La représentation des différentes identités dans votre écriture

J'écris depuis quelques années une ...ahem... comédie dramatique/fantastique/romance/tranche de vie/ OVNI (ça va, comme ça? :lunette:) et j'essaie d'approfondir tout les perso (même ceux qui sont au derniers rangs) .

Je me suis beaucoup informé sur le féminisme, les LGBT, etc... . Mais j'ai peur de faire des perso cliché par moment !

L'histoire narre la vie quotidienne d'un couple hors-normes et de leurs amis plus ou moins gratinés dans un New-York surréaliste (ou les gens font l'amour dans des "Love Automatiques", boivent de l'eau lacrymale (faite a base de larmes, oui.) et adoptent des dalmatiens multicolores et des tulipes carnivores. ), le tout enrobé d'un fantastique plus drôle et touchant qu'effrayant (les Surnaturels ont récemment révélé leur présence aux humains, ce qui va entrainer quelque petits soucis (ce point de départ n'a rien de nouveau, mais je constate avec tristesse qu'il sert plus souvent de prétextes a montrer du gore et du sexe (<= je m'y connait que très peu, mais pour le peu que j'ai regardé..), alors qu'il pourrait ouvrir une réflexion douce-amère sur la discrimination ordinaire et toutes ces petites choses du quotidien.( ce que j'essaie (sans doute très maladroitement) de mettre en place) .

/!\: la majorité des perso apparaissent comme un peu cliché au début, puis s’épaississent au fur et a mesure .
On a donc:

- Ceux pour lequels j'ai pas de soucis : ça peut passer crème (du moins, je le pense ! :shifty:) :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

- Ceux pour lequel je suis pas sûre de mon coup
- le club des Fantômes Morts de Mort Stupide: ceux-là, j'avoue, font partie de mes chouchous (avec Angie et Angus, dont je parle plus bas ), même si on a affaire a des gros stéréotypes (en hommage aux comédies macabres dont je raffolais ado.) :

- Travis Taylor ("Thinks groovy, baby! :winky:"), le chef de la bande, était de son vivant un prestigieux médiocre styliste dans les années 70, jusqu'au jour ou il fut victime d'une mort atroce. Assassinat? Empoissonnement ? Attaque a l'arme blanche? Euh... pas vraiment. Et si je vous dit qu'il s'est étouffé avec une cacahouète ? C'est sûr que pour le meurtre épouvantable, on repassera!
Je vous le cacherais pas plus longtemps : au début du bouquin, il se coltine le cliché du gay efféminé et a l'ego surdimensionné ("Même que j'ai crée une magnifique robe légumes. On l'as même porté a la télé! -Mais oui : dans un télé achat a une heure du mat sur une chaine câblée!") . En plus de ses fringues complétement "groovy" et de ses habitudes alimentaires douteuses (Les cancrelats enrobés de chocolat, c'est bon! Mangez en!) !
Pourtant, il est aussi amoureux du Docteur Jack (<= qui ne soigne que les créatures surnaturelles) et est bien trop timide pour lui déclarer sa flamme.

Son coté excentrique n'est jamais moqué, mais est montré comme une force par rapport aux autres fantômes (vus, eux, comme des connards réac méprisants tout ce qui n'est pas aristocrates, blancs et hétéros)

Autres membres du club: Cass(ie), Janet et Heather (cheerleaders cruches des années 80 dont la seule distraction tient a posséder des filles pour embrasser les mecs, huhu.), Kim (chanteuse de punk écrasée par un piano), Roger (le mec de la campagne profonde qui ne pige quedal ! (arrivé dans la bande suite a une morsure de raton-laveur radioactif!), et un businessman japonais qui a raté son suicide.

En somme, c'est les rigolos de services, mais aussi les ''fées marraines" de Becky quand il s'agit de lui faire découvrir le monde ''moderne'', même si ça ne se passe jamais comme prévu...

- Angie et Angus: Marraine et Parrain de Becky dans le monde vampirique. Ce sont clairement mes perso secondaires favoris, parce que:
- Ils ont beau avoir plus de mille ans (et ils ressemblent a de frêles vingtenaires!), ça ne les empêchent pas d'apprécier l'époque contemporaine et sont très ouverts sur tous les niveaux, contrairement a leurs congénères.
- Ils ont des comportements opposés aux stéréotypes de genre : Angie est forte en gueule, sociable, aime faire des blagues de culs et jouer aux jeux vidéos, tandis qu'Angus est tout timide, sensible a la beauté des choses, mal a l'aise en société et préfère peindre des planètes dans sa cave plutôt que d'aller en boite. (Et il PLEURE devant des comédies romantiques !!!! Le seul moment ou c'est remis en cause, Angie envoie l'abrutie bouler avec un "Et alors? On pleure tout les deux en regardant " Le Roi Lion" et c'est très bien comme ça!")
- Angus porte des robes Sweet-Lolita et, a l'instar de Travis et son coté "efféminé", n'est pas réduis a ça. Tout juste est-il gentiment rallié par sa compagne : "Ah tiens, Angus nous refait "la Mélodie du Bonheur!"
- Ils sont montrés comme pansexuels et font fréquemment l'amour avec leurs employés (avec leur consentements, bien sûr!). En même temps, ils y sont bien obligés car passés mille ans, "avoir des relations sexuelles avec des humains au moins trois fois par semaines retarderaient les syndromes de dépérissement " (dixit Docteur Jack et ses ordonnances!) "! Et les employés dans tout ça ? Pas la peine de s'en faire, "ça leur offrira un quart d'heure d'éternité avant le grand plongeon!" ! (quel poète ce Jack quand même!)
- Leur relations avec leurs employés de maison est très forte: ces derniers les considèrent a la fois comme des parents (car ils prennent soin d'eux) et des amants. Ils n'est pas rare qu'en cas de déprime, ils se voient proposés une partie de jambe en l'air ou une séance d’hypnothérapie ("morsurethérapie" serait plus approprié : visiblement, ça a un effet très ''planant'' sur leurs donneurs (ils faut les voir sourire niaisement en prononçant des phrases non sensiques, comme si ils avaient pris trop de LSD) en l'échange de menus services .
- Si leur présence est fortement liée a Becky, ils développent rapidement leur propre but et rêve: adopter un bébé humain! Ce qui ne risque pas d'être de tout repos quand on connait les maison d'adoption...
- Et surtout, malgré leur différence, ils s'aiment passionnellement, se font confiance mutuellement et ne se jugent pas ! C'est typiquement le genre de relations que j'aimerais avoir! <3

(A part les vampires et les fantômes, on croisent aussi des sorcières (hippies), des Renards-Garou (gangsters, cambrioleurs, vendeur de voitures d'occasions du dimanche, bref, des personnes trèèèèès recommandables ! ), et du coté plus ''féerique", les sirènes-statues de la Fontaine de Pierre de Central Park (qui prennent vie la nuit tombée) des Floraux (semblables aux humains,si on excepte leur taille minuscules et leur tête fleur!), fées cyclopes et une tribu d'Enfants Immortels (et métamorphes). Au milieu de tout ça vagabonde le Docteur Jack dont on ignore la classification !)

C'est justement ces deux derniers qui me posent problèmes, j'explique:
- La religion des premiers (une Mère "a la gueule de crocodile, pattes de jaguar et ailes de papillon" leur aurait donné naissance avant d'être avalée par un arbre. Celui-ci a peu a peu pris sa forme et les Enfants Immortels attendent en vain son retour. (ça a l'air ridicule comme ça, mais c'est en cours de construction! x] ) se veut d'une part inspirés des folklores et légendes africaines, natives-americaines et japonaises (très animiste donc), mais aussi de peuple/personnages fictifs (les Moomins, les garçons perdu du Peter-Pan de disney, Princesse Monoké, l'histoire sans fin, etc....) .
Vous pensez que c'est respectueux de mêler des vrais croyances et des références de la pop-culture? :confused:

- Le deuxième est un être très énigmatique qui a plusieurs jobs a son arc ( disquaire-ésotérique, docteur pour les surnaturels/féeriques et quelquefois taxidermiste d’espèces disparues (sa spécialité reste les dodos.), se nourrit exclusivement de fleurs et a une relation privilégiée avec les fées cyclopes (d'ordinaires farouches). De plus, il a un physique très androgyne (je peux pas m’empêcher de le voir avec la tête de Tilda Switon (?) !), ce qui laisse planer des doutes quand a son sexe.
Au milieu du roman, il révélera sa véritable nature:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Au fur et a mesure que l'histoire avance, j'ai envie d'en faire un perso bigenre (mi-homme, mi-femme) <- c'est un sujet que j'ai encore du mal a maitriser malgré mes nombreuses recherches).
Est ce bénéfique pour une personne bigenre de retrouver son identité dans ce type de perso? :dunno:

J'me suis un peu laissé emballée : désolée! :shifty:

(1. Ce paradoxe est plusieurs fois mis en scène dans l'histoire : que ça soit les adoraaaables tulipes carnivores sur leur balcon jappant comme des petits chiots pour avoir leur diner ... pour ensuite baffrer leur bout de bidoche avec autant d'élégance et de délicatesse que des zombies dans une série Z (autrement dit: y'en as partout!). ou les animaux en porcelaines de Becky : petit chat a deux têtes, poupon avec un oeil sur le bidon, faon a 6 pattes et autres bestioles digne de "Bambi a Tchernobyl".)
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Rocksteady
Question intéressante: Pour ma part je suis assez sensible aux questions des représentations des différentes identités dans la fiction j'y pense à un moment ou à un autre quand je crée mes personnages. Mais je veille à ce que je ne pense pas à créer un personnage juste pour faire joli dans ma représentation. Je pense qu'il faut d'abord penser la personnalité du personnage et son rôle dans l'histoire avant de penser à ses origines, son identité de genre ect. Parce que je déteste sentir dans un livre ou dans un film qu'un personnage n'est là que pour la diversité. Je trouve que ça réduit l'impact que le personnage aurait pu avoir s'il avait été pensé "naturellement".

Pour ce qui est des origines et de la couleur de peau c'est quelque chose que j'arrive assez facilement à diversifier. Même en étant blanche comme mon entourage est assez divers ethniquement mes personnages le sont aussi.
La diversité des orientations sexuelles déjà c'est plus compliqué parce que ce n'est pas encore très naturel. Aussi je n'écris pas beaucoup de romance pour l'instant donc je suppose que ce n'est pas forcément pertinent. Comme je ne suis moi-même pas hétéro j'ai quand même plusieurs persos homosexuels ou pansexuels dont je suis fière. Pour les identités de genre c'est le plus difficile. J'ai récemment eu l'idée d'un personnage transgenre mais j'ai fait l'erreur à éviter que j'ai dite plus haut: je ne le voyais que comme transgenre et ça me bloquait. En plus je pense que j'aurais du mal à me sentir légitime pour écrire ce genre de perso vu que je pense que je ne comprends pas assez leur cheminement. Je reste encore très ancrés des stéréotypes donc je pense que c'est une mauvaise idée. Tout comme j'ai parfois peur de faire un personnage qui aurait une religion que je connais mal (comme le judaïsme qui me parait très abstrait enfin passons).

Pour les stéréotypes j'aime bien jouer avec et voir comment on pourrait traiter un personnage qui aurait été cliché dans un récit lambda. Par exemple j'écris une histoire où l'un des personnages clés travaille dans l'industrie du sexe et je prends bien soin d'éviter les parcours classiques des prostitués ou strip-teaseuses (traumatisme d'enfance, emmenées de force dans l'industrie ou je ne sais pas quoi). Aussi je lis beaucoup de tumblr de vraies professionnelles du sexe pour essayer de mieux coller à la réalité. Il y a quelque chose de passionnant à travailler sur un personnage qui à lui seul cristallise tous les clichés possibles et imaginables des personnages féminins.
En fait j'essaie de construire cette histoire sur les clichés des personnages féminins que je vais retourner à ma façon. Pour cette histoire en particulier ça me tient à coeur d'avoir une bonne représentation pour pouvoir parler des femmes de plusieurs horizons. Mon héroïne est donc homosexuelle, sa patronne qui joue un rôle important est musulmane et noire ect. Aussi j'ai beaucoup pensé à faire des personnages avec différentes morphologies rondes, plates, bodybuidlées... Par contre les rares personnages masculins sont blancs et hétéros je sais pas si ça veut dire quelque chose. Je pense que dans mon esprit ça reste le personnage masculin par défaut, je devrais peut-être y repenser haha.
 
  • Big up !
Reactions : MxCordelia
J'ai un peu plus remplie mon post et j'aurais besoin de conseils pour quelques persos. (@Ghost wind : si tu peux m'éclairer sur le second, ça serait avec plaisir! Tu as une super culture a ce niveau! :puppyeyes:)
 

Victoria Grace

Capitaine Greluche
Question,
Est-ce qu'un personnage femme, noire, régnant sur les bas-fonds est crédible? J'avais dans l'idée qu'elle était ambitieuse et intelligente, puis qu'elle s'était heurtée au racisme et ne s'était pas sentie la force de secouer une société entière et s'était tournée vers "le monde de l'ombre".
Mais je ne sais pas si ça se tient.
 
  • Big up !
Reactions : Iris Hexa
@Victoria Grace Je pense que ça se tient. C'est assez "commun" de voir des femmes médecins ou prof de sport avec beaucoup de peps, limite "trop", pour se démarquer et lutter contre le sexisme de ces professions, donc ta personnage risque d'avoir besoin d'une personnalité très marquée, quitte à devoir faire des trucs vraiment moches/bourrins pour être respectée.
 
  • Big up !
Reactions : Victoria Grace

Victoria Grace

Capitaine Greluche
@Victoria Grace Je pense que ça se tient. C'est assez "commun" de voir des femmes médecins ou prof de sport avec beaucoup de peps, limite "trop", pour se démarquer et lutter contre le sexisme de ces professions, donc ta personnage risque d'avoir besoin d'une personnalité très marquée, quitte à devoir faire des trucs vraiment moches/bourrins pour être respectée.
Merci beaucoup ^^
En fait, elle voit avant tout ses intérêts et ceux de son empire et ne recule devant rien pour aller au bout de ses plans (mais elle est fidèle à la parole donnée, ce qui lui pose parfois problème), ce qui la fait souvent entrer en conflit avec l'héroïne, qui est un peu de la même trempe. C'est le genre de personne qui t'égorge si tu l'insultes mais qui égorge la personne qui t'as insulté si tu te montres loyal envers elle. Je prévoyais de lui faire sauver la vie de l'héroïne (par fidélité à la personne) et de la trahir (par divergence politique).

C'est du charabia où je répète beaucoup "personne":ko:

Bref, merci pour ta réponse:fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Iris Hexa
Merci beaucoup ^^
En fait, elle voit avant tout ses intérêts et ceux de son empire et ne recule devant rien pour aller au bout de ses plans (mais elle est fidèle à la parole donnée, ce qui lui pose parfois problème), ce qui la fait souvent entrer en conflit avec l'héroïne, qui est un peu de la même trempe. C'est le genre de personne qui t'égorge si tu l'insultes mais qui égorge la personne qui t'as insulté si tu te montres loyal envers elle. Je prévoyais de lui faire sauver la vie de l'héroïne (par fidélité à la personne) et de la trahir (par divergence politique).

C'est du charabia où je répète beaucoup "personne":ko:

Bref, merci pour ta réponse:fleur:
C'est un plaisir =] Et en effet c'est sympa un perso "pas unilatéral" :)

Ca me fait penser à un personnage que j'avais vu dans chépukel fiction, un capitaine pirate soit disant sanguinaire mais qui organisait en fait des trucs chouettes et bénévoles en secret, n'ayant que quelques uns de ses hommes les plus loyaux dans la confidence. Jsais pas si ça peut t'aider mais dans le doute, je partage \o/
 
moi mon problème c'est le découpage des chapirtre ,j'ai souvent de bonne idées mais sa part dans tout les sens quand au personnages je déteste les clichées alors peu etre que sa ne fera pas réaliste pour certains mais j'aime faire des personnage auquel on ne s'attend pas!

que sa sois dans mes poèmes ou mes idées d'histoire j'aime les oxymores,le feerique,le dark,et surtout degager l'emotions au bon moment.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes