Cet article est top ! C'est super important d'en parler pour déculpabilisé les personnes qui sont victime de sidération.
Concernant le self defense de mon côté je pense en effet que ça va pas faire de miracle mais cela peu aider : a mieux identifié les situations potentiellement dangereuse ( mieux les éviter (alors oui on devrait apprendre aux agresseur à pas agresser mais malheureusement avant qu'on en arrive là...), a mieux identifié les possibilités de fuite (qui est la première réaction qu'on t'apprend en self defense), à garder la tête plus froide et parfois même à glisser quelques techniques apprise grâce à la mémoire musculaire.

Même si se serait bien plus efficace de mieux éduqué aux notions de consentement et d'égalité malheureusement ça risque de prendre un peu de temps.
 
Bonjour, sauriez vous comment contacter l'association du Dr Salmona ? Je ne trouve pas de formulaire de contact sur leur site. Merci de votre réponse. Cordialement. ALL
 
  • Big up !
Reactions : Shadeluna
C'est quand même alarmant que les juristes semblent ignorer jusqu'à l'existence de ce mécanisme, voire qu'il n'y ait aucun expert en psychiatrie pour le leur expliquer. Ça devrait être un savoir basique dans un tel domaine, c'est à se demander ce qu'ils apprennent en cours.:mur:
Les juristes aprennent la loi et ses mécanismes, ils ne font pas de psychologie.

La question du consentement, du viol et de la loi est une question délicate au niveau juridique.

Parce que le consentement sexuelle est une notion compliquée, et les seules personnes qui savent si elles ont consenties (ou pas) ce sont les personnes concernées pendant l'acte, et encore il y a quelques années nous parlions de la "zone grise", avec ses femmes qui se rendaient compte à postériori que leur consentement étaient faussé.

Il n'y a pas de possibilité de signer de contrat, d'utiliser une application, savoir si la personne à consentie ou pas peut être vraiment compliqué.

Les règles de la sexualité de chacun sont définies lors du rapport sexuelle, et je sais qu'il peut être difficile d'un point de vue extérieur de savoir si un rapport sexuel est un viol (je parle d'un point de vue extérieur, je ne suis pas en train de dire que les violeurs ne se rendent pas compte de leur actes).

J'essaye d'expliquer un truc un peu compliqué et je suis désolée si je suis maladroite.
En gros ce n'est pas parce que la personne se débat qu'il y a viol, et ce n'est pas parce que la personne ne se débat pas qu'il n'y a pas viol.

Il n'y a pas de règle d'apparrence ultime, qui puisse être déduite par un observateur extérieur pour qualifier un acte sexuel de viol.

Donc on recherche des indices, pour cocher des cases. Et se débattre est un indice qui peut ( dans un certain contexte), permettre de qualifier un acte sexuel de viol.

Et je ne veux pas vanter ce système, parce qu'il est imparfait, mais jusqu'à présent c'est ce qu'on a trouvé de mieux pour éviter l'arbitraire.


Il est possible que pendant les années avenir, les cases à cocher changent, mais nous serons toujours face au même problème: prouver le consentement sexuel et l'absence de consentement sexuel reste compliqué.

Quand un juge, un avocat demande des preuve du viol, il demande des preuves du point de vue du droit, et c'est pour ça qu'il a un véritable gouffre entre la réalité et le droit.


Edit:
Le consentement sexuel au niveau juridique mériterait une thèse, tellement ça peut être une notion compliquée, mais si Madmoizelle voulait nous écrire une article à ce sujet, ce serait cool.
 
Dernière édition :
Je disais ça parce qu'on voit bien trop souvent l'amalgame «pas de réaction violente = pas de viol», y compris dans le milieu judiciaire, sans envisager une seule seconde l'éventualité d'une sidération psychique, d'où mon impression qu'ils en ignorent l'existence. Et si ils ne l'ignorent pas, c'est encore plus grave car cela s'apparente à un déni de justice.
 
des fois j'ai l'impression que ce type de personne qui ont ce raisonnement pensent qu'un viol dure pendant 20- 30-40 mn ou plus, ce qui n'est pas du tout le cas ou la majorité. J'ai souvent entendu des témoignages de victimes qui pour elles le viol avait duré une éternité puisque elles souffrent et subit des violences , mais en réalité ça allait très vite et duré peu de temps. Donc la sidération est dû au fait que tout bascule très rapidement et que le cerveau a du mal à croire ce qui se passe et il en état de choc d'ou le fait qu'il "se stop "
 
Ce genre d'article est vraiment d'utilité publique :) Par contre y'a un truc qui me fout hors de moi face à la société, c'est d'être obligé de parler de ces mécanismes pour que le gens arrête de minimiser les agression sexuelle/viol :facepalm:

Sérieusement quand il s’agit d'autre type d'agression, les gens n'ont jamais eu besoin qu'on leur explique le concept "d'être paralyser par la peur" et tout les mécanismes psychologique qui en découle. Presque tout le monde est d'accord que dire : "tes vêtement bourgeois incite au vol" ou "pourquoi tu t'es pas débattu quand tu te faisais tabasser?" est complétement débile.

Bref ça m'énerve que les trucs logiques que la plupart des gens intègre ne soit plus impliqué quand il s'agit d'agression sexuelle/viol :mur:


Bref désolé pour le coup du gueule (ce n'est pas contre l'article ou madmoizelle)

:ninja:
 
@finch Je te demande pardon d'avoir insulté la profession, et c'est intéressant d'avoir l'avis d'une juriste. Seulement voilà, à force de voir des violeurs s'en sortir à si bon compte à leur procès à cause d'une justification ridicule souvent due à la mauvaise foi des juriste voire quand ces derniers prennent très clairement le parti du violeur (exemple récent: un détective privé engagé pour bien vérifier que la victime était bien traumatisée), c'est à mon sens compréhensible d'avoir de l'amertume envers la profession. D'autant que dans 99% des tas, le violeur s'en sort en toute impunité.
 
  • Big up !
Reactions : Freehug
@skippy01
D'autant que dans 99% des tas, le violeur s'en sort en toute impunité.
en 5 ans de droit, je n'ai jamais lu nulle part cette statistique, peux tu me citer tes ou ta source(s) ?' (Mais bon on m'a dit la même y'a quelques mois pour le cas de l'enfant et du consentement ) Ce n'est pas du tout les statistiques connues des études récentes. Après ce qui reste alarmant, c'est que beaucoup trop de plainte ne débouche sur rien ou la correctionnalisation des viols décidée par la nouvelle réforme de la justice voulu par Macron, là je suis d'accord que on ne va pas dans le bon sens mais bon c'est la politique actuelle pour faire des économies et les juristes n'ont pas de mots à dire sur la question ( les manifs, les grèves, les articles juridiques de la doctrine n'ont rien fait pour arrêter ce mouvement)

Faut faire attention au mots utilisée et au statistique , parce que moi pour ta statistique c'est une fake news qui propage une idée déformée de la réalité actuelle et ça c'est dangereux pire ça peut donner à un violeur potentiel plus de confiance pour passer à l 'acte ( le mec va se dire qu'il voit partout qu'il v ne a pas être puni par la justice ).

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

En tout cas c'est toujours intéressant de parler avec quelqu'un qui n'a pas la même opinion et qui ne fait pas partie du milieu juridique :)
 
Dernière édition :
ça peut donner à un violeur potentiel plus de confiance pour passer à l 'acte ( le mec va se dire qu'il voit partout qu'il v ne a pas être puni par la justice ).
Sauf que c'est une réalité que beaucoup des viols restent impunis, tu l'admets toi-même. Faut-il taire cette réalité par peur de donner de mauvaises idées aux aspirants violeurs ?

Pour le cas du détective privé, Mad en avait fait un article. Le procès avait eu lieu en Espagne et la justice s'était très clairement mise du côté du violeur: en plus du détective privé, la nature des éléments considérés ou non par cette dernière comme éléments de preuves montrait bien qu'elle semblait faire tout pour que l'agresseur s'en sorte
 
Je n'ai pas lu les 4 pages désolé si y a des redites.
J'ai vécu cet état quand j'ai été abusé par mon médecin de famille pour une séance d'ostéopathie. Il m'a fourre sa langue dans ma.bouche, m'a touché, m'avait demande avant de me déshabiller et j'ai accepté, j'ai rien fait, j'ai juste laissé faire, j'étais paralysé.
Le soir.même j'en ai parle a mon copain de l'époque et j'ai porte plainte.le.lendemain, même si j ai abandonné le.procès pour diverses raisons.
Et j'ai eu ce questionnement ''mais pourquoi t'as rien fait? A ta place je lui aurai foutu un coup dans les parties!"
Certes.. Mais tu n'étais pas a ma place ( heureusement) on ne peut pas savoir comment on va réagir . surtout que dans mon.passé, j'avais déjà été violé par un.membre de ma famille et par un ex. Ayant beaucoup de résilience j'ai passé facilement le cap surprise.même de.la facilité et de la non souffrance
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes