Héhé ca me fait penser que je suis en concours dimanche prochain... je sens que je vais bien stressée étant donné que ce CSO se passe dans un club ou ya toujours trop de cavaliers engagés, faut toujours se presser, ca s’engueule a la détente ... enfin bref et en plus mon dernier concours j'ai fait n importe quoi étant donné que j'étais malade la veille et du coup j'avais rien dormi la nuit précédente quoi ... super ^^

Enfin bon normalement ca devrait bien se passer ya pas de raison je suis plus malade !!

Et je vais aussi bientot passer mon galop 7 ... pfou que de stress en ce moment en plus des exams ^^
 
L'équitation ça a toujours était ma grande passion. J'ai commencé à en faire je devais avoir ... 6ans ( j'en ai 19 aujourdh'hui ). J'ai de suite été complétement dingue de ce sport, & puis, à 14 ans, ce fut la consécration, j'ai eu MON cheval ( pas un double poney hein ! ), bref, c'était le bonheur absolu. Je dormais même avec lui parfois ( non je ne suis pas folle ). & cela fait maintenant 2/3 ans que je n'ai plus le droit d'en faire pour raisons médicales :tears: . J'ai dû revendre ma Tempête car elle était trop triste si personne ne la montait, même en pâture elle n'avait pas le moral. Ca a été vraiment horrible de m'en séparer, mais quand on a ça dans le sang, quad on aime vraiment les chevaux, on le fait pour eux & non pour nous. J'espère un jour pouvoir remonter, l'équitation quand ça vous prend c'est à vie.
 
Elleinthecity;2848625 a dit :
Tu écoutes de la super musique et en plus t'aimes l'équitation? Dis, as-tu des défauts? :yawn:

Vous pouvez pas savoir à quel point ça me fait plaisir d'avoir un article sur l'équitation sur mmz. C'est.. indescriptible:shifty:
Ca fait onze ans que je pratique l'équitation, j'ai été totalement passionnée par les chevaux pendant sept ou huit ans, après j'ai été plus ou moins détournée par d'autres choses, mais je continue à prendre du plaisir à monter et à être au contact des chevaux.

Je n'ai jamais fait de compétition, parce que justement, l'ambiance me dégoute un peu. Entre les cavaliers de mon club, l'ambiance a toujours été excellente (personne ne fait son "fils à papa", tout le monde s'entraide etc) mais bon.. les gamins qui viennent de se faire offrir un poney de 8ans à 10 000 euros par papa maman, qui le sortent en 5e catégorie, avec gros mors type pelham parce qu'ils n'arrivent pas à le tenir, éperons, le coach qui gueule.. ça me révulse, en fait. Et on en voit des tonnes, je ne supporte pas. Et les parcours à l'arrachée avec des cavaliers qui ne montent pas, qui se contentent de suivre leur poney qui leur sauve la vie à chaque obstacle... je n'appelle pas ça de l'équitation. Pour moi, le vrai CSO, c'est un cavalier qui a la maîtrise de la cadence des foulées de son cheval, qui contrôle la trajectoire du cheval à chaque obstacle, qui utilise ses jambes dans les tournants pour incurver.. Enfin bref. Pour moi, c'est ça la vraie équitation. Et dans les concours les plus "accessibles", c'est à dire CSO 5e catégorie, on en voit de moins en moins.
C'est pour ça que, malgré mon galop 7, je n'ai jamais monté en concours officiel.

Par contre, je plussoie tout à fait les filles qui ont dit qu'en dressage, la complicité n'était pas spécialement plus importante qu'en CSO. Pour moi, sauter (des obstacles, rooooh:yawn:), ça se fait à deux. Le cavalier contrôle tout avant et après le saut mais pendant, c'est au cheval de faire le plus gros effort. Et on voit pas mal de cavaliers de CSO à haut niveau, qui font des parcours impressionnants parce qu'ils rattrapent les erreurs de leur cheval et réciproquement. Je trouve ça merveilleux.

Bref, le cheval c'est trop génial.


 
Venom;2850492 a dit :
Tu écoutes de la super musique et en plus t'aimes l'équitation? Dis, as-tu des défauts? :yawn:

Vous pouvez pas savoir à quel point ça me fait plaisir d'avoir un article sur l'équitation sur mmz. C'est.. indescriptible:shifty:
Ca fait onze ans que je pratique l'équitation, j'ai été totalement passionnée par les chevaux pendant sept ou huit ans, après j'ai été plus ou moins détournée par d'autres choses, mais je continue à prendre du plaisir à monter et à être au contact des chevaux.

Je n'ai jamais fait de compétition, parce que justement, l'ambiance me dégoute un peu. Entre les cavaliers de mon club, l'ambiance a toujours été excellente (personne ne fait son "fils à papa", tout le monde s'entraide etc) mais bon.. les gamins qui viennent de se faire offrir un poney de 8ans à 10 000 euros par papa maman, qui le sortent en 5e catégorie, avec gros mors type pelham parce qu'ils n'arrivent pas à le tenir, éperons, le coach qui gueule.. ça me révulse, en fait. Et on en voit des tonnes, je ne supporte pas. Et les parcours à l'arrachée avec des cavaliers qui ne montent pas, qui se contentent de suivre leur poney qui leur sauve la vie à chaque obstacle... je n'appelle pas ça de l'équitation. Pour moi, le vrai CSO, c'est un cavalier qui a la maîtrise de la cadence des foulées de son cheval, qui contrôle la trajectoire du cheval à chaque obstacle, qui utilise ses jambes dans les tournants pour incurver.. Enfin bref. Pour moi, c'est ça la vraie équitation. Et dans les concours les plus "accessibles", c'est à dire CSO 5e catégorie, on en voit de moins en moins.
C'est pour ça que, malgré mon galop 7, je n'ai jamais monté en concours officiel.

Par contre, je plussoie tout à fait les filles qui ont dit qu'en dressage, la complicité n'était pas spécialement plus importante qu'en CSO. Pour moi, sauter (des obstacles, rooooh:yawn:), ça se fait à deux. Le cavalier contrôle tout avant et après le saut mais pendant, c'est au cheval de faire le plus gros effort. Et on voit pas mal de cavaliers de CSO à haut niveau, qui font des parcours impressionnants parce qu'ils rattrapent les erreurs de leur cheval et réciproquement. Je trouve ça merveilleux.

Bref, le cheval c'est trop génial.


Waaa merci! :fleur:
Moi des défauts? Non pas du tout. :shifty:

Galop 7! :clap: C'était mon but! Je me suis stoppée au galop 4 (j'ai passé le 5 sans la licence, j'avais négocié avec mon club, et ensuite j’ai du arrêter)

Perso j'ai fait 10-11 ans d'équitation, j'ai commencé toute petite (vers 4 ans) et j'ai dû stopper au collège pour cause de corps rouillé, à l'époque j'étais en compétition depuis un peu plus d'un an... Je ne sais pas si c'est le fait que je n'y sois pas restée longtemps (bien que j'avais fait pas mal de concours avant) et qu'à l'époque j'étais plutôt jeune (j'ai arrêté à 15 ans) mais je n'ai jamais vraiment remarqué cette mauvaise ambiance... il y avait évidemment des petits cons mais je n'y prêtais pas attention... (Sauf la pression qu'on nous mettait, mais perso ça m'a fait énormément progresser donc avec le recul, c'est plutôt positif)
Juste 2 meufs que je détestais (et c'était réciproque) qui étaient dans mon groupe (et dans mon cours habituel aussi) mais c'était plutôt d'un point de vue personnel (collèges rivaux pratiquement l'un en face de l'autre hinhin) et dès qu'on le pouvait on se faisait des coups bas, n'importe où.

Je comprends parfaitement ce que tu veux dire sur la réciprocité cavalier/cheval: un jour je n'avais pas du tout envie de faire un concours, j'étais grognon et j'avais pas confiance en moi, résultat mon cheval a tout fait et je suis arrivée 3ème (en plus c'était la première étape d'une pré-sélection en concours national) j'étais loin d'être fière...

Sinon, quelques fois on faisait nos entraînements ou cours avec la police montée! C'était la classe! (Et quand je montais le cheval du Big Boss aussi, 1m88 au garrot, il était génial mais c'était une vraie tapette - je montais à l'UCPA des Chanteraines, un parc, donc il y avait beaucoup de mioches quelques fois...)

Et autres bons souvenirs: la voltige. :d (Et quand on faisait tourner bénévolement les petits sur des shet' le WE dans le rond de voltige, et que les parents nous donnaient des pourboires ahah)


Bon mon rêve ultime reste quand même d'avoir un jour mon propre cheval (je n'ai pas l'intention de passer mon permis, je lui ferai bâtir un box sur ma place de parking :yawn: - le pauvre.)

:dada:
 
FlashForward;2849496 a dit :
Alors là, navrée de t'entendre dire des trucs pareils (enfin te lire pour le coup). On ne peut pas dire que la relation homme-cheval soit plus forte dans une discipline qu'une autre! En endurance, oui, on se doit d'être à l'écoute de son cheval si on veut aller au bout, et les cavaliers d'endurance sont peut-être les cavaliers les plus attentionnés envers leurs montures à la fin d'une épreuve. Mais en CSO, en CCE, si tu n'es pas à l'écoute de ton cheval, tu finis au tas. C'est sûr, pour sauter 1m, y a pas besoin de beaucoup de complicité. Mais pour faire une 20km non plus. Quand le niveau monte, il n'y a plus de discipline phare, c'est toujours une histoire de relation. Les cavaliers internationaux d'endurance ne s'occupent pas plus/mieux/moins bien de leurs chevaux que ceux de CSO/Dressage/CCE. Ils ne demandent pas plus/pas moins à leurs chevaux de se surpasser, de tout donner pour eux, et inversement.


Après, c'est sûr, le monde de l'équitation offre une diversité que l'on ne retrouve dans aucun autre sport (je crois :d), et il est difficile de parler de tout. Flo s'est concentrée sur les disciplines olympiques. Il n'y a pas que ça dans la vie et il est vrai que ce serait cool d'entendre un peu plus parler des autres disciplines dans les médias. Mais Madmoizelle n'est pas une revue équestre. Attaquons nous d'abord aux magazins spécialisés, ceux qui sont concernés. Et saluons plutôt cette initiative de parler de sports qui nous touchent les unes et les autres
Oui, je sais que je suis un peu radicale, mais en tant que cavalière d'endurance, c'est dur d'être ignorée à ce point dans notre disciple. Je suis d'accord avec toi, le problème à attaquer à la source, c'est les magazines spécialisés (1 page sur l'endurance dans le meilleur des cas)... :)

Après, par-rapport à ce que disent d'autres madmoizelles, je dois effectivement modérer mon propos. Pour l'endurance comme pour les autres disciplines, tout dépend des cas. Tout comme pour le CSO ou le dressage, en endurance, il y a des cavaliers qui travaillent pendant des années avec le ou les même chevaux, et créent une complicité hors-norme avec leurs animaux. Mais il y a également des professionnels de l'endurance qui entraînent des chevaux pour des personnes riches, souvent des émirs ou des qataris, et qui en montent plusieurs par jour, voire qui les font monter par d'autres, et qui ne travaillent que pour la vente des chevaux.

Je trouve que la complicité en endurance est plus forte entre le cavalier et son cheval (mais ce n'est que mon avis), parce que l'épreuve à traverser ensemble est plus longue (et plus dure?), et que le temps passé ensemble dans la difficulté est plus important... Mais encore, une fois, ce n'est qu'un avis par-rapport à mon expérience.
 
J'ai fait de l'équitation durant mon enfance et mon adolescence. En colonie, n'ayant pas de structures adaptées proches de chez moi.
J'adorais monter à cheval, mais il faut dire que j'ai arrêté à cause de l'ambiance. J'ai fait un peu de voltige équestre, et je dois dire que j'avais adoré (Surtout pour les chevaux. De grosses bestioles bien solides ^^). Ca me manque un peu tout ça... Je pourrais toujours réessayer un jour.
 
J'adore l'équitation et les chevaux mais je n'ai malheureusement pas l'occasion de monter très souvent (deux fois par an grosso modo). Je n'ai aucun galop et je n'ai fait qu'un an de club mais ça a failli m'en dégoûter à vie. L'ambiance collet monté, les moniteurs, l'obligation de faire les choses d'une façon et pas d'une autre, l'accent mis sur des soit-disant points sécuritaires et la compétition à tous les niveaux... J'ai appris à monter en ranch (ranch type américain avec les chevaux en semi-liberté après lesquels il faut courir pour les attraper) et c'est là bas que je suis retournée dès que j'ai pu. Je n'ai pas un style très protocolaire et disons le tout de suite, je monte comme un sac à patate.

Je fais de la randonnée (j'ai fait ma première trois jours l'été dernier mais j'ai déjà fait une transhumance de deux jours avec une jument suitée [avec son poulain en liberté qui faisait tout pour me faire enrager]) et je trouve que c'est une discipline dont on ne parle pas assez souvent. J'ai appris à monter sur des races américains type appaloosas, quarter horse et autres mais aussi des chevaux selle français dont le caractère était nettement plus équilibré que les animaux qu'on trouve en club. On a l'occasion d'essayer des chevaux dressés à la voix uniquement (pas besoin d'utiliser les rênes ou les talons, il ne réagit qu'à la posture et à la voix), des poulains à peine débourré qui réagissaient comme des chevaux expérimentés (y compris dans leur frayeur vis à vis des bouteilles d'eau par terre mais je suis certaine que nous connaissons toutes le potentiel agressif de la bouteille d'eau vide. Celle à côté de laquelle on va passer dix fois dans la journée mais qui va se révéler dangereuse au bout de la 11ème). De pratiquer sans le vouloir le cross (et quand je dis du cross je parle de parcours de moto cross que notre sadique de guide nous a fait la surprise de prendre), le saut d'obstacle ("ah tiens y a des ruisseaux maintenant au milieu de la piste de galop"), la charge des cavaliers du Rohan (4kms de galop sur une plage). D'essayer le bain de mer avec le cheval également. De monter plusieurs fois à cru (une fois avec un cheval attaché à la queue de celui que je montais). On se perd, on fait des piques niques en plein air avec parfois intervention de nos montures en plein milieu du repas ("oui j'ai réussi à me détacher maintenant donne-moi cette tomate ou je te l'arrache de force"), on rigole bien. Je sais que c'est une pratique qui est généralement mal vue en club mais personnellement je ne l'échangerais pour rien au monde. Je trouve que le rapport avec le cheval y est plus personnel que les liens que j'ai eu l'occasion d'essayer de créer avec les animaux du club où je montais.
 
J'ai pratiqué l'équitation pendant pas mal de temps. Une fois que l'on commence c'est impossible de se défaire de cette passion!!

Aujourd'hui j'ai du arréter (depuis mon entrée en étude supérieur enfaite), cette année j'ai voulais m'y réinscrire pour retrouvé un peu ces émotions qui me manquent énormément! Mais toujours à cause de mes études qui me prennent beaucoup de temps c'est impossible.. Je suis extrémement déçue et espère sans cesse pouvoir un jour m'y remettre (mon équipement m'attend!!) et cette fois prendre le temps pour ça.

En tout cas je bouge pas mal pour aller voir les compétitions même si je ne monte plus, c'est toujours ça de "pris".
 
  • Big up !
Reactions : Doodz C.
Tellement fière de mon sport, de nos Vestes Bleues et de leurs incroyables chevaux :cheer:
Ceci dit, je tique légèrement à la mention "Il n'y a pas besoin de grandes capacités physiques pour monter à cheval", ce n'est pas totalement faux mais je rajouterais que ça dépend de la discipline pratiquée (même si la randonnée, par exemple, est très différente du pony-games, il ne faut pas oublier que monter sur cet animal sollicite pas moins de 14 grands groupes musculaires qui aboutissent à des crampes et autres joyeuses courbatures. Et je défie quiconque m'assurant le contraire de subir pendant une heure une séance de mise en selle à cru ou sans étriers ;) ), du type d'équitation (on ne monte pas à l'anglaise -càd l'équitation dite "classique"- comme on monte à l'américaine -équitation western-, les aides naturelles sont les mêmes mais l'équipement différent. En soi une selle western est plus confortable pour l'assiette),du cheval monté ou encore du niveau auquel on pratique ce sport (certains athlètes, comme Pénélope Leprevost, ne planifient pas de préparation physique particulière mais d'autres cavaliers s'exercent à d'autres activités sportives, en dehors, pour améliorer leur endurance, leur musculature, leur équilibre, leur souplesse, etc...). De mes 17 ans d'expérience de cavalière, je préconiserai toujours un bon échauffement avant de mettre le pied à l'étrier :happy:
Autre point qui me paraît juste à souligner : "monter à poney" n'est pas une discipline de l'équitation, on peut tout aussi bien retrouver ensemble chevaux et poneys (bon peut-être pas des shets non plus) dans la même reprise (même si parfois c'est franchement déconseillé). La différenciation va surtout s'observer pendant les concours où ils seront séparés par catégorie.Je dis ça parce que le plus souvent, les gens extérieurs à ce milieu pensent que monter à poney ne s'adressent qu'aux plus jeunes ou aux débutants (spoiler alert : non). En France, certains concours,comme la Tournée des As par exemple, autorisent une limite d'âge jusqu'à 18 ans pour participer avec un poney. Bon après c'est vraiment l'expression elle-même de "faire du poney" qui m'agace, pas envers l'animal, au contraire, car je les adore et je les monte encore même à 20 ans et du haut de mes 165 cm, mais parce que je la trouve, personnellement, tellement infantilisante et dévalorisante :facepalm: Faut que les gens se mettent en tête que le nom de la discipline c'est É-QUI-TA-TION quelque soit la monture concernée, ça me viendrait pas à l'esprit d'interpeller une(e) footballeur(se) en lui disant : "Ah tu fais du sport ? Tu cours après la baballe ?" ou un nageur(euse) en lui demandant s'il(elle) "fait trempette". Appelons un chat un chat que diable !

Voilà long pavé où je tatillonne beaucoup (mea culpa, ce sujet me tient très à cœur car ma vie tourne littéralement autour des chevaux) mais j'ai trouvé l'article très bon et j'espère vraiment que ces médailles olympiques promouvront davantage ce magnifique sport qui allie complicité entre l'animal et l'homme, grâce, dépassement de soi, et forces physique et mentale :d
 
Dernière édition :
La pression autour des compétitions c'est vrai pour à peu près n'importe quel club affilié à n'importe quelle fédération sportive. Il me semble qu'il y a tout simplement des subventions à la clé, ce qui motive à présenter le maximum de compétiteurs possibles.

Malheureusement le problème de l'équitation, c'est qu'un animal est en jeu... Or la compétition surtout à haut niveau, est un monde d'ego, et d'argent. Deux valeurs qui vont rarement avec bien être animal. Faut quand même pas oublier que 15 obstacles d'1m60, c'est un effort articulaire complètement anormal et aberrant pour un animal de 600 kg.

C'était : la minute rabat-joie :joy:
 
Bonjour ! :)
Je suis ravie pour les champions d'équitation ! Ce que j'aime dans les JO justement, c'est qu'on parle enfin de sports très peu médiatisés.
Moi, j'aimerais parler d'un sport dont on parle encore moins que l'équitation (et qui pourtant en contient) le Pentathlon Moderne ! Avec, dans l'ordre, l'escrime, la natation, l'équitation (concours de sauts d'obstacles - bien moins hauts que ceux de l'équitation) et un combiné tir au pistolet/course à pied, les athlètes n'ont pas le temps de chômer. Le Pentathlon fait partie des JO depuis 1912, et cette année, on espère bien glaner une voire deux médailles ! On a nos chances puisque les trois athlètes français sont très, très bien classés au niveau mondial. On a notamment le champion du Monde 2016 Valentin Belaud, la vice-championne du Monde 2016 Elodie Clouvel ainsi que Valentin Prades classé 2ème mondial !
Les épreuves commencent aujourd'hui pour nos pentathlètes avec dès 15 heures l'escrime des filles, et dès 19 heures 30 celle des garçons. La suite des épreuves se jouera demain pour les filles et samedi pour les garçons !
Alors je croise très, très fort les doigts pour qu'ils fassent une merveilleuse compétition pour qu'on parle enfin du pentathlon moderne!
 
N'oubliez pas quand même que c'est la 3° médaille en équitation! La semaine dernière, le 9 août, l'équipe de France a aussi remporté une médaille d'or en concours complet, puis 2 h plus tard, c'était Astier Nicoles qui décrochait la médaille d'argent!! Pour ma part, cette année, nos cavaliers m'ont fait réver!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes