skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Dans de telles situations, la seule bonne réponse est le silence. Car c'est précisément le genre de discussion où tout de monde va défendre son point de vue comme si sa vie en dépendait, et préfèrera se casser une jambe plutôt que se remettre en question.

Où alors, mettre en place une règle qui veut que toute discussion potentiellement conflictuelle est taboue pendant les fêtes, voire, si c'est possible, prendre ses distances avec sa famille. Parce que bon, ça n'est plus vraiment une fête si ça se transforme en calvaire.
 
Vécu pas plus tard que dimanche dernier où ma marraine organisait un goûter de Noël avec sa famille... J'ai tenté 2-3 fois de parler de l'importance de l'éducation et du respect dès le plus jeun âge, de stéréotypes (je ne me suis pas aventurée sur la culture du viol, ça aurait jamais passé) mais j'ai bien senti que ça ne prenait pas. Au 3ème "mais ces femmes, faut qu'elles portent plainte au lieu de gueuler sur les réseaux sociaux" (ou sa variante "mais elles ont qu'à coller une gifle au mec qui les harcèlent"), j'ai compris que ça servait à rien. Je me suis empiffrée de pain d'épices en regardant par la fenêtre et en attendant qu'on change de sujet. Mais je me sens assez comme toi @TennanTen j'ai l'impression de pas savoir expliquer correctement, et surtout qu'on m'attend à la moindre maladresse explicative de ma part pour dire "ah tu vois, ça tient pas la route ton affaire de féminisme". C'est frustrant.
 
Je suis assez d'accord avec @skippy01 pour moi ça fait partie des sujets qu'on ne peut pas ( doit pas?) aborder pendant ce genre de repas/réunion de famille parce que c'est typiquement le genre de discussion où tout le monde va vouloir défendre son point de vue bec et ongle, personne ne va écouter personne, personne ne veut faire l'effort de se remettre en question. Le débat devient impossible et ça crée des drames. Encore plus si l'apéro a été conséquent j'ai envie de dire.
Chez nous après 2 -3 mini drame pour cause de discussion politique et sociétale on a interdit d'aborder ce genre de sujet, alors certes ça restreint les conversations mais on a des repas de famille bien plus apaisés.
 
Pour ma part je fais un peu la part entre les gens qui veulent vraiment avoir mon opinion là dessus et qui écoutent ce que j'ai à dire (c'est à dire ben... pas grand monde en fait) et les gens et qui me demande juste pour trouver le meilleur moyen de pouvoir réfuter ce que je dis parce qu'ils savent que je suis féministe, qui décident de me réduire juste a leur idée de ce qu'est le féminisme sans les nuances d'opinions individuelles qu'on peut avoir etc. Dans ce cas là, les gens arrivent en mode offensif et il y a pas moyen de les convaincre j'ai l'impression alors j'évite le sujet.
 

Eclaireur

Ne pas citer, merci
@Lysette C'est exactement ça. Personnellement j'utilise la même technique pour toutes les questions liées au féminisme intersectionnel et au véganisme. On repère immédiatement celleux qui sont véritablement intéressé-e-s et celleux qui veulent juste te regarder d'un air condescendant sans même t'écouter, pour clore la conversation avec leur point de vue radicalement opposé voire insultant (le tout souvent agrémenté d'un rire gras). Défendre ses convictions, c'est bien, mais s'épuiser à "discuter" à sens unique avec un mur ne présente aucun intérêt.
 
Houlà déjà vu déjà fait! Les réponses proposées sont bien construites, mais je sais d'avance que ça marchera pas, alors je vais opter pour le combo: j'évite le sujet au max, si quelqu'un d'autre le met sur le tapis je n'interviens pas, sauf pour demander qu'on change de sujet si ça devient trop animé ou qu'on essaie de m'impliquer.
Et paix sur la Terre aux hommes (et femmes) de bonne volonté!
 
J'admire beaucoup celles et ceux qui ont la force de monter au créneau et d'expliquer pacifiquement le féminisme dans ce genre de repas ! Je le faisais avant, et puis le jour où j'ai compris que certaines personnes faisaient exprès de lancer ce genre de sujet pour m'agacer, j'ai arrêté...
Depuis, je cultive la méthode de la sourde oreille, ou du sourire niais.

De toute façon on ne les convaincra pas. :neutral:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes