@Ghost wind
Je connais ce texte et il est parlant, en effet. Mais voter, ça ne signifie pas fermer sa gueule ensuite.
Ca n'empêche pas qu'on puisse se battre par ailleurs, pour ne pas laisser faire.

J'ai juste plus d'espoir à me battre contre certains actes du PS ou des Républicains qu'à me battre contre le FN. Je pense qu'on a, comme tu le rappelles, déjà suffisamment de choses contre lesquelles se battre pour ne pas avoir à en rajouter.

Par contre, je n'invite personne à voter utile. Mais à voter, oui.
 
@Ghost wind je ne cherche pas à te convaincre et ne polémiquerai pas avec toi puisque de toute façon, comme tu l'as dit, tu ne votes pas.,

Nous allons consacrer notre énergie à informer nos lectrices des réalités souvent cachées du FN comme @Clemence Bodoc l'a très bien fait ce week-end en fouillant la chaîne de la manif pour tous sur le sujet des subventions au planning familial et aux associations lgbt.

Si tu ne l'as pas vu, son dernier papier en date est ici http://www.madmoizelle.com/front-national-planning-familial-470311. Vidéo à voir en priorité :)

Et en passant cet excellent papier de La Voix du Nord qui devant l'urgence dans notre région a bouffé du lion :
Régionales : Marine Le Pen et le FN ne sont pas ce qu’ils disent
 
Dernière édition :
(Je préviens je suis blasée)
C'est rigolo de parler engagement politique et de pourtant discuter essentiellement du vote et des 3 gros partis politiques. Comme quoi...
Et pour la première fois de ma vie, cette année je ne voterais pas utile au second tour (désolée Claude, je t'aime bien mais vous cherchez quand même). Nos votes utiles ont permis de protéger ces mecs qui en ont pas grand chose à faire de défendre nos idées. C'est une assurance vie pour Nicolas, François et leurs copains le vote utile, je me demande même à quel point ce n'est pas la seule et unique raison qui les font critiquer le FN (les jours pairs, les jours impairs ils draguent leurs électeurs)
Je crois que j'en suis arrivée au point où je me fous que le FN dirige 50% des régions françaises ou même la France. Qu'ils se fassent plaisir, avec un peu de chance c'est Marine qui paiera mon billet pour une petite retraite anticipée au soleil. Je me réjouirai peut être même de voir ceux qui ne savent pas, découvrir des trucs qui sont loin d'être inédits pour moi. Si c'est ce qui fait le plus peur aux français, pourquoi s'emmerder ?
 
@Ghost wind : je pense qu'il y a carrément moyen que le FN soit encore pire que ce qu'on vit actuellement (on est d'accord que l'état d'urgence prolongé c'est un scandale sans nom, avec aussi peu de réactions en plus, y a même des gens qui trouvent ça très bien - d'ailleurs, si tu es anarchiste, j'ai envie de dire méfie-toi). Je ne suis pas d'accord pour dire que c'est pareil que les deux autres (bon, par contre, UMP et PS là je suis pas certaine). Ne serait-ce qu'à cause des gens qui composent le parti. Marine Le Pen a beau essayer de tout planquer sous le tapis, on ne compte plus les "dérapages" d'élus/candidats FN qui tiennent des propos ouvertement racistes. D'ailleurs, on voit ce que ça donne les mairies FN, A Vitrolles pas exemple l'ambiance est dégueulasse. Bon, tu me diras, les habitants ont voté pour ces gens-là, mais quand même (la prime au bébé blanc quoi) !

Pour ce qui est du vote utile, je l'ai toujours refusé... Quand c'était possible. En 2017, on risque d'avoir la même chose qu'en 2002 mais en pire, car plus ça va plus Marine Le Pen a de chances de gagner. Et si c'est Sarko en face, va falloir le choisir lui (enfin sauf à voter blanc mais j'ai bien trop peur du FN). C'est aussi ça le problème, c'est impossible d'avoir des politiques vraiment de gauche par le vote. On a eu un sursaut du Front de Gauche en 2012 mais à part ça, c'est que des scores ridicules depuis des années. Il n'y a plus de gauche en France, le gouvernement c'est entre répression et coupes budgétaires mon cœur balance. Bref, je vais encore voter mais le cœur n'y est pas.
 
  • Big up !
Reactions : Clemence Bodoc
Je voudrais juste pointer un truc : l'état d'urgence, c'est provisoire. Même si 3 mois, c'est long, ça reste provisoire. Le FN à la tête du Nord et de la région PACA, c'est pour 6 ans.

2017, ce sera pour 5 ans.

Tout ce qui me dérange dans l'état d'urgence, pour l'instant, j'arrive à me dire que c'est une situation provisoire. Je frémis vraiment en pensant à tout ce que le FN est capable de démanteler en 6 ans, tous les drames qu'il est capable de causer. Il n'y a qu'à regarder ce qu'ils font là où ils sont déjà installée, ils utilisent leurs pouvoirs, ils agissent. C'est facile d'être « un bon élu » quand on n'a pas à contenter tout le monde, et surtout quand on doit contenter un groupe homogène... Leurs promesses d'arrêter les subventions sont faciles à tenir : bah ils vont arrêter les subventions, communiquer là-dessus, et ça va satisfaire tout le monde.

On peut discuter avec les autres partis. On ne peut pas discuter avec le FN, qui de base, refuse le dialogue. « Tous pourris ! », qu'ils disent. (...autre raison pour laquelle, vraiment, je ne peux pas entendre des « tous pourris !» d'autres parts.)
 
  • Big up !
Reactions : elisabellissima
@Ghost wind : Il s'agit pas de dire "c'est moins pire" et de ne rien faire à côté. Justement, je critique le manque de moyens qu'on a à notre échelle pour lutter. On vit dans un système dans lequel finalement notre voix ne compte pas beaucoup. On a beau manifester, faire des pétitions ou s'engager dans des assos, le gouvernement s'en branle (et maintenant il vient perquisitionner chez nous). Je suis parfaitement au courant des dérapages UMP/PS (genre le coup du pain au chocolat...tellement ridicule), mais ils sont plus nombreux et plus violents côté FN. D'ailleurs leurs électeurs sont aussi en grand nombre des gens racistes. Et au risque de me répéter, les mairies UMP ou PS y a du mauvais et du moins mauvais, les mairies FN c'est systématiquement une cata. Je ne résiste pas à l'envie de remontrer ça (c'est un peu drôle tellement c'est pathétique) :

@Clemence Bodoc : "tous pourris", ça dépend à quelle échelle... Mais si on se place à "haut niveau" disons y a quand même une grosse majorité de comportements bons pour la poubelle. Surtout au FN (qui me fait du coup particulièrement grincer des dents quand il fait son beurre sur le dégoût de la politique pour faire pareil derrière).
 
@Ghost wind : je comprends ton point de vue. En fait, je pense que tu es plus optimiste que moi. J'aimerais vraiment un changement radical de système politique, mais je ne sais pas comment m'y prendre et pour être tout à fait honnête je n'y crois pas trop, ou alors dans un futur très éloigné. En attendant, je fais ce que je peux à mon petit niveau et du coup oui, je vote, parce que ne serait-ce qu'un élu régional qui ne soit pas PS/UMP (enfin "républicain") ou pire FN c'est toujours ça de pris. Disons que dans l'immédiat je ne vois pas d'alternative au "moins pire".

Quant à l'état d'urgence @Clemence Bodoc ouais c'est censé être provisoire mais Manuel Valls a déjà proposé de le prolonger (alors que 3 mois c'est déjà long !). Et pour quoi ? Le plan vigipirate n'avait déjà rien empêché alors qu'on était censés être en alerte rouge. S'il s'agit d'être en état d'urgence jusqu'à l'éradication de Daech on en a pour un moment, et puis c'est pas les seuls terroristes. Moi j'y vois une mesure électoraliste pour donner aux citoyens une illusion de sécurité, montrer que le gouvernement réagit. Avec les dérives gravissimes qu'on connaît. Les perquisitions qui ont mal tourné c'était à chaque fois pour rien, les militants écolo assignés à résidence faudra qu'on m'explique le rapport avec la choucroute.
 
@Freehug et comme le disait Besancenot tout à l'heure, après les 7 et 11 janvier qu'est-ce que les gens ont fait ? illes sont allé-e-s manifester. Est-ce qu'illes ont été la cible d'attentats ? Non. Ça montre bien que l'état d'urgence a bien d'autres motifs que la lutte contre le terrorisme.

Alors peut-être bien que le PS ne se présente pas comme le FN, peut-être bien que niveau packaging on a pas les mêmes sorties dégueulasses façon *wink*wink* on s'est compris (encore que Valls et Macron y arrivent pas trop mal), mais taper sur le FN exclusivement sans pointer aussi du doigt les manquements du PS en terme de respects de ses citoyen-ne-s, du combat pour la justice sociale, en termes de casse du droit du travail et de la fonction publique, et de continuation des politiques d'austérités, c'est rentrer exactement dans le discours du FN qui dit "regardez, on nous reproche plein de trucs mais quand le PS ou l'UMP font pareil personne ne bronche, on s'acharne sur nous".

Critiquons le FN qu'il s'agisse de son incompétence à gérer des régions ou des villes, ou qu'il s'agisse de son programme d'exclusion et de haine sociale, mais restons vigilants avec celleux, de droite comme de gauche, qui jouent sur les mêmes peurs, utilisent les mêmes mécanismes. Et je ne crois pas qu'on puisse éluder la question d'une simple pirouette rhétorique du style "vous verrez bien comme c'est pire le FN". Le PS fait déjà pire que le FN sur certains plans, et est déjà applaudi par le FN sur d'autres plans.

Ça n'a rien à voir avec un discours "tous pourris", c'est une question de lucidité et de vigilance sur toutes les menaces à la justice sociale de ce pays, qu'elles viennent d'extrême droite, de droite, ou de "gauche".
 
@Freehug
Non, je ne suis pas optimiste. J'essaye juste de survivre .
Comment ça ? Je suis peut-être un peu bouchée/fatiguée mais je n'ai pas saisi le sens de cette remarque ? Par "tu es peut-être plus optimiste que moi" j'entendais que tu croyais peut-être plus que moi à la possibilité d'un changement politique mais c'était une pure hypothèse.

@Eclise : oui tout à fait. Ca et le fait que des écolos se soient fait emmerder, alors que bon, citez moi un seul terroriste écolo. Les seuls qui craignent pour leur vie à cause de militants écologistes, c'est les plants de maïs OGM. Par contre, je n'ai peut-être pas été claire mais je n'ai jamais voulu dire "de toute façon le FN est pire, laissons les autres tranquilles". La vie en Sarkozie, c'était loin d'être idyllique (alerte euphémisme), et Hollande ne fait pas mieux, loin de là. Le seul truc positif que je retiens de son mandat, c'est le mariage pour tous. Un peu léger en trois ans. Pour le reste, racisme, cadeaux au patronat, etc, on est largement au niveau de l'autre nabot colérique et là avec l'état d'urgence c'est carrément la démocratie qui fout le camp (pour peu qu'elle ait déjà été vraiment là). Je dis juste que le FN est encore plus décomplexé, ses membres encore plus radicaux, sa base électorale encore plus raciste, sexiste, homophobe.

Quant à Valls et Macron (entre autres) voilà une nouvelle preuve qu'à ce niveau hiérarchique, la politique c'est souvent une carrière et rien d'autre. Que ces deux-là se prétendent socialistes, c'est quand même une grosse blague. Enfin, le PS c'est déjà pas un parti de gauche, mais eux c'est quand même le pompon.
 
Un article qui m'a fait penser à ce débat :

It's not just Trump: Islamophobia in America is spiraling out of control

http://www.vox.com/2015/12/1/9822452/muslim-islamophobia-trump
Trump was widely and correctly criticized for this, accused of wanting to reproduce discriminatory policies like those of prewar Europe, when Jews were forcibly registered. But looking at the timeline of events since the Paris attacks, and indeed in the months before them, it becomes clear that Trump isn't actually the problem here. Rather, he's merely indulging a sentiment that was already widespread.

"In 20 years I have not heard such intolerance and hatred from political leaders in this society," Nihad Awad, executive director of the Council on American-Islamic Relations, told the Guardian.

That didn't come out of nowhere — it's been building for months, in American politics and media and popular discourse. Trump is just the tip of an iceberg that runs much deeper than many Americans would like to believe. America's climate of anti-Muslim hatred and fear, a form of bigotry known as Islamophobia, is rampaging out of control. And it has very real and legitimately scary implications for the millions of Americans who follow Islam.
Pour traduire et résumer, le postulat de l'article est que Trump n'est pas le problème, mais le symptôme. Le symptôme de discours politiques, médiatiques et populaires qui alimentent la haine et la fructifient. Et le parallèle avec le France me paraît évident : qui en France s'est occupé de nourrir les amalgames, de pratiquer des politiques de rejet des étrangers, d'austérité et de coupe des budgets ? Pas le FN, ce monstre politique (du latin monstrum, dérivé de monstro, montrer -et j'ajouterai, que l'on aime à montrer), qui n'a pas été au pouvoir ces dernières années, mais bien le PS et l'UMP/LR. Et ces politiques, appuyées par un discours médiatique de peur et d'amalgames, crée cet électorat tout prêt à aller vers plus de police, plus d'exclusion et plus de repli sur soi.

Qui, quelques jours après les attentats, parle de destitution de nationalité pour les binationaux (mesure incroyablement raciste s'il était besoin de le dire) ? Qui qui chante à tue-tête "qu'un sang impur abreuve nos sillons" ? Qui demande à ce qu'on sorte son drapeau bleublancrouge, qui bombarde des civils en revanche de nos morts, qui donne l'autorisation aux policiers 1. de perquisitionner qui illes veulent, sans l'aval d'un juge, sans avoir à présenter de preuves, juste parce qu'illes ont des soupçons, 2. de porter leurs armes hors service, 3. de réprimer les manifestations de contestation, qui parle d'étendre cet état d'urgence non plus à 3 mois mais peut-être à plus ?? Toujours pas le FN.

Alors oui on peut dire, "le FN ça sera pire". Ok. Probablement. En attendant comme le dit Dider Super, le "c'est pire ailleurs", n'oublions pas que c'est aussi un moyen de nous faire accepter l'inacceptable, ou "nous montrer la merde des autres pour qu'on se contente de la notre". Et tandis qu'on a les yeux fixés sur le FN et sur leur programme de haine, le gouvernement applique les même mesures de haine et d'injustice, en profitant de cette peur de voir le FN passer pour gagner tous les votes utiles d'un électorat de gauche qu'il s'empressera de trahir pour continuer de gratter des voix à droite (puisqu'après tout, à gauche on ne votera pas pour l'UMP/LR donc c'est gagné, mais si on pouvait gratter quelques voix à la droite ou l'extrême droite en appliquant le même programme, hein, why not).

 
Autre précision que je voulais apporter : personnellement, j'ai les yeux fixés sur le FN parce qu'ils sont en tête des sondages et qu'il y a une élection dimanche.

Le reste du temps, j'ai pas l'impression d'avoir des oeillères. Le fait de voter PS au 2ème tour de la présidentielle ne m'a pas fait renoncer à tout esprit critique envers ce parti pendant 5 ans.

Je ne considère pas non plus que voter pour un candidat, c'est adhérer sans réserve à son programme. Voter n'est pas l'unique expression de la citoyenneté. C'est une modalité concrète de décision collective. En France, on peut choisir d'y prendre part ou non. Refuser d'y prendre part ne permet pas d'invalider le choix des autres, pour l'instant, c'est comme ça.

Personnellement toujours, j'ai les moyens de m'extraire du groupe si les décisions qu'il prend me portent préjudice. Tout le monde n'a pas ce privilège, c'est la raison pour laquelle je vais quand même essayer de "me battre". Ce n'est pas le seul moyen de faire bouger les lignes (il n'est pas particulièrement efficace à ce dessein, d'ailleurs :yawn: ), mais c'est le moyen le plus concret, à très court terme.
My two cents sur le sujet :fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Anableps
@Clemence Bodoc je ne te visais pas, mais je visais plutôt ce discours général de la "gauche", dans lequel j'ai grandit, qui ne voit la violence que lorsqu'elle vient du camp d'en face, pour faire simple. Et l'autre élément qui me fait très peur, c'est, en plus de la menace du FN, l'utilisation de la menace du FN pour faire passer la pillule de l'austérité, du racisme de gauche, de l'injustice sociale en général. De la même façon au final qu'on utilise la menace du terrorisme pour trancher franchement dans la démocratie et établir lentement mais sûrement un état policier durable. Et cette utilisation n'est pas neuve, c'est celle là qui m'a fait voter Chirac, et c'est une rengaine aussi vieille que le FN lui-même.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes