Kalindi

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : « La Chronique des Bridgerton » : de bonnes intentions gâchées par une niaiserie d’un autre temps
la-chronique-des-bridgerton-critique-660x400.jpeg

Lire la suite ...


 
  • Big up !
Reactions : Tessadora.
Sur la série elle même, complètement d'accord avec la journaliste.

Pour le fait de faire jouer des acteurs racisés : au final ce qu'on demande à un acteur c'est de jouer un rôle. Et si c'est un bon acteur, tous les rôles. Une jeune femme de 20 ans, si c'est une bonne actrice, devrait pouvoir jouer les vieilles femmes de 70 ans. Si c'est une bonne actrice, on y croira, et puis c'est tout.

Dans les films des années 40, les jeunes premières pouvaient être jouées par des "vieilles". Fanny dans le film de Pagnol, personnage de jeune fille vierge prête à marier (disons 15 ans, 19 ans maximum ?), elle est bien jouée par Orane Demazis, et c'est super bien fait. Pourtant l'actrice est née en 1894, elle joue en 1932, donc une actrice de 36 ans joue une jeune femme moins de la moitié de son âge. Et ça donne un truc très bien.
Donc pourquoi les personnes racisées ne joueraient-elles que des rôles de personnages racisés ?
 

Querencia

tournesol de tes mort
Donc pourquoi les personnes racisées ne joueraient-elles que des rôles de personnages racisés ?

Mais... Euh... Quoi ? :shifty:
Si je me base sur l'article, iels ne jouent pas des personnages dont l'intrigue se base autour de leur couleur de peau, non ? C'est juste des acteur-rice-s racisé-e-s mis-e-s en avant, dans un univers cinématographique sans arrêt blanc, particulièrement avec Shonda Rhimes.
Je comprends clairement pas ton post. :hesite:
 
Moi j'ai bien aimé. Oui bien sûr c'est niais et cousu de fil blanc, n'importe qui ayant vu la bande annonce sait à quoi s'attendre et si on aime pas ce style forcément ça passe pas. Mais c'est assumé et si on veut une série légère et sans prétention on est servi.
Pour moi toutes les séries n'ont pas à présenter un "enjeux" ni à être parfaitement alignées avec nos problématiques et notre ton contemporain. Je n'ai aucun problème à ce qu'une de mes héroïnes soit une "héroïne d'un autre temps" -surtout pour une série qui se passe au 19ème hein- j'ai suffisamment d'autre séries avec des femmes fortes/féministes/modernes (et de façon générale si une femme ne rêve que de se marier très bien chacun ses choix cela existe aussi ds notre société actuelle). Je trouve dommage que Madmoizelle n'analyse des contenus tel que Emily in Paris/Bridgerton que sous le prisme 'woke' qui est bien sûr important mais un peu moralisateur. Il n'y a pas de honte à consommer un contenu 100% girly.
 
Je suis d'accord avec @jujudu13.
Je me demande Madmoizelle si vous nous accusez pas certaines de nous de ne pas être "assez feministe" parce qu'on n'aime certains genre de programme ou de choses. Je sais il y a beaucoup de choses à dire sur les chroniques de bridgerton ou Emily in Paris. Mais a la fin, qui regarde ce genre de series ? Ce sont des filles qui on le droit de revendiquer leurs droits mais qui ont aussi le droit de passer leurs temps devant une série sans appuyer toutes les minutes sur les defauts. Moi ce que j'aime bien avec les chroniques de bridgeeton, c'est bien les personnages noirs dans une epoque qui est habituellement revisité par des personnages blancs et des realisateurs blancs. Oui, ce n'est pas une histoire hyper feministe avec une fille hyper intelligente avec de grandes conviction mais tout de même, c'est aussi l'époque et si on a envie de voir ça c'est quand même notre choix à nous. J'ai vu que vous avez fait un débat sur les films de Noël. Oui, les personnages de Noël peuvent paraître agaçant. Enfin je crois que c'est surtout dû à l'histoire. Mais a moi a cette période de l'année, j'ai envie de voir des personnages pas très complexes. Pour emily in Paris, cette série a beaucoup de défauts mais a la fin il y a beaucoup de gens qui ont trouvé cela drôle même dans la niaiserie. Et à la fin cette série a une saison 2 et les chroniques de Bridgerton en aura une. (je n'ai pas vu si c'était une mini série).
 

Valou.

Per aspera ad astra
Ambassadrice de Ville
Alors par contre, ça se sent que la personne ayant écrit ça n'a pas lu les bouquins ! C'est encore plus culcul, ça fait un peu Harlequin, donc bon ils n'allaient pas complètement transformer l'histoire pour l'adapter en série, autant appeler ça une création originale sinon.
Enfin, je rappelle que le livre est sorti en 2000, et la sensibilisation aux problématiques mieux connues ajd (scènes de viol d'un personnage féminin sur un personnage masculin, par ex) était vraiment moindre...
 
@Patate dorée Oui bien sûr qu'il y a un parti-pris de la part de Shonda avec son casting. Ce que je voulais dire c'est que, non, cette série ne remplie pas toutes les cases d'une série 'moderne' (inclusivité, féminisme,...) et personnellement cela ne me dérange pas qu'une série ne rentre pas dans cette démarche - je n'ai pas besoin qu'une série colle complètement à mes valeurs pour être divertie.
J'utilise le terme 'girly' pour faire référence à tout ce qui est typiquement considéré comme féminin - et donc souvent dénigré/moqué (le combo couleurs pastels, belles robes, romance = girly). Oui bien sûr on a besoin de plus d'histoire avec des femmes modernes mais pour moi cela ne veut pas dire rejeter des personnages plus désuets et les histoires à l'eau de rose. Une Daphne de Bridgerton a autant de place sur mon écran qu'une Fleabag, tout réside dans la diversité. Plus jeune je ne m’identifiais pas comme féministe parce que j'avais l'impression que c'était un mouvement qui jugeait/rejetait le girly et les non-militantes (perso j'étais fan de Disney Gossip Girl & Twilight ^^) et je pense que c'est ce qui m'a fait tiquer en lisant l'article.
 
Je ne sais pas si c'est ce que veut dire @Mimiecookies mais je ressens une forme de culpabilité en lisant cet article. Je me considère comme féministe mais j'ai apprécié regarder cette série même si oui, c'est cousu de fil blanc, c'est nunuche et c'est assez clichés. Dans la vie de tous les jours, je suis profondément féministe, je le revendique dans ce que je fais, dans ce que je dis, mais j'aime aussi les histoires à l'eau de rose, sans forcément me projeter dedans. C'est aussi réconfortant de voir de belles héroïnes filer le parfait amour avec des gentlemen séduisants. Du coup je trouve le ton de l'article un peu moralisateur, déjà parce qu'en tant que féministe, on devrait peut-être commencer par accepter que certaines femmes conçoivent une forme d'accomplissement dans le mariage et dans la famille, même si ce n'est pas notre cas, je ne vois pas pourquoi on devrait absolument les blâmer. D'habitude, les critiques sont plus personnelles, on y sent la marque de l'autrice.eur ce qui fait que même si on est pas d'accord, il y a une forme d'ouverture à des avis multiples. Mais là ce "on" totalisant est un peu hermétique (même si je peux comprendre certaines des critiques).

Pour ce qui est dans la série en elle-même, dans le désordre :
- j'ai plus été gênée par les anachronismes historiques (euh.. les corsets sur peau nue :stare:). Mais il faut quand même reconnaître que les décors et costumes sont sublimes.
- le choix d'acteur.rice.s racisé.e.s est particulièrement intéressant. Le seul truc qui me tracasse un peu c'est contrairement à ce que dit l'article, la question est introduite dans un passage lorsque Lady Danbury dit au Duc que se marier avec des blancs est un moyen de consolider pour les personnes noires une position sociale qui aurait été acquise suite au mariage de Georges III avec Charlotte (du moins je l'ai compris comme ça mais je me trompe peut-être). D'ailleurs j'ai appris sur Madmoizelle que ce choix était basé sur des hypothèses historiques qui font de la reine Charlotte une femme noire. Néanmoins, je trouve qu'à ce moment-là on basculait dans des questions anachroniques où le problème de la place des personnes racisées dans le Royaume-Uni de l'époque coïncidait mal avec le choix de ce casting "colourblind".
- la scène de viol conjugal est mal passée, je suis d'accord. Mais d'une manière générale, toute cette relation est au départ assez malsaine et repose sur des non-dits et des mensonges.
- c'est dommage que l'article ne fasse presque pas mention des personnages secondaires qui esquissent aussi des contre-modèles par rapport aux personnages principaux.
 
Ce qui m’embête, c’est que Madmoizelle ne semble maintenant que faire ses critiques de films et séries avec une liste de critères bien précis que les chroniqueuses cochent au fur et à mesure pour déterminer si une œuvre mérite qu’on l’encense pour ses vertus féministes ou qu’on la démolisse.

Et qui plus est, vous semblez aussi encourager la polarisation et les guerres d’opinions sans fin qui sont un vrai fléau sur internet de nos jours. Prenons Emily in Paris par exemple : non-contents de l’avoir grandement critiqué une fois, vous êtes revenus dessus, en apprenant qu’il y aurait une saison deux, et en continuant d’en parler négativement, en avouant tout bonnement que c’était parce que vous aimiez râler dessus! Alors que bien des gens, aujourd’hui, tentent de faire retrouver un peu de civisme dans les échanges numériques en partageant l’idée que si t’aime pas, à partir du moment où tu l’as exprimé, passe à autre chose. Et ceci dit, en vous acharnant sur Emily in Paris, vous n’avez fait qu’accentuer le stéréotype du parisien râleur.

Quant à la Chronique des Bridgerton : oui, elle a bien des défauts cette série; je les vus et j’ai quand même pu apprécier la série. Quand vous parlez du personnage de Daphné, oh combien parfaite et pure, j’ai vu la même chose, mais par contre, je n’ai pas eu l’impression qu’on essayait de me vendre une héroïne que je devais aimer pour ces raisons. J’ai apprécié la série, mais je n’aime pas le personnage de Daphné. Tout du long, je me disais qu’on avait voulu me la présenter comme ce stéréotype de la jeune femme à marier parfaite, belle et attirante sans le savoir, ultra courtisée, et qui ne cache pas que le mariage est son but ultime. On me présentait une caricature et je l’ai comprise en tant que caricature, comme toute la série d’ailleurs, je n’ai nullement eu besoin qu’on foute du sarcasme à tout vent pour comprendre ça.

Pour finir, un détail, parce que ce n’est pas la première fois que le vois : pourquoi comparer à Downton Abbey? Pas la même époque, pas le même soucis de coller à la dite époque, pas les mêmes thèmes, pas la même facture visuelle, ni le même but... C’est juste parce que c’est anglais et historique (plus vaguement historique en ce qui concerne les Bridgerton) c’est ça? Qui est-ce qui tombe dans les clichés?
 
J’ai aimé cette série pour ma part.
Je n’ai pas du tout été gênée par les anachronismes car nous sommes dans le registre de la fiction.
Et pour contrecarrer la critique, j’ai adoré que l’une des protagonistes principale (daphné) ne soit pas un personnage dit « fort ». Le fait que, quand sa sœur lui reproche de n’avoir envie que de « mariage et enfants », elle lui réponde qu’il faut qu’elle respecte que SON désire perso est de se marier et d’avoir des enfants. J’ai trouvé ça cool qu’on « déculpabilise » les femmes de ne pas avoir envie d’aventure ou de Carriere. Et que oui, pour certaines femmes, le bonheur est de s’occuper de son foyer et d’avoir beaucoup d’enfant. Donc au contraire j’ai aimé que l’heroine soit un peu un antihero, qu’elle soit à l’image de ce que l’on attendait des femmes de l’epoque (Beau mariage, enfant) et non un personnage à fort caractère qui remet tous les critères de l’époque en question comme on vit souvent dans les fictions d’aujourd’hui.
 
J'ai regardé cette série le 1er janvier, en pleine gueule de bois, et j'avoue que c'est parfait quand le cerveau n'est pas opérationnel haha !
:lalala:
Cependant, j'ai bien aimé regarder cette série et le personnage de Lady Wisthledown, même si elle est un peu nunuche c'est assez bien assumé. Et j'ai vu qu'il y a eu beaucoup de débats sur la représentativité alors que c'est une fiction (y a juste des réf à la reine charlotte et au roi george III mais c'est tout ce que j'ai relevé) du coup bah je m''en fiche complètement...
:unicorn:

J'ai juste trouvé que la partie avant le mariage était plus sympa que la suite, ça devient vite ennuyeux et les scènes de sexes sont très faussement subversives
:cucul:
 
@Patate dorée Je pense à Big Little Lies, Sense 8, Killing Eve, Fleabag, I may destroy you, Sabrina, Veronica Mars, The Good Place, the 100, Outlander, Game of Thrones, Orphan black, the Politician, Ozark, Orange is the new black, dix pour cent, le Jeux de la Dame, Unorthodox, Girls, Glow, Castle, Stranger Things, Euphoria, ... :) Je ne dis pas qu'on a atteint le summum de la diversité et de la représentation des femmes mais toutes ces séries ont des personnages féminins intéressant - pas forcément à fort caractère mais bien plus complexes et originaux qu'une Daphne !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes