Pas convaincue du tout par la soudaine philanthropie du PDG de Facebook pour ma part.

En adhérant à son discours, on laisse une entreprise privée se charger du bien-être commun. Pardon mais c'est un peu gros.
De plus, si c'est une lettre à sa fille, pourquoi a-t-il besoin de la publier sur FB ? (Enfin bon, ça, c'est l'époque qui veut ça je suppose, mais je trouve que c'est limite instrumentaliser son bébé pour se faire mousser, bof bof).
J'ai vraiment du mal à adhérer à la vision d'un monde tout technologique soi-disant "pour le plus grand bien". De même, je trouve sa volonté d'un monde sans maladie particulièrement... étrange. Enfin pour moi, les maladies ont toujours fait partie du monde, je sais pas, ça me gène de vouloir "un monde sans maladie", ça me semble à la fois contre-nature et inatteignable. Et surtout ses autres mots au sujet de la santé humaine me font trop penser à une introduction du transhumanisme (mais c'est ptêtre moi qui suis parano).
Par ailleurs, ce n'est pas une question d'argent si le monde va si mal, mais une question de volonté politique. "Eliminer la pauvreté et la faim", c'est possible, on a les ressources, mais on ne veut pas. Et puis "éliminer la pauvreté", ça ne veut rien dire, il y aura toujours des plus pauvres, ça n'a pas de sens. Surtout, ça ne peut pas fonctionner dans une société capitaliste, puisqu'il FAUT des pauvres qui fabriquent ce que les riches consomment (et c'est scandaleux, oui, mais donc il faut se battre contre le capitalisme).
Développer l'Internet dans le monde entier, dans la bouche de Mr Facebook, ça me laisse perplexe. C'est vraiment pour le bien commun ou pour avoir davantage de données personnelles à vendre ? S'il avait une réelle volonté humaniste, ne serait-il pas temps qu'il protège davantage ses clients ?..
Effectivement, la santé passe par une enfance saine. Remettrait-il la politique étrangère des grandes puissances (USA en tête) en cause ? Eventuellement ? Ou bien "c'est vraiment pas de chance pour ces petits Africains quand même". Pas de chance ouais. Ou la politique intérieure américaine et son racisme institutionnalisé ?..

Bref, je ne suis pas d'accord avec certaines parties du message, je suis d'accord avec d'autres (certes, il faut changer le monde, coopérer, tout ça), mais surtout, surtout je ne suis pas d'accord avec le fait que ce soit un PDG d'entreprise qui dise cela, sans même remettre en cause ni son activité ni les choix politiques de son pays (hors, comme l'a souligné Clémence, son discours est politique, définitivement, donc pour moi, soit il remet en cause ce qui doit l'être, soit son discours n'est que jolis mots faits pour "faire le buzz" et contribuer positivement à son entreprise).
Et comme l'ont dit des madz avant moi : qu'il commence donc par payer ses impôts, qu'il contribue à travers les institutions démocratiques qui sont censées oeuvrer au bien commun...

Désolée d'être si amère, je comprends les madz qui aimeraient se concentrer sur l'aspect positif de ce genre d'initiatives, mais perso je trouve qu'on risque trop vite des dérives à faire confiance à des entreprises dont l'objectif, par essence et par définition, est le profit (son discours me fait tellement penser à une nouvelle de Bernard Werber dans laquelle les Etats ont été remplacés par les plus grosses entreprises, dans lesquels les "citoyens-employés" sont ultra "corporate" et où les entreprises ont toutes les cartes pour faire ce qu'elles veulent de tout et de tous...).
 
Un bon contre-exemple : JK Rowling qui DONNE vraiment à des associations (et ne fait pas une fondation défiscalisée), et PAIE ses impôts (plein) en Angleterre. Et guess what? Elle a vraiment perdu de l'argent. Et elle ne fait pas une lettre ouverte pour se faire mousser et dire à quel point elle est une belle personne. Quand elle fait ce genre de chose c'est pour prendre des positions politiques.
En même temps: la personne qui a créé Harry Potter VS la personne qui a créé Facebook.
Y a-t-il besoin de rajouter quoi que ce soit? :drama:

(bon c'était pas ultra constructif comme commentaire, mais c'était juste pour dire à celles qui ont pris la peine de développer leurs critiques que je suis d'accord).
 
Analyse de cette nouvelle par Courrier International - Facebook. Non, la paternité n’a pas rendu Zuckerberg complètement philantrope

"[...]dans une habile manœuvre de relations publiques, il a utilisé la naissance de sa fille Max (Maxima) pour faire savoir au monde qu’il allait donner 99 % de ses parts de Facebook (environ 45 milliards de dollars actuellement) à des œuvres caritatives” afin de promouvoir un monde meilleur. [...]

Ensuite, il ne s’agit pas de tout léguer à “une organisation comme Oxfam International, par exemple, mais au propre organisme de Zuck”, baptisé “Chan Zuckerberg Initiative”.
Il ne s’agit en outre pas d’une association caritative à proprement parler [...] mais d’une limited liability company – une société à responsabilité limitée –, ce qui signifie qu’elle n’est pas tenue d’investir dans des œuvres de bienfaisance, mais qu’elle peut aussi consacrer ses fonds à des investissements privés.[...]

Enfin, Gawker souligne que, malgré ses bonnes intentions, cette initiative est “un hommage non mérité aux vertus du marché et du secteur privé, et un vote de défiance à l’égard de l’Etat. […] Au lieu de laisser les superriches placer leur patrimoine dans des œuvres de bienfaisance créées par eux-mêmes, et de les en remercier, ne ferions-nous pas mieux de les prélever ?""
 
Ca m'ennuie un peu que Madmoizelle ne soit pas plus nuancé dans cet article. Je sais bien que ce magazine n'a pas ambition à être spécialisé en économie, mais j'aurais apprécié un regard plus critique par rapport à l'annonce de Zuckerberg.

Clubic Pro - Derrière l'élan philanthropique de Zuckerberg

"Quand Mark Zuckerberg, 31 ans et septième fortune mondiale, annonce qu'il va céder 99 % de sa fortune de 47 milliards de dollars environ, cela implique une petite mise en perspective. (...)
Mark Zuckerberg a annoncé qu'il cèderait 99 % de sa fortune (...) à une fondation qu'il crée lui-même (...)

La somme concernée n'existe pas vraiment : ce sont des actions Facebook qui, tant que le PDG ne dénouera pas sa position sur le marché, ne profiteront pas totalement à la fondation.(...)
Il ne versera pas plus de 1 milliard de dollars par an d'ici les trois prochaines années(...)
Le statut de cette fondation était celui d'une société à responsabilité limitée, ce qui l'autorise à investir dans ce qu'il souhaite, et pas uniquement dans les œuvres de bienfaisance existantes.
Mark Zuckerberg déclare vouloir soutenir la formation, la lutte contre les maladies ou le rapprochement entre les peuples... Bref, s'il décide que d'une façon ou d'une autre, Facebook contribue à ces missions, rien n'empêchera a priori le milliardaire d'investir dans ses propres affaires.(...)
Ce transfert de capitaux à sa fondation - alors qu'il garde l'entièreté de ses droits de votes - permet enfin à Mark Zuckerberg d'éviter de payer des taxes sur les plus-values et de pouvoir en léguer une partie, pourquoi pas, à sa fille (Maxima) qui vient de naître, en s'affranchissant des droits de succession. Enfin(...) Facebook pourra déduire l'an prochain un tiers de ce « don » de ses impôts.(...)
La démarche de Mark Zuckerberg semble être un savant mélange des genres entre philanthropie sincère, communication qui tombe à point nommé pour la naissance de sa fille et optimisation fiscale. Néanmoins, les capitaux qu'il compte engager n'en sont pas moins énormes, et aideront sans doute certaines causes.(...)

Derrière son discours humaniste, l'intérêt du géant américain est d'étendre sa domination sur le Web mondial, quitte à raccorder lui-même les régions qui n'ont pas, ou peu de connexion à Internet. D'un autre côté, ces zones pourront profiter de cette connectivité au Web pour autre chose que le réseau social.

Comme disait Adam Smith, l'un des pères du libéralisme économique, « ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du brasseur ou du boulanger que nous attendons notre dîner, mais plutôt du soin qu'ils apportent à la recherche de leur intérêt. Nous ne nous en remettons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme ».

En attendant que les milliards de Mark Zuckerberg affluent dans les hôpitaux et les écoles, que Facebook paie ses impôts dans les pays où il a une activité commerciale le ferait participer à l'effort de redistribution, et contribuer de façon plus concrète à atteindre le « monde plus égalitaire » qu'il appelle de ses souhaits."
 
Dernière édition :
Ca tombe bien cet article, j'ai découvert hier que mon compte FB est suspendu jusqu'à ce je confirme mon identité en envoyant une preuve (carte identité ou facture à mon nom). A partir de là je ne peux que souhaiter un bon vent à la communauté FB.
Comme tous les messages des demoiselles précédentes que j'ai Big-Upé je ne peux croire à la bienveillance de ce genre d' "entités omniscientes", et certainement pas à celle du capitalisme.
Bon courage à la petite Maxima...
 
Le message passé par Zuckerberg à travers cette lettre me laisse assez perplexe, voire me paraît dangereux par certains aspects: sous couvert de "bons sentiments" (un brin dégoulinants si vous voulez mon ressenti) avec lesquels il est a priori difficile d'être en désaccord (être "pour les maladies" ou "pour les inégalités" semble un point de vue assez marginal), ce message est sous-tendus par plein d'idéologies (par exemple le courant transhumaniste qui perso me fait froid dans le dos). Et me semble être un sacré coup de com' par la même occasion. Je trouve l'analyse de l'article un peu gentillette (mais c'est mon avis, pas la vérité, et l'auteur n'en a pas moins de réelles qualités de rédaction et d'analyse), en mode "il veut le bien du monde et ça c'est cool". Et si je peux me permettre, j'ai du mal à comprendre pourquoi ce qui vient en premier c'est l'absence de maladies, et pas les préoccupations environnementales (comment ne pas être malade dans un environnement pollué? quel intérêt d'être en bonne santé si le monde n'est plus vivable?). Bref, suis pas convaincue, malgré la photo "jeunes parents attendris regardant leur nouveau-né avec amuuuuur".
 
Le message passé par Zuckerberg à travers cette lettre me laisse assez perplexe, voire me paraît dangereux par certains aspects: sous couvert de "bons sentiments" ce message est sous-tendus par plein d'idéologies (par exemple le courant transhumaniste qui perso me fait froid dans le dos).
Je venais pour dire cela aussi. Quand on sait que ce sympathique et philanthrope papa est transhumaniste, le rêve parait moins idyllique.
Le problème du transhumanisme, c'est qu'il a effectivement déjà gagné, et sans même dire son nom. La preuve avec cette lettre ; certaines (même sans forcément y croire) veulent y voir la perspective d'un monde meilleur, et beaucoup de lectrices ne se disent pas convaincues et pointent les méthodes de facebook et le fait qu'il "donne" son argent à se propre fondation, (surtout que donner 99% de ses action au cours de ça vie, ce n'est pas tout à fait comme signer présentement un chèque de 45 milliard), mais il faut bien voir que cet argent, personne n'en verra la couleur. Il servira à investir dans des projets transhumanistes visant à augmenter technologiquement l'être humain, avec comme but ultime, l'immortalité.
Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas a être convaincu-e ou pas, y croire ou pas, il fera ce qu'il écrit, je n'ai aucun doute là-dessus, il investira autant d'argent qu'il faudra pour pouvoir s'augmenter si c'est possible, et augmenter ses enfants et ceux qui en auront les moyens. Les autres, ma foi, seront des inférieurs. Mais les autres, c'est nous, et avec leurs fortunes, Zuckerbreg et consort confisquent le débat, je veux dire, ils préparent l'avenir dont ils rêvent parce qu'ils en ont les moyens, et personne n'est en mesure de dire quoique ce soit, car au final, peu de gens connaissent l'idéologie transhumaniste et qu'elle avance cachée derrière de belles lettres comme celle-ci.
J'espère avoir été claire, mais le transhumanisme est effectivement une menace.
 
@jojoharicot juste pour dire que je suis complètement d'accord avec toi ; perso j'ai lu entre les lignes de cette déclaration philanthropique beaucoup de choses que je trouve carrément dangereuses. Cette idée d'exploiter le plus possible le potentiel de chacun , de faire de tous des "supers hommes " , de vivre plus longtemps à tout prix.... ça pue le transhumanisme aveugle , le progrès technologique avant tout et comme seul synonyme d'évolution et d'amélioration de l'humanité . Et puis franchement , par le créateur de Facebook, inutile de préciser d'où vient mon septicisme XD je rejoins aussi les messages de @Pinceau_ :worthy:
@*Stella* tu m'as devancé et a dit les choses bien mieux que moi :sweatdrop:
:d
 
Dernière édition :
Désolée je pars puis je reviens, il a fallu que je relise le truc en entier, et en fait j'ai un peu envie de vomir.

Au passage : l'article dit "Pour lutter contre le réchauffement climatique, un sujet d’actualité s’il en est, c’est cadeau : arrêter de subventionner les énergies fossiles pour investir dans les énergies renouvelables, et financer cette transition énergétique ne coûterait que 8 milliards de dollars par an, pendant 30 ans. Écoute Mark, fais un chèque, lance un crowdfunding pour récolter le reste, et mettons un terme à la COP21 sur-le-champ : c’est bon les gars, on s’est arrangés entre nous, on a trouvé l’argent."

A aucun moment dans sa lettre il ne parle de l'environnement. Il dit juste que bientôt la médecine aura tellement avancé qu'on pourra vivre super-longtemps ! Hourra ! Vivre 150 ans dans un monde à l'air irrespirable, sans rien de correct à bouffer, avec de moins en moins d'endroits où vivre sous un climat correct, etc. etc. etc.
D'autant plus que, scoop, les effets nocifs d'un agent pathogène sur le corps peuvent mettre très longtemps à se manifester. Donc il y a de grandes chances que quand la super-initiative de "Mark" aura permis d'éradiquer les 5 choses dont on meurt le plus — les maladies du coeur, les cancers, les AVC, les maladies neurodégénératives et infectieuses — on crèvera d'autres maladies, dues à la pollution (peut-être encore inconnues voir inexistantes à l'heure actuelle).
J'ai pas grande foi en la COP21, mais absolument pas plus en M. Facebook.

Pour finir, je sais que c'est dit sur le ton de la semi-plaisanterie, mais sérieusement, "Mark" a-t-il réellement besoin de crowdfunding... faudra pas compter sur moi, désolée.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes