Pourquoi l’écologie individuelle ne résoudra pas la crise environnementale

Kaktus

Arrêtez de changer d'avatar, merci.
19 Mars 2021
1 642
20 397
1 054
6,21 tonnes selon WWF.
4,6 tonnes selon ADEME.

Alors que je trouve que je fais pas mal d'efforts par rapport au Français moyen et à la Française moyenne : pas de voiture, pas de chauffage, seulement 2 séjours hors France en 12 ans de vie d'adulte et c'était dans des pays limitrophes, vraiment très peu de shopping, pas de viande/poisson à chaque repas, etc.

Même en acceptant les propositions de l'ADEME, je ne passe qu'à 3,7 tonnes par an.

Je fais quoi pour atteindre les 2 tonnes ? Je vais vivre cul nu dans la forêt en me nourrissant de baies sauvages :ko: ?
 
12 Septembre 2014
457
2 670
3 014
@Camility Jane
Je te rejoins un peu sur ton point de vu sur le " la végétalisation drastique de l'alimentation", j'y rajouterais comme le dit @megann31 de quel produit animalier parlons-nous ? quel place dans la culture alimentaire de chacun ?
Je pense qu'on est toustes d'accord que sur un plan macro, les régime alimentaire de nos société sont beaucoup trop carné, et d'autant plus de viande issu de l'élevage intensif, qu'on a l'air toustes d'accord pour dénoncer.
Car les exemple de consommation de produit d'origine animale sans exploitation/ maltraitance/ impact environnemetal de merde existent, que cela soit dans notre civilisation ( lactation longue par exemple) ou d'autre civilisation humaines ou j'ai le sentiment qu'un logique de coopération inter-espèces, d'une réelle vision éco-systémique est a redécouvrir.
Il me semblerais plus pertinent d'apporter cette réflexion sur la viande dans notre alimentation a notre rapport au vivant de manière beaucoup plus, large, et quelle relation nous souhaitons entretenir avec des non-humains.
 

Prunylle

L’expérience est une lumière qui n’éclaire que soi
17 Janvier 2016
332
22 948
3 164
Article intéressant, merci ! Mais qui met un coup à mon moral :crying:
J’avais écrit il y a looooongtemps un message sur le forum en espérant que quelqu’un de l’équipe Madz apporte une réponse, mais rien, donc je retente !

Le stockage des données informatiques consomment énormément d’énergies (et pollue, donc). Et justement, le forum Madz, il n’y a qu’à regarder dans la rubrique « Blabla Général » le nombre de pages, 278 ! Les topics avec un dernier message d’il y a 10 ans, les nombreux topics ayant pour titre « à supprimer » mais qui ne SONT JAMAIS supprimés, les nombreux anciens ECM clôturés, les sujets x4 exemplaires …
Je sais que des nostalgiques pourraient dire que ça fait parfois plaisir de se relire ou relire des topics très anciens, mais ne serait-ce quand même pas bien mieux de faire un gros nettoyage numérique ?

Je sais que ça ne sera qu’une goutte d’eau dans parmi les milliards de milliards de données numériques mondiales, et je n’imagine même pas le temps que ça prendrait à l’équipe de Madz de supprimer les vieux topics abandonnés.
Mais ça vaut la peine d’y penser :dunno: et de montrer que même les petites entreprises peuvent jouer un rôle

édit : je me permet de poke @Mymy Haegel
 
Dernière édition :
20 Octobre 2017
2 069
36 624
2 064
Merci pour cet article intéressant !
Il met le doigt sur l'agacement que je ressens quand on culpabilise les gens de prendre l'avion pour partir en vacances ou d'acheter des cotons à usage unique (exemples pris au pif :lunette: il y en a plein d'autres) alors qu'à côté, des entreprises dégueulasses comme Monsanto ou Total continuent de pourrir la planète à grande échelle et que tout notre modèle est basé sur une agriculture productiviste, sans aucun respect pour l'environnement.

Tant qu'on sera dans un modèle capitaliste de croissance et de fric à tout prix, on restera dans la même merde. Et donc : on EST dans la merde parce que ce modèle n'est pas près de s'éteindre, il est trop solidement installé.

Après, ça ne dispense évidemment pas d'agir à son échelle. Si les gens arrêtaient de prendre leur voiture pour faire 2 km, de manger de la viande à tous les repas ou d'acheter des bouteilles en plastique... ça changerait certainement (un peu) les choses. L'éducation est importante à ce titre. Le problème, c'est qu'on n'en reçoit quasiment aucune, à l'école en tout cas. On n'arrête pas de parler d'écologie en mode "c'est urgent, il faut changer de modèle, soyons vertueux" mais au final on ne bénéficie d'aucune sensibilisation concrète, et les gens continuent d'avoir un mode de vie polluant alors que même en changeant 2-3 trucs une différence d'importance pourrait être faite.
 
25 Février 2014
3 721
31 267
4 074
Nantes
Il met le doigt sur l'agacement que je ressens quand on culpabilise les gens de prendre l'avion pour partir en vacances

Autant, je suis d'accord avec l'article sur le fait que tout ce résout pas à l'échelle individuelle, autant je trouve ça quand même un peu exagéré de se dédouaner de prendre l'avion en utilisant cet argument :ko:
C'est un des (le?) pires postes d'émission de CO2 pour ceux qui le prennent, dans la grande majorité des cas c'est du tourisme donc y'a même pas l'excuse du travail, c'est un industrie en plein essort et ils tablent sur une croissance annuelle de l'ordre de 4 à 5% ce qui serait totalement incompatible avec la baisse des émissions nécessaires

Je fais une aparté, mais c'est pareil avec les SUV, la voiture est un des rare secteurs où les émissions ne décroissent pas malgré les améliorations techniques parce que les véhicules sont de + en + lourds.
Ok, on résout pas tout à l'échelle individuelle, mais y'a quand même des choix qu'on fait qui ont des conséquences assez fortes...
 
20 Octobre 2017
2 069
36 624
2 064
@Margay Je ne parle pas de prendre l'avion tous les mois pour aller à Bali, je parle du Français moyen qui part en vacances une fois tous les deux ans en Espagne ou n'importe quel autre autre pays européen. Et tu mets en parallèle le tourisme avec les voyages professionnels, mais justement : ces derniers sont pires ! Si tu savais le nombre de boites qui envoient leurs salariés à l'autre bout du monde pour 2 jours de réunions, ou qui font voyager les gens sur des vols intérieurs aberrants (genre Paris-Lyon ou Paris-Marseille) tous les quatre matins. Pour moi, c'est à ça qu'il faut s'attaquer avant de s'attaquer au pékin moyen qu'on culpabilise de partir en vacances. Il faut remettre les choses dans leur contexte.
(Mais je suis d'accord pour les voitures, et là à mon sens c'est un secteur où il pourrait être beaucoup plus facile de réduire les émissions de CO2 : démocratisation des véhicules électriques, développement des transports en commun, changement de culture [on est un pays qui valorise énormément la possession d'un véhicule individuel, même quand ce n'est pas forcément utile, c'est une sorte de marqueur social], arrêt de production des véhicules les plus polluants du style SUV...)
 
21 Juin 2020
289
4 045
304
28
@Margay Je plussoie totalement, d'autant plus si c'est pour pointer du doigt des entreprises comme Total. Quand on dit que Total pollue, c'est via sa production de carburant, et ce carburant ne part pas nulle part :lunette: Donc plus une personne fait le choix de prendre des transports polluants inutilement (je ne parle par exemple pas de la personne qui dépend de la voiture pour ses déplacements car elle habite dans une zone non desservie par les transports ou ne peut pas les prendre pour des raisons de santé hein), plus elle contribue à la pollution de Total.

Alors bien sûr il y a aussi des actions collectives à faire pour diminuer la pollution liée aux transports et faire en sorte que ce soit plus facile pour les gens de prendre les options moins polluantes: Redévelopper les trains de nuit, subventionner massivement les trains en général (parce qu'actuellement je paie bien plus cher en train que ce que je paierais en avion pour aller voir ma famille à l'autre bout de la France, en plus de mettre plus de temps - donc pouvoir me permettre d'aller voir régulièrement ma famille en train est un privilège financier), sécuriser les voies publiques pour les cyclistes et les piétons, relocaliser les activités culturelles dans les bourgs, assurer un meilleur maillage de transports en commun... Si des gens prennent encore souvent la voiture ou l'avion, c'est aussi parce que la société est organisée d'une manière où ça leur coûterait trop (en énergie, en temps ou en argent) de changer, j'en ai bien conscience. Mais dissocier totalement "la pollution de Total" et "la pollution des petites gens qui prennent l'avion" est illusoire, tout comme penser que l'avion "pour partir en vacances loin" a sa place dans une société propre. D'autant plus que si on est en position de prendre l'avion souvent, et pour des longs trajets, à l'échelle mondiale on ne fait vraisemblablement pas partie des "petites gens".

@Chat-au-Chocolat Ah bah je vois que tu as répondu juste avant moi :cretin: Pour le coup, l'avion pour partir en Espagne (ou autre pays proche) ne me semble justement pas franchement nécessaire, c'est un pays accessible en train (ou en bus, ou en voiture - une option bof mais qui reste moins pire que l'avion au kilomètre), moyennant un peu plus de temps :dunno: Donc autant subventionner massivement les trains comme je l'ai mentionné plus haut pour rendre les tarifs plus attractifs ça me semble utile, autant je pense qu'il faut aussi sensibiliser au fait que choisir l'avion pour ce type de destination n'est pas anodin du point de vue des émissions de GES. Et ce n'est évidemment pas incompatible avec le fait de dire aux boîtes d'arrêter d'envoyer des gens en avion d'une ville à l'autre tous les quatre matins. D'autant plus que les vols à motifs professionnels ne représentent "que" 28% des vols, contre 49% pour les motifs de loisirs (le reste étant représenté par les motifs familiaux), ce qui rend faux de dire que "les vols professionnels sont pires".

the-road-to-el-dorado-both-is-good.gif
 
Dernière édition :
19 Septembre 2014
691
5 862
3 244
Rennes
carlawn.wordpress.com
@Musaraigne Je suis totalement d'accord que l'avion est un gros problème et qu'on devrait privilégier les autres transports si on en a les moyens. Mais en même temps, je trouve ça un peu facile de blâmer les gens qui le prennent.
Parce qu'outre le prix, on ne connaît pas les raisons qui font qu'untel décide de prendre ce transport. En France et en Europe, on est quand même ultra-privilégiée car on peut facilement voyager en train/voiture un peu partout. Mais qu'en est-il des gens qui habitent sur une île par exemple ? Ou dans un pays immense comme la Chine ou le Canada ?
Sans parler des pays où le trafic ferroviaire est nul, voir quasi-inexistant. On se plaint souvent de la SNCF en France, mais franchement, on ne se rend pas compte de la chance qu'on a en comparaison à d'autres pays:halp:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bref, on est beaucoup à avoir de la famille/amis à l'étranger et je trouve ça un peu limite de dire aux gens "soit tu prends le train, soit tu acceptes le fait de ne plus voir tes proches".

Alors que y'a quelque chose d’aberrant, ce sont certaines compagnies aériennes qui font voler leurs avions à vide afin de pouvoir conserver leurs créneaux. Et ce phénomène est directement lié à l'ultra-libéralisation du marché aérien, qui a créé beaucoup de concurrence, avec les compagnies low-cost notamment.
L'Union Européenne aurait les moyens d'agir là-dessus par exemple.
 
21 Juin 2020
289
4 045
304
28
@Carlawn Ah mais on est bien d'accord hein, je parle du contexte évoqué par @Chat-au-Chocolat : Un français qui prend l'avion pour partir en vacances en Espagne. Je ne parle pas de la personne qui a sa famille à l'autre bout de la planète, ou habite un immense pays mal desservi par le réseau ferroviaire. Je ne pense pas qu'on puisse se dédouaner, en tant que français/belges/suisses (je ne dis pas que c'est le cas de tout le monde sur le forum, mais il me semble que ça représente la majorité de sa fréquentation), parce que "oui mais les gens qui habitent en Russie / Chine" - ça me semble relever du même type d'argument que "les Inuits qui n'ont pas le choix de ce qu'ils mangent" quand on parle d'alimentation par exemple.

(Et je vis à 8 heures de train de ma famille, donc on est dans des problématiques similaires :cretin:)

Mais par contre je pense qu'à l'avenir on n'aura juste pas le choix en fait - que typiquement ça se fera beaucoup moins de "partir 6 mois en Australie" (et a fortiori 3 jours à l'Île Maurice comme le proposent certains concours Instagram), parce que justement on va se heurter à des contraintes énergétiques majeures. Et ça impliquera sûrement des changements de mode de vie, peut-être que les gens déménageront moins loin de leur famille s'ils veulent la voir souvent par exemple ; ou auront des ambitions plus "locales" pour leurs voyages (une rando itinérante en Ardèche plutôt qu'un road-trip au Canada).
 

Kaktus

Arrêtez de changer d'avatar, merci.
19 Mars 2021
1 642
20 397
1 054
Pour le coup, l'avion pour partir en Espagne (ou autre pays proche) ne me semble justement pas franchement nécessaire, c'est un pays accessible en train (ou en bus, ou en voiture - une option bof mais qui reste moins pire que l'avion au kilomètre)
Un Strasbourg-Madrid c'est entre 13 et 14h30 de train avec 2 correspondances. Pour les plus courts. Sinon on monte à 22h, voire un jour et demi. En bus, je préfère même pas regarder. Et tout le monde n'a pas de voiture.
Avec pour un trajet le mardi 29 mars, un prix variant entre 236 et 291 euros. Juste l'aller hein.

L'individu moyen avec 5 semaines de congés payés et moins de 2000 euros par mois ne peut peut-être pas se permettre de mettre 500 euros dans un train qui va lui bousiller deux journées entières quand, pour 300 euros en pleine période de vacances scolaires il lui suffit de 2h aller et 2h retour. Faut comprendre les gens. En tout cas, moi je comprends que Pierre préfère prendre l'avion pour aller une fois à l'étranger en 5 ans, pendant que le Gouvernement et le Parlement créent des passe-droit pour que les entreprises les plus polluantes soient dédouanées de tout. Le problème, ce n'est pas Pierre.
 
21 Juin 2020
289
4 045
304
28
@Kaktus J'ai pas dit le contraire en fait :dunno: Je m'auto-cite vu que cette partie de mon message semble avoir été zappée:


Donc oui, si Pierre prend l'avion pour partir en vacances en Espagne, c'est parce que c'est beaucoup moins cher et beaucoup plus court pour lui que de prendre le train pour la même destination. Et ce sont des politiques publiques (dont la réduction du temps de travail à l'année, du reste, mais on s'éloigne peut-être encore plus du sujet) qui permettraient à Pierre de faire le choix du train. Une fois de plus: Personne n'a dit le contraire.

Là où on n'est peut-être pas d'accord, c'est peut-être sur le reste: Est-ce qu'on peut vraiment dissocier la pollution de Total de la pollution de Pierre sachant que, dans un monde où Total et consorts n'existent pas, Pierre ne part pas en vacances en Espagne tout court si les transports moins gourmands en carburant ne lui sont pas accessibles ? Dans la configuration actuelle des choses, si Total tombe, les vacances de Pierre tombent avec. Est-ce qu'on peut concevoir un monde où les écosystèmes sont préservés ET où beaucoup de Pierre partent en Espagne ? Est-ce que, à l'inverse, si beaucoup de Pierre se mettent à préférer les destinations près de chez eux pour les "vacances-loisirs" parce qu'on leur a dit que l'avion c'était pas glop, ça peut avoir un impact sur Total (là la question ne me semble pas évidente au vu des avions qui tournent à vide, mais la panique de certains acteurs de l'industrie de la viande face à la proportion de Pierre qui en mangent moins ou plus peut toujours donner de l'espoir :cretin:) ?

Je ne crois pas non plus à la fable du colibri, parce que chaque humain a une quantité limitée de moyens en tout genre (temps, énergie, argent...) à investir et que le seul moyen que les choses bougent c'est qu'on facilite la tâche aux gens à grande échelle (et je ne me prétends pas parfaite non plus). Par contre, j'avoue que je tique un peu devant le discours "c'est pas moi c'est Total" quand il est tenu par des personnes dont des aspects que je trouve totalement "facultatifs" du mode de vie (i.e. partir très loin et souvent en vacances, hors visites familiales) repose en grande partie sur Total. Donc pas forcément Pierre, mais peut-être Barnabé qui prend l'avion plusieurs fois par an pour ses week-ends (que ce soit à Lyon ou à Prague), plus un long courrier aller-retour chaque été parce qu'il "a besoin de voyages pour s'ouvrir l'esprit", et n'a peut-être pas en tête les ordres de grandeur des impacts carbone. Et le pire c'est que dans cette histoire je ne pense même pas qu'on puisse en vouloir personnellement à Barnabé qui est peut-être (probablement) martelé partout avec un certain idéal de vie à base de voyages lointains (il suffit d'entendre les "ouais enfin lui il n'est jamais sorti de son trou" méprisants dans certains milieux envers les personnes qui ne voyagent pas). Je pense qu'il faut vraiment un changement de paradigme à grande échelle - que ce soit en termes de politiques publiques ou en termes de représentations sociales de ce qu'est une vie qui vaut la peine d'être vécue.[/USER]
 
17 Décembre 2021
318
4 565
204
Un Strasbourg-Madrid c'est entre 13 et 14h30 de train avec 2 correspondances. Pour les plus courts. Sinon on monte à 22h, voire un jour et demi. En bus, je préfère même pas regarder. Et tout le monde n'a pas de voiture.
Avec pour un trajet le mardi 29 mars, un prix variant entre 236 et 291 euros. Juste l'aller hein.

L'individu moyen avec 5 semaines de congés payés et moins de 2000 euros par mois ne peut peut-être pas se permettre de mettre 500 euros dans un train qui va lui bousiller deux journées entières quand, pour 300 euros en pleine période de vacances scolaires il lui suffit de 2h aller et 2h retour. Faut comprendre les gens. En tout cas, moi je comprends que Pierre préfère prendre l'avion pour aller une fois à l'étranger en 5 ans, pendant que le Gouvernement et le Parlement créent des passe-droit pour que les entreprises les plus polluantes soient dédouanées de tout. Le problème, ce n'est pas Pierre.

Non, clairement, le problème ce n'est pas l'usager, qui va évidemment choisir ce qui lui coûte le moins (financièrement, mais aussi en temps et en énergie) s'il a le choix, c'est parfaitement compréhensible.
Le problème, c'est que :
1. On a le choix. Pourquoi diable a-t-on le choix de faire Paris-Nantes en avion ? Ou Paris-Montpellier ? Ou Nantes-Amsterdam ? L'usager ne ferait pas le choix du trajet le plus rapide si on ne lui en donnait pas la possibilité.
2. On nous pousse à choisir l'avion ou la voiture avec des prix du train exorbitants même pour des petits trajets et un manque d'investissement dans le train.

Personnellement, j'ADORE prendre le train, j'aurais aucun problème à passer 10h dans un train...avec un vrai wagon restaurant où ça ne te coûte pas les yeux de la tête d'acheter un sandwich (parce qu'en 10h de train, t'as faim), et des toilettes suffisamment bien agencés pour que les parents puissent y aider leurs enfants et changer leur bébé. Idem, j'adorerais ne jamais avoir besoin de voiture dans ma vie et pouvoir habiter un bourg avec une gare qui permet d'aller aux grosses villes du coin. Mais payer 30€ pour une heure de trajet dans un TER en mauvais état, blindé de monde, où on ne peut pas s'asseoir et à peine se retourner tellement c'est plein, qu'on est coincé entre deux vélos et une trottinette parce que y'a dix vélos dans le wagon pour seulement quatre emplacements dédiés (qui sont parfois des crochets pour les suspendre à la verticale, quand ça tombe, ça fait mal :lunette: ) et dont les chiottes sont encore condamnés (mais bon, de toute façon, il faudrait pouvoir avancer jusqu'aux WC, et on a déjà déterminé qu'il y a trop de monde pour que ce soit possible)... bah, ça fait cher l'heure en enfer. :shifty:
S'il y avait plus de trains, un réseau mieux exploité, plus de gares desservies, la possibilité d'y rester longtemps de façon relativement confortable (toilettes, wagon restaurant, trains-couchettes...), des correspondances avec les pays frontaliers mieux assurées et facilitées...on serait bien plus nombreux à "choisir" le train, pour les trajets longs comme pour les courts. Sauf que ça demande de l'argent et que ça en mets moins dans les poches des copains...

Bon, après, je ne vais pas mentir et prétendre que je ne prends pas l'avion juste par écologie : je ne prends pas l'avion parce que j'ai une trouille bleue de ces trucs-là ! :lol:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes