Aujourd'hui je me suis lancée un challenge, celui de m'installer à Londres, mais je pense que j'ai vu trop grand, je ne sors quasiment pas (difficile pour trouver un job ou un appartement! ^_^).

Voilà un petit bout de mon histoire personnelle, et je voudrais vous faire partager une maxime qui est devenue mon mantra : "Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle."
 
Hello à tous ! je sais que ces messages datent de quelque années ou mois et donc je ne sais pas si c'est toujours d'actu et si les personnes concernées souffrent encore de l'agoraphobie.
Je voulais vous apporter mon témoignage et mon soutien. J'ai été agoraphobe durant près de 15 ans (j'en ai 39!) et je m'en suis sortie.... pas facilement mais avec la volonté... le courage ... en sortant de ma consultation psy en 2010, j'ai pété un plomb et je me suis dite : stop.. tu peux plus continuer comme ça ! Je me suis achetée un billet d'avion pour Bangkok et je suis partie seule pendant 1 mois !!!! quelle sortie de zone de confort n'est -ce pas ???
Et bien depuis je vais mieux, ça a été un électro-choc, je suis guérie depuis 2 ans pour de vrai... et j'aide maintenant à ma manière ceux et celles que je peux. J'ai créé un site en décembre dernier dédié à l'agoraphobie. J'espère qu'il aidera un maximum de gens. Je n'ai pas de baguette magique mais le fait de savoir que j'ai passé par le même chemin que vous, ne peut qu'encourager ceux et celles qui veulent s'en sortir. Je suis devenue depuis une boulimique de voyages, je rêve d'ailleurs, de liberté en non-stop et dès que je peux, je pars (cote ouest seule usa 1 mois l'année dernière, canada 3 semaines seule).
Mon site dédié à l'agoraphobie est : http://www.vertigesdemavie.com
Et mon blog voyages : http://www.passionvoyageuse.com

Bonne chance à tous et surtout ne lâchez rien !!!
Biz
 
Hello à vous toutes!
Je dépose ici un témoignage, mais aussi quelques aides, parce-que j'imagine qu'on est tous sur cet article dans un même but :)
J'ai fait une crise d'angoisse dans un bus en 2009, ça n'a pas duré longtemps, et ça n'a pas été violent, mais ça a suffit pour faire naître une peur étrange qui s'est installée, celle d'en refaire! Pendant 3 ans, j'ai commencé à arrêter de prendre le bus, puis le métro, d'aller à des rdv pro, puis même familiaux. En fait, j'ai tenté d'éviter absolument toute situation où je pouvais être enfermée, physiquement ou non. J'ai pensé être claustro, donc j'ai passé mon permis (l'autoroute était une sacrée épreuve!), et me suis mis en tête que partir en voiture à mon rythme serait plus facile... Mais non! M'éloigner de chez moi était aussi devenu impossible! Un panneau de direction bleue me donnait la nausée, et tout un tas de petites chose...
Je me suis donc enfin renseignée, et j'ai commencé à apprendre les mots agoraphobie, trouble panique, anxiété...
J'ai suivi une première tcc, puis une deuxième, je n'ai pas trouvé le bon thérapeute, mais j'ai compris que c'était la meilleure solution, après avoir essayé pas mal d'escroqueries, solutions miracles, thérapies analytiques, hypnoses, etc...
Cette année, je suis tombée sur LE thérapeute qui connait, comprends, et fait avancer. Il faut s'exposer à nos peurs, graduellement, accepter de ressentir des choses désagréable, etc... Je peux aujourd’hui rentrer dans un musée, marcher la moitié de Paris seule, prendre le bus (!!), et il me reste beaucoup de chemin. Sortir de la capitale me terrifie, 5 ans que je n'arrive pas à faire plus de 10 bornes, impossible de prendre les ascenseurs, les routes fermées comme les autoroutes, etc...

Enfin, je vous parle d'un projet qui me tient à cœur, et qui va servir à ceux qui lisent cet article. J'ai été accompagnée de gens géniaux et compréhensifs, mon copain, mes potes, ma famille plus ou moins, mais même avec ça, je me suis sentie bien seule. Ils ne comprennent pas! Les thérapeutes ou médecins non plus, même s'ils sont là pour nous aider. J'ai donc fait quelques recherches, et j'ai voulu créer un groupe sur Paris pour rencontrer d'autres agoraphobes. Je me suis renseignée sur le système de pairs-aidant, sur la manière dont les personnes souffrant d'un même problème peuvent complètement se comprendre, partager et s'entraider sans barrière, sans complexe d'infériorité, etc. J'ai finalement crée une communauté en ligne, et souhaite continuer à la développer. Agoafolk compte aujourd'hui 150 utilisateurs, et est ouvert dans les plus grandes villes françaises. C'est une sorte de réseau social pour agoraphobes. On peut demander en ami, s'inscrire sur les groupes, échanger, et surtout rencontrer des gens. J'organise depuis l'année dernière, de petits apéros pour se rencontrer et échanger sur la capitale. J'aimerai vraiment que les autres groupes puissent faire de même. Ces rencontres sont vraiment chouettes, on se donne plein d'idées, de challenges, on parle très librement, et pour l'instant, je n'ai rencontré que des gens super sympas, certains sont même devenus des copains! :)

Je vous invite à aller sur Agorafolk, la communauté des agoraphobes optimistes, mais aussi, d'accepter, de prendre le temps, d'apprendre à méditer et d'apprécier ce qui se passe autour de vous, sans aller bien loin!

J'espère à bientôt en vrai chers agoraphobes :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes