Les insultes non-oppressives

Je savais rien de tout ça non plus. Du coup, ça m'a fait cogiter (je sais pas si elles vont toutes) :
Désobligeant, rude, grossier, pathétique, moche (intérieurement parlant), égocentrique, moldu (perdre sa magie c'est dur !), lâche, inintéressant, fatigant (fatiguant ?), ennuyant.
J'avais pensé à ventripotent et gourgandine, mais je pense pas que ça passe (mais j'aime comment ça sonne).

Et naturellement (elles sont pas toutes correctes) Hook !

Sinon moi je dis souvent des mots d'église. Ils servent d'insultes, de compliments, de virgules, de déterminants...
 
J'ai lu l'ensemble du topic et je n'ai pas trouvé de solutions potentielles. Je me permets de demander du coup (ce sera peut-être un peu hors-sujet). Est-ce que dire d'une situation qu'elle est folle est validiste. Par exemple : "C'est fou le nombre de gens qui aiment manger du pop-corn !" (Paye ton exemple...) Merci d'avance. :)
 
  • Big up !
Reactions : Lis and AprilMayJune
Je réfléchissais à tout ça, et je me suis dit qu'une autre bonne façon de lutter contre les insultes oppressives (outre ne pas en dire), ce ne serait pas de ne pas avoir l'air blessé quand d'autres les utilisent contre nous ? A partir du moment où on sait ce que veut dire une insulte, et que ce qu'elle veut dire, en fait, on s'en fiche, ça doit bien faire suer les gen.tes d'en face qui essayaient de nous vexer.
Par exemple, si quelqu'un me traite de pute/de gouine/de débile mentale/une connasse, je réponds (avec un sourire bien passif-agressif c'est le must) ; il n'y a pas de mal à être une travailleuse du sexe/homosexuelle/neurodivergent/une femme. Non seulement ça force l'autre à chercher une insulte non-oppressive qui m'attendra plus, mais en plus, ça le fait réfléchir à ce qu'il vient de dire.
Je sais pas, c'est peut-être un peu simpliste, mais ça pourrait peut-être marcher dans certaines situations :ninja:
 
Bonjour!
J'ai lu tout le topic hier, et ça m'intéresse vachement parce que ça fait un petit moment que j'essaie d'arrêter de ponctuer mes phrases de "putain" (le sud, toussa)...
Et du coup je me demandais (dites moi si je ne m'exprime pas bien, j'éditerai): si je dit "gros con" ou "grosse conne", c'est pas safe parce que con renvoie à la femme etc, mais aussi parce que gros/grosse ça stigmatise les gros. Idem pour "vieux con" ou ça stigmatise les vieux? Je me suis alors dit qu'on pouvait utiliser gros/vieux comme adjectifs de choses qui ne renvoient pas à l'humain, comme "caca", "raclure de bidet", "vomi".
Est-ce que du coup "gros caca" ou "vieux vomi" c'est safe? parce que j'ai l'impression que même si c'est pas sur des humains, ça renvoie que le petit caca est plus mignon que le gros (sinon j'aurais pas mis gros vu que c'est pour une insulte) et que le vieux vomi est plus dégoutant que le jeune :hesite:. J'ai aussi pensé que peut être pour intensifier l'insulte il valait mieux utiliser "vraiment" que "gros" -> "tu dis vraiment du caca" à la place de "tu dis du gros caca" (et je viens de penser que c'est "mieux" d'insulter sur les actes/paroles que sur la personne, en évitant les "tu es un gros caca")
Qu'en pensez vous?
Et donc mes insultes préférées sont "ectoplasme à roulette" et "va manger un cactus"
 
  • Big up !
Reactions : Lis
En entendant un petit garçon dire "putain" l'autre jour, nous avons discuté, mon mari et moi, de la façon dont nous pourrions élever nos hypothétiques enfants. Pour moi, les gros mots étaient forcément à bannir mais lui n'en voit pas l’intérêt. Qu'en enfant dise "merde" ne fait de mal à personne et il trouve inquiétant le fait d'interdire certains mots à ses enfants dans le seul but de transmettre une bonne image de soi en tant que parent à la société. Ca m'a pas mal fait cogiter et j'en suis venu à la conclusion qu'on pouvait effectivement dire des gros mots à la condition que ceux-ci ne soient pas oppressifs (et qu'ils soient utilisés correctement). Evidemment, nous sommes contre les insultes mais il nous arrive d'en utiliser (en voiture!) ou d'utiliser des interjections et ce serait chouette qu'on arrive à les remplacer par des mots qui ne renforcent pas des oppressions existantes.

Suite à ma lecture de ce topic, je me suis donc constitué une petite liste qui me semble "correcte":

finit au pipi/boulet/andouille/neuneu à la place de débile
purée/pétard à la place de putain
j'en ai rien à battre/ rien à carrer/ rien à cirer/ je m'en fiche à la place de je m'en fous
c'est le bazar à la place de c'est le bordel
va te faire voir à la place de va te faire foutre
raclure/tocard/trou du cul/ trou du cul sans fesses à la place de connard
insulte incorporant des déjections (vomi, merde...) : grosse merde, sac à merde, flaque de vomi, je lui chie dessus, je l'emmerde
va chier, va mourir, va jouer sur l'autoroute
il/elle est dégueulasse
tu me fais pitié

J'ai toutefois quelques doutes sur ces mots là:

foutoir: la première définition de ce mot indique qu'il s'agit d'un lieu de débauche/où l'on fait généralement l'amour.
On l'utilise parfois comme synonyme de bordel. Or, autant je comprend que le mot bordel puisse poser problème puisqu'il fait explicitement référence aux TDS, autant il me semble que foutoir fait référence à l'humain d'une manière générale. Ma chambre est un foutoir puisque j'y fait l'amour (et qu'après ça c'est souvent le bazar!). Un bordel est un foutoir mais un foutoir n'est pas forcément un bordel.

grognasse: il semblerait qu'à l'origine ce soit le féminin de grognard et qu'il désigne une personne qui grogne/ fait la gueule. Seulement dans le Larousse on nous dit qu'il s'agit d'une femme laide et antipathique. D'autres dictionnaires parlent de femmes vieilles ou de prostituées. Du coup je ne sais plus si ce mot est oppressif ou non :hesite:.

tain: interjection dérivée de putain mais qui devient là une onomatopée.

Pensez-vous qu'on puisse utiliser ces trois mots ou non?
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Jean-Patate and Lis
@Lumiciole En effet la vision "plus de caca" est parlante :cretin: et s'il y a des personnes qui sont calées en grossophobie je veux bien leur avis!
Sinon ectoplasme à roulette je m'interroge du coup :hesite: . Un ectoplasme, même étant celui d'une personne en fauteuil roulant, est immatériel, il n'a pas besoin de roulettes pour se déplacer, alors qu'une personne en fauteuil roulant à besoin des roulettes pour se déplacer? Donc ça joue plutôt sur le fait que l'ectoplasme s'encombre d'un truc qui est pour lui inutile? Je vais m'abstenir pour le moment en tout cas (puis j'ai personne à insulter, c'est les vacances, il y a personne au taf :lol:)

@Mama Sara Les insultes n'ont jamais été tolérées dans ma famille, ce qui était très bien je trouve, par contre je jurais comme un charretier au collège, lycée, début de fac (et moins maintenant). On avait des mots pour remplacer les gros mots qui sortent plutôt comme des onomatopées, comme mercredi, purée (ou purée de poids chiches), et pour remplacer con/conne, qui sortait allègrement de ma jeune bouche, je disais "une personne que j'apprécie très peu et dont je désapprouve les actes", ou des trucs biens ampoulés (voire des "palsembleu", "diantre", "ventre saint gris") :drama:. J'arrive à adapter mon discours sans faire d'efforts aux personnes à qui je parle, ce qui je pense est utile dans la vie.
Dans ta liste j'aime pas trop "fini au pipi" (c'est pas la mère qui est en cause, mais son père n'est pas un hôôômme, un vrai), "neuneu" (pour moi neuneu ça se moque des sons que peuvent faire des personnes handicapés en essayant de s'exprimer) et "il/elle est dégueulasse" (parce que ça renvoie à des gens qui ont une hygiène en dessous de tes critères, et que tout le monde n'a pas les moyens d'être propre / dans tes critères)
Edit: et je ne sais pas pour "foutoir" et "grognasse", mais j'utilise "tain" et "pfffff" de la même manière. Mais je sais pas si c'est à changer ou pas :shifty: (pour le moment je n'y arrive pas, c'est un tic de langage assez bien ancré chez moi)

Mais :fleur: je ne m'érige pas en police de l'insulte non-oppressive, si je dis des bêtises expliquez moi!
 
Dernière édition :
@MedusaQueen
Ah tiens je n'avais jamais vu les mots "neuneu" et "fini au pipi" comme ça :hesite:.
Pour moi neuneu c'était un peu comme nounouille, je ne m'étais jamais interrogé sur l'origine de l'expression et je trouvais ça gentillet. En ce qui concerne l'expression "fini au pipi" je ne sais pas si je comprend bien ce que tu veux dire... Est-ce que tu penses qu'ici le pipi remplace le sperme? Je n'avais jamais vu ça comme ça, pour moi ça signifiait simplement que la personne n'avait pas été tout à fait finie, donc par extension un peu "bête" (mais ce mot là est spéciste et validiste donc je cherche un équivalent). Cela dit en écrivant tout ça je me rend compte qu'une personne "pas finie" ça pourrait être une personne "prématurée" et que donc ça reste pas très cool comme expression.

Edit: à la place de "fini au pipi" il y a "bercé trop près du mur". Mais est-ce que c'est validiste comme expression?

Edit 2: je viens de chercher l'origine du mot neuneu. Apparemment ça vient de "la fête à neuneu", une fête foraine qui à lieu à Neuilly (d'où le nom neuneu). C'est au fil du temps que neuneu est devenu synonyme d'inintéressant ou de stupide.
Du coup cela n'aurait rien à voir avec les handicapés, mais ça fait toujours références aux idiots et dans ce sens-là c'est peut-être tout de même oppressant....

Pour dégueulasse effectivement j'y pensais dans le sens "injuste", "méchant" mais le sens premier à bien un rapport avec l'hygiène donc le mot est plutôt à bannir.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Lis and MedusaQueen
@Mama Sara
Oui je trouve que "pas fini" ou "fini au pipi" c'est pas safe, "bercé trop près du mur" ça me met mal à l'aise (genre tes parents ils étaient bien de la même veine :lol:). Pourquoi ne pas se contenter de "boulet" et "andouille", qui représentent bien les choses? Surtout "boulet" je trouve :happy:
Ce topic est vraiment :cupidon: en plus ça fait apprendre plein de choses en allant chercher les origines des trucs!
 
@MedusaQueen effectivement on pourrait s'en tenir à "boulet" mais curieusement je trouve le terme "boulet" assez "violent" alors que "fini au pipi" il y avait quelque-chose de drôle... Enfin personnellement j'utilisais cette expression par exemple lors d'un débat politique pour qualifier un personnage que je n'aime pas tout en restant dans une atmosphère détendue... Je ne sais pas trop comment l'expliquer :hesite:. Je n'en faisais pas la même utilisation quoi :dunno:.

Mais c'est vrai que c'est très intéressant de se pencher sur l'origine des mots!
 
  • Big up !
Reactions : chfrgt
@Mama Sara J'émettrais aussi une réserve sur le terme "c'est le bazar" qui, comme "c'est le souk" fait référence à une réalité culturelle (iranienne pour "bazar" arabe pour "souk" si je me souviens bien) - c'est un marché, en gros. L'utiliser pour dire que c'est vraiment dérangé, ça transforme les marchés iraniens ou arabes en synonymes de dérangé.

J'utiliserais plutôt "c'est la foire" qui ne fait pas référence à une réalité culturelle spécifique si je me souviens bien. Et l'image d'une foire comme d'un endroit désordonné et mal organisé, où on a du mal à avancer et à s'y repérer, c'est plutôt parlant.
 
@AprilMayJune

Effectivement :hesite:. Mais je ne sais pas si j'arriverai à utiliser le mot "foire" à qui il manque une syllabe pour remplacer vraiment les mots "bordels" et "bazar". Du coup vous pensez quoi de "foutoir"? Parce-que celui-là je l'aime bien :taquin:.

Edit: et en y réfléchissant, est-ce péjoratif de dire qu'un bazar ou un souk est désordonné? :hesite:
Edit 2: en fait je crois que je peux répondre toute seule à ma question: dire qu'un bazar ou un souk est désordonné n'est pas forcément péjoratif, c'est utiliser ces termes pour qualifier une situation que l'on juge mauvaise qui en fait quelque-chose de péjoratif. Mais du coup est-ce oppressant d'utiliser ces mots pour comparer une situation à un souk/bazar sans jugement de valeur? Peut-on dire:"tiens c'est le souk"/"tiens ça ressemble à un souk" si je fais une simple constatation? Je commence à m'y perdre un peu :ko:.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Lis
@Mama Sara En soi, non, mais il faut voir le contexte aussi : quand quelqu'un s'écrie "c'est le bazar" ce n'est pas un constat, c'est un jugement. Il faut comprendre "range ta chambre" ; ou plus généralement, ce bazar, ce désordre, ne devrait pas être.

On n'utilise pas forcément toujours le terme bazar comme ça - mais il reste que de manière générale c'est connoté péjorativement. Et puis même quand on l'utilise avec de bonnes intentions il ne faut pas oublier qu'il y a ce que comprennent les interlocuteurs, et le sens donné à ce mot en général.

Je dirais qu'il y a tellement de précautions à prendre avec ces termes que tant qu'à faire mieux vaut s'en passer.

(Quand au terme foutoir je ne saurais te répondre, désolée :sweatdrop: )
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes