Sinon on peut aussi se questionner sur l'internalisation par les femmes du "il faut souffrir pour être belle" (ici "montrer sa jolie robe vaut le coup de risquer de choper des engelures") qui peut pousser à considérer qu'aimer la mode est une justification suffisante pour sortir en robe fendue à bretelles fines par 5°C plutôt que de choisir un manteau hyper mode à mettre par dessus ou une robe adaptée à la saison tout aussi fashion en premier lieu... C'est pas anti-féministe de se poser la question pour moi, au contraire.
Moi je suis plutôt rassurée que les gens se posent des questions en voyant une différence aussi marquée :dunno:
La notion de libre arbitre, on peut la questionner aussi. Pourquoi Jennifer est fana de mode au point de se cailler les miches dans une robe et pas son voisin de droite ? Libre arbitre ou éducation genrée ?
Je cite vos messages car ils posent des questions intéressantes :fleur: ET me permettent de pointer une idée clé, selon moi : oui, on peut se poser des questions, oui, on peut questionner des choix, mais à quel moment ça nous donne le droit de juger, ou même de préjuger des raisons que peut avoir JL de faire ce choix ?

Dès lors qu'elle vient dire : j'adore la mode, j'adore cette robe, je m'adore dans cette robe et oui ça valait le coup de sortir 2 minutes sur la terrasse pour prendre cette photo, de quel droit je viendrais dire, moi, Clémence : mais si ça se trouve Jen, c'est ton internationalisation du sexisme qui te pousse à faire ce choix. Tu es donc victime malgré toi du double standard que d'autres dénoncent à raison.

Ce n'est pas mon féminisme ! Mon féminisme, c'est d'écouter ce que les meufs en robe sexy ont à dire, c'est de respecter leur choix, quelles que soient les raisons de leur choix. C'est cool qu'on sache, qu'on dise, qu'on répète qu'en 2018, personne ne doit t'obliger à sortir à moitié nue par -5°C pour un shooting promo. Et c'est tout aussi cool que tu aies le choix de le faire si tu te kiffes en Versace.

Go Jen, rock that dress, gorgeous !!! :rainbow:
 
Comme pour les avis précédents, je reste un peu perplexe face à cette polémique.
Oui, Jennifer Lawrence a le droit de s'habiller comme elle le souhaite (du moment que c'est du Versace, puisqu'elle est en contrat avec la maison italienne), et ne pas le lui concéder serait injuste et odieux. Elle est grande, elle est tout à fait capable de faire ses propres choix.

Mais d'un autre côté, je trouve la réaction des tweetos intéressante, car comme l'a dit @Imago, on peut tout de même s'interroger sur le fait de savoir si cela est un réel choix personnel ou bien un exemple de plus des injonctions plus ou moins indirectes faites aux actrices (et plus largement, aux femmes).

J. Lawrence est peut-être sincère, mais ne perdons tout de même pas de vue que les célébrités (tous genres confondus) sous contrat avec des maisons de couture, des parfumeurs et autres, sont tacitement tenus de chanter les louanges de celles-ci, et de montrer leur attachement à cette industrie.

Cette histoire me fait penser à un témoignage du mannequin Ruslana Korshunova, aujourd'hui disparue, qui évoquait une séance photo dans les Alpes en plein hiver en ces termes : «On s'enfonçait dans la neige et je portais juste une petite robe. Il faisait très froid, il neigeait, on n'y voyait rien. J'ai cru que j'allais y rester.» (tiré de l'excellent essai de Mona Chollet, Beauté fatale, Les nouveaux visages d'une aliénation féminine).
Alors non, l'actrice dont on parle n'a pas les pieds dans la neige, mais sur un tapis rouge. La température londonienne n'est certainement pas aussi basse que celle d'une chaîne de montagnes, mais selon moi, le principe reste le même. On sait bien ce que la mode et la célébrité sont capables d'exiger de leurs poulains. Et encore une fois, cela montre que les célébrités masculines ont dans la majorité des cas des tenues adaptées, tandis que leurs comparses féminines se voient gentiment faire comprendre qu'être en représentation équivaut à mettre son physique en valeur avant tout.

J'ajouterai le film dont elle fait la promotion raconte l'histoire d'une espionne ''entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes''. Bien qu'il n'y ait pas matière à crier au scandale, le synopsis laisse entrevoir l'image d'une espionne sexy qu'on a tous vue, vue et revue. :erf: En ça, la robe fendue est en cohérence avec le thème, mais la tenue de militaire chic qu'elle laisse entrevoir dans la bande-annonce aurait été également un choix encore plus audacieux. Maintenant, mon espoir est que le film appuie par ailleurs bien le côté intellectuel et stratégique du personnage. À voir au visionnage.

En conclusion, je comprends la réaction de l'actrice, son agacement, mais quand on est un peu conscient de ce qu'il peut/a pu se passer dans les coulisses du milieu, on est en droit d'être interpelé(e) par la démarche.
 
Dernière édition :
Je voudrais aussi signaler qu'on a pas tous.tes la même température corporelle.
Moi j'ai froid dés qu'il fait moins de 30° (oui, même à 25°), même si je suis super couverte, mon corps est littéralement froid, par contre ma cousine et ma grand-mère peuvent sortir en t-shirt et/ou jupe quand il fait 0° ou 5° et elles n'ont même pas froid, tu les touches et elles sont super chaudes....
Donc bon, c'est pas parce qu'on on sort 5min en robe qu'on a forcément froid :)
 
Je cite vos messages car ils posent des questions intéressantes :fleur: ET me permettent de pointer une idée clé, selon moi : oui, on peut se poser des questions, oui, on peut questionner des choix, mais à quel moment ça nous donne le droit de juger, ou même de préjuger des raisons que peut avoir JL de faire ce choix ?

Dès lors qu'elle vient dire : j'adore la mode, j'adore cette robe, je m'adore dans cette robe et oui ça valait le coup de sortir 2 minutes sur la terrasse pour prendre cette photo, de quel droit je viendrais dire, moi, Clémence : mais si ça se trouve Jen, c'est ton internationalisation du sexisme qui te pousse à faire ce choix. Tu es donc victime malgré toi du double standard que d'autres dénoncent à raison.

Ce n'est pas mon féminisme ! Mon féminisme, c'est d'écouter ce que les meufs en robe sexy ont à dire, c'est de respecter leur choix, quelles que soient les raisons de leur choix. C'est cool qu'on sache, qu'on dise, qu'on répète qu'en 2018, personne ne doit t'obliger à sortir à moitié nue par -5°C pour un shooting promo. Et c'est tout aussi cool que tu aies le choix de le faire si tu te kiffes en Versace.

Go Jen, rock that dress, gorgeous !!! :rainbow:
Mais dans ce cas là quand est-ce qu'on remet quoi que ce soit en question ? Des femmes qui viennent dire "c'est mon choix de faire ça" il y en a toujours pour tout, les "petites" choses comme des "plus importantes" : mettre une robe par 5°, porter des talons qui abiment les pieds et le dos, faire des régimes improbables qui ruinent la santé, s'interdire d'avoir la sexualité qu'on voudrait (ou s'autotraiter de salope quand on le fait), s'épiler, ne pas sortir seule sans un homme et j'en passe des plus polémiques ou plus graves...

Je ne pense pas que les gens qui se sont offusqués devant cette photo l'aient fait pour juger Jennifer Lawrence. Ils l'ont fait parce que cette photo est une excellente illustration d'un fait de société : on encourage les femmes à privilégier leur apparence avant leur santé et leur confort.
Perso qu'elle aie pas mis de manteau pour montrer sa robe par choix personnel, parce qu'elle a un contrat avec le créateur, parce que le photographe lui a dit que c'était plus joli ou va savoir, honnêtement, je m'en bas les ovaires. Par contre le fait que, encore une fois, on a une photo avec des hommes qui ont des vêtements adaptés à la situation alors que la seule femme présente non, ça me fait tiquer, d'autant qu'on ne voit (presque) jamais le contraire.

Respecter son choix n'empêche pas de remettre en cause les aliénations qu'on subit par mimétisme social. C'est pas soit l'un soit l'autre.
 
Vous dites touxes des trucs intéressants.
J'ajoute mon grain: je considère qu'il y a des étapes dans les choix (c'est très général)
C'est à dire qu'on peut choisir de faire un truc parce qu'on est poussé.e à ça par la société (je reprends l'exemple de l'apparence, s'épiler, mettre des tenues légères quand il fait froid..)
Mais on peut toujours choisir de faire ce truc même après en avoir "étudié" les causes possibles.
On peut choisir de s'épiler en ayant intégré que c'est ce que la société attend des femmes (ou des pas femmes), en s'en détachant et en le faisant parce qu'on se préfère comme ça.
On peut choisir de s'habiller peu en hiver pour montrer son corps, en sachant que c'est plus une habitude féminine que masculine.
Ecetera.

C'est dur à expliquer mais ce que je veux dire en fait, c'est qu'on ne sait pas, dans une foule, qui décide de faire un truc par pression de la société ni qui le fait librement donc on ne peut dire "ce groupe fait ceci à cause de cela".
 
J'attends patiemment le moment où la critique féministe mettra un mot sur le concept de "tout et n'importe quoi est féministe et empouvoirant du moment que c'est une femme qui le fait, mais surtout quand c'est une réponse écrite pour se faire mousser, rédigée à quatre mains avec un spécialiste des relations presse à partir d'une fausse polémique".
Je propose "le clapback empouvoirant, un genre littéraire en soi" pour le bouquin.
 
Je comprends pas le choix de suivre à fond Mrs Lawrence sans chercher à nuancer ses propos.
Je suis tout à fait d'accord qu'une femme fait ce qu'elle veut avec son corps et c'est ses problèmes si elles crèvent de froid néanmoins, pointer le fait que c'est peut être par sa propre volonté n'est pas du tout sexiste ou stupide.

A voir la tête de Mrs Lawrence. Elle semble plutot frigorifié donc je me demande ce qu'elle a bien pu vouloir foutre en tenue si légère dans un froid de canard.
Si a la limite elle avait dit "bon mdr je pensais ça passais mais au final putain j'ai eu froid" j'aurai rien dis mais quand elle dit "Cette robe Versace est sublime, vous pensez vraiment que je vais recouvrir cette merveille d’un manteau et une écharpe"
Donc elle est arrivé ici en robe dans le froid alors qu'elle semble crever de froid ?

On ne peut se tenir qu'à ses propos mais rien n'empêche de se demander si cela était de sa propre volonté, imposé (car photo est une photo en tenue sexy c'est toujours + vendeur, ou que la marque l'a limité un peu forcé)
C'est des choses qu'on exigent jamais à des hommes d'aller se geler les couilles donc se poser la question n'est pas sexiste
 
Jennifer Lawrence me parait assez sensibilisée au féminisme il me semble (je crois qu'elle s'est plusieurs fois exprimée sur les différences de traitement hommes/femmes à Hollywood).
Comme tu l'as dit, @Margaux Boubou, elle doit certainement être un peu éduquée au sexisme, je suis sûre que quelque part elle doit bien être consciente des diktats qui pèsent sur les femmes en matière d'apparence, et en particulier à Hollywood.
Ce que je trouve juste dommage c'est qu'à cause de son partenariat Versace, il est compliqué pour elle en terme d'images d'exprimer ces idées là, d'ailleurs dans sa réponse il n'y a même pas de mention de son partenariat avec Versace, il y a même une sorte de pub déguisée je trouve ("cette robe Versace est sublime"...). Je ne trouve pas ça très honnête. Peut-être que dans un contexte hors partenariat elle aurait sûrement eu peut-être un petit mot sur les injonctions qui pèsent sur les femmes.
Je pense que toutes les décisions que l'on prend sont à la fois un mélange de libre arbitre et de déterminismes/influences diverses de la société. Du coup il ne me semble pas incompatible d'à la fois lui reconnaitre son choix de porter cette robe, mais en même temps de s'interroger aussi sur les diktats qui pèsent sur les femmes et qui les poussent à privilégier la beauté au confort (on pourrait aussi s'interroger sur les mécanismes qui font que les actrices sont bien souvent quasi obligées d'accepter des partenariats avec des marques de fringues/parfum etc. à un moment ou un autre de leur carrière, mais c'est un autre débat).
 
je pense que chaque femme fait ce qu'elle veut de son corps. dont si elle a envie de mettre une telle robe c'est son choix elle n'a pas a se justifier. j'ai vu des madz plus haut parler d'epilation moi ca a ete un combat dans ma vie longtemps je me sentais moche avec des poils mais j'avais la flemme et pas envie d'avoir mal pendant l'epilation alors ca m'arrivait de pas le faire. mon copain a eu du mal au debut mais je lui ai expliquer que c'etait mon corps mon choix.Maintenant il le prend bien il m'aime de toute maniere peut importe comment je suis.d'ailleurs on pourrait aussi parler des hotesse de f1 qui se sont faite virer j'ai trouver ca honteux. c'etait leur choix et un moyen de commencer leur vie avec un bon salaire.
 
  • Big up !
Reactions : La Flemme

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes