Mon viol, et le policier qui a tout aggravé

Comme toutes les Mads avant moi, je m'adresse à celle qui est derrière ces lignes. Juste merci. Pour le témoignage. Et un immense bravo pour ton courage. J'espère que tu va mieux.:calin:

Ton histoire me fait réfléchir. Et du coup j'ai une question. Lorsque quelqu'un a subit des attouchements sexuels en étant mineur, au bout de combien de temps y a t-il prescription? Si des Mads connaissent la réponse ...
 
Je me permets de parler ici, car l'article m'a rappelé plus que jamais la limite pour porter plainte et ça m'a vraiment chamboulée car cet été je serai à la fin de mes trois ans pour porter plainte.
Du coup je me permets d'utiliser ce média pour faire appel aauxu personnes qui ont vécu ou aux personnes qui ont vécu au travers d'autres personnes, les étapes pour porter plainte pour ce genre de procédure. Sachant que je n'ai aucune preuve (merci à la personne qui a volé mon portable) je n'ose pas mais je rage en même temps.
 
Je pense qu'effectivement, comme l'on dit certaines madz, les victimes de viol (hommes ou femmes, même si les femmes sont plus touchées) manquent trop souvent d'accompagnement. Je crois aussi que lorsqu'on est face à ce genre de personne (ici le type de la brigade des moeurs), il ne faut pas se laisser démonter, même si je conçoit que ce soit difficile, il faut se rappeler qu'on est la victime, donc que l'on a pas à être traitée autrement, d'autant que clairement, certaines remarques ne sont pas du tout professionnelles (lorsqu'il traite la madz et J de "malades"). Malheureusement, il y a des incompétents partout et même s'il ne faut pas généraliser (parce que je pense que la plupart des policiers essaient quand même de faire au mieux pour la victime même s'ils sont parfois maladroits), si on trouve que quelqu'un va trop loin, si on est pas à l'aise avec, il ne faut pas hésiter à demander un autre avis ou à en référer à un autre agent (c'est vrai pour la police, ça l'est pour toutes les autres professions). Et effectivement l'alternative de la lettre au procureur me semble meilleur, mais prend plus de temps je pense (qu'on me détrompe autrement, je ne m'y connais pas trop en procédure).
Ce genre de témoignage me touche toujours beaucoup, j'espère que la madz arrivera à surmonter tout ça et je lui souhaite plein de courage :calin:
 
@Tessy Non, porter plainte pour "dénonciation de faits imaginaires" ou "fausses déclarations ayant entrainé de vaines recherches". Mais le Parquet ne poursuit jamais sur ces faits.
Certes, mais le moins qu'on puisse dire est qu'il n'avait aucune preuve qu'il s'agissait de faits imaginaires, il semble même probable que le coupable ait avoué et qu'il avait donc la preuve du contraire.
Pour quelqu'un qui semble juger si grave de déposer une main courante "sans preuve", il est quand même bien pressé de menacer les autres de plainte... sans preuve, ni délit.
 
Je suis très triste pour la madmoizelle, j'ai été moi-même victime d'une réaction similaire de la police face à une agression sexuelle et je trouve ça inadmissible, il y a encore beaucoup de chemin à faire..

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :

Azelais

Co-directrice lunatique de Poudmazelle
S’agissant des blagues douteuses, des posters peu appropriés évoqués dans l’article et dans les commentaires, pour moi, ce n’est pas forcément un manque de respect pour la personne ou un manque d’humanité, mais c’est aussi une façon plutôt humaine de dédramatiser –entre collègues et pas à l’égard de la victime – tous les récits très graves qu’on peut entendre quand on exerce ce type de profession et qui affectent forcément, même en quand on en a « l’habitude ». Plus qu’un manque d’humanité, c’est à mon avis aussi une façon de dissimuler sa vulnérabilité, ou du moins d’évacuer ses émotions, sous le prétexte de l’humour… Ça n’empêche pas que ça devrait strictement rester dans la sphère de l’entre-collègues et que les victimes ne devraient en aucun cas y être exposées, bien évidemment.
Je voulais juste réagir sur ce point là : je pense que le fait d'utiliser ce genre de moyens de dédramatiser la situation, de relâcher un peu la pression pour ces policiers, est justement un immense manque de respect et d'empathie. Comme tu le dis à la fin de ton message, ça devrait rester dans la sphère entre-collègues, dans cet espace loin du public c'est clair que chacun fait ce qu'il veut pour gérer les tensions de son boulot... Mais le simple fait ne ne pas envisager que ce genre d'affiches puisse être une gêne voire une souffrance pour les victimes qu'ils accueillent, c'est la preuve que non seulement ils n'ont aucune considération pour la possible souffrance des gens qu'ils reçoivent (bon manque d'humanité donc), mais en plus qu'ils ne comprennent tout simplement pas une part importante de leur boulot, à savoir accompagner et aider à rendre justice. Ils ne sont pas là juste pour une tâche administrative qui consiste à enregistrer une déclaration, ils sont le premier maillon dans le combat que peut mener une victime d'agression, et c'est pour ça que non, dans ce contexte, ils ne peuvent pas prendre ce genre de choses à la légère.
Je pense qu'un oncologue qui aurait dans son bureau un poster "le cancer c'est trop drôle", même sous couvert de second degré ou de recul, ça ne passerait pas, non seulement à cause du contexte (une douleur/peur encore à vif et difficile à gérer), mais aussi à cause de son rôle : un accompagnateur dans la démarche de guérison. Pas un copain, un psy qui te pousse dans tes retranchements ou un avocat. :dunno:

Donc je pense que quand on a besoin d'avoir recours à ce genre de moyens pour dissimuler sa vulnérabilité face aux situations rencontrées... eh bien on ne fait pas ce boulot. Il me semble qu'être capable de faire la part des choses entre ses propres angoisses et celles de ceux qui arrivent pour témoigner d'un traumatisme est plus qu'essentiel, et si on ne se sent pas capable de porter tout ça sans égratigner les victimes au passage, eh bah on se remet en question et on fait autre chose. :annoyed:

(Et je sais qu'on ne vit pas au pays des bisounours et que ya plein de gens qui font pas un métier qui leur correspond, mais j'ai l'impression que s'il y a bien un domaine où on devrait vérifier que c'est bien le cas, c'est dans tout ce qui touche au social. Heureusement que, comme de nombreuses madz l'ont souligné avant moi, tous les policiers ne sont pas comme ça et qu'un certain nombre comprend parfaitement la gravité de ces situations et adopte la bonne attitude... )


Bref, j'apporte moi aussi ton mon soutien à l'auteure du témoignage et aux autres qui ont pu vivre ça... :calin: C'est aussi grâce à vous et à vos coups de gueule que ces aberrations là ont une chance d'évoluer, alors merci à vous! <3
 
Dernière édition :
C'est tellement triste de lire un tel témoignage... Que ce soit l'agression dont tu as été victime ou la réaction du policier.
Et je ne comprends pas trop les Madz qui prennent la défense du policier : l'auteure du témoignage s'est quand même faite insulter au téléphone par ce flic :sick: (j'aimerais bien voir la réaction d'un flic si on le traitait de malade et qu'on lui conseillait d'aller voir un psy.)
Qu'une procédure soit longue et compliquée, que se rétracter soit un problème pour le flic, j'ai envie de dire que c'est tout, sauf le problème d'une personne qui vient de se faire agresser, et encore heureux.

A propos de l'affiche, j'avais eu un choc aussi en allant au commissariat pour une chose beaucoup moins grave (vol de sac à main) : le fond d'écran du policier (parfaitement visible lorsque l'on entrait dans la pièce !) affichait une image de femme en tenue de policier sexy dans des poses lascives... tu te sens super à l'aise ensuite, enfermée dans le bureau avec le policier. Je ne comprends même pas que ce soit légal d'afficher des trucs pareils dans un lieu de travail, que ce soit un commissariat ou n'importe quel poste, surtout lorsque l'on y accueille du public ! Enfin je me verrai mal ramener des images à caractère sexuelle au boulot, pourquoi est-ce possible dans un commissariat ? Surtout lorsqu'ils reçoivent des plaintes pareilles.
 
Merci et bravo pour ce témoignage ! Je n'ai rien à apporter à ton discours, je souhaitais juste faire part de mon effarement. J'ai souvent entendu dire que faire la démarche d'aller au poste était déjà une étape difficile, mais qu'en plus on pouvait se faire très mal recevoir. Tu en es la preuve, et je vais tâcher de garder ça en tête. Pareil, on sait qu'il ne faut pas se doucher et aller directement au poste de police, mais je me doute fort que c'est beaucoup plus facile à dire qu'a faire. Et se faire engueuler plutôt que réconforter ? Aïe...
Bref, merci du courage de vos témoignages à toutes !
 
Quand à la "déco" personnalisée, je ne comprends vraiment pas que les chefs ne contrôlent pas ce genre de chose. C'est quand même effarant de venir se confier à un professionnel qui montre son goût pour la femme objet ! Je pense que ça me ferait tourner les talons tout de suite. Je ne sais pas pour vous, mais déjà dans mon travail on me demande de ne pas trop (voir pas du tout) personnaliser mon poste. Si une photo de ma famille accrochée à mon écran n'est pas autorisée, comment un poster XXL d'une série sur les prostituées peut elle être acceptée ? J'ai envie de dire qu'il faudrait faire "remonter" ça à ses supérieurs... mais je ne me voila pas la face, ils t'enverraient ch*er en beauté...
 
Je trouve tout cela assez terrible.
Et au final plus il y aura de témoignages qui signalent à quel point c'est une souffrance de se confronter à la police, moins il y a aura de personnes qui oseront braver ces futurs moments douloureux qui s'ajoutent déjà à un événement très difficile à vivre.

Je rajouterai, en me faisant l'avocat du diable, que en meme temps, le manque de compréhension et d'empathie, quand on est à des années lumière, en étant : un policier donc plutôt Homme et plutôt Blanc.
Se mettre à la place, imaginer vivre les malheurs quotidiens et constant d'une Femme , ça doit être un peu dur.
Je dis cela en prenant pour exemple des nanas ou mecs blancs qui me disent très sincèrement que le racisme n'existe pas.
Parce que ils ne l'ont jamais rencontré.

Alors croire au viol, aux souffrances d'une fille qui à été violée et détruite par quelqu'un.
C'est quelque chose qu'il ne vivront (quasi) JAMAIS.
Peut être qu'ils s'imaginent que c'est comme se faire un peu secouer par la veste et que ça ne fait pas si mal... Que c'est pas cool mais pas grave...



Ils ne connaitront jamais la peur d'être une femme chaque jours, chaque nuits, qui marche dans les rues désertes, sans témoins.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes