Mes kilos « en trop » et moi — Le dessin de Mlle Karensac

4 Juin 2011
719
2 057
3 874
Argenteuil
a-amory.art
Je n'ai jamais eu de problèmes de poids (est-ce vraiment un problème, d'ailleurs?) mais ma sœur est en surpoids et mes parents et elle nous comparent souvent. Des amies avec des kilos "en trop" m'envient souvent mais je leur dis que je ne suis pas plus heureuse qu'elle avec mon 36/38. J'ai du mal aussi à accepter mon corps. Ce n'est pas une question de taille mais de perception de soi, de jugement des autres et de la société. Je dis alors à mes copines de tout simplement s'accepter comme elles sont. J'ai d'ailleurs abandonné ma traque anti-ventre et poignées d'amour.

De toute façon, nous sommes toutes des bombasses.
 
23 Janvier 2013
519
1 420
1 794
J'ai un trèèèès léger surpoids (genre 5kg) et j'ai passé mon adolescence à complexer là dessus, faisant des régimes à la con où je reprenais tout deux mois après. Puis j'ai arreté, et j'ai compris un truc. J'ai peut etre pas un corps de mannequin mais j'ai quelque chose qui est bien mieux: j'ai confiance en moi. Je peux me voir dans une glace aujourd'hui, et je me trouve belle meme si je ne fais pas du 36 ^^ Tant que cela ne gene pas ma santé je m'en fous en fait... On a qu'une vie et moi je veux la passer à manger ce que je veux, j'ai fait mon choix x) (en plus mon merveilleux copain est tous les jours présent pour me dire comme il m'aime alors que demander de plus?)
 
18 Avril 2012
3 043
23 991
3 254
Et même l'argument de la santé n'est pas imparable (je pense aux fumeurs, aux buveurs, etc.). Tant qu'on est conscient de ce qu'on fait, si ce sont nos choix et qu'on les assume, je ne vois pas pourquoi commenter les habitudes alimentaires des autres :shifty:
Oui bien sûr, chacun fais ce qu'il veut de sa santé c'est le libre arbitre, mais là c'est bizarre puisque ça la dérange suffisamment pour qu'elle consulte, et quand la médecin lui dit que ces symptômes sont dûs à son poids, les symptômes ne l'a dérangent soudainement plus.
Est-ce que c'est du défaitisme, parce qu'elle se dit qu'elle ne pourra pas perdre les quelques kilos responsables (ou juste faire du sport sans perdre de kilo, ça aide déjà bien) et du coup elle décide de faire avec ces symptômes ? Si c'est ça on peut critiquer le personnel médical qui n'aura fait que dire "perdez du poids" sans aide et sans accompagnement spécialisé, ce qui décourage bien sûr :sad:
C'est vrai que souvent les médecins précaunisent ce genre de choses mais ne prescrivent aucun rendez-vous avec un.e diététicien.ne et laissent les patients sans aide, et c'est pas normal.
 
18 Janvier 2012
4 348
27 469
5 744
Est-ce que c'est du défaitisme, parce qu'elle se dit qu'elle ne pourra pas perdre les quelques kilos responsables (ou juste faire du sport sans perdre de kilo, ça aide déjà bien) et du coup elle décide de faire avec ces symptômes ?
D'après moi, elle se dit "Bon, ce n'est que ça, ce n'est pas une maladie/une carence/une saloperie alors ça n'est pas bien méchant" et le constant du médecin n'étant pas si alarmant que ça, elle a raison de se dire OSEF. Je le voyais plus dans le sens où elle se demandait si elle avait quelque chose de grave et étant donné son passé (avoir toujours été en surpoids) et son rapport aux régimes (elle en a souffert), l'attitude qui consiste à ignorer la cause et savoir faire avec me semble la meilleure :nod:

C'est vrai que souvent les médecins précaunisent ce genre de choses mais ne prescrivent aucun rendez-vous avec un.e diététicien.ne et laissent les patients sans aide, et c'est pas normal.
Je suis assez d'accord. On m'a fait le coup quand j'avais 20 ans : une infirmière scolaire m'avait dit que j'étais en surpoids - 5 kilos - et m'avait culpabilisée alors que 5 kilos, ça va et ça vient, surtout quand on est jeune. Sans proposer aucune idée ou piste. (J'étais malheureuse comme un vieux chat de gouttière depuis au moins un an, j'avais pris du poids, et elle aurait mieux fait de me demander d'où ils venaient, plutôt de me foutre les boules pour 5 malheureux kilos :drama:)
 
12 Octobre 2014
5
13
154
Ça fait mal de s'identifier tellement à cette BD... Sauf à la fin, sur la partie acceptation :')
Ce que je trouve encore pire dans cette histoire de "poids moyen" et acceptation de soi, c'est que même les personnes qui en souffrent font des remarques aux autres, tellement c'est ancré dans nos habitudes. L'autre fois je discutais avec ma mère, qui est en surpoids depuis des années (complications de santé, etc) et ne le vit certainement pas bien, et je disais en plaisantant à propos de mon avenir que j'avais qu'à faire des vidéos sur youtube (que faire de sa vie quand on a la vingtaine, un autre sujet passionnant). Elle m'a tapoté le ventre et m'a dit "Ouais enfin pour ça faut... Hein", sous-entendu, si tu veux faire des vidéos faut être bien foutue et pas avoir un kilo en trop. Dépitée, j'ai même pas répondu :sad:
 
21 Avril 2015
119
217
414
32
Cette BD c'est toute mon enfance !
J'ai toujours été en surpoids, enfin du moins ... J'ai toujours été plus lourde que les autres jeunes de mon âge car j'ai des "gros os" et il faut bien l'admettre j'étais relativement gourmande ! Ma mère se fichait bien de ce que je mangeais, à partir du moment où je ne mourrais pas de faim et que ce que je mangeais me plaisait. Seulement, à son décès j'ai été placée chez ma tante, qui est en légère obésité, et qui s'est affolée de me voir si "grosse" et a voulu me forcer à faire un régime. J'avais 8 ans ... Ça n'a jamais fonctionné, car comme beaucoup, j'ai compensé quand j'étais ailleurs ! (et quand j'allais en vacance chez mes grands parents c'était la cata :rire:). Au final, pour 1m50 et quelque, j'étais à 90kg. Mais bizarrement, à l'adolescence (du collège au lycée), je n'ai JAMAIS complexé sur mon poids, bien que je savais très bien que j'étais en phase d'obésité, je m'assumais parfaitement (malgré les moqueries de mes chers camarades qui me trouvaient grosse et moche, et qu'en plus j'suis handicapée auditive d'une oreille).

Mon enfance a été loin d'être heureuse, mais pendant ma déprime, au lieu de perdre j'en ai repris un peu ... Puis un jour, le gros déclic sans que rien ne le présage, après mes études, j'ai commencé à travailler, j'ai démarré dans les champs puis ensuite j'suis devenue préparatrice de commande, et j'me suis retrouvée à perdre une quarantaine de kg en 6 mois. Ça a été un gros bordel dans mon corps le temps que tout se remette en place, et que tout se régularise (j'étais trèèèèès fatiguée) et aujourd'hui je fais 1m63 pour 58kg.

Il est clair que niveau santé, je me sens tellement mieux ! Mais cette perte de poids, aussi bonne soit elle pour ma santé, m'a donné ce que je n'avais pas avant: les complexes. Maintenant, j'ai beau m'accepter comme je suis, y a des jours où j'me sens grosse et moche, je ne supporte pas la graisse que j'ai sur le ventre, voire même des fois j'me dis que perdre encore quelques kg ça me ferait pas de mal. Même si mon médecin m'a dit que mon IMC est normal, que mon copain me trouve parfaite comme ça, y a des mois j'me déteste.

Finalement perdre trop de poids n'est peut être pas si bien que ça quand on s'est acceptée avant, car après on devient plus exigeante vis à vis de nous même (en tout cas il s'agit de mon opinion).

(Je suis cependant au moins heureuse d'une chose, je ne suis pas tombée malade à vouloir maigrir un peu plus ... Ma cousine est anorexique depuis plus d'un an, et je vois bien à quel point c'est mauvais et dangereux. D'ailleurs, ma cousine n'a pas conscience (ou pas réellement en tout cas) de sa maladie, elle ne mange qu'une cuillère de riz avec un morceau de viande et dit que son ventre est blindé et trouve d'ailleurs qu'elle a trop mangé et s'en va faire du sport pendant une heure ! Mais refuse d'aller se soigner car pour elle tout va bien, et le médecin ne trouve pas son état alarmant car elle n'est pas encore trop maigre ... Peut on forcer une jeune fille de 18 ans à aller en centre pour anorexique ?).

Désolée pour le pavé :red:
 
12 Octobre 2015
5
19
64
28
Lyon
:lalala:"C'est l'histoiiiiiiire, l'histoiiiiire de ma viiiiiiiiiie "
Je suis toute ronde, de partout, mais ça va, je commence à bien le vivre :taquin:
Surtout avec ce genre de pitites BD qui me rappelle à quel point, l'important, c'est de se sentir bien <3
 
16 Juillet 2014
139
805
464
Je trouve le premier commentaire sur le Facebook de Madmoizelle très pertinent, et je copie colle ici parce que la personne a su dire exactement ce que je voulais dire:
En fait, on vit dans une société qui nous a convaincues, surtout les femmes, que notre apparence avait plus de valeur que tout le reste, y compris notre santé ou notre bien être. Choper des scléroses ou des tendinites, c'est moins important que de marcher en talons hauts toute la journée. Être maigre comme un mannequin vaut la peine de MOURIR.
La jupe courte qui vous oblige à croiser les jambes et vous concentrer sur votre posture toute la journée, c'est plus important que pouvoir se concentrer sur son travail ou son partiel. Le corset mental et physique permanent. [...] l'enjeu n'est pas de répéter à toutes les femmes qu'elles sont belles et qu'elles doivent s'accepter ! L'enjeu, c'est de remettre l'apparence à sa place, c'est à dire d'importance secondaire, tierce, quaternaire même.
Le surpoids devrait être une question de santé, point barre. On ne se mêle pas des maladies chroniques de son voisin, on les laisse entre lui et son médecin (qu'on espère compétent) ; et on ne soigne pas non plus une hypertension en répétant qu'on s'accepte comme on est...
En plus c'est extrêmement difficile aujourd'hui de maintenir son poids, comme la BD le montre bien...il faut pouvoir en parler calmement et rationnellement, informer sur les facteurs hormonaux, médicaux, diététiques, etc...qui nous concernent tous.
(Lucie Bernard)
 
18 Avril 2012
3 043
23 991
3 254
@Siglyra Oh je suis tout à fait d'accord avec ce commentaire !
D'ailleurs c'est un peu hs, mais cette question de la beauté me taraude beaucoup. Ça prend une place tellement importante, même dans les endroits qui tentent de combattre le sexisme on retombe toujours dedans ("you're all beautiful !!"), alors que dans le fond... Ça devrait être secondaire, on devrait plutôt apprendre à s'en détacher.
Je préfère qu'on me dise que je suis intelligente, que je suis drôle, que je suis compétente, que je suis intéressante... C'est incroyable à quel point on a un culte de la beauté, je suis sûre que la majorité des gens refuserait de sacrifier un peu de leur beauté en échange d'intelligence (si jamais c'était quelque chose de possible, comme dans les rpg x)), et c'est symptômatique de notre société je trouve...
 
14 Août 2014
772
2 017
944
34
Nantes
C'est incroyable à quel point ça sonne juste ! J'en ai les larmes aux yeux...
La conclusion est chou, surtout le licorne qui flippe parce qu'elle crie XD
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes