J'ai adoré la fin. Ça change des happy end, quand j'ai commencé à regarder le film, je me suis dit "ils vont finir ensemble avoir des enfants, réussir leur vie dans la voie qu'ils voulaient" même si le film est sympathique et touchant. La fin m'a bluffée, je ne m'attendais pas à ça. Ce n'est ni un happy end, ni une tragédie. Mia et Seb se sont rencontrés dans un moment dans leur vie ou tout était flou même s'ils savaient au fond ce qu'ils voulaient vraiment. Leur relation a servi de tremplin à la concrétisation de leurs reves. Ils savent l'un comme l'autre qu'ils ne pourront être à long terme ensemble. Mia dit à Seb "je t'aimerai toujours" et c'est vrai, ils s'aimeront toujours mais avec une indisponibilité d'être ensemble car leur carrière, leur passion pour leur métier prend le dessus. La fin est parfaite, ni niaise, ni dramatique. Ils ont continué leur vie. Le regard que lance Seb à Mia est lourd de sens. A mon sens, il veut dire "je suis content de te revoir, nous avons atteint notre rêve mais pas ensemble, je ne t'oublierai jamais"
 
J'ai regardé ce film avec mon copain alors j'avoue qu'à la fin, j'ai essayé d'être le plus discrète possible pour chialer allègrement. Le "happy ever after" est pas un truc auquel je crois dans la vraie vie, je suis avec mon copain, je l'aime, mais je sais qu'on ne va pas finir notre vie ensemble. Sauf que je regardais une comédie musicale romantique avec mon amoureux, alors j'avais envie de pouvoir rêver! Et là, il me casse mon espoir! Même dans un film ça marche pas!
Après un énorme coup de blues, j'y ai pas mal réfléchi.
Et finalement, je me dis que j'adore cette fin. Elle me fout le seum, mais je l'adore.
Parce que ils ont été ensemble, pendant moins d'un an, et cette relation leur a permis de réaliser leur rêve. Chose qu'aucun n'aurait pu faire si l'autre ne l'avait pas poussé!
Et pour moi, cette fin, surtout le dernier regard, le dernier sourire, ça voulait dire "on est plus ensemble, mais c'est pas grave"
Et c'est le happy end que je veux dans ma vie.
 
  • Big up !
Reactions : Grumpy Bunny
Je trouve que ce film donne une image plus saine du couple que ce que l'on peut voir dans d'autres films, séries ou dans la vraie vie. J'ai souvent l'impression que quand un couple se sépare, on jette à la poubelle tous les bons moments, que le seul vrai amour est celui qui dure toute la vie et on entend rarement dire que quelqu'un a vécu une super histoire d'amour mais qu'aujourd'hui c'est terminé.
J'aime aussi l'idée que l'on puisse se séparer pour d'autres raisons que je ne t'aime plus, on se déchire et que parfois les circonstances font que c'est impossible, et que c'est triste mais pas grave au final.
 
Moi j'aurais pu écrire la même chose que @Aki! J'ai littéralement HAÏ cette fin, elle m'a totalement gâchée le film. Déjà, j'ai trouvé le film survendu mais alors avec cette fin, impossible de comprendre l'engouement. Peut-être que si on ne me l'avait pas vendu comme un film feel-good qui nous émerveille et comme une comédie romantique, j'aurais trouvé la fin intéressante. Mais là j'ai eu l'impression d'être trahie. J'étais REELLEMENT comme ça : :eek: et la première chose que j'ai dite c'est "ils se foutent de notre gueule!!!!".
Cette fin n'est ni feel-good ni merveilleuse ni comédie romantique. Pour moi ce film est du même niveau que les drames introspectifs français sur les couples dépressifs, juste avec des amateurs qui chantonnent et des jolies couleurs en plus. C'est pas forcément négatif, c'est un genre mais c'est vraiment pas ce qu'on m'avait promis en m'encourageant à aller voir le film.

Je ne trouve pas non plus que ce soit sain ou autre. Honnêtement, je n'ai pas du tout compris le truc comme "Mia et Sebastian n'auraient pas été heureux s'ils avaient abandonné leurs rêves" mais "s'accrocher à ses rêves vaut-il autant le coup?". Pour moi, c'était ça le message original comparé aux films hollywoodiens habituels le "vas jusqu'au bout de tes rêves" dont on questionne la pertinence et non pas le couple gâché.
Parce qu'à la fin, Mia et Sebastian sont-ils vraiment au sommet du bonheur? Je suis désolée mais Mia a l'air d'avoir une vie sympathique mais sans piment particulier et Sebastian n'a pas non plus l'air de rayonner la bonne humeur. Oui, ils se sont accrochés à leurs rêves, ils sont allés jusqu'au bout, ils ont eu ce qu'ils voulaient... mais au final est-ce que c'est ça dont ils avaient besoin? Est-ce que réaliser un rêve doit vraiment servir de guide à la vie? Parce que j'ai l'impression que c'est aussi ça l'idée autour du mythe Los Angeles : des millions de gens s'accrochent à un rêve de gloire et d'art mais ce rêve est-il vraiment le leur? Est-ce qu'ils ne confondent pas un sentiment agréable que leur procure le cinéma et la musique avec ce qui les rendra heureux dans leur vie personnelle, ce qui les fera se sentir accomplis? Est-ce que ces millions de gens veulent vraiment tous la même chose au fond d'eux-mêmes? Est-ce que Mia avait vraiment besoin de devenir une star pour être heureuse? Est-ce que Sebastian avait vraiment besoin de s'accrocher à une vision conservatrice de la musique pour être heureux?
Le truc que j'ai trouvé intéressant dans cette fin, c'est justement ça : ils ont choisi le "succès" mais peut-être que leur vrai équilibre de vie, leur vrai épanouissement, ils l'ont sacrifié pour ce rêve matérialiste hollywoodien. Et peut-être que c'est ça le sens de la fin alternative : il faut savoir saisir ce que la vie nous donne plutôt que d'être perpétuellement frustrés de ce qu'elle ne nous donne pas.

Le rapport de leur couple aux "rêves" n'est pas "sain" pour moi. Mia impose à Sebastian de ne pas dévier de "son rêve". Alors que c'est naturel de se rendre compte au fil des ans qu'on s'accrochait peut-être à des chimères, que ce qu'on croyait désirer le plus au monde ne nous apportera peut-être pas autant le bonheur qu'on pensait, et de chercher un autre rêve ou une autre version de notre rêve. On change et nos aspirations aussi. Mais Mia interdit à Sebastian de sortir du cadre passéiste qu'il s'est fixé. Au lieu de l'aider à trouver un équilibre entre ce qu'il fait et ce qu'il voudrait faire, elle appuie de toutes ses forces sur le fait que la musique qu'il joue ne correspond pas à ses aspirations.
Personnellement, je ne fais pas ce dont je rêvais il y a quelques années mais je ne suis finalement plus certaine que ce dont je rêvais m'apporterait ce que je recherche. En revanche, je sais que ça me rendrait très malheureuse si les gens que j'aime passaient leur temps à me rappeler que j'ai abandonné mes rêves, que ce que je fais actuellement est à mille lieux de ce que je voulais faire, je pense que ça m'empêcherait de me trouver et de trouver mon équilibre, que ça me tirerait en arrière, que ça me ferait voir uniquement le mauvais côté de mon job alors que j'essaye d'y trouver du plaisir malgré tout. C'est pour ça que j'ai absolument détesté l'attitude de Mia dans le film sur ce point. Et je ne sais même pas si le film pense qu'elle avait raison.
J'ai trouvé intéressant l'échange entre John Legend et Sebastian où le premier lui rappelle que l'art évolue en permanence ou il meurt. Sebastian a une vision très conservatrice et très snob de l'art, je ne suis pas sûre que ça peut le rendre heureux et son expérience "commerciale" aurait pu l'aider à trouver un meilleur équilibre. Pourtant, Mia ne fait que souligner le fossé entre ce qu'il fait et le discours qu'il tenait, alors qu'elle-même aime sa musique!

Je trouve l'attitude de Sebastian vis-à-vis du rêve de Mia plus saine dans le sens où Mia exprime elle-même sa souffrance face à son échec, ce qui n'est pas le cas de Sebastien (Mia pense qu'elle sait mieux que Sebastian ce qu'il veut). Par contre, je ne trouve pas sain de la part de Sebastian de convaincre Mia qu'on obtient le succès professionnel en faisant une croix sur son entourage et son équilibre personnel. Pour moi, il n'y avait aucune logique à dire qu'elle ne pourra pas se concentrer sur son job si elle est amoureuse de lui, c'est une vision finalement assez traditionnelle du couple où on est supposés rester coller-serrer pour bien fonctionner.

Et alors peut-être que le film est "réaliste" sur l'amour en montrant que parfois, un seul petit choix peut nous faire perdre une histoire d'amour magnifique mais il n'est pas réaliste du tout sur le succès professionnel et pour le coup, il professe un message très hollywoodien pas bien éloigné de celui des comédies romantiques classiques. En gros, il suffit d'être "passionné" et de "s'accrocher" pour réussir... Mia l'affirme a Sebastian "les gens viendront dans ton club parce que tu es passionné". Euh, non. La vie ne marche pas comme ça malheureusement.

Donc pour moi, cette fin n'est pas du tout positive parce qu'elle promeut l'idée qu'il faut renoncer aux gens qu'on aime pour connaitre le succès professionnel, qu'il suffit d'être déterminé pour réussir et que les rêves ne doivent surtout pas être remis en cause, même s'ils ne nous rendent pas si heureux que ça finalement car un rêve c'est sacré. Alors qu'au final, c'est quand même plus simple de s'épanouir aux côtés des gens qu'on aime qu'en bossant comme un taré pour obtenir le top job de sa boite ou la célébrité.

Alors je sais pas, peut-être qu'effectivement, Mia et Sebastian n'auraient pas été heureux ensemble sur le long terme mais pour moi, leur rupture à ce stade était inutile. Elle a surtout sanctionné la victoire du système sur les relations humaines (parce qu'on ne peut pas avoir du succès professionnel si on essaye de maintenir un équilibre personnel à côté).

Bref, j'ai détesté cette fin :cretin:
 
@MorganeGirly : j'aime beaucoup ton analyse ! Je n'avais pas pensé à voir les choses de ce point de vue-là, avec une critique de la poursuite des rêves à tout prix... :hesite:

Donc pour moi, cette fin n'est pas du tout positive parce qu'elle promeut l'idée qu'il faut renoncer aux gens qu'on aime pour connaitre le succès professionnel
Je ne dirais pas vraiment que c'est pour connaître le succès professionnel, parce que si je me souviens bien (et c'est fort possible que j'aie un peu oublié), dans la "fin alternative", ils ont quand même un bon métier, non ? (c'est une vraie question, je ne suis plus sûre :ninja:) Par contre, ça amène la question de "ne vaut-il pas mieux 'aménager' son rêve/faire des compromis dessus plutôt que de renoncer à une belle histoire", et on reste vraiment dans un film d'amour... avec une fin triste, certes, mais d'amour quand même :cretin:

(Après, c'est sûr que niveau réalisme professionnel... mais bon, Hollywood ne va pas dire aux gens qu'ils n'arriveront pas à trouver du boulot, ça leur ferait de la mauvaise pub :lunette:)
 
Je ne dirais pas vraiment que c'est pour connaître le succès professionnel, parce que si je me souviens bien (et c'est fort possible que j'aie un peu oublié), dans la "fin alternative", ils ont quand même un bon métier, non ? (c'est une vraie question, je ne suis plus sûre :ninja:)
J'avoue que je ne me souviens plus vraiment des détails de la fin alternative, juste qu'ils finissent ensemble :hesite:
Par contre, ça amène la question de "ne vaut-il pas mieux 'aménager' son rêve/faire des compromis dessus plutôt que de renoncer à une belle histoire", et on reste vraiment dans un film d'amour... avec une fin triste, certes, mais d'amour quand même :cretin:
Ou peut-être tout simplement, sans faire de compromis, que le rêve qu'on poursuit n'est pas vraiment ce que l'on voudra toute notre vie et qu'on s'accroche à un fantasme de jeunesse. C'est parfois confortable d'avoir un but qu'on s'est représenté mille fois, qui nous a fait vibrer, espérer, qui nous a stimulé, nous a poussé, on sait où on va, on sait ce qu'on veut. Mais on ne connait pas tout de la vie et peut-être qu'en vrai, on pourrait vouloir autre chose plus fort ou trouver quelque chose d'autre qui nous rendra plus heureux. A force de se focaliser sur "son rêve" on peut passer à côté du reste.
Par exemple, Mia tient absolument à être actrice mais au fond, est-ce que c'est vraiment ça qu'elle est? Après tout, quand elle plaque tout pour "son rêve" en montant son one-woman show, elle passe plus de temps à écrire qu'à jouer et c'est parce qu'elle est une "faiseuse d'histoires" que la directrice de casting la repère. Pourtant, l'accomplissement de "son rêve" c'est de partir tourner à Paris en tant qu'actrice. Mais Mia n'est-elle pas plutôt une scénariste au fond? Peut-être qu'elle n'a jamais considéré cette voie car le métier d'actrice est plus glamour, qu'elle croyait avoir identifié ce qu'elle voulait et qu'elle s'y est accroché sans regarder autour, parce qu'elle rêvait avec sa tante devant les films et que ce qu'elle voyait c'étaient les acteurs, pas les scénaristes. Donc Mia a réalisé son rêve... Mais est-ce que c'est ce rêve qui va l'aider à s'épanouir et à trouver qui elle est? Est-ce qu'en réalisant son rêve elle ne rate pas sa véritable vocation?
Elle pousse Sébastian dans cette même voie du "rêve originel" sans penser que parfois on se trompe dans l'identification de ce qu'on veut parce qu'on n'a pas tout vu.
Bref, Mia et Sébastian ont fait des choix très rigides pour "leurs rêves" mais sans que ce soit vraiment un compromis, peut-être que leur vrai apprentissage de vie ça aurait été de trouver ces zones inconnues qui leur aurait permis de ne pas sacrifier ce qui était concret et les rendaient heureux.

Après moi je ne nie pas que ce film parle d'amour mais en revanche le qualifier de comédie romantique, je vis ça comme une arnaque! Les comédies romantiques ne finissent pas par une séparation :annoyed:
 
Je trouve que ce n'est ni une fin heureuse ni une fin tragique mais un film realiste sur l'amour! Je m'explique : les personnages ont realisé leur reve, Mia est devenue une celebre actrice et Sebastian a ouvert son bar musical jazz. Les personnages ne sont plus ensembles et ne sont pas remis ensemble par la suite et ils ont faits leur vie chacun de leur coté. Et ceci, c'est la vie, la vraie : des gens s'aiment et se separent pour diverses raisons notamment professionnelles!
J'aime ce film pour l'histoire, la musique, l'amour, le reve et la realité!
 
  • Big up !
Reactions : just_in_case
Je l'ai regardé ce soir, je me suis donc précipitée sur l'article (qui commence à dater XD)
Pour moi, la scène rêvée est ce qu'elle est : un rêve, un idéal. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes, aucun frein devant eux professionnellement ou sentimentalement. La fin est d'ailleurs prévisible "Moi je suis sûr que je t'aimerai toujours". Même si la romantique en moi aurait aimé qu'ils se marient, la pragmatique applaudit cette fin. Ce n'est pas une tragédie, pas tout à fait une happy end, c'est la vie !
@Camoune45 Exactement ! Depuis le début du film, je me faisais la réflexion "Hmm ah mais c'est super réaliste en fait qu'il se passe ça... Oh, ils parlent en même temps, ça fait réaliste..."
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes