@L'atrabilaire Ah oui mince! J'espère que je me suis pas gourée cette fois! :P
Alors perso je m'appuie sur la définition de l'intelligence de wikipédia, qui reprend une partie que tu cite plus haut mais est plus complète je trouve (disons qu'elle appuie mon opinion, du couuuup j'adhère :cretin:)
"
L'intelligence est l'ensemble des processus retrouvés dans des systèmes, plus ou moins csomplexe, vivants ou non, qui permettent de comprendre, d'apprendre ou de s'adapter à des situations nouvelles. La définition de l'intelligence ainsi que la question d'une faculté d'intelligence générale ont fait l'objet de nombreuses discussions philosophiques et scientifiques. L'intelligence a été décrite comme une faculté d'adaptation (apprentissage pour s'adapter à l'environnement ou au contraire, faculté de modifier l'environnement pour l'adapter à ses propres besoins). Dans ce sens général, les animaux, les plantes, les outils informatiques (deep learning), font preuve d'une intelligence.

L'intelligence peut être également perçue comme la capacité à traiter l'information pour atteindre des objectifs. Le terme est dérivé du latin intelligentĭa, « faculté de comprendre », dont le préfixe ĭnter- (« entre »), et le radical legĕre (« choisir, cueillir ») ou ligāre (« lier ») suggèrent essentiellement l'aptitude à lier des éléments entre eux, à faire preuve de logique, de raisonnement déductif et inductif.

L'intelligence est étudiée par la psychologie cognitive, la psychologie du développement, l'anthropologie (évolution), l'éthologie cognitive (intelligence animale), les neurosciences(biologie) ou encore la génétique.

Chez les animaux ce sont les systèmes de communication endocriniens et/ou neuronaux qui produisent l’intelligence."

Je trouve ton propos très intéressant sur les questions de l'utilisation du langage déjà, je penserai plutôt que que c'est un outil qui exécute une pensée, il est propre à chaque individu et il est selon moi nécessaire de réfléchir aux idées que véhicule notre langage. Le vocabulaire, lorsqu'il désigne un concept doit entré dans une cohérence de langage inhérente à la personne. Comme je considère que l'intelligence est un concept dangereux qui divise et que je suis réellement convaincu que chacun (sauf cas rare) est capable d'une forme d'intelligence, disons que pour moi apprendre, faire des liens logiques, comprendre et s'adapter ça laisse un spectre de compétence plus large que celle mise en avant par "la société". Mais effectivement c'est vraiment pour moi de grandes questions, et si j'ai un avis je suis loin d'être certaine de ce que j'avance, je n'ai que 18 ans ça ne peux être que des pistes de réflexions :happy:
Pareil pour les personnalités publiques, je suis d'accord que leur statut donne une légitimité à les critiqués (pas dans un sens négatif :)) mais je doute de l'utilité de la méthode sans réels arguments. Après je crache aussi sur hannouna, je peux pas le saquer, mais j'essaye d'être plus nuancé quand j'en parle je ne connais finalement pas ce monsieur et j'ai vraiment pas la présomption de dire qui est con ou pas. Mais vraiment je l'ai fait pendant longtemps, je pense juste plus que ce soit nécessaire quand c'est pas dans le cadre ultra privée. Je me permet toujours des jugements un peu hâtifs et violents parce que bon, je vais pas me frustrer non plus, mais je les partage à mes meilleurs amis ou ma famille, qui connaisse déjà ma vision des choses et n’interpréterons pas mon propos :taquin:
Voilà voilà c'est intense comme échange, j'ai le cerveau qui chauffe avec grande joie! :cretin:
 
Eh bien personnellement, Nabilla me fascine :) C'est au contraire une fille très intelligente, qui sait parfaitement s'adapter aux attentes de la société pour faire parler d'elle. Elle a un instinct de la comm', c'est dingue.

Il y en avait combien, des filles dans son style quand elle a été connue ? Plein ! Pourtant c'est elle qui a percé et qui est connue de tout le monde aujourd'hui ! Pour moi cela force le respect :)

D'ailleurs la comm' de son blog, la façon dont elle est habillée/coiffée/prend la pause montre bien qu'encore une fois, elle a bien compris le truc.
Et si c'est au service du végétarisme, c'est super ! :fleur: Alors oui, on peut pinailler sur des détails dans son article. Mais vu le nombre de jeunes qui peuvent s'intéresser au végétarisme à travers elle, moi je dis cool ! :top: Rien n'empêche les jeunes de rechercher des infos plus pointues par la suite.
 
Dernière édition :
@L'atrabilaire dans ce cas il ne faut pas dire "les psys". Un psychologue ou un psychiatre = professionnel.
Ils sont là pour aider dans un environnement bienveillant et pas pour rassurer. Aider à comprendre, à avancer, à se rendre compte... ...
Même si c était une boutade lire ce genre de chose quand on est psychologue/psychiatre/patient c'est "badant" car cela sonne comme "cela ne sert à rien".
Bref, je voulais juste réagir à ta partie de phrases qui met un tas de trucs dedans avec des infos "erronées" ou alors il faut préciser quel genre de "psy" et pas les mettre tous dans le même panier :)
(je ne sais pas mettre en spoiler...)
 
@L'atrabilaire Effectivement elle va dans mon sens, après j'ai tendance à croire que la langue évolue aussi car les concepts qui maintienne un ordre dans notre monde évoluent en même temps que les règles changent. Si effectivement au temps des grecs on définissais l'intelligence de la sorte, je pense que les siècles de réflexion qui on suivi sur ce concept et même l'évolution de la capacité d'adaptation, on ne s'adapte plus au même choses, on doit comprendre des choses différentes, tout cela fait de l'intelligence un concept voué à changé, et s'affiné. Comme en médecine on avait effectivement des bases solides, mais des compléments sont venus complété ou réfuté ces bases. Je pense que c'est pareil pour les concepts :)
Je suis d'accord que des différences naturelles de compétences existent et que les nier ne ferait que nier l'individu, ce que je ne souhaite pas. Mais pour l'intelligence je penses que le concept qu'on décris à un sens tellement important et mouvant qu'il est finalement dur d'avoir des certitudes sur ce qu'est même l'intelligence. Et donc je me verrais bien mal placée de dire qui l'est ou non :cretin:
 
Il y a quand même quelque chose qui m’interpelle dans ce que vous dites pour la plupart. C’est tous les « quelqu’un qui a une telle influence chez les jeunes ». Wut ? Vraiment ? J’ai moins de 18 ans, Nabilla n’a aucune influence sur moi, elle n’a aucune influence sur aucune personne que je connais. Mes connaissances qui la suivent(et je n’en ai vraiment pas beaucoup) le font pour s’amuser, pour bitcher sur les choses qu’elle dit, enfin iels ne le font pas sérieusement du tout. Et je n’ai jamais jamais même entendu parler de quelqu’un pour qui Nabilla serait un modèle. Je ne me prononcerai pas sur son intelligence, je n’en sais rien et ça m’est égal, mais dans tous les cas je pense que les gens qui la prennent vraiment au sérieux et s’en inspirent sont une minuscule minorité. Évidemment je n’ai pas de statistiques sur l’influence de Nabilla, donc je suis tout à fait ouverte à la contradiction, mais pour le moment parler d’une « immense influence chez les jeunes » me parait exagéré voire abusif.

Edit pour relier au sujet : donc c’est super cool pour elle qu’elle devienne végétarienne, mais je ne pense pas que ça aidera la cause du végétarisme, ni d’ailleurs que ça la desservira, parce que des gens qui ne croient plus en une cause simplement parce que quelqu’un qu’ils n’apprécient pas y participe ne me parait pas y être vraiment attaché.
 
Dernière édition :
Manger de la viande raisonnablement n'est pas dangereux pour la santé, j'en suis sûre. Si on en consomme une ou deux fois par semaine, on ne risque rien, surtout si ce sont des produits non transformés.

Je me suis renseignée sur les dernières recherches en nutrition, et je sais que depuis quelques années, le gras, même saturé, est réhabilité par les nutritionnistes ( l'huile de coco, très à la mode depuis quelques temps, est très riches en acides gras saturés, par exemple ). Le beurre et la crème fraîche cessent enfin d'être diabolisés. On pensait que le gras, surtout saturé, faisait grossir et provoquait des problèmes cardiovasculaires, mais le vent a tourné, et la nouvelle bête noire, c'est le sucre, particulièrement le sucre blanc, raffiné, qui n'apporte rien à l'organisme, et qui serait finalement le vrai responsable de la montée de l'obésité et des maladies cardiovasculaires dans les pays occidentaux. Car c'est bien lui qui affole la glycémie, et donc, qui augmente l'appétit et rends accro. Les industriels le savent très bien, les produits sucrés sont addictifs. Le gras, lui, justement, est rassassiant, et il apporte de bonnes choses à l'organisme. Ne pas manger assez gras, ce n'est pas sain du tout. Le cerveau a besoin de gras, la peau aussi, tout le corps en fait.
Les glucides ne sont évidemment pas à bannir, elles apportent de l'énergie, mais mieux vaut les consommer dans le riz complet, le pain intégral, etc, plutôt que dans le sucre blanc...
Les humains mangeaient plus gras et moins sucré il y a 50 ans, et ils étaient aussi... Plus minces. Est-ce lié ? Ce serait intéressant que les recherches continuent.

Un petit lien intéressant
https://www.linecoaching.com/maigrir/blog/les-lipides-font-il-grossir
Je suis pas d'accord du tout. Le gras c'est indispensable, mais pas autant que le sucre.

Pour être diabétique je t'affirme que le corps à AVANT TOUT besoin de glucose, sans lui il n'est pas seulement question d'énergie, il est question de survie puisque les muscles (et donc le coeur) ne fonctionnent pas, et le cerveau galère. Évidemment, qu'il faut privilégier les sucres lents... Mais il ne faut pas trop accabler les sucres rapides non plus (dont le fructose pour rappel).
Je trouve beaucoup trop facile ce raccourci désormais récurrent de dire que le sucre est la cause de tous les maux. Il s'avère en réalité que le combo gagnant qui rend accro c'est celui du SUCRE + du GRAS en grande quantité, et c'est ce mélange là qu'adorent les industriels et qui est si mauvais!

De plus, la surconsommation de sucre entraine un phénomène particulier, celui de la transformation du sucre en graisse dans le corps. Dès lors, on retourne à notre hypothèse de base selon laquelle c'est le gras qui empêche le bon fonctionnement du système de fabrication et d'utilisation de l'insuline dans l'organisme (confirmé par l'OMS qui ne fait aucunement mention d'une surconsommation de glucides...).

De nombreuses études également récentes ont démontré que lorsque les diabétiques adoptent un régime vegan, et arrêtent ainsi de consommer de la viande ou tout autre produit issus des animaux (car tous très gras) leur état de santé s'améliorait.

Évidemment qu'en réduisant le sucre et qu'en ayant une activité physique régulière tout s'arrange également puisque ce dernier sera consommé directement par les cellules et ne sera plus transformé en graisse dans l'organisme par la suite, mais par pitié arrêtez de croire que l'unique ennemi c'est le sucre. Le sucre c'est justement le nouvel ennemi à la mode. Mais il faut comprendre qu'il n'est pas question de mode, c'est la surconsommation dans sa globalité qui est mauvaise, le sucre c'est la vie et le gras aussi (Oméga 3-6-9, tous bien équilibrés, sinon c'est la cata)!

Et je ne vois pas comment on peut objectivement penser que la consommation d'acide gras saturés pourrait ne pas contribuer à l'augmentation de maladies cardio-vasculaires, sincèrement c'est se voiler la face puisque l'hypercholestérolémie est la première cause de ces maladies.

Alors oui 1 cuillère d'huile de coco de 5gr, même à 92% d'acides gras saturés, ça représente rien du tout (= 4,6gr) alors ça ne vaut pas le coup de s'en priver, mais 100gr voire plus de viande, à raison de 2 fois par semaine à 35% d'acides gras saturés ça commence à faire (=70gr au bas mot)!

On ne parle pas de poids ici, c'est très réducteur comme approche : certaines personnes ont du cholestérol/du diabète et ne sont pas en surpoids. De même que certaines personnes mangent très gras et sucré et ne sont pas en surpoids. Enfin, la comparaison avec le demi-siècle précédent n'est pas davantage cohérente, ils ne mangeaient pas autant de plats industriels, remplis de gras saturés, et consommaient à l'inverse beaucoup plus de fibres. L'alimentation s'est empirée, s'agissant de la qualité du gras et du sucre.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes