Etp

il + masculin
Dans ces cas-là, je sors mon smartphone pour carrément m'occuper avec, et montrer ouvertement que je ne suis pas dans la discussion. Ou mieux encore, je casse la discussion avec une autre personne qui n'est pas dans cette discussion, en mode "passe-moi le sel stp" ou "tu en penses quoi alors de ce plat?", ou autre variante innoffensive.
J'ai déjà testé les deux, le premier la dernière fois que j'ai vu mes parents et où mon père enchainait les "dans la vie y'a des gagnants et des perdants, si tu te fais harceler c'est que t'es un perdant, si tu te bats pas contre ça il faut pas s'étonner que ça arrive" et le "Hé, le serveur c'est pas un (prénom de notre ancien voisin gay) ? Je suis sûr que c'est un (PdNAVG). Il a pas l'air d'un (PdNAVG) ???". Comme le fait d'argumenter trente minutes avant sur son islamophobie m'avait bien remonté et que j'avais plus la patience de défendre des sujets qui me concernent, j'ai sorti mon smartphone pour bien montrer que je me désintéressais de ses remarques nulles. Résultat ça a gueulé pendant 5 minutes sur des "Nan mais on interdit déjà à ta petite soeur (14 ans) de sortir son téléphone à table, si en plus tu montres pas l'exemple !"
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
, donc au final j'ai juste regardé droit devant moi, avec une expression neutre, en ne disant que des phrases utilitaires comme "peux-tu me passer le pain s'il-te-plaît ?". Ce dernier s'avère plus efficace :)
 

TennanTen

Ne pas citer mes messages, svp merci :)
En fait la plupart du temps ces gens qui lancent ces hostilités veulent juste gueuler plus fort que toi pour te faire passer pour une sombre idiote (ou un sombre idiot) qui n'a rien compris à la vie. Du coup, à quoi ça sert de parler si ce n'est pas pour écouter ce que l'autre a à dire, débattre et analyser de façon intelligente ? Du coup la meilleur façon de faire c'est d'ignorer, une personne qui se poserait des questions ne voudra pas impérativement remettre en cause tes propos avec des formules abracadabrantes.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Je voudrais rebondir sur le dernier paragraphe.

J’espère que ces conseils de répartie te seront utiles, et que tes réponses ne seront pas accueillies avec mauvaise foi ou condescendance. (Bah ouais, les miracles de Noël, ça arrive non ?)
Perso, j'estime que le risque est de 100%.:sweatdrop:

Je me doute que tu as parfois, comme moi, l’impression de vider l’océan à la petite cuillère.
J'ai même l'impression de le vider avec une passoire.

Mais crois-moi, on va dans le bon sens, et à l’échelle de l’Histoire, on accomplit des pas de géantes.
Une hirondelle ne fait pas le printemps, et l'apparente libération de parole ne doit pas occulter le reste, tel qu'une extrême droite catholique de plus en plus influente, une fachosphère jeune et toute puissante, une cyberviolence complètement entrée dans les moeurs, la parole des victimes encore très discréditée, rétropédalage généralisé dans les droits sexuels et reproductifs,etc... Pour les «pas de géant dans le bon sens», on repassera.:erf:
 
Dans ma famille, j'ai pas trop ce genre de remarques sexistes pendant les fêtes, il y a juste ma grand-mère qui a des idées très rétrogrades sur la place de la femme mais elle est pas du genre à débattre ou s'énerver et ça fait longtemps que j'ai arrêté d'essayer de lui faire changer d'avis.
Mais le truc qui m'énerve le plus c'est leur condescendance, si on commence à parler d'un sujet d'actualité en rapport avec le féminisme, ils vont rester très factuel et pas vraiment faire de remarque sexiste mais pas non plus être féministes et quand je donne mon avis, mes observations sur le sujet, j'ai le droit à "oh on a une petite féministe dans la famille, quelle est mignonne avec ses grandes idées" + regard condescendant :mur:
Donc maintenant je n'interviens plus dans ce genre de conversation du tout, ma technique est de jouer avec mes cousins (3 et 5 ans) pendant ce temps là et puis je suis à 100% sure de devoir me battre avec ma grand-mère parce que je suis végé et qu'à table c'est dur d'éviter ce débat et un combat pendant les fêtes ça me suffit :erf:
 
De toute façon, à quoi ça sert de perdre du temps à essayer de convaincre des gens qui ne veulent pas être convaincus ? Les rares fois où je l'ai ouverte avec passion sur le féminisme (ou le zéro déchet), à tous mes arguments on m'aura répondu "oui, mais..<insérez un fait précis en contradiction avec une théorie prouvée et établie que j'essaye d'expliquer>". Comme si ça les faisait kiffer de trouver LA bonne histoire qui ne colle pas avec ce que je raconte, parce que oui c'est bien connu, le monde est d'une binarité absolue (avoir tord/avoir raison), et l'entre-deux n'existe pas. OSKOOR
En plus étant de nature timide, quand on commence à tenter de me tourner en ridicule, je perds tous mes moyens, du coup je rougis, je me tais pendant 15min pour reprendre mon "souffle" et j'ai droit à une ou deux remarques "Oh mais faut pas BOUDER HEIN". GRRRAH.

Comme beaucoup ici donc, j'arrête d'essayer, c'est perdu d'avance dans ce genre de réunion.
 

PetiteMénade

Sorcière féministe.
Le silence peut être une solution "envisageable" si on a pas le courage ni l'envie de devoir se défendre. Ce qui est compréhensible.
Cependant chaque année ça risque de revenir jusqu'à la mort des individus concernés... donc perso je préfère en parler un peu à chaque fois.
Sans m'épuiser. Sans être spécialement pédagogique ni tranchante. Donner quelques faits cinglants et clore le débat de mon propre chef.
La petite phrase de Orelsan foncntionne diablement bien : "Les vérités sont compliquées, les clichés sont stables".
Bon courage aux fêtes !
 
Autre solution (testée, approuvée, ne marche pas dans tous les environnements). Se trouver un-e allié-e. Pas pour tenir tête à deux à tou-tes les autres, hein, c'est pas "toi et moi contre le monde entier" que je vous propose. Non, pour se poser dans un coin avec la personne safe et discuter avec elle en aparté quand ça dérape. En cas de "de quoi vous parlez", répondre "des trucs féministes/des recettes végétariennes/de coupes menstruelles, ça t'intéresserait pas".
En gros, la version humaine et socialement acceptable du repli sur son portable.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes