@Himi : Je ne dis pas que les revendications de la Manif pour Tous ne sont pas homophobes.
Dans son dernier message, la mad m'a dit qu'elle ne voyait pas comment on pouvait suivre la Manif pour Tous sans être homophobe en m'explicant pourquoi. Je lui ai répondu que je ne pouvais pas dire le contraire, mais qu'alors l'homophobie regroupe plus de réalités que ce que je pensais. C'était une partie assez explicite de mon dernier message je pense. Du coup je ne sais pas quoi te dire de plus :dunno:

Pour les changements brutaux, je pense que c'est vrai. Mais ça ne change rien a mon incertitude. Je me rend conte que je n'aurais pas du utiliser mon expérience perso pour illustrer mon propos puisque ça ressort n'importe comment et que ça empêche visiblement les lectrices de voir le reste :facepalm:(Mais c'est de ma faute)
Des études pour "prouver" ce dont on n'a envie ça arrive. Je me demande si je trouverais des études disant le contraire. Si c'est le cas ça ne m'étonnerait même pas. J'ai une assez grande méfiance vis a vis de ça. C'est comme quand on parle de sondages. Je m'en méfie aussi. On peut manipuler les paramètres comme on veut. J'exagère peut être, mais j'ai cette attitude en générale des qu'on me parle de telle études (je suis la fille qui va chercher le plus d'infos possible sur l'échantillon analysé...).

J'ai l'impression qu'on me demande de justifier mon avis alors que limite, peu importe. Je pense ce que je veux, et la débilité/la naïveté/un traumatisme n'est pas nécessairement la cause d'idée que je pourrais avoir même si elles sont en contradiction avec les vôtres. C'est ce que je défend, et même si vous aviez été "contre" j'aurais probablement défendu ça. Pour moi ce type de raisonnement est aberrant et blessant parfois. C'est ce que je disais, et ce que je pense toujours. Je ne dis pas ça parce que je me sens agressée, mais en général, admettre que si une personne pense quelque chose de surprenant (ou de méchant ^^') juste parce qu'il est stupide est trop simple. Je ne sais pas comment le reformuler, mais je ne conte pas essayer de vous convaincre éternellement... C'est un peu comme quand on philo on nous dit "peu importe vos idées, tant que vous avez un raisonnement logique et argumenté". On peut tous avoir des bonnes notes avec des idées très différentes voire contradictoires entre nous.

@SuperGeekette : Je pense que tu te trompe complètement par rapport a ce que j'ai essayé de faire. J'essayais d'illustrer ma pensée avec mon expérience. Pas de m'en servir comme argument.
Et contrairement a ce que tu semble penser. Ma vision de la famille est influencée par des cultures assez différentes. Si tu savais...
C'est vrai qu'il arrive souvent de ne considérer la famille que par rapport a sa propre culture et a son époque mais je t'assure que ce n'est pas mon cas. ^^

Je me demande si considérer que les avis différents ont pour source la stupidité n'est pas une logique qui vise a rassurer finalement. Je trouve ça triste, mais c'est votre droit et c'est assez commun en plus. Tant pis et bonne nuit a toutes malgré tout :dodo:
 
@Himi :

J'ai l'impression qu'on me demande de justifier mon avis alors que limite, peu importe. Je pense ce que je veux, et la débilité/la naïveté/un traumatisme n'est pas nécessairement la cause d'idée que je pourrais avoir même si elles sont en contradiction avec les vôtres. C'est ce que je défend, et même si vous aviez été "contre" j'aurais probablement défendu ça. Pour moi ce type de raisonnement est aberrant et blessant parfois. C'est ce que je disais, et ce que je pense toujours. Je ne dis pas ça parce que je me sens agressée, mais en général, admettre que si une personne pense quelque chose de surprenant (ou de méchant ^^') juste parce qu'il est stupide est trop simple. Je ne sais pas comment le reformuler, mais je ne conte pas essayer de vous convaincre éternellement... C'est un peu comme quand on philo on nous dit "peu importe vos idées, tant que vous avez un raisonnement logique et argumenté". On peut tous avoir des bonnes notes avec des idées très différentes voire contradictoires entre nous.
Je ne veux pas être méchante mais je pense qu'on se retient toutes de s'emporter parce que ton avis est blessant et dangereux pour nous et surtout il ne s'appui sur rien à part une impression... ça n'est pas un raisonnement logique et argumenté dans la mesure ou tu ne t'appui ni sur des études, ni sur l'évolution des familles dans l'histoire et le monde...

Après on peut te dire "ok, c'est ton opinion" mais c'est une opinion et pas un raisonnement et je peux comprendre que ça te blesse mais il faut aussi que tu comprenne que ça nous blesse parce qu'on entend ça très souvent et que ça va à l'encontre de nos droits (et du ressenti d'autres personnes qui elles ont vraiment vécu cette situation).
 
Je me demande si considérer que les avis différents ont pour source la stupidité n'est pas une logique qui vise a rassurer finalement. Je trouve ça triste, mais c'est votre droit et c'est assez commun en plus. Tant pis et bonne nuit a toutes malgré tout :dodo:
Dans un autre contexte, j'aurais approuvé ce que tu dis (je trouve que c'est assez réfléchis). Cependant, utiliser un argument pour défendre des homophobes en mode "les pauvres petits, ils ne faut pas leur en vouloir puis soyez gentil avec eux"... Juste non. Surtout sur un sujet comme celui-ci ou ceux qui souffrent véritablement, c'est les homos.
Tu te rends compte de ce que tu dis ? Est-ce que pour toi aussi, "Homosexuel" n'est qu'un mot que l'on peut prononcer comme on veut sans aucune conséquence ?Comme chocolat ou mangue? SCOOP, les homosexuel/les sont des personnes comme toi et moi (je suis homo), des personnes vivantes avec leurs expériences, leurs vies, leurs habitudes, leurs mentalités et tu en as peut-être côtoyer. Ce n'est pas un groupe de personne homogène, elles sont toutes différentes. Comme les hétéros, comme les bis et comme les pans. Quand on dit "homos", on désigne des personnes. Pas une idée.Des personnes, des humains, est-ce si dure à comprendre ?
Je n'ai pas envie de philosopher, mais je vais te rappeler une certaine réalité. A cause de l'homophobie, à cause de personnes qui descendent dans la rue avec leurs fameux "un papa+une maman", il y a des homos qui restent enfermer dans leurs placards, à s'étouffer lentement et certains finissent par s’asphyxier. Pour être plus claire, il y en a qui se suicide, d'autres qui se font mettre à la porte par leurs familles, d'autres qui se font ignorer car ils se font étiqueter "homos" sur leurs fronts, d'autres qui ne préfère rester dans le silence par peur que leurs vies soient changer à jamais à cause de leurs orientations sexuelles , d'autres qui subissent des moqueries insidieuse et violente, d'autres ont peur de se faire tabasser dans la rue et d'autres qui subissent l'homophobie ordinaire tout les jours . Et ceci n'est pas exhaustif. Non, j'ai pas les chiffres, mais je suis certaine que tu n'auras aucun mal à les trouver.
Sur ce, ton attention n'est pas mauvaise, mais tu blesses énormément de personne avec tes propos. Et il faut que tu en ai conscience. Lorsque l'on parle de personnes qui vivent dans notre société, on ne peut juste pas en parler comme si c'était une table ou une chaise.
 
L'article est un des nombreux articles sur la bisexualité que j'ai lu et je m'y retrouve pas mal.
J'ai 17 ans, et j'assume qui je suis ce qui n'était pas le cas la première fois que j'ai eu des sentiments pour une fille. (Je ne suis jamais sortie avec une fille (et hélas le nombre de gens qui font prédominer l'argument de test avant les attirances))A l'époque je comprenais rien à ce qui m'arrivait. J'aimais beaucoup cette nouvelle dans l'école, je ne pouvais m'empêcher de lui expliquer des trucs sur l'école. Passer du temps avec elle était tellement pour moi et pourtant incompréhensible pour mon cerveau.

À l'époque j'étais conne car dans mon entourage tout le monde est hétéro, y avait que dans les films des homosexuels.. mais ceux qui aiment les deux sont des monstres alors ? (Que je me disais) Mon corps changeait et avec lui les attirances et certaines images arrivaient également..
Cette fille était arrivée en pleine période gros doutes et grâce à elle je sais qui je suis actuellement.
J'ai eu la chance d'avoir un entourage qui ne m'a pas jugé sauf ptete le fait qu'on m'a dit que j'étais pas normale et que c'était une passe qui allait passer.

J'aime les deux sexes(même si pour moi ce n'est pas un sexe qu'on aime mais une personne avant tout ) tout en ayant un préférences pour les filles. Et ça je ne sais pas pourquoi... ptete que j'arrive a mieux comprendre les filles que les mecs ? I don't know.
Bon aprèm.
 
@Dovara : un big-up ne suffisait pas, alors juste, MERCI, MERCIIIIIIIIII
Oui désolé de te le rappeler @CaraNougat mais en fait, l'homophobie ça touche des gens, ça fait du mal, donc, l'homophobie, c'est stupide. Donc les homophobes sont stupides.
Et être contre le mariage homo, c'est vouloir refuser des droits à des gens juste parce qu'ils sont homos. C'est de la discrimination et comme c'est de la discrimination envers les homos, bin c'est homophobe. Donc, être contre le mariage pour tous c'est homophobe. Voilà, fin de l'histoire.

Et puis plus sérieusement, ces histoires de modèles... Vous croyez vraiment que les enfants, ça leur change tant que ça d'avoir 2 mamans ou 2 papas ? Non ! Tout ce qu'ils veulent, c'est avoir des parents qui s'aiment et qui les aiment.

Mais plus sérieusement, j'ai quelques questions parce que j'aimerais comprendre pourquoi tu t'obstines :
-Es-tu pour ou contre le mariage pour tous ? Pourquoi ?
-Es-tu pour ou contre le droit d'adoption ou de filiation pour les époux homos ? Pourquoi ?
-Es-tu pour ou contre la PMA ? Pour les couples hétéros ? Pour les couples "homos" ) (acception large, car les trans, ça existeuh) ? Pourquoi ?
-Es-tu pour ou contre la GPA ? Pourquoi ?
-Penses-tu que les parents, sont les parents biologiques ou les parents qui élèvent l'enfant ? Lesquels sont les plus importants selon toi ?
-As-tu déjà rencontré des bi, homo, trans, et autres personnes non hétéros ou non cisgenres ? Ces personnes ont-elles des enfants ? En veulent-elles ? Si oui, comment comptent-elles faire/ont elles fait ? Est-ce que ça se passe bien ?
-Es-tu toi-même homo/bi/trans ?
-Es-ce que tu considère qu'un enfant a forcément besoin d'une figure masculine et d'une figure féminine pour grandir ?
-Veux-tu des enfants ? Veux-tu de marier ?
-Penses-tu qu'il est normal qu'on oblige les personnes trans à être stériles pour changer de genre dans l'identité civile ?

Essaie de réfléchir à ça sérieusement. Tu n'as pas à répondre à toutes les questions ici, c'est ton droit le plus essentiel de garder certaines réponses pour toi. Mais renseigne-toi sur notre réalité, sur notre vie, sur le mal que peut faire le rejet de notre différence, un rejet d'autant plus violent qu'il touche à ce qu'on a de plus intime : le sexe, l'amour, le genre. Essaie de comprendre comment est-ce qu'on peut vivre la dictature du modèle "un papa cisgenre hétéro + une maman cisgenre hétéro + des enfants". Parce que oui, c'est une sorte de dictature, en l'état actuel des choses.
 
A priori, je ne suis pas concernée : je suis hétéro (enfin, je crois, j'ai 21 ans et ça peut encore changer, je suis le genre de fille qui pense qu'on tombe amoureuse d'une personne et pas d'un genre, mais là n'est pas la question). J'ai pourtant pas mal suivi ce qui concerne les LGBT de par les expériences de ma vie : la première personne dont je suis "tombée amoureuse" (parlons plutôt de crush, c'était pas vraiment de l'amour soyons clair, j'avais 12 ans et ne savais pas ce que c'était, l'amour) s'est avéré être gay. J'ai pleuré, mais j'ai surtout compris, compris que c'était une personne comme les autres, et pas une "catégorie à part". J'ai ensuite toujours été interpelée par les débats, sans doute d'une autre façon que les autres jeunes de mon âge de part le fait que j'avais été confrontée tôt au sujet, dans des contextes autre que les "sale PD" de cour de récré et les débats d'actualité. J'ai ensuite eu une "amie internet", qui était bi, et ensuite une autre, et elles ont été mes plus belles rencontres internet d'ado. Elles me parlaient des garçons, et ensuite des filles qui leur plaisaient. ça ne m'a jamais posé problème, et je n'ai jamais vu de "différence" entre les deux : je les conseillais et écoutait de la même façon, tout simplement car c'est de l'amour / du crush, et que PERSONNE n'a le droit de se positionner dessus, en tout cas à mon sens. Si tu tombes amoureux d'un blond on va pas vouloir t'envoyer en enfer parce-qu'il est pas brun, alors on devrait pas le faire parce-que la personne a pas une zigounette dans le pantalon ! (surtout que c'est même pas un truc qu'on déballe en public, ce qu'on cache dans notre froc, alors foutez leur la paix !).
 
J'ai assez mal vécu 2012 aussi... J'étais en 4ème et je commençais à sincèrement m'interroger sur mon orientation (aujourd'hui je le sais je suis bi). Mais en plus de la télé qui ne parlait que de ça, mes seules amies au collège était de la manif pour tous. et c'était dur, j'étais seule contre toute avec mes interrogations que je ne pouvais pas partager avec elle... J'avais 14 ans et à ce moment je ne réalisais pas totalement que leurs "opinions" étaient de l'homophobie. Mais tout ça n'as pas aider à mon épanouissement personnel, et encore aujourd'hui j'ai du mal à m'assumer... Parce que comme je l'ai lu dans un commentaire plus haut : pour elle l'homosexualité et la bisexualité sont un effet de mode, ça n'existaient pas avant, et une partie de moi à encore peur que je ne soit que ça, même en étant pleinement conscience de mon orientation...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes