L'état d'urgence prolongé pour 3 mois

Je ne comprends pas tout ce qu'implique cet état d'urgence, et c'est ce qui me fait peur. Je trouve que les articles qui en parlent ne sont pas vraiment clairs, utilisent un vocabulaire souvent peu précis (je trouve le vocabulaire légal particulièrement imbuvable :shifty:) et j'ai peur des dérives. J'ai peur que dans quelques semaines ou mois, il se passe des choses graves en toute légalité.
 
Ah mais Valls dit devant le sénat "Il y a un risque à saisir le Conseil Constitutionnel. Si la loi etait inconstitutionnelle on serait mal"
Non mais là non.

Édit : et le président du groupe PS qui nous vend ce vote à la quasi unanimité comme une preuve de l'unité nationale. (Imagine ici un hurlement de frustration) Si ça c'est pas instrumentaliser l'émotion d'un peuple je sais pas ce que c'est. Et voilà, j'entends deja les "Tu devrais pas etre contre, la France est unie dans l'etat d'urgence c'est beau." (hurlement de frustration bis)
 
Dernière édition :
Je ne sais pas si vous avez vu cet article de Politis ? Ca fait un peu peur.

En gros certains comissariats se serviraient de l'absence total de contrôle judiciaire sur les perquisitions pendant l'état d'urgence pour expédier des affaires qui n'ont rien à voir.

Bien sûr que je suis contente que des armes aient été retirées de la circulation, mais j'ai l'impression que le risque de dérives est bien trop grand avec les perquisitions. Si ça n'a rien à voir avec le terrorisme, c'est juste jeter au feu tout le Code de la procédure pénale et c'est un peu dangereux quand même...

J'ai vu aussi que les marches pour le climat prévues depuis longtemps autour de la COP21 avaient été interdites MAIS pas les marchés de Noël.

Quand à Valls qui estime que c'est pas grave si c'est anticonstitutionnel... J'ai un peu l'impression que le gouvernement n'en a plus rien à faire de la séparation des pouvoirs (le judiciaire passe complètement à la trappe pendant l'état d'urgence), et c'est grave.
 
C’était d’ailleurs l’ambition clairement affichée par Didier Guillaume, président du groupe socialiste au Sénat, lundi après-midi au Congrès. « Profitons de ce moment pour nettoyer la France, et certains territoires de France qui sont attaqués ! », a réclamé le sénateur de la Drôme, qui soutient une réforme de la loi de 1955 sur l’état d’urgence pour améliorer le contrôle des nouveaux moyens de télécommunication.

Dans ces débats cruciaux, le profond état de choc de la société française contribue à disqualifier toute une série d’arguments, regrette par ailleurs Françoise Martres. « Le problème des juges aujourd’hui est qu’il est devenu très difficile de parler de liberté, témoigne la magistrate de la Cour d’appel d’Agen. Nous sommes dans l’“unité nationale“ et malheur à celui qui va porter une parole différente. Or, la mission du juge est de garantir les libertés. »

2 extraits de l'article posté par @Kiem (merci) qui me semblent tellement graves. Et l'article parle de 414 perquisitions en 3 nuits... Je sais pas quoi dire en vrai.
 
@Kiem effectivement, article édifiant et terrifiant. Je cite :
Ce gigantesque coup de filet sert donc aussi à faire tomber des délinquants sans rapport avec les réseaux islamistes.

Donc on met en place des mesures d'exceptions pour une situation d'exception qui servent au final à traiter autre chose que cette situation d'exception. Si je reprends l'article que j'avais posté sur le Patriot Act :
Radley Balko draws the right lessons from this:
Assume that any power you grant to the federal government to fight terrorism will inevitably be used in other contexts.
Sauf qu'il y a des raisons pour lesquelles les procédures judiciaires existent dans notre état de droits : pour garantir les droits des citoyen-ne-s, justement, pour éviter les bavures, pour ne pas ajouter de l'injustice à l'injustice et être tout aussi criminel-le-s que celleux qu'on arrêtent. Et même les terroristes méritent un procès. Et même si notre justice n'est pas du tout parfaite et reste traversée par le racisme, le sexisme et autres rapports oppressifs. Parce que l'alternative c'est que les policiers prennent la place des juges, c'est que la société civile n'intervienne même plus dans le processus judiciaire (comme le font les jurés, issus de la population). Bref, plus aucune protection et la porte grande ouverte aux bavures (qui existent déjà), et surtout à la couverture de bavures.

En culture pop ça correspond à Judge Dredd, et ça fait peur.


Cette partie est particulièrement terrifiante pour moi :
C’était d’ailleurs l’ambition clairement affichée par Didier Guillaume, président du groupe socialiste au Sénat, lundi après-midi au Congrès. « Profitons de ce moment pour nettoyer la France, et certains territoires de France qui sont attaqués ! », a réclamé le sénateur de la Drôme, qui soutient une réforme de la loi de 1955 sur l’état d’urgence pour améliorer le contrôle des nouveaux moyens de télécommunication.
Ça vous rappelle pas une histoire de Kärcher ? :sick:

(edit) rappelons-nous aussi les injustices, les bavures, avec l'accord des autorités, dans un silence presque assourdissant de la communauté occidentale, de Guantanamo et d'Abou Graib. Bavures et injustices qui, on le sait maintenant, sont des éléments centraux dans la radicalisation des recrues de Daesh (on en parlait sur le topic de decryptage de Daesh dans les questions pas si cons, autour de la question du "comment en arrive-t-on à rejoindre Daesh"). L'état d'injustice qu'on est en train de créer et les mesures d'exceptions, hors-droit, ne me rappellent que trop bien ces évènements. Guantanamo en particulier, c'est les mesures d'exceptions pour faire face à une situation d'exception, dans une opacité totale. Je cite wikipédia :
En juin 2006, la Cour suprême des États-Unis a déclaré illégales les procédures judiciaires d'exception mises en place à Guantánamo. En mai 2006, le groupe de défense des droits de l'homme Reprieve basé à Londres révèle dans le journal The Independant que plus de soixante détenus auraient été capturés alors qu'ils étaient mineurs.
Et nous ? On va aussi se mettre à juger les mineur-e-s comme les adultes ? Après tout, si ce sont des barbares, des terroristes, il/elle/s le méritent peut-être, non ? Un monstre ne mérite pas la clémence ou la justice. Un "fou furieux" non plus, pour reprendre la rhétorique psychophobe défoulatoire de nos médias. Voilà où nous mène la déshumanisation de l'Ennemi, et de tou-te-s les victimes collatérales qui pourraient être causées par cette "chasse au monstre" Daesh.

Agir dans l'urgence comme le fait le gouvernement, c'est tourner le dos à une certaine "sagesse" et "justesse", aux jurisprudences, issues de décennies d'applications des lois, d'amendements, de rectificatifs, de contre-pouvoirs, et de droits de regard des citoyen-ne-s. C'est prendre des décisions à la va-vite, comme une course à l'injustice contre des gens dont l'injustice et la terreur sont le métier.
 
Dernière édition :
En fait j'ai compris ce qui m'inquiète le plus : c'est que des lois à chaque fois "limite" mais "ok" ne soient promulguées, jusqu'à ce qu'on arrive à des mesures qui n'auraient clairement pas pu passer dès le début. :erf: On parle souvent de la grenouille dans sa casserole d'eau qui chauffe doucement et qui se rend compte de rien dans le contexte de la crise environnementale, mais là c'est la même chose dans le contexte politique... On voit déjà les dérives avec un état d'urgence qui apparaît "limite" pour beaucoup mais "éventuellement légitime vu le contexte" pour d'autres.
 
Sérieusement, je ne comprends pas qu'on ne comprenne pas que l'état d'urgence, c'est pour notre sécurité :drama: .
Hmmm, je pense qu'il faut avoir un peu d'esprit critique là-dessus quand même. Evidemment qu'officiellement c'est pour notre sécurité, mais il faut quand même se poser la question de si c'est utile ou non, et surtout de si c'est une solution graduée par rapport au problème de base. Il ne faut pas se dire que tout ce que l'Etat fait c'est forcément pour notre bien. Historiquement c'est quasiment toujours avec l'approbation étatique et démocratique que des trucs horribles se sont produits justement parce que ça s'est fait de façon perfide, par grignotages progressifs. Et des années voire des siècles après, on s'est dit, avec du recul, "purée mais comment on a bien pu laisser faire ça ?".

L'état d'urgence, c'est quand même un régime qui crée des entorses énormes aux libertés individuelles et fondamentales. Et pour quel résultat ? Bah d'ailleurs, en ce moment même sur Arte journal, ils parlent des militants écologistes assignés à résidence pour rien du tout. C'est quoi le rapport avec le déclenchement initial de l'état d'urgence, i.e. les attaques terroristes ? On était déjà en plan vigipirate oufissime ultra sécurisé depuis Charlie Hebdo, ça n'a pas empêché la tuerie d'il y a 1 mois. Je ne dis pas qu'il ne faut rien faire, simplement ça ne se réglera jamais en 3 mois ce problème, c'est une solution de long terme qu'il faut trouver, du coup à quoi sert les 3 mois d'état d'urgence ? Est-ce que dans 3 mois Daech et toute forme d'extrémisme sera éradiquée ? Est-ce qu'enchaîner les libertés individuelles de millions de gens ça a un quelconque impact sur l'idée extrémiste en elle-même et le fait qu'elle se propage comme la peste dans toutes les fractures sociales qu'on a dans notre société ? Je sais pas, mais j'en doute un peu.

A noter aussi qu'en 1962, l'état d'urgence avait été décrété et il a duré très très longtemps (2 ans je crois mais à vérifier), justement parce que c'est très difficile, dans un contexte de peur / insécurité qui est difficile à saisir (encore plus en 2015 avec le terrorisme que lors de la guerre d'Algérie donc), de trouver un élément déclencheur qui permettrait d'arrêter l'état d'urgence. Du coup ça dure ça dure ça dure, parce qu'en vrai on se sent éternellement en insécurité, tout simplement parce que notre rapport général à la sécurité a définitivement changé, et en fin de compte l'état d'urgence ça finit par ressembler à un vieux cercle vicieux qui ne sert à rien.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes