Je vais surtout être sur du fictif, vu que j'ai découvert assez tard des.modèles de femmes "réelles" que je trouvais particulièrement inspirantes, innovantes

En fiction donc :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Dans les personnes réelles, je mettrai :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Pour moi c'est Wangari Maathai, cette grande femme prix Nobel de la paix en 2004 et chevalier de la légion d'honneur en 2006.
Elle était surnommée celle qui plantait des arbres, qui a donner son titre à un livre autobiographique dans lequel j'ai pu découvrir cette grande femme. Cette lecture qui devait être basée sur la relation humain- nature pour mes cours (je suis dans l'éducation à l'environnement) m'a fait découvrir cette grande dame.
Elle s'est battue durant tout sa vie pour réussir aussi bien voir mieux que les hommes, notamment par ses études et ses recherches scientifiques. Elle avait un fort engagement pour le droit des femmes et l'écologie au sein de son pays: le Kenya.
Elle a monté le mouvement de la ceinture verte car elle s'est rendu compte que la déforestation engrengeait de nombreux problèmes tels que la sécheresses, l'appauvrissement des sols. Pour redonner du pouvoir au femme et combattre la déforestation, elle a créé des pépinières dans les petits villages du pays,gérée par des femmes. Elle a subit de nombreuses pressions, des tentatives d'assassinats, mais jamais elle n'a baissé les bras.
Un réel modèle de vie.

PS: vous pouvez trouver des vidéos de Wangari sur internet assez facilement, elle est passionnante



Et la seconde sans hésiter ma grand-mère !!! Cette femme pleine de vie est un puit de connaissances et de compétences. Se reposer chez ma grand-mère ? Impossible on est toujours occupées, que se soit au jardin, à la maison, à l'atelier, pas une seconde de repos. Et c'est aussi une mine de savoirs et d'histoire. En plus notre passion (légère) pour le bricolage, les fleurs et les oiseaux du jardin ne fait que nous rapprocher encore.
Je rêve d'être comme elle à son âge
 
Mes modèles féminins sont tous fictifs, mais à la va vite :
Totally Spies
Yumi de Code Lyoko et Odd (je savais jamais si c'était un gars ou une fille, je sais pas pourquoi :rire: )
Ellana et Siam de Pierre Bottero
Claude du Club des cinq aussi :puppyeyes:
Ambre du Livre des Etoiles
Romarine, personne presque récurant de J'aime lire (L'espionne déclone par exemple, et d'autre)
Les filles dans Charmed

Bref, tout ce qui fait que je voulais devenir espionne, ou alors guerrière, marchombre, magicienne ou dragonnière 8)
Du coup, j'ai fait pas mal d'année d'art martiaux, et j'adore l'escalade!
 
  • Big up !
Reactions : Chazou and Alonso
En fictif, ça serait Lilly Rush, de la série Cold Case, qui allierait la compassion et l'écoute tout en ne se laissant pas marcher dessus (plus ou moins dans la série). C'est un peu ce que j'essaie de faire tous les jours.

Sinon dans le monde réel, Christine de Suède (celle qui a abdiqué) est aussi un bon exemple même si certains de ses comportements sont limites (emporter le quart de la richesse de la suède en abdiquant, oui, c'est plus que limite, même pour une reine). Mais sa soif de culture, d'indépendance, de s'affranchir des codes de son époque, sont des choses qui m'inspirent, oui.

Sinon, la mère d'une amie qui était quasiment une sainte à mes yeux, et c'est elle qui m'a appris les bases de la communication et de la réflexion qui sont maintenant les miennes, et c'était une personne qui avait le coeur sur la main (peut-être un peu trop vu qu'elle pardonnait aussi à des gens qui n'ont absolument rien fait pour le mériter et ça a contribué à la perdre).

ps : pourquoi j'ai l'impression d'admirer des martyrs, des gens qui se sont comportés du mieux possible et qui ont eu comme récompense la disgrâce ou la mort ?
 
Les deux modèles qui symbolisent complètement la femme que je voudrais être:
Dorothy Michaels (Dustin Hoffman) dans "Tootsie", c'est ce personnage qui m'a éveillée au féminisme :loveeyes:
Vida Bohème (Patrick Swayze) dans "To Wong Foo Thanks for Everything, Julie Newmar" ("extravagance" en Français).
 
J'ai pas eu de réel model féminin physique étant enfant.
Je me rappelle avoir été profondément amoureuse de Jessica Rabbit puis de m'être identifiée à Lady Oscar et aux 3 héroïnes de Cat's eyes.
J'aimais les femmes qui se battaient, les rebelles, celles en marge de la société qui assumaient leurs sensualités et leurs sexualités.

En grandissant je me suis plutôt attachée à des connaissances, bien souvent des professeures qui en plus d'avoirs voyagé partout se révélaient être des puits de savoir. D'ailleurs depuis le début de l'année, je suis en complète admiration devant une de mes profs, si je pouvais être comme elle dans 20 ans, je crois que j'en serais vraiment fière. Il y a aussi des femmes avec qui j'ai peu échangé, mais qui m'impressionnent tellement que je ferais n'importe quoi pour être amie avec. (non c'est pas creepy.... Ha si un peu quand même ?)

Y'a aussi eu des auteurs, genre Despentes, Virginia Woolf. Peu d'actrices.

En mon sens, la réussite au féminin, c'est la femme qui a su s'assumer, être honnête avec elle même et a réussi à aller au bout de ses projets en étant raccord avec elle même, qu'importe le temps que ça a pris.
Les femmes libres, sans attaches, cultivées, qui ont décidé de faire ce qu'elles voulaient (être mère, ne pas l'être, s'imposer, voyager, whatever) en emmerdant les conventions.
 
Patti Smith je pense , en tous cas je relis un de ces bouquins , et je vais lire son tout dernier. Sa façon de voir m'inspire, de croire en soi et en la portée , l'importance de son univers.Rester authentique .J'aime aussi Amanda Palmer. Et cela peut sembler très prétentieux, mais l'un de mes principaux objectifs est de devenir mon propre modèle.Enfin je pense que c'est plus ou moins ce qu'on cultive ici , non?
 
Comment ne pas parler ici de Martha Gellhorn? Journaliste et correspondante de guerre américaine, auteure. Elle est née en 1908 et a vécu 90 ans. Sa vie est tout simplement un roman, et inspirante à plus d'un titre.

Issue d'un milieu plutôt bourgeois, la jeune Martha n'a pas hésité à prendre son sac à dos et à voyager, et voir ce que le monde pouvait lui offrir, ce qu'elle pouvait offrir au monde. (ce que je ne pourrai jamais faire même si j'en rêve! je suis bien trop casanière)

Son courage, sa force en toutes situations, son caractère fort, ses moments de découragements aussi, sa vision du monde complexe pour l'époque, pas toujours bienveillante, à travers l'oeil d'une aventurière et d'une femme libre, est tout simplement passionnante :supermad:, même si l'on n'est pas toujours d'accord avec certaines prises de position.

Je vous conseille vivement de lire "Mes saisons en enfer, cinq voyages cauchemardesques", paru aux Éditions du Sonneur. Elle y raconte ses pires voyages parmi les centaines qu'elle a pu faire, et l'on passe du rire aux larmes, à la révolte, à l'émotion... pour moi un vrai bouleversement.
(Je crois qu'une biographie d'elle va bientôt sortir, et j'ai hâte de la lire)

Un petit aperçu du contenu de l'ouvrage :
"Premier voyage : en 1941, Martha Gellhorn est missionnée sur le front chinois entre Hong Kong et Canton par le magazine Collier’s pour couvrir la guerre sino-japonaise. Elle est accompagnée par un « compagnon réticent », qui n’est autre qu’Ernest Hemingway, avec qui elle était alors mariée. Ballottée de conférences en cérémonies officielles, dans un pays hostile et détrempé, elle rencontre aussi bien Tchang Kaï-Chek que Zhou Enlai.
Deuxième voyage : Martha Gellhorn se lance à la poursuite des U-Boots nazis dans les Caraïbes, passant d’île en île, dans une quête incessante du sous-marin ennemi.
Troisième voyage : il relate le lent naufrage d’un grand rêve — la traversée d’ouest en est de l’Afrique, le long de l’équateur. Périple tant espéré et tant idéalisé, qui sombre dans une terrible confrontation avec la dure réalité du terrain.
Quatrième voyage : Martha Gellhorn se rend à Moscou, dans la Russie soviétique, pour rencontrer Nadejda Mandelstam, la veuve du poète Ossip Mandelstam.
Cinquième voyage : Martha Gellhorn raconte l’un de ses nombreux séjours en Israël, et y disserte, avec esprit, sur la notion d’ennui — l’ennui chez soi, comme moteur au voyage, l’ennui en voyage, comme moteur pour rentrer chez soi."


Je l'ai lu à la période des attentats du 13 novembre, et c'est le seul livre qui me changeait de l'horreur du quotidien de cette période, tout en me glaçant parfois par une vision du monde tellement encore actuelle (le voyage en Russie est assez dur...). La traversée de l'Afrique est aussi sublime d'émotions contradictoires.
:sushi::facepalm: :lol: :ninja: :fear::free:




Personnages fictifs inspirants :


Buffy, comme il a déjà été dit... j'avais exactement son âge à la première diffusion de la série sur M6 (vive la trilogie du samedi :loveeyes:), j'ai grandi avec elle, et je m'identifiais fortement à elle. Parce que la série ne raconte pas que "comment combattre des vampires et des démons", mais nous montre par cette métaphore ce que c'est d'être ado, de grandir en étant confronté au monde réel plein de "monstres", comment s'y adapter, comment accepter de renoncer parfois pour mieux renaître.

Dana Scully, un peu plus tôt, quand j'avais environ 13 ans, à la diffusion de la série sur M6 (ça, ça devait être le vendredi soir!)
Parce que c'est une femme intelligente dans un monde majoritairement masculin, qui en impose, même si elle est à la base choisie pour exercer une mission spéciale, sur les critères de sa "naïveté" et sa jeunesse, qui laissaient supposer aux messieurs du FBI qu'elle allait assurer la surveillance de l'agent Mulder sans rien dire et obéir sans prise de position personnelle...
Or, à cotoyer le dit Agent Mulder (que j'en étais troooooop love à l'époque <3), et à apprendre à vivre avec des évènements étranges si ce n'est complètement paranormaux, elle a revu ses certitudes tout en réussissant à garder ses convictions... elle s'est construite autour et avec le monde et ses épreuves, en gardant sa personnalité, en restant humaine et en découvrant que derrière la bureaucratie et les preuves scientifiques, il existe un monde flou et fou qu'elle accepte, et pas seulement grâce à son lien particulier avec Mulder.
Pour moi un bel exemple de femme forte qui sait se remettre en question, dont le personnage n'est pas sexualisé à outrance, un parti pris pas forcément courant pour une série de ce type à l'époque.

Daenerys Stormborn of the House Targaryen, First of Her Name, the Unburt, Queen of the Andals and the First Men, Khaleesi of the Great Grass Sea, Breaker of Chains, and Mother of Dragons... No comment :supermad::rainbow:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes