Etant assez tête en l'air, j'ai voulu tenter l'implant après plusieurs années de bons et loyaux services de ma pilule. Et là ça a été le début de l'angoisse. Pendant 6 mois tout allait bien, j'étais célibataire et n'avait pas de rapport. Je n'avais quasiment plus mes règles au début (maxi un jour et demi et microscopiques) puis plus du tout. Le bonheur quoi. Ensuite j'ai rencontré mon amoureux et les problèmes ont commencé, énormément de stress de ne pas avoir mes règles même si je savais que c'était efficace, pour la première fois de ma vie je me suis retrouvée à acheter (et enchaîner) les tests de grossesse pour me rassurer. Ensuite il y a eu les maux de tête horribles, les infections urinaires, les problèmes de peau et pour finir j'ai eu mes règles pendant plus d'un mois. J'ai appelé ma gynéco en panique, et c'est elle qui a fait le lien entre tous mes symptômes dans lesquels je ne voyais pas de lien. Visiblement mon ancien gynéco n'a pas bien pris ses précautions avant de me poser mon stérilet et je n'aurais pas du l'avoir. Ne serait-ce qu'à cause du stress de ne pas avoir de règles, ma nouvelle gynéco évite de le prescrire aux jeunes filles un peu angoissées dans mon genre. Je suis donc revenue à la pilule, mais cette fois une que je prends en continu avec les comprimés blancs pour ne pas rater la date de reprise. Je suis vraiment ravie d'avoir la chance que ma gynéco soit compréhensive, douce, et cherche la meilleure solution pour chacune.
 
madouc;4808674 a dit :
Ah ça... Je n'oublierai jamais le gynéco qui m'explique tranquillement "Personne dans la région n'acceptera de vous ligaturer... au cas où". :non:
"Oui mais tu vois, vouloir des enfants c'est dans la nature profonde des femmessss"

"tu changeras d'avis plus tardddddddddd"

:facepalm: Comme si on était réduite qu'à n'être que des poules pondeuses :mur:
 
Ca fait plusieurs fois que j'entends parler de cette méthode de contraception pour homme qui serait "bientôt prête", j'aimerais bien un article dessus si c'est possible...
@Lady Dylan tu en as entendu parler?
 
J'aimerai bien tester l'implant c'est contraignant la pilule mais bon j'hésite encore :hesite:
Par contre je suis super intéressée par la contraception définitive étant donné que je ne pourrai surement pas avoir d'enfants. (Je peux féconder mais c'est à mes risques et périls) Faut-il encore trouver un gynéco qui accepte....
 
L

lauralia

Guest
MERCI a Nepsie et au Vilain pour cette BD! Ca tombe pile-poil dans une période de ma vie où je suis en lutte avec ça!
J'ai commencé ma première relation sérieuse il y a un peu plus de quatre mois, donc pour la première fois je me suis posé la question d'une autre contraception que la capote. Je suis allée voir une gynéco, qui m'a prescrit la pilule... Et ça a été le début de deux mois cauchemardesques. J'étais malade comme un chien la première moitié de mes plaquettes (vomir tous les soirs c'est pas glop), et en dehors de ma semaine de "règles", ma libido était INEXISTANTE (pas genre "j'ai pas envie de hum-hum", plutôt genre "quand mon chéri me fait un bisou sur la joue j'ai envie de lui mettre une tarte tellement ça me tente pas et j'ai pas envie d'être touchée". Sympa dans un début de relation). Sans même parler de mes sautes d'humeur constants, des quatre kilos que j'ai pris en deux mois, de l'acné qui a poussé sur mon dos... Sincèrement, je crois que le symptôme qui m'a le plus secouée c'est la libido.
Bref, du coup j'ai repris RDV avec ma gynéco, bien décidée, après m'être renseignée un peu partout sur le net, à arrêter toute contraception hormonale et à passer au DIU (alias stérilet) en cuivre. Et ma gynéco n'a pas voulu me le prescrire... Elle m'a dit que ce serait en dernier recours, qu'avant ça il y avait d'autres pilules à tester, que le stérilet ce n'est pas aussi efficace comme contraceptif que la pilule, qu'en plus il y a des risques d'infections, bref, non.
Je me retrouve donc avec une nouvelle prescription de pilule (une progestérone pure, ce coup-ci, puisque de toute évidence les pilules oestro-progestatives ne me conviennent PAS DU TOUT) et un arrière-goût amer de toute l'histoire. Est-ce qu'elle a raison? Pourtant sur le site choisirsacontraception ils disent que le stérilet est efficace à 99%! C'est dingue quand même qu'on ne nous laisse pas choisir notre contraception, alors qu'il s'agit de notre corps, de notre vie, et que c'est nous qui subissons les effets secondaires!
 
O

ootoo

Guest
juste une remarque par rapport au refus des médecins de "ligaturer " une femme sans enfant: cessez de voir le mal partout. ce n'est peut être pas une question de "t'es une femme tu te DOIS de faire des gosses" mais plutôt: "tu es SURE de ne pas le regretter ?"
 
O

ootoo

Guest
(désolée pour le doublon) je veux dire que ça reste une opération définitive, donc une décision très lourde, donc j'ai tendance à comprendre les médecins qui préfèrent vous conseiller une contraception réversible. il y en a beaucoup, de différentes sortes, donc autant de chance d'en trouver une qui vous convient sans rendre la chose définitive au cas ou VOUS (et personne d'autre) décide un jour de faire des enfants... par exemple, personnellement je ne souhaite pas du tout avoir d'enfant, pour plein de raisons, mais je n'irai pas tenter un truc définitif au risque de m'en mordre les doigts plus tard. par contre, je vais de ce pas prendre rdv chez le gynécologue me faire poser un stérilet :-P
 
C'est absurde.. "sûre de pas le regretter" se pose aussi si tu fais un enfant. Est-tu sûre de le vouloir, de t'en occuper, de l'aimer, de l'accepter ? La question se pose aussi dans ce sens là !
Et c'est comme pour le tatouage par exemple. Avec des "sûr de pas le regretter" on se tatouerai plus, on ferait plus rien.. Tu fais des études dans telle branche, tu es sûre de pas le regretter ? Tu choisis de sortir avec cet homme plutôt que celui-ci, tu es sûre ? ect etc.
Pour moi c'est pas un argument.
Tiens ! Je suis certaine qu'il y a des choses que tu détestes, et que tu es sûre de pouvoir te passer sans regretter. Pour procréer, c'est pareil.
L'argument qui par contre, fait sens, c'est si faire une contraception définitive heurte la sensibilité du praticien, ses convictions. Soit. Mais à lui alors de rediriger sa patiente vers un confrère adapté!

J'ai 24 ans et je suis largement assez grande et saine d'esprit pour savoir que non, je ne regretterai jamais de ne pas procréer, ni de ne pas avoir de furet, ni de ne pas avoir étudié de l'astrophysique. Ce que je ne veux pas, et que je suis certaine de pas vouloir est viscéral, ancré et définitif. (je n'ai rien contre les furets, c'est pour l'exemple)

Ensuite, je ne comprends pas bien la fin de l'article : il existe une loi qui autorise la contraception définitive à partir de 18 ans même pour les nullipares. Certes, c'est pas évident de trouver un praticien le pratiquant dans les faits, mais il doit bien en avoir.. Légalement, celui qui refuse doit vous rediriger vers un qui accepte. Donc je pense que la fin d'article est fausse. Enfin je crois ;)
Cf ici http://martinwinckler.com/spip.php?article830
 
Dernière édition :
E

evye

Guest
Ootoo, même si c'est en effet par peur de le regretter, je pense que les femmes qui le souhaitent sont des adultes responsables qui ont bien réfléchis aux conséquences. Il faut arrêter de déresponsabiliser et infantiliser les gens. Oui un médecin se doit de demander si on est sur de notre choix, d'en expliquer toutes les conséquences. Mais en aucun cas il n'a a prendre une décision pour nous sur un tel sujet.
 
Je pense que le plus gros du travail est à faire au niveau de l'éducation dès le collège : on est sensé étudier la reproduction en 4 ème , et je pense qu'a cet age là , on est capable d'aborder les questions de la contraception . Dans la BD , ce qui m'a surprise , c'est le coup des rires gras avec l'image de l'infirmière qui montre comment mettre une capote . Permettez moi de dire QU'ON EST PAS ASSEZ CON POUR RIRE . Dans ma classe , lorsqu'on en a parlé , personne ne riait bêtement et même si je trouvais ma classe immature , elle n'était pas assez immature pour ne pas aborder ce sujet .
De plus j'ai été déçu , car on en a parlé , on a survolé le sujet : on a donné les noms des dispositifs ET C'EST TOUT:facepalm:.
C'est pour ça que niveau éducation , y'a du boulot et sortir l'excuse de l'immaturité , 'faut pas se fourre de notre gueule :happy:
 
Le retrait n'a PAS un risque effectif de 27%. Ce taux provient d'une étude américaine de 2007 -relayée par wikipédia- mais une étude plus récente (avril 2013 se basant sur des données 2011 de l'OMS) de la HAS montre que le risque effectif est de 22% aux Etats-Unis contre 10% en France.
Si la méthode du retrait est utilisée par des personnes qui la maîtrisent, ce taux chute à 4%, ce qui reste 2% de plus que la capote mais 1% de moins que le préservatif féminin !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes