Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pour dénoncer le sexisme dans le foot, des footballeuses rennaises jouent en slip
foot-sexisme-cpbbreqfeminine-660x400.jpg

Lire la suite ...


 

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
Je ne partage pas du tout l'opinion de l'article. Les raccourcis sur la question des différences de salaire entre le football masculin et le football féminin sont un peu fatigants parce qu'utilisés à tort et à travers. Je pense notamment au passage suivant:

En France, les écarts de revenus ont aussi de quoi mettre en colère : 2.500€ brut mensuels si vous êtes une joueuse de D1, contre près de 110.000€ si vous êtes un joueur de Ligue 1, rapportait France Info. Vous avez dit sexisme ?

Non, ça n'a rien à voir avec le sexisme. Ce sera sans doute perçu comme de la condescendance mais j'invite vraiment l'autrice de l'article à travailler un minimum le sujet. Ce billet de deux économistes est assez synthétique et donne des pistes de compréhension: https://lejournal.cnrs.fr/billets/pourquoi-les-footballeuses-sont-elles-moins-payees

Le football, comme d'ailleurs tous les autres sports, s'inscrit dans la logique de la société du spectacle. Dans la société du spectacle, les revenus sont proportionnels à l'intérêt suscité auprès du public. Ainsi, les revenus d'une chanteuse dépendent du nombre d'albums vendus tandis que les revenus d'un écrivain dépendent du nombre de livres vendus.

Le salaire d'un footballeur ou d'une footballeuse dépend, outre son niveau individuel, du budget du club au sein duquel il ou elle évolue. Le budget du club dépend de la billetterie et, surtout, des droits télévisuels et des montants versés par les sponsors. La billetterie, les droits télévisuels et les montants versé par les sponsors dépendent de l'intérêt porté par le public. C'est une logique assez simple: plus le club suscite de l'intérêt, plus il y aura de spectateurs dans le stade (billetterie), plus les audiences seront élevées (donc des droits télévisuels élevés puisque les chaînes achètent un produit très demandé) et plus la visibilité sera importante (ce qui représente donc plus d'intérêt pour les sponsors). Le salaire des joueurs et des joueuses suit donc la seule logique économique. L'article que j'ai indiqué en lien dit par exemple ce qui suit:

Le rapport entre les salaires moyens des hommes et des femmes est de 27. Ces inégalités de rémunération ne résultent pas d’une discrimination mais plutôt de la taille du « gâteau » à distribuer : en 2019, le budget total de la Ligue 1 (championnat français masculin) est de 1,9 milliard d’euros et celui de la Division 1 (championnat français féminin) est de 19 millions d’euros, soit 100 fois moins. Les clubs eux-mêmes ne font que peu de profits et leur principale dépense correspond à la masse salariale : ce sont les joueurs qui accaparent la rente footballistique. Le niveau de leurs salaires suit alors celui des budgets qui dépendent fortement des droits télévisuels et du sponsoring.

Toujours à titre d'illustration, on peut citer Gaëtane Thiney, joueuse de l'équipe de France de football et qui trouve la différence de salaire...tout à fait justifiée. Elle avait notamment déclaré:

Je suis pas du tout sensible à ça. Je le dis souvent : s’il fallait payer pour jouer la Coupe du Monde, je payerais. C’est un sujet complexe, je n’ai pas de souci avec l’égalité hommes-femmes. L’égalité salariale oui mais quand les femmes rapportent autant que les hommes. Si les footballeuses sont moins biens payées que les footballeurs, c’est économique, c’est mathématique et ça ne me choque pas. Elles rapportent moins que les hommes. Simplement, si on rapportait autant que l’équipe de France masculine, alors on pourrait avoir les mêmes primes, mais ce n’est pas le cas

Je continue l'article de Madmoizelle:

Moins diffusé à la télévision, moins médiatisé, et donc forcément moins suivi et moins soutenu, le football féminin rapporte du coup… moins d’argent. Il est alors difficile de susciter l’intérêt du côté des sponsors et des investisseurs.

Non, ce n'est pas comme ça que ça fonctionne. Ce n'est pas parce que le football féminin est moins diffusé qu'il suscite moins d'intérêt. C'est à l'inverse parce qu'il suscite moins d'intérêt qu'il est moins diffusé. Quand le football féminin est diffusé sur des chaînes gratuites, les audiences sont quand même beaucoup plus faibles que celles du football masculin. A titre d'exemple, la finale de la Ligue des Champions féminine (Wolfsburg-OL) a réuni 1,7 million de téléspectateurs (match diffusé sur W9) tandis que la finale de la Ligue des Champions masculine (PSG-Bayern) a réuni 11,4 millions de téléspectateurs. Le public s'intéresse davantage au football masculin qu'au football féminin, c'est ainsi.

Cette différence d'intérêt relève-t-elle du sexisme?

Non plus. Le football masculin a une histoire beaucoup plus longue que le football féminin. Il y a aussi plus d'hommes qui jouent au football que de femmes. Il y a des différences physiologiques et physiques entre les hommes et les femmes (endurance, intensité, force, vitesse). Ces raisons expliquent pourquoi le football masculin est, aujourd'hui, bien plus abouti que le football féminin qui est certes en progression mais très jeune. La différence de qualité est encore beaucoup trop importante pour espérer voir le football féminin susciter un intérêt comparable. Le football féminin n'a rien à revendiquer. Le football féminin doit continuer de progresser dans la formation des joueuses pour gagner en qualité, afin de susciter un intérêt croissant auprès du public et, enfin, en tirer les bénéfices économiques. Exiger tout de suite des salaires comparables au football masculin n'a aucun sens. Cela reviendrait à exiger qu'un chanteur avec une notoriété régionale gagne autant qu'une chanteuse connue dans le monde entier et vendant plusieurs centaines de milliers d'albums au motif qu'ils font le même métier. Le seul élément pertinent à prendre en compte est l'argent rapporté par un joueur ou une joueuse.
 
Dernière édition :
Je suis également déçue par l'article de Madmoizelle sur le sujet car en effet, les inégalités salariales dans le sport ne sont pas expliquées par une logique sexiste vu qu'un joueur de Lorient masculin lambda gagne beaucoup qu'une star du PSG, outre ça un joueur de basket en France gagne moins qu'un joueur de foot et ainsi de suite...

Par contre, cela n'empêche que le sport collectif tendrait à gagner s'il y'avait des moyens plus importants mis en place pour sa féminisation et notamment des moyens financiers. Même si je note que des efforts ont été faits au niveau des fédérations car il me semble que le rugby féminin et le foot féminin ont connu une hausse de licenciée et c'est bien car plus il y'aura de licenciées plus la qualité de jeu s'améliorera, plus de pôles espoirs verront le jour et ainsi de suite. Il reste quand même beaucoup d'efforts à faire !

Par contre, ça n'empêche que je trouve scandaleux le coup du matériel donné à ces jeunes femmes pour leur qualification en coupe de France... et en plus un maillot avec une coupe masculine non mais sérieux ! Les maillots de coupe masculine sont plus larges sur les côtés, plus longs mais par contre pas du tout adaptés au niveau des poitrines (en gros si tu as une poitrine forte, tu ne peux pas porter un maillot à ta taille)/ D'ailleurs, valait mieux qu'elles n'aient pas le short car les shorts taillés pour les hommes ne sont pas du tout adaptés aux femmes la plupart du temps (coupe au niveau du bassin plus étroites notamment). Je trouve que le minimum est quand même de fournir un matériel complet de coupe féminine tout de même !
 
Ouais enfin c'est un peu le serpent qui se mord la queue, ce niveau de réflexion, non ?

Parce que on comprend tout à fait que le joueuses rapportent moins que les joueurs, mais c'est dû à quoi ?
Les équipes sportives masculines sont bien plus médiatisée et promues que les équipes féminines... rien que si on regarde la coupe masculine (d'ailleurs on parle de "coupe du monde" tout court, ça veut tout dire) vs la féminine, on voit la différence en terme d'investissement par exemple.
Les femmes dans le sport, c'est relativement récent. Je ne parle de l'activité elle-même (les femmes ont toujours fait du sport en fait) mais bien de l'industrie du spectacle sportif, de pouvoir faire carrière comme sportive etc.

Et même encore aujourd'hui, le sport est vraiment vu comme masculin en majorité (à part quelques sports traditionnellement genrés féminins). Dans certaines communes, il n'y a pas même pas d'équipes féminines de foot par exemple et quand il y en a, elles ont moins de moyens. Le sexisme est ultra présent dans ce domaine. Par exemple, combien de fois on a des arguments du niveau que le foot féminin serait plus "ennuyeux" que le masculin ? (ça revient dans tous les débats XD). En conséquence les sportives femmes sont moins connues que les "stars" masculines. Du coup, une sportive a moins d'opportunités qu'un sportif donc elle attire moins les investisseurs donc elle rapporte moins fatalement. Alors oui comme dit Thiney "c'est mathématique", mais pas seulement, c'est vraiment ras-les-pâquerettes comme vision d'ensemble.
 
Dernière édition :
@FraiseDeGrouchy : Je suis globalement d'accord avec ce que tu dis. Par contre je pense que polarise un peu trop un point. Quand tu critique ce bout de l'article

Moins diffusé à la télévision, moins médiatisé, et donc forcément moins suivi et moins soutenu, le football féminin rapporte du coup… moins d’argent. Il est alors difficile de susciter l’intérêt du côté des sponsors et des investisseurs.

Tu simplifies les choses en écartant la fin du paragraphe

Un cercle vicieux dont on peine à sortir, et c’est bien dommage, surtout quand on se souvient de l’engouement sans précédent du public lors du Mondial de 2019.

L'article parle bien d'un phénomène qui s'auto-alimente. Moins diffusé = moins populaire (et donc salaire plus bas) = Moins diffusé , etc, etc.
 
Je pense qu'il est important de rappeler que le football féminin a été interdit de 1921 à 1971 par la Football Association au Royaume-Uni. En France, le Championnat féminin a été supprimé en 1933 et la pratique du foot par les femmes n'a été reconnue par la FFF qu'en 1970. Cette période (années 20/30) correspond aussi à la reconnaissance du football en tant que profession dans plusieurs pays européens. Les gens ont été habitués à ne voir que des hommes jouer au foot pendant 50 ans parce que les femmes n'en avaient pas le droit.
Il me semble que les diverses interdictions ont été faites en partie car les matchs féminins attiraient les foules, parfois plus que les matchs masculins. En tout cas, ces interdictions étaient clairement sexistes.
Donc, selon moi, la non médiatisation du foot fait bel et bien partie du problème. Si les spectateurices ont du foot féminin à disposition, à une heure où aucun match masculin n'est diffusé, iels vont le regarder.
 
Après on parle de non diffusion de matchs féminins mais je trouve que des efforts sont faits depuis des années cependant par les chaînes privées (que les chaînes publiques diffusent aussi peu de sports c'est un autre débat... pour un autre jour) : https://www.footofeminin.fr/Le-prog...ONDBY-OL-ce-mercredi-sur-RMC-Story_a1197.html, mine de rien sur cette grille, on voit qu'il y'a pas mal de matchs diffusés cette semaine et les droits de l'Euro 2022, sont déjà acquis par les groupes TF1 et Canal +.

Après comme je disais, il y'a encore de nombreux efforts à faire pour permettre une plus grande féminisation du football mais aussi d'autres sports où il y'a part encore trop faibles de licenciées féminines au rugby. La ligue de Normandie il me semble oblige dorénavant les clubs nationaux à avoir une équipe féminine pour pouvoir prétendre à une accession en nationale, dans le plan "Ambition 2020" de la FFF a comme objectif en 2021 d'augmenter le nombre d'arbitres féminines (elles sont actuellement environ 3% contre 27% pour le handball, les meilleurs dans ce domaine...). Je pense qu'il faudra également passer par des interventions dans les écoles, augmentation de créations de sections sportives dans les collèges et lycées destinées aux filles etc.

Si ça vous intéresse, voici en lien les axes globaux de la FFF concernant le foot féminin : https://www.fff.fr/16-le-football-feminin/365-football-feminin-nos-actions.html
 
Pour moi un des vrais problèmes c'est l'attractivité et les centres de formation.
L'OL a un centre de formation feminin depuis des années et gagne la Ligue des champions tout les ans...

Après bah on manque beaucoup de centre de formation et d'attractivité, avec peu de fillettes qui s'inscrive, donc le vivier de potentielles joueuses est plus bas.
Quand on voit en équipe de France que notre meilleure buteuse (Wendy Renard) est défenseuse droite et que c'est elle qui tire les penalty... On peut se poser la question du haut niveau des équipes.

Parce que bon quand même le niveau est pas ouf ouf en foot féminin actuellement. Et avant de parler d'attractivité médiatique, de sponsor, c'est un vrai travail d'élever des joueuses vers le haut niveau, avec des formations de qualités et de la concurrence par exemple, des repérages de joueuses dès la petite enfance comme chez les hommes, etc.
Pour ça faut des moyens: investir dans les clubs amateurs et investir dans les clubs de formations.
Les grands clubs s'y mettent depuis quelques années, ça avance, et je pense que d'ici 10 ans on aura un niveau bien plus élevé et la médiatisation/les rémunérations qui vont avec.
 
@AngèleLN
Je suis d'accord, encourager le sport chez les filles/adolescentes semble être la base. Dans mon ancien lycée, l'équipe de hand féminine (pourtant d'un bon niveau dans les compétitions) passait après les équipes masculines pour ce qui est du budget alloué, de l'occupation des locaux et du matériel bref elles récoltaient les miettes... c'est pas du tout encourageant.

Par contre, de là à ne pas les fournir en short je trouve ça chaud et je trouve que ce point a suscité assez peu de réactions ici... alors que quand même c'est la base !
 
Donc, selon moi, la non médiatisation du foot fait bel et bien partie du problème. Si les spectateurices ont du foot féminin à disposition, à une heure où aucun match masculin n'est diffusé, iels vont le regarder.
Je suis absolument pas convaincue par cette affirmation :shifty:
On a beaucoup plus de matchs à disposition que avant et les fans de foot sont souvent abonnés à des chaînes spécialisées qui en diffusent et... Les audiences sont bien plus faibles.
Je connais aucun fan de foot qui regarde du foot féminin, hors gros gros matchs :ninja:

Après c'est aussi à nous de regarder, d'acheter des maillots et du merchandising, inscrire ses filles en club, etc. c'est aussi comme ça que ça avancera.
 
@Sadala Oui je fais partie des seules à avoir soulevé le point des shorts :cretin:

Après ça dépend vraiment pour le hand féminin, on voit que c'est quand même relativement féminisé comme sport et dans ma région certains clubs ont des gros niveaux financiers (pour du hand) et d'ailleurs se sont spécialisés dans le hand féminin et ce sont les hommes qui sont mis de côté (après ils ont de quoi faire dans plein d'autres clubs). D'ailleurs, on a deux clubs pros dans ma région et le budget du club pro féminin est supérieur de 3 millions d'euros à celui du club pro masculin. Mais on aura toujours les machos de base malheureusement qui trouveront ça moins bien alors que personnellement, je trouve le hand féminin et masculin tout simplement différent au niveau pro mais tout aussi intéressant ! On voit très bien que le hand féminin est vraiment un sport qui est un sport professionnel à haut niveau et qui a connu une progression de niveau en 20 ans extraordinaire (je vous invite à regarder des vieux matchs d'il y'a 20 ans et d'en regarder un de maintenant). Des efforts peuvent encore être faits cependant notamment au niveau de l'arbitrage féminin.
 
Dernière édition :

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
@Sadala

Le sexisme est ultra présent dans ce domaine. Par exemple, combien de fois on a des arguments du niveau que le foot féminin serait plus "ennuyeux" que le masculin ? (ça revient dans tous les débats XD).

Je ne vois pas en quoi c'est sexiste. Le football masculin est un spectacle dont on peut évaluer la qualité. Le football féminin est également un spectacle dont on peut aussi évaluer la qualité. On a le droit de trouver que la qualité du premier est supérieure à la qualité du second. Je regarde du football masculin et j'ai essayé de m'intéresser au football féminin. J'ai fait le constat que, aujourd'hui, un match de football masculin est en moyenne d'une qualité supérieure. Libre à d'autres de penser différemment, même si je n'ai connaissance d'aucun spécialiste qui préfère regarder du football féminin. Mon avis est basé sur la qualité technique, sur l'intensité, la vitesse et le niveau tactique. Encore une fois, le football féminin est récent et a un niveau de développement qui ne lui permet pas encore de rivaliser. Ce n'est pas un avis définitif et le football féminin progresse pour combler des lacunes encore trop importantes.

@Pelleas

Sauf que ce cercle vicieux n'existe pas, pour la simple et bonne raison que le football féminin est diffusé autant que le football masculin. Je développe ci-après.

@alu25

Donc, selon moi, la non médiatisation du foot fait bel et bien partie du problème. Si les spectateurices ont du foot féminin à disposition, à une heure où aucun match masculin n'est diffusé, iels vont le regarder.

La diffusion est déjà prévue à des horaires distincts du football masculin pour éviter une concurrence et donner une chance au football féminin de trouver son public. A titre d'exemple, on peut comparer les horaires de diffusion de la L1 masculine et de la D1 féminine, on constate bien que les horaires sont soigneusement sélectionnés pour permettre aux téléspectateurs de ne pas avoir à choisir et de regarder les deux. Or les audiences restent, malgré tout, très faibles pour le football féminin.

J'irais même encore plus loin: le football féminin est plus accessible que le football masculin, puisque les droits télévisuels payés par les chaînes pour la diffusion du football masculin nécessitent, en retour, que les chaînes soient payantes pour des soucis de rentabilité. Par exemple, le match de l'équipe féminine de l'OL hier en Ligue des Champions contre Brøndby IF était gratuit sur RMC Story, alors que tous les matchs de la Ligue des Champions masculine étaient diffusés, à un autre horaire, sur des chaînes payantes (RMC Sport en l'occurrence).

@AngèleLN

Pour l'histoire des shorts, je partage l'opinion développé dans Madmoizelle. C'est absolument anormal et un vrai manque de respect. L'initiative des joueuses de jouer en culotte est très bonne et j'espère qu'elles obtiendront gain de cause.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Vogel and Asilentio

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes