rosaly-;4275238 a dit :
Moi j'ai une question, c'est vraiment QUE la pillule qui est à risques ?
Je veux dire c'est bien les hormones qui sont dedans qui sont au causes.
Qu'en est il des hormones qui sont diffusé via les stérilets, les patchs et les anneaux vaginaux ?
Ce sont les même hormones non ? Je comprends pas :eh:
oui, idem pour tout ce qui contient des oestrogènes donc patch, anneaux et stérilet hormonal (pas ceux en cuivre).
Mais comme ces moyens de contraceptions sont moins utilisé on en parle moins.
 
Il n'existe pas de médicaments sans risques. Quand on en prend, c'est qu'on a pris le temps de lire l'intégralité de la notice et qu'on accepte les risques qui découlent de la prise.
Pour ma part, j'étais sous diane (1ère pilule) à cause d'une acné persistante (depuis presque 10ans). Quand on l'a retirée du marché ça a été une catastrophe car cette pilule n'avait que des avantages pour moi et elle apparaissait comme la dernière solution à mes problèmes de peau que j'avais déjà essayé d'enrayer par tous les moyens. Aujourd'hui je suis sous Roaccutane, le traitement est 10 fois plus contraignant (prise de sang tous les mois, rdv chez le dermato tous les mois 3j max après la prise de sang) et avec lequel les effets secondaires sont beaucoup plus nombreux.
Bref tout ça pour dire que y'en a marre des polémiques inutiles, lis ta notice et fais attention aux symptômes, en cas de soucis t'arrêtes ta pilule et t'en changes, chacune sa pilule, chacun son médoc, chaque corps a ses (in)tolérances.

Manquerait plus qu'on retire les voitures du marché (trop de morts, trop d'accidents...)
 
Je ne comprend pas bien ce débat et la plupart des réponses qui y sont donné. Je comprend tout à fait que l'on se pose des questions sur les effets des médicaments que l'on prend. Mais au dela des risques sur les premiers mois il me semble plus qu'intéressant de se poser la question de savoir les effets produits par la prise systématique (car aujourd'hui la prise d'hormones est quasi systématique, c'est à peine si on nous laisse le choix nous les femmes). Les cancers hormonaux tout ça, tout ça... Les risques liés aux hormones sont multiples, et ce qui est le plus dangereux ici c'est la désinformation liée à ces risques. Chaque corps réagit différemment, du fait de notre environnement et de notre génétique. Concrètement il serait tant que plus d'information soit donner au public et qu'on nous laisse le choix!
 
G

grizzlou

Guest
Aaah, ce débat, je suis désolée pour les personnes se sentant concernée, mais il me fera toujours rire. Je m'explique.
Si on prend la pilule, il faut assumer son choix et se renseigner avant (et il existe bien assez d'autres moyens de contraception). De plus les cas de maladie/mort dus à la pilule sont EXTREMEMENT rares (non, mais franchement, ça en devient ridicule à ce point là, vous pensez pas qu'il y a d'autres fléaux desquels on devrait s'occuper avant ?).
L'unique raison c'est que c'est un "mal" (avec beaucoup de guillemets, voir l'explication en dessous) récent et donc ça fait pleurer dans les chaumières, et que c'est bon pour les vendeurs d'info/entreprises pharmaceutiques (et je ne crie pas au complot, c'est juste un fait).
Une autre raison pour laquelle je déteste cette pseudo-polémique, est que je DOIS prendre la pilule : Contrairement à énormément de jeunes femmes je n'ai pas le choix, pas pour des problèmes d'acnée ou pour la contraception, mais tout simplement parce que sinon je n'ai pas de règles (ou presque, disons à une fréquence de 6 mois à 1 ans entre chaque semaine de règles :v ) et que ne pas avoir de règles, c'est s'exposer (et là vraiment) à toutes sortes de cancers, en première ligne celui du col de l'utérus.
Alors bon, vouloir me faire changer de pilule alors que mon rythme hormonal est tout sauf stable, ça me fait toujours un peu rire et en même temps ça me sert la gorge, parce qu'on me met moi, mais également toutes les femmes qui prennent la pilule, en danger.

Désolée pour le message un peu énervé mais pour le coup je devais dire ce que je pensais sur cette polémique de merde.
 
Le problème des autres moyens de contraception, c'est qu'on en parle pratiquement pas.
Au lycée quand on en parle c'est presque toujours de la pilule. Par exemple mes amies ont découvert l'implant quand je m'en suis fait poser un.
Et à cause de ces histoires certaines ne veulent pas se protéger (autre que préservatif), une d'elle m'a dit très franchement que même quand elle aurait un copain, elle ne prendrait ou ne poserait rien suite à tout ça. :sad:
Je pense que les médecins devraient vraiment faire plus attention aussi.
Le mien m'a posé toutes les questions, prises de sang etc à ma première pilule quand j'ai eu mal à la tête, il me l'a changé. Et j'ai dû refaire des prises de sang au bout de six mois pour vérifier encore. A côté de ça, une amie a découvert grâce à moi qu'il était dangereux de fumer avec la pilule, son gynéco lui avait pas dit et aucune prise de sang, ni questions sur ses antécédents.
 
Je prenais Diane 35 depuis mes 15 ans (j'en ai 21 là), avec  deux arrêts de 2-3 mois (ce qui est complètement débile, ma gynéco m'avait dit que ça ne sert à rien d'arrêter la pilule si on compte la reprendre dans les 8 mois suivant l'arrêt, mais j'ai cédé sous la pression de ma mère, enfin bref).
Au début je la prenais pour l'acné, en sachant que j'avais essayé pleins de traitement locaux et oraux qui ne fonctionnaient pas. Ma gynéco m'avait donc prescrit cette pilule en tant que traitement contre l'acné qui, je le rappelle, est sa fonction première.
Comme je la tolérais bien, j'ai pu la continuer durant toutes ces années (et puis pour être honnêtre, tous les boutons étaient revenus pendant les périodes d'arrêts alors j'étais terrifiée à l'idée d'arrêter à nouveau, oui c'est bête je sais).

Du coup, avant, j'étais vraiment énervée lorsque sa vente a été suspendue, surtout que je n'avais jamais eu de problèmes avec, j'étais bien suivie, je faisais mes bilans sanguins, bref tout allait très bien. Et ça me saoulait vraiment trop de changer de pilule (jasmine) ...

Mais maintenant, je me rends compte qu'il me fallait quelque chose comme ça, une mesure radicale, pour que je sois forcée de l'arrêter (parce qu'au fond de moi, je n'avais pas envie de la prendre à vie non plus, et je savais que ce n'était pas super sain pour la santé. Oui oui, esprit de contradiction ^^').

Tout ça pour dire que finalement, je ne suis pas si mécontente qu'elle ait été interdite, maintenant je suis sous une autre pilule (d'après le tableau de l'article, c'est dans la catégorie "autre", donc je ne sais pas de quelle génération Jasmine fait partie, mais elle est moins dosée que Diane 35) et je la supporte bien également ! Je prends ça personnellement comme un déclic pour me faire arrêter Diane 35 :), je sais que j'ai eu de la chance mais ça aurait très bien pu en être autrement ...
 
B

brindefille

Guest
Celles qui s'offusquent quand des filles décident de ne prendre ni pilule, ni de se faire poser un stérilet, m'énervent.

Car oui le préservatif est fiable. Bien utilisé il l'est presque autant que la pilule.

Alors arrêtons de le diaboliser, c'est AUSSI une contraception !

Et je m'en sers comme telle depuis quatre ans et demi.

Avant de jouer les choquées, renseignez-vous ou essayez. Ce n'est pas être irresponsable que de choisir ce mode de contraception...
 
grizzlou;4276334 a dit :
Aaah, ce débat, je suis désolée pour les personnes se sentant concernée, mais il me fera toujours rire. Je m'explique.
Si on prend la pilule, il faut assumer son choix et se renseigner avant (et il existe bien assez d'autres moyens de contraception). De plus les cas de maladie/mort dus à la pilule sont EXTREMEMENT rares (non, mais franchement, ça en devient ridicule à ce point là, vous pensez pas qu'il y a d'autres fléaux desquels on devrait s'occuper avant ?).
L'unique raison c'est que c'est un "mal" (avec beaucoup de guillemets, voir l'explication en dessous) récent et donc ça fait pleurer dans les chaumières, et que c'est bon pour les vendeurs d'info/entreprises pharmaceutiques (et je ne crie pas au complot, c'est juste un fait).
Une autre raison pour laquelle je déteste cette pseudo-polémique, est que je DOIS prendre la pilule : Contrairement à énormément de jeunes femmes je n'ai pas le choix, pas pour des problèmes d'acnée ou pour la contraception, mais tout simplement parce que sinon je n'ai pas de règles (ou presque, disons à une fréquence de 6 mois à 1 ans entre chaque semaine de règles :v ) et que ne pas avoir de règles, c'est s'exposer (et là vraiment) à toutes sortes de cancers, en première ligne celui du col de l'utérus.
Alors bon, vouloir me faire changer de pilule alors que mon rythme hormonal est tout sauf stable, ça me fait toujours un peu rire et en même temps ça me sert la gorge, parce qu'on me met moi, mais également toutes les femmes qui prennent la pilule, en danger.

Désolée pour le message un peu énervé mais pour le coup je devais dire ce que je pensais sur cette polémique de merde.
Je viens de relire l'article et ton commentaire m'a fait tiqué. Parce que tu dis que sans pilule tu n'as pas de règles ou  peu régulières, mais je crois (enfin c'est ce que j'ai lu à plusieurs endroits), que les règles que l'on a lorsque l'on prend la pilule ne sont pas a proprement parler des vraies règles ? Donc sont elles aussi essentielles à avoir, aussi bénéfiques (tu parles du risque de cancer) que des règles dites "naturelles"? (ceci est une vraie question hein :) pas du tout une critique ou une attaque par rapport à ta pratique ! Parce que moi je suis plutôt du genre à enchainer certaines plaquettes parfois pour ne pas les avoir justement ! ;))

Tout autre chose maintenant ! La question que je me pose moi par rapport à la prise de pilule (et tous les effets dont on parle aujourd'hui) c'est son effet sur la durée. Je la prends depuis mes 14/15ans et j'en ai aujourd'hui 21, donc en gros j'ai fini de me former en mangeant quotidiennement des petites hormones! Et ma question aujourd'hui en tant que femme (en plus des effets connus de la pilule) c'est sont ces effets à long terme.
Donc si certaines Madz ont des articles à ce sujet je suis preneuse !

Ah et avant de finir mon blabla, je me pose de plus en plus la question du stérilet et là encore si des Madz ont franchi le pas, j'aimerai bien un petit aiguillage sur ce mode de contraception !



Bon et sur ce loong commentaire je m'en vais gober ma petite pilule :taquin:
 
G

grizzlou

Guest
coffeencig;4281710 a dit :
grizzlou;4276334 a dit :
Aaah, ce débat, je suis désolée pour les personnes se sentant concernée, mais il me fera toujours rire. Je m'explique.
Si on prend la pilule, il faut assumer son choix et se renseigner avant (et il existe bien assez d'autres moyens de contraception). De plus les cas de maladie/mort dus à la pilule sont EXTREMEMENT rares (non, mais franchement, ça en devient ridicule à ce point là, vous pensez pas qu'il y a d'autres fléaux desquels on devrait s'occuper avant ?).
L'unique raison c'est que c'est un "mal" (avec beaucoup de guillemets, voir l'explication en dessous) récent et donc ça fait pleurer dans les chaumières, et que c'est bon pour les vendeurs d'info/entreprises pharmaceutiques (et je ne crie pas au complot, c'est juste un fait).
Une autre raison pour laquelle je déteste cette pseudo-polémique, est que je DOIS prendre la pilule : Contrairement à énormément de jeunes femmes je n'ai pas le choix, pas pour des problèmes d'acnée ou pour la contraception, mais tout simplement parce que sinon je n'ai pas de règles (ou presque, disons à une fréquence de 6 mois à 1 ans entre chaque semaine de règles :v ) et que ne pas avoir de règles, c'est s'exposer (et là vraiment) à toutes sortes de cancers, en première ligne celui du col de l'utérus.
Alors bon, vouloir me faire changer de pilule alors que mon rythme hormonal est tout sauf stable, ça me fait toujours un peu rire et en même temps ça me sert la gorge, parce qu'on me met moi, mais également toutes les femmes qui prennent la pilule, en danger.

Désolée pour le message un peu énervé mais pour le coup je devais dire ce que je pensais sur cette polémique de merde.
Je viens de relire l'article et ton commentaire m'a fait tiqué. Parce que tu dis que sans pilule tu n'as pas de règles ou  peu régulières, mais je crois (enfin c'est ce que j'ai lu à plusieurs endroits), que les règles que l'on a lorsque l'on prend la pilule ne sont pas a proprement parler des vraies règles ? Donc sont elles aussi essentielles à avoir, aussi bénéfiques (tu parles du risque de cancer) que des règles dites "naturelles"? (ceci est une vraie question hein :) pas du tout une critique ou une attaque par rapport à ta pratique ! Parce que moi je suis plutôt du genre à enchainer certaines plaquettes parfois pour ne pas les avoir justement ! ;))
Oui, tout à fait, ce ne sont pas du tout des règles "normales", mais ton corps a théoriquement besoin d'avoir ces règles car ça permet de réguler ton taux d'hormones et que tu "perds" quand même quelque chose à chaque fois que tu les as (j'entends par là que même si tu ne peux tomber enceinte, tes ovules ne se "stockent" pas, tu en as un nombre limité, et chaque mois tu en perds, normalement, un). Pour tout expliquer, chez moi le problème c'est justement que cet ovule ne "sort" pas, et ça a tendance à provoquer un épaississement de la parois vaginale (d'après mon gynéco, après je ne pourrais t'expliquer plus en détails les tenants et aboutissants) et également ça me laisse de petites "marques" sur mes ovaires (à l'échographie ce sont comme de petites taches noires, qui sont "normales" si il y en a un peu, qui le sont moins quand elles sont sur presque tout l'ovaire).

Bref, voilà en gros à quoi me sert la pilule, vu que fondamentalement, les risques que je tombe enceinte par "accident" sont trèèèèès peu élevé (bon, c'est possible, mais ça serait vraiment assez incroyable vu que d'après ce que dit ma gynéco, si un jour je veux tomber enceinte, je devrai prendre des hormones (oui, je vais finir par être un véritable sac à hormones, j'adore la médecine, vraiment ...))

Donc voilà ! j'espère t'avoir éclairée au moins en partie, je t'avoue ne pas m'être penchée plus que nécessaire sur la question parce que c'est quelque chose qui m'a toujours un peu gênée et que je n'aborde pas trop :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes