Pour être plus précis, sur la deuxième étude dont tu parles, la saison 1 augmente l'idéation suicidaire des personnes déjà suicidaires, et baisse l'idéation suicidaire des gens qui n'étaient pas particulièrement suicidaire.
Voilà, ça ne m'étonne pas du tout. Quand on est en proie à des ruminations suicidaires, on peut avoir tendance à chercher à apporter de l'eau à ce moulin délétère en lisant / regardant des tas de choses en lien avec le suicide. Mais à moins de censurer totalement toute mention au suicide dans tous les films, séries, livres, jeux vidéos et articles, une personne qui cherche à se mettre sous le nez de quoi alimenter ses ruminations trouvera toujours matière à le faire. Le problème n'est donc pas la série en elle-même mais le fait qu'elle ait été regardée par un public à risque. Tout comme les jeux vidéos type FPS un peu gore et les films d'horreurs qui sont mis en cause au États-Unis quasiment à chaque fois qu'un môme entre dans une folie meurtrière, le problème n'est pas l’œuvre de fiction en elle-même, qui est sans danger pour la grande majorité des gens, mais le fait qu'elle soit utilisée par des personnes chez qui ça renforce un problème préexistant.

A l'inverse, lorsque l'on va relativement bien, on n'est pas atteint-e outre mesure par des mentions au suicide. Oui, ça peut choquer dans une certaine mesure, mais ça donne surtout à réfléchir, ce qui est une bonne chose. Personne n'est à l'abri de développer un jour ou l'autre des envies suicidaires, alors autant poser les choses et analyser la situation avant qu'il soit trop tard. La série met en avant tout le processus qui peut mener une personne à s'ôter la vie, et propose une réflexion à la fois sur ce qui aurait pu être fait pour éviter un tel drame, et sur ce que l'entourage peut faire pour aller de l'avant et faire son deuil après que le suicide ait eu lieu. Ce faisant elle peut sans nulle doute aider bien des gens à se poser des questions très pertinentes, même si on espère toujours ne jamais avoir besoin d'en mobiliser les réponses.

Pour avoir été exposée au suicide, à la fois venant de moi-même et de mon environnement, je sais qu'il y a toujours une période où le sujet est très sensible, et je sais que le traumatisme est passé quand je peux à nouveau entendre parler de suicide sans que ça ne me mette les nerfs à vif. Quant aux personnes qui sont très sensibles et facilement choquées de base, il leur est évidemment conseillé d'éviter la série. Je ne regarde plus de films d'horreur depuis longtemps pour cette raison, mais si des gens passent un bon moment devant la saga Saw, grand bien leur fasse, chacun-e son truc et ses sensibilités.

Je pense qu'il n'est ni possible ni souhaitable d'adapter toutes les œuvres à tous les traumatismes et problèmes psy possibles et imaginables. C'est un peu comme si on décidait d'interdire les escaliers sous prétexte qu'ils sont inaccessibles aux personnes en fauteuil roulant au lieu de construire des rampes et des ascenseurs en parallèle. Si une personne à deux doigts de la crise suicidaire se retrouve devant une série qui parle de suicide de manière directe, le problème n'est pas la série en elle-même mais le fait que la personne suicidaire se soit retrouvée seule devant Netflix au lieu d'être avec ses proches, dans le bureau d'un-e psy, ou dans un hôpital psychiatrique. Les œuvres de fiction n'ont pas pour vocation de se substituer aux organismes de santé publique.
 
En Chine, on a également du mal à parler des suicides, pour les mêmes raisons (peur que ça crée un effet de contagion, surtout dans ce pays particulièrement touché par ce problème - et aussi seul pays au monde où il y a plus de femmes que d'hommes qui décèdent pour cette raison).
Je sais pas trop quelle est la bonne solution. En parler pour sensibiliser au problème (ce qui serait l'idéal), malgré les risques de contagion? Ou ne pas en parler? Je sais pas trop...
 
Ca n'empêchera jamais rien, ce n'est pas une sorte de maladie transmissible.
Pourtant il y a en ce moment de nombreuses interrogations quant à la responsabilité des médias sur certaines augmentations statistiques du phénomène. Ca a même un nom : l'effet Werther, et certaines études ont déjà planché sur le sujet.
Après, je suis tout à fait d'accord, il faut en parler, et parfois ce concept peut avoir bon dos pour échapper à ses responsabilités (comme le PDG de France Telecom qui a invoqué l'effet werther pour essayer de faire croire qu'il n'était pas responsable de la vague de suicides dans son entreprise).

Sinon pour le sujet du suicide, je reste persuadée que le suicide n'est jamais une fin en soi.
Personne ne souhaite mourir. Par contre, le suicide est vu comme le moyen de la dernière chance pour arrêter de souffrir. Le suicide vise à l'arrêt de la souffrance, pas à la mort. C'est ma conviction, en tout cas.
 
C'est acquis et démontré depuis très longtemps que les descriptions d'actes suicidaires dans les médias poussent les personnes suicidaires à passer à l'acte (voir les recommandations des psychiatres quant aux erreurs à ne pas commettre quand on parle de suicide dans un média - 13 Reasons Why commet toutes ces erreurs dans la première saison). Toute la première saison présente le suicide d'Hannah comme une vengeance sur les personnes qui lui ont fait du mal, c'est une catastrophe.
Je trouve ça raisonnable que la scène ait été supprimée (elle aurait dû l'être bien avant). J'adore cette série, mais la saison 1 était ultra maladroite et nuisible pour les personnes ayant des tendances suicidaires (peut-être pas pour toutes ces personnes, mais pour certaines oui, et ça compte). L'étude qui montre que le taux de suicide a augmenté après la diffusion de la première saison et baissé après la diffusion de la deuxième ne m'étonne pas, parce que la deuxième saison a corrigé toutes les erreurs de la première et plus encore (la deuxième saison est absolument géniale à ce titre, mais malheureusement ça n'efface pas les erreurs commises en première saison, surtout qu'on ne peut pas s'assurer que toutes les personnes qui ont vu la première saison verront bien la deuxième, et jusqu'au bout).

Je ne comprends pas qu'au nom de la liberté de création ou de la représentation juste de la réalité on puisse vouloir conserver une scène pareille alors qu'elle peut coûter la vie à des personnes fragilisées.
Il n'y a aucune raison légitime de prendre un tel risque...

Edit : je viens de voir le post de @MademoisellePomme et il résume tout ce que je voulais dire.


C'est aussi ce que je pense, meme si je suis pas tellement concernée par le sujet. Mais je trouve la premiere saison assez oppressante, tout le monde est affreux et le suicide d'Hannah est le big événement dont tout part. Je suis tout a fait d'accord que ce serait positif de parler de ca sans tabous mais je pense vraiment pas que ce soit une très bonne façon de faire. Au contraire la premiere saison c'est vraiment montrer quelqu'un qui va de plus de plus mal avec tout autour de lui qui semble lui montrer qu'il devrait aller de plus en plus mal. Et ensuite, après le suicide, tout le monde parle de ca et les choses commencent a changer. Je veux dire, je pense que c'est vraiment complexe de savoir comment parler du suicide et que c'est pas facile de savoir par ou passer, mais intuitivement je crois pas que cette premiere saison soit une bonne idée. Mais si la deuxième saison se concentre sur le cote prevention pluton que le cote "une heroine idealisee qui allait vraiment très très mal et maintenant tout le monde realise a quel point ils tenaient a elle", je veux bien croire que la deuxième saison puisse aider.
Autre chose: dans le livre et la premiere saison Hannah ne se confie pas énormément non plus, donc je pense que ca risque aussi de glamoriser le fait ne se pas se confier, et de garder pour soi les choses.
Peut être que par contre la série a permis d'ouvrir plus largement la conversation, et aussi de toucher l'enseignement sur ces problematiques

Mais un des points de cette série c'est aussi cette idée d'un mauvais truc qui arrive, puis un autre, et ensuite ca devient de pire en pire jusqu'a ce que l'on devienne complètement désespéré. Je sais que des fois c'est ce qu'on peut ressentir, et avoir l'impression que les choses n'iront jamais mieux. Ca n'a pas besoin d'etre le cas! Ca je le sais par experience. Du coup je trouve ca triste que la série ne montre quasiment pas de beaux moments (a part Jay qui est cense être le sauveur de la série, et Hannah est perdue parce que ca n'a pas marche avec lui). Mais on a pas besoin d'un sauveur non plus. Et il n'y a pas une seule personne bienveillante pour un millier de gens mechants, et un beau moment peut être quelque chose d'autre que simplement un gars (ou une fille) avec qui on pourrait avoir une relation amoureuse.

Voila je trouve ca dommage que cette série donne l'impression que si quelque chose va mal ensuite les choses vont aller encore plus mal, forcement. J'imagine que si on est pas bien ca risque de déprimer encore plus
Et il y a PLEIN de gens sympas, pas une seule bonne personne
Et lorsqu'on se retrouve plonge dans un environnement different et plus international, comme moi cette année, on se rend compte qu'on a vraiment pas besoin de plaire a sa famille/ses amis/notre entourage pour trouver notre place. Tout particulièrement au college/lycee ou c'est super cruel
 
Dernière édition :
En fait, je préférais que Netflix propose deux versions. Une censurée, sans les scènes de viol et celle de suicide, tandis que l'autre sera sans retouche. Que le choix soit laissé.

Personnellement, j'ai été parfaitement dégoûtée par les scènes que j'ai vues. Je regarde une série pour me divertir, m'informer, pas regarder une série qui glamourise le suicide (Hannah, en se suicidant, montre qu'elle était aimée et que sa mort fait souffrir. Une personne dans un état de détresse peut vouloir se sentir aimé et essayé d'attenter à ses jours. Je pourrais aller plus loin dans mes explications mais je suis crevée) et m'offre des scènes écœurantes. Sans compter que la série à fait augmenter le taux de suicide (il y eu deux cas de suicide qui reprenait le schéma de la série. https://www.aufeminin.com/news-loisirs/13-reasons-why-un-jeune-homme-se-suicide-en-imitant-la-serie-netflix-s2274551.html https://www.vanityfair.fr/actualites/articles/un-pere-reproche-a-la-serie-13-reasons-why-davoir-pousse-sa-fille-au-suicide/58916. Des études ont montrées qu'il y a eu une augmentation du mot dans Google avec les mots-clefs contenant le mot suicide. Une autre à montré qu'il y a une augmentation des suicides et tentatives de suicide suite à la diffusion de la saison 1 en 2017).

On est désormais dans une époque où le voyeurisme est devenu la norme, où l'on doit voir jusqu'à des actes choquants, sous prétexte de montrer la réalité. Des fois, la suggestion suffit.

Après c'est mon avis personnel, chacun pense ce qu'il veut.
Très bonne idée de faire une version censurée et une autre telle quelle je trouve !! :)
 
Je comprend pourquoi tu y es sensible et que ça te touche. Mais pour moi c'est comme un alcoolique qui regarderait une série sur les vendanges. Une personne aillant vécu une agression sexuelle et qui regarde une série avec explicitement du viol en couverture. Une femme aillant vécu des violences conjugales qui voient un film de féminicide.
Faut pas tout censurer, surtout des choses qui peuvent être utiles et qui sont amenés de façon brute et réaliste, sous couvert que des gens sont choqués et peuvent être émeu.

J'ai été harcelé à l'école, pendant 7 ans, j'ai été harcelé, tabassé, craché dessus, humilié et insulté. Un jour on m'a fait dévalé 2 étages.
Quand je regarde 13 reasons Why et n'importe qu'elle série parlant du sujet, c'est en connaissance de cause. Je déteste, c'est en connaissance de cause, ça me fout le bourdon, c'est en connaissance de cause.
Et on peut parler des jeunes, mais les jeunes qui veulent trouver de la violence ils en auront toujours, partout, (les scènes de viol n'ont pas été censuré hein), il y a un rating 16+ sur Netflix, c'est la seule chose qu'ils peuvent faire. Supprimer une scène n'avancera à rien sur la réalité.
J'utilisais mon propre point de vu pour illustrer seulement ce que j'imaginais qui dérangeait dans la série, au regard de ce que je ressentais moi, mais mon argument principal reste celui d'avoir suivi l'avis d'un professionnel du suicide.

On a tous le droit d'avoir un avis mais là il s'agit pas de politiquement correct ou de savoir ce qu'on doit montrer où pas, il s'agit de la santé des gens. Je suis d'accord qu'une polémique ne doit pas dicter comment une série doit se dérouler (genre j'ai en tête les gens qui se sont plaints à répétition de la violence et des viols dans Game of thrones et qui ont contribué à mon sens à rendre cette fin de série insipide), mais pour moi c'est tout autre chose quand c'est des professionnels de santé qui alertent... Je ne trouve pas que ça dénature l'œuvre, ça enlève une scène qui est choc et qui certes satisfaisait l'envie de sensations des gens mais qui n'est finalement pas essentielle...
Si des gens spécialisés dans le suicide pensent que ça peut faire une différence, je pense que ça vaut le coup de le faire.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes