@Skjaldmö C'est sûr que ça arrive également, mais ça reste (à mon avis) moins fréquent qu'un mec se fasse tripoter qu'une femme. Mais en soi, oui tu as raison, le message ne devrait pas être "tripote pas les seins ni le cul de la madame" mais simplement "évite les mains baladeuses sur tes voisins de rames".

Le fait de se frotter à un(e) inconnu(e) pour moi ça dépasse le manque d'éducation, ça a même rien à voir avec l'éducation - c'est juste des gens qui profitent de la situation (trame plus ou moins bondée) car ils savent qu'ils ne courent aucun risque (== au pire, la victime leur gueule dessus et les "affichent" devant les autres passagers, mais ils ont juste à changer de rames pour retrouver l'anonymat). En gros, la personne sait que ce qu'elle fait est mal (ça sonne très enfantin comme expression mais bon...) mais elle s'en fout car totale impunité.

(Je sais si c'est très clair ..)
Ça va, c'est clair. Par contre, si ça n'a rien à voir avec le respect d'autrui, de quoi s'agit-il dans ce cas ?
 
  • Big up !
Reactions : Bibidi Bobidi Bou
Mais c'est tellement dur de réagir et atteindre le coupable. Les gens s'en foutent. Il n'y avait rien de grave à Bruxelles mais personne n'a réagit même quand je me suis énervée et que j'ai pas quitté le mec des yeux de tout mon trajet (vraiment avec ce visage là : :goth:). Et sur la ligne 13, les gens sont emmerdés que tu bouges et bouges tout le monde, pas qu'un vieux pervers en profite...
Bonsoir! Je prend la 13 tous les jours donc je vois ce que tu veux dire. En été j'ai l'impression de sortir du métro les vêtements imbibés de la transpiration de mes voisin(e)s de transport :sick:. Réagir à un "frotteur" n'est pas évident, c'est clair, et dans une rame bondée ça l'est encore moins. Ce qui suit n'est pas forcément une formule magique (les pervers ne se confondront pas en excuses et tu ne recevras pas forcément le soutien des autres passagers) mais je te conseillerai de GUEULER ce qui se passe. C'est pas un truc facile à faire pour tout le monde, au pire met toi dans le peau de quelqu’un d'autre. Je n'ai pas un physique impressionnant, alors quand je suis dans une situation qui exige de l'autorité, j'avoue, moi j'imite ma mère en rogne.
Bien sur si tu sens que le mec peut être dangereux, vaut mieux écouter ton instinct et éviter le malade. Mais je suis persuadée que la plupart des minables qui s'en prennent aux gens de la sorte essayent de compenser un truc chez eux et que les afficher devant plein de gens comme les pathétiques pervers qu'ils sont les mortifient (en tout cas j'espère). Ces personnes comptent sur la timidité et la gêne de leurs victimes, les prendre à revers les déstabilisent complètement, de mon côté c'est fait et approuvé (y compris dans une rame bondée). Désolée pour ce pavé, en tout cas je suis de tout cœur avec toi et je te souhaite des trajets pleins de gens polis, sympathiques et qui sentent bon :fleur:
 
Oui c'est vrai ça n'arrive jamais. D’ailleurs il suffit de voir la réaction des gens lorsqu'un homme dit avoir été harcelé ou violé. Je commence à réaliser que cette idée a du mal à prendre place sur Madmoizelle, il suffit de voir certains consensus sur des sujets concernant les hommes (ou autres) qui poussent je ne sais combien de Madz à poster un message un peu plus nuancé sous un "nouveau pseudo" de peur de se faire taper dessus (enfin, ça elle ne l'évitera pas vraiment mais elle ne sera pas démasquée c'est ce qui compte. Et encore, il faut qu'elle ose dire ce qu'elle pense). Oh wait.. :fear:
Je ne dis pas que ça n'arrive pas, je ne dis pas non plus qu'un homme ne peut pas être violé. Je dis juste que dans les quelques cas d'hommes qui ont subi ce genre d'agressions, on ne peut pas parler de harcèlement. Un mec ou une meuf qui agresse sexuellement un autre mec c'est un problème de personne, ça rentre pas dans un système où les hommes sont inférieurs et où on voit partout tout le temps, des images, des pubs, des clips, des films, où les hommes sont là pour le plaisir des "yeux" des femmes. Quand TOUTES les femmes qui prennent les transports en commun disent subir des regards déshabilleurs, des attouchements et autres, c'est un problème de système qui PEUT être réglé par une campagne de grande envergure. Pour ceux qui s'en prennent aux hommes, je ne vois pas en quoi une campagne serait efficace puisque rien ne va dans ce sens dans notre société patriarcale. Ce sont des malades, des dingues, tout ce que tu veux. Un mec qui s'en prend à une meuf, c'est dans la continuité de toute une éducation sexiste.
Mais j'ai l'impression que c'est pas possible de parler d'un truc qui concernent les femmes sans que quelqu'un viennent nous rappeler qu'on est pas à plaindre, que pour les mecs c'est pas facile non plus.
 
Dernière édition :
Je ne dis pas que ça n'arrive pas, je ne dis pas non plus qu'un homme ne peut pas être violé. Je dis juste que dans les quelques cas d'hommes qui ont subi ce genre d'agressions, on ne peut pas parler de harcèlement. Un mec ou une meuf qui agresse sexuellement un autre mec c'est un problème de personne, ça rentre pas dans un système où les hommes sont inférieurs et où on voit partout tout le temps, des images, des pubs, des clips, des films, où les hommes sont là pour le plaisir des "yeux" des femmes. Quand TOUTES les femmes qui prennent les transports en commun disent subir des regards déshabilleurs, des attouchements et autres, c'est un problème de système qui PEUT être réglé par une campagne de grande envergure. Pour ceux qui s'en prennent aux hommes, je ne vois pas en quoi une campagne serait efficace puisque rien ne va dans ce sens dans notre société patriarcale. Ce sont des malades, des dingues, tout ce que tu veux. Un mec qui s'en prend à une meuf, c'est dans la continuité de toute une éducation sexiste.
Mais j'ai l'impression que c'est pas possible de parler d'un truc qui concernent les femmes sans que quelqu'un viennent nous rappeler qu'on est pas à plaindre, que pour les mecs c'est pas facile non plus.
Ah d'accord je suppose qu'il n'y a pas d'autres possibilités, que ce soit homme ou femme, tout est parfaitement linéaire.

Après, je ne vois pas où je dis que nous ne sommes pas à plaindre, je parle des femmes ET des hommes. Mais le problème dans tout ça, c'est que beaucoup considère que si on insère les hommes alors on met forcément le problèmes des femmes de coté alors qu'il s'agit juste de prendre en considération les possibles problèmes de chacun. Et donc, mon premier commentaire au sujet de l'affiche (parce que tout le reste c'est un peu hors-sujet) va dans ce sens. Si tu préfère que le message mette l'accent sur la femme pour qu'on la considère en tant que pauvre victime qu'il faut défendre avec des campagnes rien que pour elle, soit. "Ne vous frottez pas à votre voisine" qu'on peut traduire par : "Ne vous frottez pas aux femmes présentes de ce bus". Ce type de message règle un problème pour en créer d'autres alors qu'une affiche valable pour tout le monde (homme, femme, enfant, etc..) tendrait vers :"Ne vous frottez pas sur un individu, quel qu'il soit.".

Ah, j'ai failli oublier. Je n'en ai pas parler parce que notre discussion était hors-sujet et que tu dois certainement t'en douter mais bon, si tu compte attendre qu'un homme avoue s'être fait toucher les fesses ou caresser dans les transports et bien tu risque d'attendre très longtemps. Les sujets tabous, toussa toussa..

Maintenant je m'arrête, je pourrais écrire un pavé (oui je sais, c'est déjà le cas :lol:) mais je doute que l'on puisse être d'accord, tant pis. :fleur:
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : agapanthe7
J'attends avec impatience des témoignages de mecs à qui on se serait collé-e-s dans le métro (de manière tendancieuse j'entends, pas juste parce que c'est bondé)
Bonjour, un ami français a subi des attouchements dans un métro bondé au japon par une femme (japonaise). Elle lui a palpé les parties génitales en toute impunité et c'était clairement volontaire. Il n'a rien pu faire, il ne pouvait même pas bouger, il est très grand et il n'a pas osé réagir, il était très choqué. Et non il n'a pas apprécié cette situation. Et quant il a été porté plainte (toujours au japon donc) il lui a été clairement dit que il y avait peu de chances que son agresseuse soit retrouvé.
 
Ah d'accord je suppose qu'il n'y a pas d'autres possibilités, que ce soit homme ou femme, tout est parfaitement linéaire.

Après, je ne vois pas où je dis que nous ne sommes pas à plaindre, je parle des femmes ET des hommes. Mais le problème dans tout ça, c'est que beaucoup considère que si on insère les hommes alors on met forcément le problèmes des femmes de coté alors qu'il s'agit juste de prendre en considération les possibles problèmes de chacun. Et donc, mon premier commentaire au sujet de l'affiche (parce que tout le reste c'est un peu hors-sujet) va dans ce sens. Si tu préfère que le message mette l'accent sur la femme pour qu'on la considère en tant que pauvre victime qu'il faut défendre avec des campagnes rien que pour elle, soit. "Ne vous frottez pas à votre voisine" qu'on peut traduire par : "Ne vous frottez pas aux femmes présentes de ce bus". Ce type de message règle un problème pour en créer d'autres alors qu'une affiche valable pour tout le monde (homme, femme, enfant, etc..) tendrait vers :"Ne vous frottez pas sur un individu, quel qu'il soit.".

Ah, j'ai failli oublier. Je n'en ai pas parler parce que notre discussion était hors-sujet et que tu dois certainement t'en douter mais bon, si tu compte attendre qu'un homme avoue s'être fait toucher les fesses ou caresser dans les transports et bien tu risque d'attendre très longtemps. Les sujets tabous, toussa toussa..

Maintenant je m'arrête, je pourrais écrire un pavé (oui je sais, c'est déjà le cas :lol:) mais je doute que l'on puisse être d'accord, tant pis. :fleur:
Bien évidemment qu'on devrait agir pour que qui que ce soit arrête de subir ce genre d'agressions.
Mais le fait que ces agressions concernent en grande majorité les femmes et soit issue d'un système patriarcal qui place les femmes en position de dominées et les hommes en tant que dominants est un fait indéniable. Quand 86 000 femmes sont violées ou agressées sexuellement chaque année en France, qu'une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint (129 femmes assassinées), que 216 000 femmes subissent chaque année des violences sexuelles et/ou physiques commises par leur conjoint que toutes ces violences sont commises par des hommes et que eux, statistiquement subissent beaucoup beaucoup beaucoup moins de violences (pour reprendre l'exemple du harcèlement : ils sont 1,3% a avoir subi des attouchements dans la rue ou dans un lieu public ou transports contre 5,9% de femmes, la différence est quand même énorme) je pense qu'il convient de réfléchir en terme de système et non plus en termes d'individus isolés. Ce n'est pas parce qu'on dit ça qu'on nie que des hommes puissent en être victimes mais qu'effectivement, ça ne fait pas système. Il y a des cas isolés, je ne dis pas qu'il faut les nier, mais en faisant une campagne large qui s'adresse aux individus on invisibilise les violences de genre qui font système. Pour moi, en s'attaquant aux violences de genre, ça impactera toutes les autres formes de violences, en s'attaquant aux violences "individualisées" on nie qu'il y a un système qui engendre ces violences et on ne règle pas le problème...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : MookieA
M

Mordred

Guest
Hé mais les meufs, on parle quand même en terme de système pas en terme de cas particuliers et c'est là la grande différence ! Evidemment que peut-être éventuellement un homme de temps en temps se fait tripoter par une meuf, mais ça ne remet pas en cause l'idée que globalement, la société et le système sont fait de manière à ce que les hommes soient éduqués comme si c'était normal : la culture du viol, ça veut bien dire quelque chose. Les hommes auraient tous les droits, les filles n'ont qu'à pas être habillée comme ça dans le métro c'est ça ? Les hommes sont aussi victimes de harcèlement ? ok, avez-vous une seule statistique globale, analyse sociétale générale qui parle de ça ?

Oui, on vit dans un monde où on est presque tout le temps inquiètes de savoir si on va se faire emmerder, dans le métro, dans la rue et qu'on vienne pas me parler des violences faites aux hommes parce qu'elles sont marginales et que les hommes ne connaissement pas la méfiance généralisée, qu'on ne vienne pas me parler des hommes qui montent sur des grues en plus comme exemple, parce que sérieusement, quiconque se pose deux minutes et s'intéresse à ces cas se rend compte que cet exemple tire une balle dans le pieds aux masculinistes qui voudraient faire croire cette violence globale des femmes.

Je sais pas si je suis hyper claire, ce qui est sûr c'est que je suis hyper énervée que des femmes puisse défendre un système qui les oppresse, qui se construit à leur dépens, qui voudrait les faire passer pour des sources de violence alors qu'elles en sont les victimes.
Donc oui, prenons des "mesures concrètes" contre le harcèlement dans le métro, si on veut, mais je suis pas vraiment sûre que ça marche, tant qu'il y aura une culture de la violence et du viol, c'est pas une affiche qui empêchera un mec de nous tripoter, de nous parler, de nous violer. Alors oui, il faudrait apprendre au gens à réagir, mais à réagir partout, à tout forme de violence en fait.
 
Oui c'est vrai ça n'arrive jamais. D’ailleurs il suffit de voir la réaction des gens lorsqu'un homme dit avoir été harcelé ou violé. Je commence à réaliser que cette idée a du mal à prendre place sur Madmoizelle, il suffit de voir certains consensus sur des sujets concernant les hommes (ou autres) qui poussent je ne sais combien de Madz à poster un message un peu plus nuancé sous un "nouveau pseudo" de peur de se faire taper dessus (enfin, ça elle ne l'évitera pas vraiment mais elle ne sera pas démasquée c'est ce qui compte. Et encore, il faut qu'elle ose dire ce qu'elle pense). Oh wait.. :fear:

@adita Le problème des frotteurs n'est pas un problème d'éducation ? Pour moi, ça fait parti du respect d'autrui.
Mais en fait je réagissais surtout sur le "manque de savoir vivre". Un mec se frotte à toi, pour moi ce n'est pas un manque de savoir vivre, c'est clairement de l'ordre du délit (pas comme mâcher la bouche ouverte ou tousser à tout vent). Alors oui il y a surement en partie l'éducation qui peut expliquer ce genre de comportement. mais parler de "manque de savoir vivre" ça me semble en peu léger.

Et sinon oui les hommes peuvent aussi être violés, tripotés et se faire frotter dans le métro, ça arrive malheureusement tout les jours.
Mais dans ce cas précis, le problème reste essentiellement un comportement d'hommes envers des femmes. Alors tenter des politiques spécifiques, qui s'adresserait à une infime mais néanmoins trop "présente" partie de la gente masculine qui s'en prends en grande majorité à des femmes (les frotteurs), ça se comprend.
 
Ah d'accord maintenant vous êtes 4 ou 5, je vais essayer de répondre à tout le monde mais ça risque d'être un long.

@adita Globalement, je suis d'accord avec toi. C'est juste qu'on ne se comprend pas sur la notion de "savoir-vivre", éducation, respect d'autrui, etc.. et je parle aussi pour @OpiumD puisque je n'ai pas donnée de réponse :shifty:

Je vais faire mes 5 réponses en un seul texte, ça sera moins long.

@Malfunction Le plus facile pour faire réagir sur Madmoizelle, c'est encore d'utiliser ce type de phrase. J'aurais donc de la chance si il n'y a que toi qui réagi :lol: Alors, à la suite du passage que tu cite, j'écris : "Ne vous frottez pas à votre voisine" qu'on peut traduire par : "Ne vous frottez pas aux femmes présentes de ce bus". Ce type de message règle un problème pour en créer d'autres.

La position de victime n'est pas uniquement valable pour la femme, ça les pour pratiquement tout. Ça fait parti de l'imaginaire collectif. Un peu comme l’indulgence pour une victime d'accident. Il peut être le plus gros connard du monde, si c'est une victime, en général, ça passe. Parce que oui, c'est un problème général. Les campagnes pour les malades, les campagnes anti-racismes sont plus ou moins différentes de part leurs messages et idées qu'elles véhiculent mais ça reste du même ordre. Par exemple, il y a eu une vague de "respect" dans le monde du football qui prônait et prône toujours l'anti-racisme (mais pas que, les règles du sport et autres mais je m’intéresse surtout à l'anti-racisme). Et bien, à chaque fois que mon copain (ou moi :nod:) regardait un match, dès qu'il y avait un problème, de part cette campagne "respect", ils positionnaient le joueur noir/africain en victime. Les supporters, pareille. Les commentateurs ne parlaient pas du mec qui a été raciste, il parlait du noir qui a été victime de racisme (la nuance est très importante), les caméras ne filmaient pas le joueur qui a été raciste, il nous montrait l'africain dans tout ses états et nous spectateurs (par millions) "Oh le pauvre, ça ne devrait pas être permis de subir ce genre de chose. Le racisme, quelle plaie". Ajoute à cela que dans les publicités de cette campagne, il n'y avait que des joueurs blanc avec des joueurs noirs. D'ailleurs de très nombreux footballers africains/noirs (connu ou non) ont refusé d'y participer parce que ça n'aidait pas, d'autres soucis découlaient des campagnes de pub. Les publicitaires ont essayé de récupérer l'erreur en mettant des joueurs de toutes nationalités (Brésilien, Japonais, Marocain, Ghanéen, Anglais, Mexicain, etc..) mais ça à foiré. Le racisme ? Les noirs. Les victimes ? Les noirs. Racisme = noir = victime et c'est une idée tellement répandue dans notre société qu'ils n'ont même pas eu le temps de rattraper le coup. Pour le sexisme, c'est pratiquement la même chose. Une campagne contre la violence conjugale en Belgique avait réagi à ce sujet en faisant une publicité d'environ une minute (40 secondes au sujet de la femme et 20 secondes au sujets de l'homme, histoire de satisfaire les amoureuses des stats parce que "78.54216% des femmes sont victimes de ça et que 2.354879% des hommes seulement"). Si on aurait fait ça plus tôt au lieu de.. je ne sais pas, balancer des chiffres dans tout les sens, 5%, 9,58%, 74%, 24%.. qui (je trouve) sont plus là pour savoir qui est en légitimité de se plaindre ou non qu'autres choses et bien je pense que le féminisme n'en serait pas là aujourd'hui. Enfaîte, cette affiche tout comme la campagne du football découle aussi d'un problème générale, ça fait 30 ans qu'on se pète le nez dans le mur avec les mêmes messages mais on continue au lieu de voir d'autres horizons et du coup, les résultats acquis régressent :clap: Et là, on peut se demander si on ne pourrait pas voir les choses différemment mais non, si ça foire on se plaint. Puis on réessaye, ça foire donc on se plaint encore. Maintenant on balance une affiche, ça va foiré (c'est certain) et ça va être la même chose. Entre temps,on oublie pas d'imposer nos concepts à coup de termes anglo-saxons (Slut-shaming, Prude-shaming, Slut-bashing, Trainspotting (à non c'est un film ça.. :facepalm:)) et autre mot incompréhensible sans oublier les stats histoire d'enterrer tout le monde sauf que la seule chose qui descend six pieds sous terre, c'est le mouvement. Perso,je suis asser d'accord avec ces femmes, ces féministes qui disent que l'avenir du mouvement dépend des hommes et qui n'hésitent pas à s'intéresser à leurs problèmes et à les intégrés à la cause. Déjà parce que j'aime parler des problématiques de chacun mais aussi parce que ce sont les seuls courants qui ont des résultats concrets. Et cette affiche dans tout ça ? Pour moi c'est juste une obstination, même message encore et toujours. L'idée de faire une campagne pour ce type de problème dans les transports est une bonne idée, j'ai presque envie de dire "enfin !". Mais on va tout faire foiré. Pour toute les raisons citées au-dessus. Parce que peu de voyageurs prêterons de l'attention à cette affiche, parce que si ça foire le problèmes vient du patriarcat et non du message, de l'idée ou du mouvement, parce qu'il n'y a aucune remise en question et donc que les voyageurs auront en pleine face les mêmes messages, un peu comme une musique que t'entends trop souvent et que tu finis par détester (elle et tout ce qui va avec, comme l'auteur de la musique..)
 
Dernière édition :
Bonjour, un ami français a subi des attouchements dans un métro bondé au japon par une femme (japonaise). Elle lui a palpé les parties génitales en toute impunité et c'était clairement volontaire. Il n'a rien pu faire, il ne pouvait même pas bouger, il est très grand et il n'a pas osé réagir, il était très choqué. Et non il n'a pas apprécié cette situation. Et quant il a été porté plainte (toujours au japon donc) il lui a été clairement dit que il y avait peu de chances que son agresseuse soit retrouvé.
Je te renvoie à mon deuxième message. J'espère que ton ami va bien, c'est très courageux de sa part d'avoir osé porté plainte. Dans la plupart des cas d'attouchements, on dit à la victime que la personne qui les a agressé-e ne sera pas retrouvée, c'est inadmissible.

@Skjaldmö Je m'apprêtais à répondre à ton dernier message mais en fait je me rends compte que j'ai du mal à comprendre ce que tu dis. Tu parles de quels mouvements ? De quels résultats ? Personnellement j'ai l'impression que tous les mouvements féministes visent un seul et même but donc je vois mal comment tu peux dire que c'est l'un plus que l'autre qui fait avancer le shmilblick, mais soit.
Oui l'égalité va se construire avec les hommes. On cherche pas à créer un matriarcat à l'opposé de ce qu'on a aujourd'hui, on cherche un monde égal. Là on est d'accord. Mais tel qu'il est aujourd'hui, le monde fait que les hommes ont des privilèges que les femmes n'ont pas. On subit des injustices, nous sommes victimes (n'ayons pas peur du mot, ce n'est pas une tare, c'est pas un truc écrit sur le front, oui nous sommes des victimes d'un système, victimes des hommes qui profitent de ce système, c'est un fait) donc nous nous battons pour renverser ce système. Aujourd'hui, se battre, c'est faire disparaître les privilèges des hommes. On peut pas gagner une course si ceux qu'on veut rattraper ont un tour d'avance. Le seul moyen c'est qu'ils ralentissent. Donc oui on fait chier, oui, on leur met leurs injustices, leurs privilèges sous le nez et c'est pas super agréable pour eux. En effet ce serait plus sympa de dégenrer ce genre de campagne, parce que, oui, certains hommes sont victimes de dingues, homme ou femme, qui abusent d'eux. Sauf que faire ça, c'est nier que les milliers de femmes victimes d'hommes chaque jour sont la conséquence de toute une éducation sexiste, à tous les niveaux de la société depuis des millénaires. Oui quand on parle de racisme, ça me semble normal qu'on donne la parole à ceux qui le subissent chaque jour. Pareil pour le sexisme. Mais clairement on va pas fermer nos gueules parce qu'ils en ont marre de nous entendre, tu pourras passer des heures sur ce topic à débattre avec qui tu veux, on va pas te dire "ah oui peut être qu'on les emmerde, on devrait être plus gentilles". J'ai pas honte de me dire victime du patriarcat, j'ai pas honte de le combattre, et c'est pas à ceulles qui se battent pour l'égalité de baisser d'un ton.
 
  • Big up !
Reactions : Astipalaya and Hama

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes