@Mclagirafe Je comprends totalement le sentiment "on est pas des machines" mais ta patiente ce n'est pas toi, si elle se trouve dans une situation qu'elle pense être insupportable mais qui, pour toi, est une situation de rêve... Il reste tout de même que cette situation est insupportable pour la première concernée.
Du coup, je trouve ça assez horrible de parler de bienveillance alors que, logiquement, un médecin est censé rester objectif en toutes circonstances et aider son/sa patient.e qui vient avec un problème. Là, dans ce cas très précis, tu ne peux pas aider le.a patient.e, il y a d'autres possibilités (la première étant de l'envoyer rapidement chez un confrère) mais dire "j'aurai du mal à être bienveillante"... Bon, on va pas se mentir, j'aurai énormément de mal à dire qu'une telle personne est un.e bon.nne médecin :lunette:
Bah c'est justement a ça que sert la clause de conscience, si je sais que je ne peux pas être au top a cause de mon histoire perso, je fais pas et j'envoie à quelqu'un d'autre....
 
En tant que professionnelle de l'IVG je me permet d'apporter un éclairage sur cette histoire de clause de conscience :
Il ne s'agit pas de forcer des particien.ne.s à pratiquer un geste qu'ils ne veulent pas ou ne savent pas faire. Il s'agit de ne plus mettre l'IVG dans une case à part des autres actes médicaux.
En fait il existe déjà dans la loi une clause de conscience générale qui dit en gros qu'un médecin ne peut jamais être forcé à pratiquer un acte qu'il ne souhaite pas faire. Par exemple, je n'ai pas envie de pratiquer un toucher rectal à un patient qui vient me voir pour un problème d'erection et qui me demande de vérifier sa prostate. Je préfère l'adresser à un spécialiste car il n'y a pas d'urgence ni de perte de chance pour le patient si je ne fais pas cet acte, et je ne m'estime pas compétente pour cet acte qui me met de plus mal à à l'aise. (C'est un exemple, pas le reflet de mes convictions je précise !!)
Pour l'IVG il existe donc une double clause de conscience , la clause générale applicable à tout acte et celle spécifique à l'IVG.
Donc l'idée de la loi c'est de supprimer la clause spécifique à l'IVG pour remettre cet acte dans la normalité comme tout autre acte. Ça va faire grincer des dents les anti-choix mais oui, l'IVG est un acte "banal", c'est une étape de la vie une femme sur 2 , qui doit être accompagnée par les professionnels compétents et les proches de la femme, mais qui doit perdre son statut d'exception.
En résumé il n'a jamais été et il ne sera jamais question de forcer quelqu'un à faire une IVG si il n'en a pas envie. En revanche à titre purement personnel je trouve choquant qu'un médecin qui choisit de faire la spécialité gyneco obstétrique refuse d'en pratiquer car il s'agit d'une partie de son travail au même titre que les accouchements.Je trouve encore plus choquant que des personnes ayant une clause de conscience puissent prendre des postes en hôpital public. L'IVG fait partie des missions de service public, donc si tu refuses d'en faire bah tu vas dans le privé, point.
 
Je ""comprends"" les réserves d'un non pour le rallongement d'une certaine manière, mais quand on réfléchit au après.. Ca pose question.

En fait faut aussi penser à la mère qui ne veut pas devenir mère. Il y a des études très sérieuses qui montrent à quel point un enfant vraiment pas voulu du tout n'est pas dans les meilleures conditions pour recevoir de l'amour, affection etc etc. L'enfant n'est pas qu'un truc qu'on nourrit / habille et paf il est heureux. Tout seul ça ne suffit pas (et ça a été maintes fois prouvé, genre en cours, on nous avait montré en vidéo, des enfants victimes de guerre, dans un orphelinat, qui avaient de graves retards (beaucoup qui ne seront par rattrappables, alors que de base, c'étaient des bébés nés "sains". De graves retards, alors que pourtant nourris/changé/lavés (donc ne souffrant pas de malnutrition/mauvaise hygiène!!). Sauf qu'ils n'étaient pas touchés/aimés. Et donc se dégradaient). Pour un enfant c'est vital d'être touché.. (ou l'étude avec des bébés singes qui préféraient mourir de faim et aller dans la cage où il y avait une maman en peluche plutôt qu'aller dans la cage où il y avait un distributeur de lait, c'est dire la priorité pour eux! (oui ok c'est des singes et pas des bébés humains, m'enfin le parallèle est quand même faisable (et la vidéo de l'orphelinat va dans ce sens). Oui elles peuvent accoucher et donner à l'adoption, m'enfin, va vivre après en te disant que tu as un enfant quelque part. No jugement, et sans doute que des gentes le vivent bien et tant mieux pour eux !! Mais pour moi, si une mère veut avorter, c'est que logiquement elle sait que l'adoption est une option > donc si elle veut avorter quand même, c'est bien que pour elle, c'est précisément PAS une option, justement. :hesite:
Je suis ptet influencée par Freakonomics (je le conseille chaudement) lu dans mes jeunes années. Je ne me souviens plus si c'était étayé d'études sérieuses, mais le raisonnement était un peu celui ci. De se demander est ce que ça a un sens pour le "après".
Se pose aussi la question de jusqu'où on va ? Mais pour moi si le comité d'éthique a tranché en faveur c'est que ça fait sens. On parle quand même d'un collège d'experts qui connaissent toutes les plus infimes implications d'un tel acte.

Et évidemment ça me semble évident que ceux qui ne veulent /peuvent pas le faire, renvoient leur patiente au plus vite.
Je pensais aussi aux cas de déni partiel de grossesse, où là, ça peut devenir une urgence pour le coup :hesite:
 
Dernière édition :
@PetitePaille
Pour avoir accompagnée une amie dans son IVG, je peux t'assurer que c'est un véritable parcours du combattant. Pourtant elle s'y est prise tôt, habite une grosse ville donc à priori l'offre de soin y est pas dégueu, et elle est CSP+ donc pas trop désarmée de base face à l'institution médicale. Et bien à force d'être redirigée, elle a vraiment failli être hors-délai. Et s'est pris des violences symboliques assez impressionnantes (devoir patienter avec les femmes enceintes, se voir juger, etc). Je n'ose même pas imaginer si elle avait été en fragilité psychologique, sans ressources familiales et amicales pour la soutenir... C'est pourtant ce qui arrive à plein de femmes tous les jours en France.

Donc de mon point de vue toute action visant à rendre la vie des femmes plus douce est à prendre, surtout si la clause de conscience existe déjà pour toutes les pratiques médicales. ça n'aura peut-être qu'un poids symbolique mais si ça permet de déstabiliser un peu les anti-choix, et ne serait-ce que si un seul finalement se détourne de cette profession où il fera fatalement des dégats, ben je dis oui ! Sans parler du message de soutien aux femmes que ça envoie.
 
L'année passée, LSD, la série documentaire de France Culture, a consacré 4 épisodes super intéressants sur l'IVG, où sont évoqués en long et en large la question de la clause de conscience, les difficultés du parcours de soin, les raisons qui font que le délai des 12 semaines peut être dépassé... (et avec notamment le témoignage, glaçant, d'une directrice de planning familial, acteur historique de la légalisation de l'IVG, qui témoignait de la récente difficulté de trouver des soignant.es prêt.es à pratiquer l'IVG...)

A écouter ici : https://www.franceculture.fr/emissions/series/avortement-le-pouvoir-du-medecin

Bon, et sinon, en Belgique, cela fait des mois et des mois qu'une loi pour dépénaliser totalement l'avortement, faire passer le délai de 12 à 18 semaines et le délai de réflexion obligatoire de 6 à 2 jours est sur la table et les partis conservateurs continuent de renvoyer le texte à la Chambre, qui continue de l'approuver et ainsi de suite... Cette proposition de loi (toujours pas passée) a même été "prise en otage" par les partis conservateurs flamands lors des tentatives de formation de gouvernement ("on ne sera pas dans la majorité si les autres partis veulent faire passer la loi" :goth::bomb::mur:)

Ah, et un quand un parti à proposer la gratuité des moyens de contraception pour TOUTES les femmes (pour le moment, c'est jusqu'à 25 ans + les femmes précaires) et bin... C'a été refusé par les partis susmentionnés :bomb::bomb::bomb: (Alors bon, l'argument du "il faut passer par l'éducation, la contraception, blablabla" tenus par ces gentes lors des débats, il a bon dos... )
 
J'ai pris un peu de temps pour me renseigner auprès d'obstétriciens qui pratiquent des IVG dites "tardives" après 12SA (la limite actuelle étant à 14), selon eux, ça ne va rien changer à la technique... Ils savent, faire, c'est vraiment pas un geste compliqué qui demande beaucoup de formation, même les internes apprennent rapidement à faire ça seuls... Alors bon, l'argument bidon de la difficulté, les opposants peuvent se le caler derrière l'oreille.
La seule chose, c'est qu'effectivement, le fœtus est plus formé, et ca peut être un peu plus difficile psychologiquement pour certains soignants. D'ailleurs, ils évitent de programmer plusieurs IVG tardives pour un même opérateur le même jour. Mais toutes les femmes qui en ont besoin seront prises en charge quoi qu'il arrive, car la priorité c'est les patients.
En tant que futur médecin (et peut-être gynéco-obs), j'ai du mal avec cette clause de conscience où le soignant se permet de faire passer son jugement, ses croyances avant la prise en charge d'un malade. Après certaines situations personnelles sont totalement compréhensibles (par ex une médecin qui fait des fausses couches à répétition, n'arrive pas à être enceinte) mais en dehors de ces rares cas, on tombe plutôt dans une sorte de paternalisme écœurant, à mieux savoir ce que devraient faire les autres et le leur imposer... On est là pour accompagner, pas pour imposer notre vision des choses.
A la limite je comprends qu'on puisse refuser de pratiquer une aspiration tardive, mais qu'on refuse une IVG médicamenteuse à une femme sous prétexte qu'on est contre l'IVG, je trouve ça écœurant. J'en viens à souhaiter qu'il y ait une loi pour que les futurs gynécologues ne puissent pas refuser une IVG médicamenteuse. (y'a d'autres spécialités hein, si ca les défrise d'aider les personnes souhaitant interrompre une grossesse non désirée)
Il ne faut pas oublier qu'environ 75% des IVG sont pratiquées alors que les femmes ont une contraception. Pas plus tard que la semaine dernière, c'était sous DIU au cuivre.

Fin bref, l'IVG, la contraception sont des sujets qui me tiennent à coeur.

L'année passée, LSD, la série documentaire de France Culture, a consacré 4 épisodes super intéressants sur l'IVG, où sont évoqués en long et en large la question de la clause de conscience, les difficultés du parcours de soin, les raisons qui font que le délai des 12 semaines peut être dépassé... (et avec notamment le témoignage, glaçant, d'une directrice de planning familial, acteur historique de la légalisation de l'IVG, qui témoignait de la récente difficulté de trouver des soignant.es prêt.es à pratiquer l'IVG...)
A écouter ici : https://www.franceculture.fr/emissions/series/avortement-le-pouvoir-du-medecin

J'avais écouté cette série, passionnante mais inquiétante ! Je conseille à tout le monde.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes