(Je réagis surtout par rapport à certaines réactions sur le forum, plus qu'à l'article.)

Je suis pour la lutte contre les inégalités sociales entre hommes et femmes, mais sincèrement, lutter fondamentalement contre la division genrée des êtres humains je trouve ça assez tiré par les cheveux au final...
Enfin je ne sais pas, mais je mène une vie relativement marquée par mon genre, et pas seulement par mon sexe : mon appart n'est pas celui d'un garçon, j'ai des babioles et des bougies partout, la décoration est largement connotée "femme". Dans la vie de tous les jours, je me plais à m'habiller "féminine", et je suis la première à être flattée du regard des hommes... qui ne me regarderaient pas comme telle si nous n'étions pas différents dans le genre.

La différenciation genrée a ses inconvénients dans le monde du travail et suscite des inégalités sociales, mais elle est aussi profondément ancrée dans nos façons de vivre et de nous comporter, et n'est-ce pas de mauvaise foi que de considérer qu'il n'y a que des inconvénients à cela ? Prôner la société asexuée (enfin, plutôt "non genrée") c'est beau, mais dans les faits moi je trouverais ça presque triste...

Sans tomber dans un extrême ou dans l'autre, travailler à réduire les inégalités hommes/femmes dans le monde social je suis tout à fait pour et je l'encourage.. mais assexuer la société, non vraiment, je ne vois pas l'intérêt...
 
_lilou_;1958435 a dit :

Mais il y a quand même une différence entre ne pas forcer son enfant fille à jouer à la poupée, son garçon à jouer à la guerre et aller jusqu'à cacher son sexe à l'entourage.

Cacher le sexe à l'entourage n'est pas caché sa propre identité à l'enfant lui même. Il me semble que c'est plus perturbant pour l'entourage que pour l'enfant lui même d'ailleurs
Elle n'est pas la seule à le faire ou à l'avoir fait donc il doit bien y avoir des exemples d'enfants plus vieux et pas moins épanouis que d'autres
De plus y'avait l'avis d'un psy qui disait qu'il n'y avait pas de conséquences néfastes pour l'enfant.
Ne pas élever son enfant de manière conventionnelle ne fera pas forcément de lui un adulte perturbé. Surtout pour une chose aussi minime
 
Tellement vrai tous ça. Je ne ferai pas de long commentaire car il est trèèèèèèèèèèès tard et que la plupart des choses e a été déjà dite mais que pouvons nous faire? Qu'on me propose une solution et je fonce tête baissée mais je n'en vois pas. A la limite, il faudrait élevé nos enfants en leur inculquant la notion d'égalité mais il y aura toujours des idiots machistes pour les influencer...
Et petites remarque: avez vous vu qu'aucun des hommes interrogé ne portaient d'alliance? A méditer.
 
Pourquoi une telle différenciation "nature/culture" ? (attention point d'attaque dans ma question mais une vraie interrogation)

Je rejoins moultes madz : lutter contre les inégalités homme/femme oui, 100 % oui et je suis la première à m'indigner quand le fait d'être une femme pénalise quelqu'un (au même titre qu'être noir, musulman ou cochon d'inde)

En revanche, une société asexué serait quand même vachement triste. Les différences homme/femme sont aussi une richesse, comme les différences culturelles.

Donc pour résumer : être une femme, oui (il me semble d'ailleurs qu'il y a un topic sur le forum la dessus "qu'est ce que la féminité ? et ce n'est pas forcément douceur et talon haut) être un "sexe faible" non !
 
J'ai dis il me semble parce que je n'ai pas l'article sous les yeux et elle suit l'exemple de parents américains dont (il me semble) les enfants sont déjà grands et qui donc ont dépassés le stade du "neutre". Mais je ne veux rien affirmé parce que je l'ai lu il y a au moins 3 semaines

Notre désaccord se porte à mon avis à un autre niveau: je ne crois pas en l'?dipe.

Et je pense qu'une femme seul peu élever très bien des enfants, qu'un homme seul aussi, qu'un couple gay de même ( de filles ou de garçon).
Qu'il puisse vivre comme perturbant un état de fait me semble absurde
Pour la scolarité, on n'envoie l'enfant que quand il est propre en maternelle. Personnellement je n'ai jamais été en crèche, ma mère n'a jamais réussit à me trouver de place. Si je me souviens l'enfant de cette dame doit avoir 3 ans donc le problème ne se pose pas ou alors tout juste. Elle parle de contacts avec d'autres enfants donc je pense qu'il doit être socialisé d'une manière ou d'une autre. Je ne dis pas que l'expérience jusqu'au-boutiste ne serait pas perturbante et je pense qu'il faut s'adapter selon l'évolution de l'enfant. Mais vraiment je ne vois rien perturbant ou de destructeur. Au final on a tous été élevés d'après des schémas et des contextes différents, ça fait de nous des adultes plus ou moins perturbés, jamais parfait, mais rarement névrosés jusqu'à l'os
 
C'est marrant parce que c'est un peu un prolongement de mon cours de Questions actuelles en psychologie de hier matin.
Mais vous savez, même si l'éducation et la culture ont un énorme rôle dans la vision du genre, les hormones et certaines différence jouent aussi.
Même si vous présentez à une petite fille depuis sa naissance uniquement des jouets dits pour les garçons, à un moment ou à un autre, elle va être attirée par la poupée ou autre que vous lui présenterez. Et idem à l'inverse pour un garçon. C'est les hormones contre lesquelles on ne peut pas tellement lutter haha.Ca ne veut pas dire qu'il faut présenter aux petites filles uniquement du rose bonbons/petites fleurs/poupées.
Puis (attention, je ne suis pas pro-matchistes etc) mais le cerveau de la femme et celui de l'homme sont différents. Par exemple (bon ça fait cliché, mais ça à été prouvé), les femmes ont le sens "multitâche" plus développé que les hommes, et ces derniers ont une "visualisation dans l'espace" plus développé que les femmes.
Après certainement que la culture joue un rôle dans ce développement.

C'est sûr que ça entraîne pas mal de questions sur la façon d'élever ses enfants sans leur imposer un genre.
 
Au final on nous fait croire qu'une fille est fragile, mais allez voir dans les hôpitaux, dès la naissance les garçons sont plus fragiles que les filles. Et ce n'est que le début! Les femmes vivent plus longtemps que les garçons, et en meilleure santé.
On a moins de force physique, mais ça ne veut pas dire qu'on tient moins à la durée, bien au contraire!!!
Et on prouve que notre cerveau équivaut celui d'un homme, il suffit de regarder la proportion montante de filles qui réussissent leurs études! (et sont payé moins cher ...la fragilité sans doute...)

Peut être un jour l'égalité sera une évidence pour tout le monde...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes