Cet article tombe vraiment à pic !
Je viens de commencer mes études et ayant du m'orienté dans une école privé ( qui soit dit en passant m'a coutée un bras ) et du coup je n'ais plus le droit a ma bourse. Certe je touche des apl mais entre le loyer, le materiel pour les cours, la nourriture, les transports et les imprévus mon compte se vide peu à peu et j'avoue avoir peur car je sais que quand mon compte sera vide, je n'aurais personne pour m'aider à payer mes études et je devrais leur dire adieu.
Certes je ne les aiment pas tant que ça mais les études sont nécéssaires pour aquerir des connaissances sans lesquelles nous ne pourriont jamais devenir des professionels alors je ne comprend vraiment pas que le coût des études soit aussi cher même si je sais que comparé a d'autre pays ce n'est rien.
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
Foxey;3667875 a dit :
Laystary "Les jeunes et leur budget" sans s, chaque jeune a un seul budget ;)
Pour s'en souvenir, passer au singulier : "Le jeune et son budget", pas "Le jeune et ses budgets"
Oui mais chaque jeune a un budget différent, non ? Donc LeS jeuneS et leurS budgetS !
 
Et bien quand j'étais encore étudiante (jusqu'en juin) je vivais sur la bourse et les APL uniquement, avec le crédit de mon ordinateur à rembourser. Puis quand j'ai eu fini de rembourser ce crédit, c'était l'été donc plus de bourses, j'ai repris sur mon crédit, et je n'arrête plus de creuser mes dettes depuis.
Je précise que j'étais obligée de rester sur ma ville d'études parce que j'attendais l'attribution d'un stage pour l'obtention d'un certificat essentiel pour mon boulot, j'ai attendu pendant près de 6 mois et là on vient de m'annoncer que je dois rester jusqu'à fin décembre pour (peut-être) finir tout ça.
Or je suis encore dans un logement du Crous sans aucun revenu et je vais devoir partir, j'ai fait appel aux assistantes sociales etc, mais j'ai conclu que je ne vais pas pouvoir finir la formation entreprise. Du coup je vais rentrer chez ma mère (qui ne peut que me donner un toit, pas m'aider à payer mes charges), et essayer de trouver un job avant de reprendre la formation dans ma région, et tenter d'intégrer une licence pro comme étape finale de mes études, si j'arrive à trouver une entreprise pour me prendre en alternance.
Beaucoup d'incertitudes quand à mon avenir, même si j'ai un bac+2 qui me rendrait "embauchable" si j'avais de l'expérience (ou ce fameux certificat)...

Je hais cette vie de précarité, qui pèse sur mon moral et me donne beaucoup de stress.
 
Timboy;3667479 a dit :
En lisant cet article, une chose m'a frappée: on parle beaucoup du coût des loyers pour des studios miteux ou des chambres de bonne insalubres, mais personne ne mentionne la colocation? est-ce que ça ne ferait pas baisser d'une bonne vingtaine voire cinquantaine d'euros les prix des loyers? Je sais qu'ici à Montréal, plus les budgets sont petits, et plus on agrandit la colocation. J'habite avec "seulement" deux autres filles mais j'ai des amis qui sont à 6 ou 7 dans un appart, et par exemple, nous payons 500 dollars de loyer (387 euros) tandis qu'une de mes amies qui est à 6 dans son appart en paye 350 (271 euros).

Comme quoi le calcul est vite fait... pourquoi les gens à Paris ne pensent-ils pas plus souvent à la colocation?
Pour avoir vécu quelques mois à Montréal en plein centre ( sur le Plateau; juste à côté de l'avenue St laurent) en colocation ou je crois que je payais 350 $ max mon loyer, je pense que les problèmes de logement ne sont pas comparables avec la France. En France comme cela a été dit bcp de propriétaires sont peu enthousiastes à l'idée d'une colocation si on veut passer par particulier et si on passe par une agence on doit débourser des frais d'agence insensés. Par ailleurs les prix ne sont vraiment pas semblables, déjà en province c'est relativement cher pour un budget étudiant mais alors à Paris n'en parlons pas...
Le logement pour les jeunes est un réel problème et un gouffre financier énorme.
 
Polly Maggoo L'article ne dénonce pas que la condition des étudiants, mais aussi celle des jeunes diplômés. Par contre, parler de "confort de la vie" étudiante, je trouve ça un peu exagéré. Oui, on peut toujours se débrouiller pour avoir un peu d'argent mais on peut sauter des repas ou des RDV médicaux pour économiser et tenir jusqu'à la prochaine échéance. Je ne dis pas que la vie est plus facile une fois diplômé, je me doute bien qu'entre la fin des études et le premier boulot c'est chaud du slip, mais je suis pas convaincue que tout soit plus évident en tant qu'étudiant.
 
Je dois dire que cette article me met la boule au ventre.
Je suis en première L, j'ai quelque idées de ce que je veux faire mais rien de bien concret sauf une chose : je veux étudier sur Paris ( je suis à marseille ), pas question de resté chez moi pour plusieurs raison : paris est une ville qui me fais rêver, je veux changer d'air, si je reste chez moi mes parents ne me laisseront rien faire comme si j'avais 14 ans, je veux être indépendante.

Aucun de mes parents ne travaillent, ils ne pourront pas m'aider s'ils sont d'accord pour que je parte ( ce que je ferais même s'ils ne le sont pas ), donc j'imagine que j'aurais la bourse maximale qui est de 500 et quelques euros par mois je crois.

Donc maintenant je me demande comment je vais faire pour vivre là bas, je crois que les chambre en cité universitaire sont à 200€ non ? Mais une fois inscrit à la fac, on est bien sure d'en avoir une ?
Je suis vraiment entrain de stressée comme pas possible....
 
Jenkins;3668838 a dit :
Jje veux étudier sur Paris, pas question de resté chez moi pour plusieurs raison : paris est une ville qui me fais rêver, je veux changer d'air, si je reste chez moi mes parents ne me laisseront rien faire comme si j'avais 14 ans, je veux être indépendante.

Aucun de mes parents ne travaillent, ils ne pourront pas m'aider s'ils sont d'accord pour que je parte ( ce que je ferais même s'ils ne le sont pas ), donc j'imagine que j'aurais la bourse maximale qui est de 500 et quelques euros par mois je crois.

Donc maintenant je me demande comment je vais faire pour vivre là bas, je crois que les chambre en cité universitaire sont à 200€ non ? Mais une fois inscrit à la fac, on est bien sure d'en avoir une ?
Je suis vraiment entrain de stressée comme pas possible....
Il n'y a pas la possibilité d'être logé en chambre du CROUS en première année d'études supérieures à Paris. Si tu vas en prépa, tu peux toruver des foyers/internats.

Il existe des résidences étudiantes privées, mais elles sont souvent chères.
Je suis pas sûre que la colocation fasse vraiment faire des économies (dans ma ville c'est quand même kif-kif).
Après tu peux trouver d'autres moyens d'hébergement, comme par exemple louer une chambre chez une personne âgée, en contrepartie de quelques travaux ménagers.


T'as encore du temps devant toi pour y réfléchir cependant.
 
Le flashback de l'angoisse :ko:

Pour moi la coloc' était hyper rentable, on était deux dans un 45m² dans le 15ème pour 500 chacune... on a eu du mal à trouver un proprio qui acceptait les coloc mais au final c'était une super affaire, l'appart et le quartier étaient magnifiques...
J'avais 150 euros d'APL donc ça restait très digeste, et beaucoup plus rentable qu'un studio...

La facture la plus salée c'était EDF/GDF, à la fin on devait se partager une facture de genre 180 euros par mois... mais quand on est deux meufs du sud (hyper frileuses donc), dans un vieil appart mal isolé avec des installations trop gourmandes en énergie... c'est le prix. Et l'augmentation d'année en année on l'a bien sentie...
Mais je préférais ne pas me soigner et bouffer des pâtes que de vivre dans le froid.


C'était assez horrible en tout cas. Tellement contente d'être "entrée dans la vie active" (bonjour les impôts qui font mal)
 
Pour ma part j'avais fait le choix de l'alternance tout d'abord parceque glandeuse comme pas possible la fac pour moi était synonyme de liberté les amphis a la carte enfin c'était mon avis!
Donc certes j'ai galéré a trouver un 1er job, j'ai pas eu l'impression de profiter de ma vie étudiante comme certaines copines avec leurs 2 mois de vacances l'été par exemple, et j'ai eu un pied dans le monde du travail assez tôt avec ce que cela implique d'adaptation de galères mais j'étais payée environ 600euros par mois, l'entreprise me payait l'école et j'avais déjà la confirmation d'avoir bien choisi ma voie.
J'ai pas d'action dans les écoles en alternance mais juste une belle expérience que j'ai vécue du bts au master et que je recommande vivement. Bien sur c'est pas toujours rose le rythme est dur l'entreprise mets la pression mais c'est gérable franchement.
 
Polly Maggoo;3668434 a dit :
Ca m'a toujours un peu saoulé ce truc de la vie étudiante = galère financière. C'est un constat qui a tendance à être systématique et on oublie que tous ne sont pas logés à la même enseigne (je pense notamment à ceux qui doivent payer des études dont le prix est exorbitant alors qu'ils n'ont ni bourses ni aide des parents, là on peut vraiment parler de galère...)
J'ai conscience des difficultés, je ne dis pas que la vie est toute rose... mais quand même se loger, se nourrir, etc. quand on a pas des frais de scolarité à 10K par an, ce n'est pas impossible et ce n'est pas une galère insurmontable !
A Paris les APL sont assez conséquentes et un étudiant peut s'en sortir. Alors certes le logement à Paris c'est une blague (j'ai cherché à me loger sur Paris au moins 3 ou 4 fois pendant ma vie étudiante je sais de quoi je parle) mais ces aberrations sont les mêmes pour TOUT LE MONDE !! Pas que pour les étudiants !!
Ca m'agace parce que je viens tout juste de terminer mes études et je crains vraiment la période à venir... pour moi c'est plutôt adieu le confort de la vie étudiante et bonjour la galère, la vraie...
En même temps quand on est dans "la galère,la vraie" on se paie pas des études à 10 k par en il me semble, m'enfin bon...
 
Polly Maggoo;3668434 a dit :
Ca m'agace parce que je viens tout juste de terminer mes études et je crains vraiment la période à venir... pour moi c'est plutôt adieu le confort de la vie étudiante et bonjour la galère, la vraie...
Ca c'est sur, tu galères en étant étudiant ? Bah attend toi à galérer 1000 fois plus une fois les études terminées ! ... Exit les aides, Exit les bourses, Exit les possibilités de stage, Exit les prix étudiants, Exit tout et pas encore l'âge de toucher le RSA...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes