Le réchauffement climatique en question

Denis

Équipe madmoiZelle
Je viens de passer quelques heures à explorer les méandres du net sur le sujet.

On trouve de tout. Des scientifiques qui s'opposent, des complotistes en tout genre, des militants libéraux qui rejettent les thèses du Giec au nom du business as usual, des militants écolo qui voient dans le Giec une bonne occasion de changer le monde selon leurs vues, des qui disent que les partisans du Giec roulent pour le nucléaire, des qui rétorquent que les anti-Giec sont les pions du lobby pétrolier, j'en passe et des meilleurs.

Bref, l'affaire ne sera pas simple à démêler...

Je vous propose de placer ce débat sous le haut patronnage de Michel de Montaigne qui se plaisait à rappeler que "l'impression de certitude est un témoignage certain de folie et d'incertitude extrême".
Histoire d'éviter les emballements stériles !

 

Denis

Équipe madmoiZelle
Fée Cloclo;1305883 a dit :
je réponds pas au sujet mais ça me rappelle une anecdote, un garçon de ma classe, pas le plus futfut de tous, qui m'avait dit il y a deux ans "toute façon moi le réchauffement climatique je suis pour, parce que j'aime pas avoir froid" et le pire, c'est qu'il était extrêmement sérieux et plein de conviction, comme si tout ce qu'il avait saisi du sujet c'était l'idée de réchauffement.

Dans la même veine gloglo un peu largué, Rachida Dati, qui a quand même été notre ministre de la Justice, a déclaré fin novembre que la priorité du sommet de Copenhague était de diminuer la température de la planète de 2°C. (La vidéo est ici)
 
Mais tous les avis sont intéressants, et puis faut bien commencer, on peut pas tout savoir du premier coup sur tout, et quelque soit le "niveau" de connaissances ou on en est on en apprend tous les jours ;)

Sinon lol pour Dati, et oui Denis on trouve de tout, même avec des gens qui défendent la même idée tous ne le font pas pour les même raisons.. Et il faut faire attention à ça.
C'est aussi pour ça que j'ai apprécié en particulier les scientifiques qui sont capables de dire "je ne sais pas" sur certains points.
 
Lolli, tu as dit dans l'autre post "ce serait scandaleux de dépenser des milliards pour une hypothèse qui n'est pas valide", je voudrais réagir là dessus : le réchauffement climatique est loin d'être la seule raison de tout ce "changement" de pratiques.

Le pétrole est localisé, et il n'est ni gratuit à aller chercher, ni illimité, ni pour tout le monde. Il faut apprendre dés maintenant à vivre sans lui, sinon on va se retrouver au pied du mur un jour ou l'autre.
 

Denis

Équipe madmoiZelle
Excellent débat sur le sujet organisé hier par Frédéric Taddeï dans ce Soir ou Jamais.

Jean Jouzel, vice président du Giec et Vincent Courtillot, le géophysicien qui conteste la thèse du Giec, se sont exprimés sur le même plateau.

Le second a fait état de sa thèse. En substance, c'est le soleil et non l'homme qui est à l'origine du réchauffement constaté jusqu'ici. Ce réchauffement, selon lui, devrait laisser place à un refroidissement que nous devrions être en mesure de constater dans dix ans.
Vincent Courtillot a par ailleurs rappelé que le Giec ne valide sa propre thèse, dans son dernier rapport, qu'à 90%.
Vincent Courtillot a tenu à préciser, en bon scientifique, que lui même pouvait se tromper.

Pour Jean Jouzel, ces 90% suffisent à sonner l'alarme au regard des enjeux.

Jean-Louis Borloo, notre ministre de l'Environnement, justifie l'engagement des gouvernements dans la lutte contre le réchauffement climatique au nom du principe de précaution.

A noter l'intervention d'Elise Buckle, la responsable climat-énergie du WWF, qui a violemment pris à partie Vincent Courtillot, osant le traiter de "négationniste". Taddeï l'a scotché sur son siège en lui rappelant la portée historique de ce mot.

En fait, personnellement, ce qui m'inquiète le plus dans cette affaire, c'est la montée en puissance des passionaria ayatollesques façon Elise Buckle. Ces fanatiques de leur propre cause ont déjà nuit gravement, par le passé, à l'humanité. Qu'ils soient bruns ou rouges. Les mêmes repeints en vert ne m'inspirent rien de meilleur.

Bref, émission intéressante donc, qui montre 1- que le débat scientifique n'est pas muselé 2- que les enjeux politiques ont largement pris le pas sur la controverse scientifique.

Le lien vers l'émission.
 
Lolli;1305643 a dit :
d'après ce que j'en ai vu (donc ce n'est qu'une idée), l'hypothèse a plu aux politiques, qui ont donc repris l'affaire et donné des fonds aux scientifiques afin qu'ils "prouvent" cette hypothèse.
.
Dans le même genre mais à l'inverse, il y a eu des scientifiques payés pour démontrer l'absence de réchauffement climatique, et/ou l'absence de rôle de l'homme dans ce processus.
C'est l'éternel problème de l'indépendance de la recherche, qui est également valable dans plein d'autres domaines (notamment la recherche pharmaceutique). Conclusion, il faut que l'état continue à donner des fonds aux organismes de recherche publics qui peuvent mener leurs travaux en relative indépendance (en tout cas c'est le cas à l'INRA qd on voit certains thèmes).

Sinon, en bonne scientifique, les mécanismes du réchauffement climatique me dépassent. Je pense qu'il s'agit d'un problème d'une extrême complexité, pour différentes raisons.
1/ Les phénomènes naturels climatiques sont très complexes car dépendent d'un très grand nombre de facteurs qui en plus interagissent entre eux.
2/ Il s'agit de systèmes à équilibre précaire, donc parfois même une infime variation d'un facteur peut modifier grandement l'état du système.
3/ Ces changements peuvent arriver à la fois trop rapidement (pour permettre l'adaptation des espèces par sélection naturelle par exemple) et trop lentement pour permettre de les mesurer convenablement.
4/ Finalement, cela revient à déméler la part des variations "naturelles" de celles "liées aux activités humaines". Mais pour cela, il faudrait des mesures précises depuis l'origine de la Terre, et non seulement des mesures climatiques (C02, T°...) mais aussi des mesures de chacun des facteurs qui influent, et là on en a pas fini.

Du coup je suppose qu'il est plus simple d'affirmer que l'homme est en cause, "au cas où". Cela a l'avantage de pousser les gens à un peu plus de parcimonie et de respect de l'environnement, et peut-être <mode bisounours on> de rassembler les gens autour d'un même projet <mode bisounours off> (enfin là y'a peu d'espoir quand même !).
 
A

AnonymousUser

Guest
Je ne sais pas trop quoi en penser ...
Hier soir, il y avait Claude Allègre au grand journal de Canal +, pour parler de ce sujet, je ne l'ai pas trouvé convaincant, trop hésitant, trop brouillon.
 
Nanan;1309847 a dit :
2/ Il s'agit de systèmes à équilibre précaire, donc parfois même une infime variation d'un facteur peut modifier grandement l'état du système.
.
C'est ce que je disais dans l'autre poste (en mieux dit ici)!

En revanche, j'insiste mais je reviens sur ton "au cas ou" : il n'y a pas d'au cas ou, il y a, de toute façon, des tas d'autres raisons qui font que l'on doit apprendre à se passer d'énergies dites fossiles dés maintenant.

pour ma part, l'Homme a beau faire des efforts, il finira de toute façon par tout dépenser tant qu'il en a (le coup du paquet de clope dans lequel il n'en reste que 3 ou 4, ça vous dit quelque chose?).
Et tout finira dehors.

aujourd'hui, on demande à tout le monde de se restreindre "pour la planète". En réalité la planète Terre s'en fiche du réchauffement climatique, c'est bel et bien pour l'humanité et les autres espèces qu'il y a danger si réchauffement climatique. l'idéal, serait, bien sur, de ne pas se restreindre du tout et de tout faire de façon "propre". mais en attendant faute de mieux, il est préférable de faire gaffe maintenant en attendant qu'on trouve, plutôt que de se retrouver avec rien du jour au lendemain, et sacrément dans la merde.

Qu'on trouve quoi me direz vous? Voici comment j'envisage l'avenir : tout électrique, et une électricité propre et saine. ce qui, pour l'instant n'existe pas complètement. mais j'ai confiance, pour ce qui est de l'avancée technique, en l'humanité. de plus, les nouvelles technologies consomment moins qu'avant (et comment, jusqu'à 10, 15, 100 fois moins!) ce qui permettra à long terme des besoins moindres, enfin, par personne.

redevenir propre et neutres pour l'environnement sans devoir retourner à l'état "préhistorique", voilà tout l'enjeu actuel, pourquoi dire qu'en cas de non responsabilité de notre part sur le changement climatique, ça remettrait tout en cause?
 
Je suis assez d'accord avec ton post Aalya, moi ce que je remet en cause ce sont les médias qui nous bassinent de "la température a augmenté de x degrés, la planète est en danger, les ours vont mourir, etc."
Je préférerai qu'ils nous bassinent plus avec des "enfants qui meurent de faim, des pays qui n'ont pas accès a l'eau, des êtres humains qui vont mourir parce qu'on est trop égoïstes, etc"

Nanan, je l'ai dit, il n'y a pas un côté tout blanc et un côté tout noir, mais attention aussi au fait que pour décrédibiliser les scientifiques sceptiques il a été facile de les accuser de bosser pour des firmes pétrolières...
Certains l'ont peut être fait, mais quand tu regardes les listes et les noms, tous n'ont pas d'intérêt a faire ça de tout façon..

En effet il s'agit d'un "problème d'une extrême complexité", il y a trop de paramètres qui n'ont pas été pris en compte au bon moment, et les "modèles" des climatologues n'intègrent que ce qu'on leur dit d'intégrer, or, il y a surement des choses qui nous dépassent, ou même des choses qu'on a un peu facilement "zapé".
Enfin ce n'est pas parce que le CO2 est la seule hypothèse actuelle que c'est la bonne...
Ce que je trouve dommage c'est d'avoir fait comme si le débat était clos alors qu'il ne l'était pas et que les recherches doivent continuer à ce sujet.
On devrait parler d'évolution de la planète (de cycle?) et non de réchauffement anthropique, parce que ce n'est qu'une hypothèse, alors que la planète elle, change sans arrêt.
Mais le changement c'est ni bien ni mal, c'est normal.
 
De toute façon, dans les médias, on parle d'un problème unique pendant des semaines, ensuite d'un autre quand la mode passe... c'est toujours le même problème de la hiérarchisation de l'information.

On peut juste espérer que la "prise de conscience" sur le réchauffement climatique s'accompagne d'une amélioration générale de nos rapports à l'environnement. J'ai l'impression qu'en parallèle de ces réflexions sur les énergies "propres" et les économies d'énergies il se met également en place d'autres choses sur la pollution en général et la surexploitation des ressources. En même temps il faut bien commencer par quelque chose!
 
Oooooh jsuis toute triste j'ai 5 ans de retard... Y a des gens qui reveulent parler du réchauffement climatique??:fleur:

Edit: pardon du CHANGEMENT climatique hein, ça m'intéresserait de discuter aussi avec des gens pas convaincus que ça se réchauffe (moi je le suis mais ne suis pas une pastèque)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes