J'ai du mal à comprendre aussi... J'adore Penn Badgley comme acteur et il joue à la perfection son rôle. Il est super creepy. Un peu comme Christian Grey dans 50 Shades, j'imagine. Si le personnage était chauve et qu'il lui manquait quelques dents, je pense que beaucoup de personnes changerait d'avis... Damn girls ! Ne vous laissez pas avoir par une belle gueule.
 
ça me fait penser à ces femmes qui "tombent amoureuse" de tueurs en série/violeurs/pédophile :facepalm:
C'est dingue de se dire que des hommes comme Guy George, Marc Dutroux, Salah Abdeslam, Breijvik etc. reçoivent des centaines de lettres d'admiratrices tous les mois, et certains d'entre eux eux n'ont même pas l'avantage d'être BG
 
Super bonne surprise, parce que j'ai clairement regardé parce que "oh Dan Humphrey. Est-il capable de jouer autre chose ?".
D'ailleurs c'est pas un rôle si éloigné finalement (quand on connait le dénouement de Gossip Girl...)

Je me suis fait exactement la même réflexion :yawn:

Bref, je me suis auto-spoilé le dénouement parce que je suis pas très douée comme personne, mais limite c'est pas très grave parce que dès le premier épisode on sent bien que ça a des grandes chances de prendre cette tournure. J'en suis qu'au deuxième mais je trouve déjà la série très intelligente dans ce qu'elle montre, ce gars complètement obsessionnel qui est capable d'extrapoler des trucs de fou à partir d'une phrase anodine, qui arrive à retourner n'importe quelle situation pour la voir à son avantage, qui projette tout et n'importe quoi sur cette fille qu'il connaît à peine. Ça fait du bien de voir la figure du Nice Guy (celui qui t'aime réellement contrairement à tous ces connards avec qui tu sors, et qui sera le seul à prendre soin de toi comme tu le mérites) se faire dézinguer comme ça.
 
Voilà, c'est ça. L'origine de ces troubles sont généralement:

-Syndrome de l'infirmière.
-Besoin d'attirer l'attention.
-Insécurité sentimentale qui pousse vers des relations impossibles.
-Recherche instinctive du «mâle alpha».

Laisse moi ne pas être d'accord du tout avec ton analyse...
les personnes socialisées femmes sont rabachées depuis l'enfance que le gamin qui lui fout des coups ou la pousse le fait parce qu'il est amoureux d'elle.
Qu'un mec un peu relou mais "gentil" devrait mériter une chance, non ?
Que tu devrais être flatté.e d'être draguée dans la rue.
Tous les médias montrent le mec insistant comme trop romantique et réussisant à faire tomber la meuf amoureuse à la fin.
Personne jamais te dit "ca, c'est un stalker."
Non, on dit "il est gentil." "Il est romantique." "Waouh, qu'il est dévoué !"

Donc ben ça donne ce truc là sur les meufs hétéros. Elles (on?) ont été socialisé.e à voir ces mecs creepy là comme des mecs romantiques et dévoués et :puppyeyes: et qui lachent rien, donc ben c'est comme ca qu'elles identifient ce personnage là aussi.

Mais alors par contre quand les id meufs sortent avec ce genre de mecs et se font taper, stalker, pourrir la vie voir pire, là y'a plus personne. Tout ce qu'on trouve à leur dire c'est ah, ton foutu syndrome de l'infirmière" ou "ah, t'avais qu'à partir". Là subitement la conscience collective se lave les mains du truc qu'elle a créé toute seule, et c'est uniquement la faute à la pauvre meuf qui a été éduquée comme ça, elle avait qu'à pas. bizarre hein ?


Also le truc du male Alpha chez les humains fait partie de discours des masculinistes, basés sur des recherches scientifiques sur les loups qui a depuis été prouvé comme fausses par le mec qui a fait l'étude et publié le livre à la base. Y'a pas de male alpha chez les humains, y'en a même pas chez les loups, faut laisser tomber cette idée que les meufs veulent un parangon de prédateur parce que ca fait écho à quelque chose de primal en elles. C'est le discours que les incels utlisent pour animaliser la femme et la rendre à un état d'idiotie primal, comme si elle pouvait pas prendre de décisions conscientes et éclairées comme un Homme, et que son attirance était uniquement motivée par son animalisme. Berk.
 
Dernière édition :
@Anandryne J'ai du mal à voir en quoi ton message exprimer un désaccord avec celui de @skippy01... Je trouve que la nuance que tu fais par rapport à son propos est limité à un détail : pour toi, quand on dit qu'une femme souffre du syndrome de l'infirmière, par exemple, c'est lui refourguer toute la responsabilité de son état.

Or, il n'y a en réalité rien qui empêche d'évoquer ce syndrome de l'infirmière et de prendre en compte qu'il n'est pas uniquement du fait de la fille qui en souffre. On peut parler d'un syndrome sans parler de ses causes, qui peuvent être multiples et difficiles à délimiter, ce que skippy a fait en ne les évoquant pas dans son message.

Au final, tu développes sur certaines des causes qu'il pourrait y avoir derrière ces maux, tu ne viens donc pas contredire leur existence, mais plutôt préciser que les femmes qui en souffrent ne sont pas forcément les seules responsables de leur état.


Sinon, la série était pas mal. Par rapport à l'article, j'ai quelques difficultés à comprendre ce passage :
Il m’a fallu moins de quelques minutes pour décider que le comportement de Joe posait problème, mais c’est parce que je travaille chez madmoiZelle depuis plus de six ans, et que je suis devenue experte des questions touchant au féminisme, au consentement, au libre arbitre.

Même chose avec celui-ci :
Je suis une féministe aguerrie. Je connais les pièges de la vie, du patriarcat, des relations toxiques. En théorie.

Je ne sais pas si c'était uniquement pour faire une transition un peu maladroite vers ces trois articles (je la dis maladroite par rapport à l'incompréhension que je vais exprimer par rapport à ce passage), mais... Je ne comprends pas en quoi le fait d'être féministe est censé aider à juger qu'un comportement comme celui du personnage est problématique ou pas. Je pense qu'on sera tous d'accord, féministes ou pas, pour se dire que tuer des gens est plutôt problématique. Et même pour le reste : il la stalke, il lui vole son portable, il lui vole des sous-vêtements, il enlève son petit-copain, il pénètre chez elle... Il n'y a pas besoin d'être féministe pour se dire que ce ne sont pas des comportements anodins, et même pour finir par conclure qu'ils sont plus que problématiques.

La différence, c'est plutôt dans le fait d'accepter ou non qu'une personne agisse comme tel. Selon la personne, les circonstances, les justifications... On ne va pas avoir la même capacité à accepter ce qu'il a fait. Et ça, c'est dit dans l'article : Ce qui est intéressant, ici, c'est que le personne amène avec lui tout un tas de raisons de se demander si on peut lui pardonner ce qu'il a fait. Cela pose des questions sur l'endroit où placer cette limite entre le bien et le mal, sur ce que notre empathie pour une personne peut nous faire accepter de lui, alors qu'on ne pourrait pas accepter ses actes si on les prenait froidement, hors contexte...

Du coup, je ne comprends pas trop la remarque, qui semble dire que le féminisme ne permettrait pas à coup sûr de déceler ces comportements en pratique... Comme si, en théorie, c'était le féminisme qui permettait de juger que ces comportements ne convenaient pas. En théorie, tout le monde sait que c'est problématique, donc c'est censé apporter quoi d'être féministe, dans cette situation ? Je ne vois pas en quoi le féminisme est censé t'aider à mieux cerner ce qui fait qu'une personne est un psychopathe, en fait, pour moi, le féminisme n'a pas grand-chose à voir ici...

Ce qui n'empêche que je trouve cette réflexion intéressante, une fois qu'on enlève le féminisme, pour juste dire qu'on sait, en théorie, que c'est mal, mais que ce n'est pas toujours facile de le savoir en pratique.
 
J'ai vu You, donc je n'ai pas été spoilée. Par contre ça m'a "spoilé" Gossip Girl. Je n'ai vu que la saison 1 (je crois) il y a fort fort longtemps et je voulais m'y remettre via Netflix :rire: (c'est pas grave hein).

You: j'ai aimé la série. En la regardant je craignais que des gens adorent Joe et trouvent son comportement normal. Ou en viennent à excuser ce comportement..
J'ai adoré le détester.
J'ai légèrement shippé Joe et Peach aussi :rire: ils allaient bien ensemble ....
 
  • Big up !
Reactions : morgane-mo

Coco.lalie

But what is puzzling you is the nature of my game
@Clara.maurizy
Du coup, ce que tu dis de la discussion sur Frankenstein, ça me fait aussi penser à Lolita (le livre de Nabokov), parce que tout le livre est raconté à la première personne par Humbert Humbert qui décrit son obsession pour les nymphettes (jeunes filles juste entrées dans l'adolescence) et du fait qu'il "tombe amoureux" de Lolita, qu'il finit par l'enlever après avoir à moitié provoqué l'accident de voiture qui a tué la mère, qu'il la fait passer pour sa fille tout en la violant toute son adolescence et en l'emmenant en road-trip à travers tous les Etats-Unis pour que les gens ne posent pas trop de questions. Et bien, ce qui est très perturbant pour le lecteur, c'est qu'on finit par comprendre le narrateur, voire par entrer en empathie avec lui, et c'est d'autant plus terrible que tout le monde sait que le viol et la pédophilie c'est mal.
 
Pour comprendre toute la profondeur et l’esp Tordu et obsessionnel de Joe, je vous invite à lire le livre duquel la série est tirée : « Parfaite » de Caroline Kepnes. J’ai lu le livre avant de voir la série ce qui fait que je n’ai pas appréhendé le personnage de la même manière. C’est vrai que dans la série, le personnage de Joe peut susciter de la tendresse, notamment vis-à-vis de son lien avec Paco, mais il reste complètement dérangeant dans sa manière d’agir et de penser envers Beck.
 
@LittleCerys Je reviens sur la seconde partie de ton message. Je suis d'accord sur le fait que c'est peut être maladroit la manière dont c'est écrit (je fais plus particulièrement référence au seconde passage que tu cites). Néanmoins, je suis plutôt d'accord quand au fait que le féminisme peut donner des clés quant à la toxicité du comportement de Joe.
Personnellement c'est en écoutant mes amies que j'ai décidé de regarder la série. L'une d'elle disant notamment "qu'au début, son comportement ça va" (à Joe). Cette amie est dans une relation saine, est stable dans sa vie et loin d'être idiote.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Et pourtant "ça va" selon mon amie. Alors ceci est mon opinion, et peut-être qu'en fouillant un peu elle reviendrait très vite sur son avis, mais je crois qu'effectivement, quand on est sensibilisée aux problématiques liées aux relations toxiques, au consentement et à tout ce qui entoure les rôles hommes/femmes dans notre société, on décrypte plus rapidement le comportement de Joe.
Car la force de la série c'est ça : elle s'appuie sur ces thématiques et à quels points les normes sociétales et les valeurs du patriarcat sont nocives aussi bien pour les hommes que pour les femmes.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Dans un premier temps, pour un œil "non exercé" le comportement de Joe ne choque pas car celui-ci semble justifié et rationnel, s'appuyant sur ce qu'on attend des hommes ( protéger les femmes, "le sexe faible") et sur ce qui se voit au cinéma/télé/dans les livres. La rencontre est présentée comme étant romantique .
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Il fait donc tout ça par amuuuuur et c'est présenté comme étant romantique. Après tout, il a bien vu les signes (dans la série le fait qu'elle ne met pas de soutien-gorge et utilise sa cb pour montrer son nom, dans la vie "réelle" on aura la jupe trop courte, le fait d'avoir souris/parler ... etc). Dès le début on peut s'interroger sur ça. Ou croire Joe aveuglément.

Ensuite, il y a le personnage de Beck en lui-même qui vient brouiller les pistes.
Quand on est féministe, on sait bien qu'elle est responsable en rien des comportements de Joe et ce, même si elle est loin d'être parfaite. Et pourtant, à ce que j'ai lu, plusieurs internautes ont moqués le fait qu'elle n'avait pas de rideaux aux fenêtres de son appart par exemple (et le mec qui stalke, elle l'a voulu ? :lunette:), sous entendu elle est bien naïve, faut pas qu'elle s'étonne. De plus ( autre article lu) certains internautes prennent parti pour Joe et le soutiennent au détriment de Beck.
A cela on peut ajouter le copain infidèle, les copines hypocrites, tout ça vient appuyer le fait que LUI, JOE, est dans son bon droit (enfin au début). Alors qu'il ne cesse de vouloir contrôler sa vie. Mais son entourage est toxique donc ils l'ont cherché. Or Joe, c'est un bon mec, non ? Il veut protéger Beck. En plus, il est montré comme ça dans sa relation avec Paco. Et dans sa relation avec Candace.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Sans compter qu'il ne veut que le bien de Beck. Il n'a pas de vils intentions. Pourtant ses actes le sont. Il bafoue son intimité et son consentement en permanence mais les agissements de Joe sont présentés (indirectement) comme relevant de son irresponsabilité et de sa faiblesse à elle. Joe doit la sauver.

Et je crois que le féminisme aide vraiment à comprendre ça : avoir des bonnes intentions/raisons ne justifient pas de commettre des actes qui viennent piétiner l'intimité et le consentement de l'autre. Que la victime n'est pas responsable des actes de l'autre (cf l'histoire des rideaux par exemple). Donc je ne crois pas que ça soit si clair pour tout le monde que les actes de Joe sont douteux et ce, dès le début puisque ces actes sont présentés comme étant légitimes, raisonnés.

Bonne série sinon. :top:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes