Réadoptions aux Etats-unis

  • Auteur de la discussion Babitty Lapina
  • Date de début
:mur:Le reportage s'appelle "les enfants jetables" on peut facilement le trouver sur YouTube. Ça m'a vraiment choqué. Tu vois les enfants faire un défilé devant des potentiels parents en espérant se faire adopter. De plus il est légal de mettre une annonce sur le net quand tu ne veux plus de ton enfant. C'est comme si tu mettais une annonce sur Leboncoin limite
 
  • Big up !
Reactions : Babitty Lapina
Je peux comprendre qu'on ait à la base une préférence pour nos enfants biologiques, c'est "normal", je trouve, voire instinctif qu'on ait une préférence pour notre propre sang.
Je n'ai jamais compris ce délire sur "le sang" perso...Non ce n'est pas normal de préférer son enfant biologique à son adopté...(parce qu'il partagerait nos sacro-saint gènes ? Oo ?)
Franchement c'est totalement absurde, quand tu adoptes c'est que tu as décidé que cet enfant était ton fils/ta fille. Sinon c'est même pas la peine d'adopter quoi, pour le bien de l'enfant...
 
@Libellune ça doit dépendre des gens, j'imagine. Personnellement, quand on a porté son enfant pendant 9 mois, j'imagine quand-même que ça doit jouer dans les sentiments par rapport aux enfants adoptés, et même si on essaie d'avoir un traitement équitable entre tous, je trouve en tout cas très compréhensible justement qu'on puisse quand-même avoir une préférence pour l'enfant qu'on a porté. Il y a un lien intime qu'on a eu quand-même avec l'enfant qu'on a porté et qu'on a pas eu avec l'enfant adopté. Ce que je veux dire est que même si dans les faits beaucoup essaieront de faire le moins de différence possible, il y a quand-même un lien intime et fort que l'on a avec ses propres enfants et qu'il est très difficile de gommer, mine de rien...
Avec ce genre d'arguments, on peut tout aussi bien prétendre que l'amour d'une mère est plus fort que celui d'un père...:stare:
La grossesse n'est pas la garantie d'un lien plus fort avec l'enfant ça se saurait si c'était aussi simple...il ne faut pas confondre être mère et être génitrice...tu deviens mère en élevant un enfant, pas en accouchant...
 
Dernière édition :
Franchement c'est totalement absurde, quand tu adoptes c'est que tu as décidé que cet enfant était ton fils/ta fille. Sinon c'est même pas la peine d'adopter quoi, pour le bien de l'enfant...
On est tout à fait d'accord.

Avec ce genre d'arguments, on peut tout aussi bien prétendre que l'amour d'une mère est plus fort que celui d'un père...:stare:
La grossesse n'est pas la garantie d'un lien plus fort avec l'enfant ça se saurait si c'était aussi simple...il ne faut pas confondre être mère et être génitrice...tu deviens mère en élevant un enfant, pas en accouchant...
On est aussi d'accord.
Pour autant mon message de base est que certaines personnes vont avoir une préférence pour leurs enfants à eux par rapport aux autres. Le lien social reste important, bien sûr, mais la proximité biologique ne peut pas non plus être totalement balayée d'un revers de main, sinon par exemple certains enfants et/ou parents sous X (aussi bien mères que pères) ne se battraient pas pour tenter de se retrouver car ils ont un vide identitaire et familial à combler.
Ce qui peut avoir son importance aussi, c'est par exemple le fait de passer pour une mère par 9 mois parfois de souffrance, ou une très longue attente et de multiples essais durant de longues années (pour des pères aussi d'ailleurs), ou encore de risquer sa vie pour le mettre au monde (cf mortes en couche), ou le fait pour un père d'assister à la naissance de son enfant, ou encore le fait pour mère et père de voir en l'enfant un mini "moi", sont autant d'éléments qui peuvent affecter les parents d'une manière qui va rendre le rapport à l'enfant un peu différent que par rapport à l'enfant d'un autre.
Alors en effet c'est pas une garantie d'amour, mais je ne pense pas non plus qu'on puisse ignorer totalement cet aspect-là non plus.
On peut ne pas trouver ça normal de préférer ce qui vient de soi plutôt que ce qui vient d'ailleurs, mais ça ne changera pas le fait qu'un certain nombre de parents vont ressentir ce genre de chose malgré tout. Et c'est une chose que je peux comprendre.

Ca ne veut pas dire pour autant que l'enfant non-préféré ne sera pas aimé. Je pense qu'on peut très bien aimer tous les enfants, sans que ça n’empêche d'avoir ce genre de préférence.
Par contre ce que je ne cautionne pas, c'est que ça puisse déboucher sur de la maltraitance comme on le voit par exemple dans certaines familles recomposées par exemple où le beau-père ou la belle-mère maltraite les enfants de l'autre et "étrangement" pas les siens. Si on a affaire à ce genre de parents, évidemment faut pas qu'ils adoptent.
Question : pourquoi certains d'entre eux le font quand même? Ca je sais pas...
 
Dernière édition :
Pour autant mon message de base est que certaines personnes vont avoir une préférence pour leurs enfants à eux par rapport aux autres
Ah.... Parce qu'un enfant adopté est l'enfant "d'un autre" pour l'adoptant ? C'est pas leur enfant ?

Le lien social reste important, bien sûr, mais la proximité biologique ne peut pas non plus être totalement balayée d'un revers de main.
Je ne parle pas de lien social mais de parenté (ici via l'adoption donc). Oui bien sûr que certains veulent connaître leurs parents biologiques, c'est bien compréhensible, mais c'est pas nécessairement à cause d'un vide... Après si on traite l'enfant adopté différemment de ses enfants biologiques, faut pas s'étonner qu'ils ressentent un vide. :3

Ce qui peut avoir son importance aussi, c'est par exemple le fait de passer pour une mère par 9 mois parfois de souffrance, ou une très longue attente et de multiples essais durant de longues années (pour des pères aussi d'ailleurs), ou encore de risquer sa vie pour le mettre au monde (cf mortes en couche), ou le fait pour un père d'assister à la naissance de son enfant
,

Oui et les parents qui adoptent connaissent le projet parental, tous les préparatifs, les rencontres avec l'enfant, apprendre à se connaitre...Je ne vois pas en quoi ce lien serait moins puissant.

ou encore le fait pour mère et père de voir en l'enfant un mini "moi",
Ouais. C'est justement ça qui me fais tiquer. C'est malsain de vouloir faire d'un enfant un mini-moi. Vouloir que son enfant ait ses yeux, ses cheveux etc...et hiérarchiser la parenté via ces critères génétiques... je trouve ça d'un ridicule...
 
Dernière édition :
@Sadala je parlais plutôt d'un point de vue général. Après, je ne sais pas s'il y a une différence entre les parents qui n'ont jamais eu d'enfants et qui adoptent (parce que par exemples ils ne peuvent pas avoir d'enfant) et les parents qui ont déjà leurs enfants mais qui en adoptent aussi. Je sais pas comment ça se passe (je serais intéressée d'ailleurs). J'imagine bien que les enfants adoptés sont leurs enfants aussi, mais je me demande juste si chez certains parents, malgré tout il n'y a pas un rapport un peu différent entre enfants biologiques et adoptés, sans parler forcément de moins apporter d'amour. Mais simplement le rapport à l'enfant qui j'imagine dans certains cas peut être un peu différent car les conditions de venue de l'enfant ne sont pas les mêmes.
Et en ce qui concerne les questions identitaires, certains enfants adoptés se demanderont tôt ou tard d'où ils viennent, et c'est aussi un aspect à prendre en compte (et j'imagine, qui peut faire un peu peur à certains parents adoptants).

En ce qui concerne la question des parents biologiques, en effet il y a les cas que tu cites où forcément s'il y a un différence de traitement ça va avoir un impact, et puis il y a aussi des cas où l'enfant a eu des parents adoptants très corrects et qui a été heureux/se avec, mais qui va ressentir un certain vide identitaire. Alors pas forcément tous les enfants, bien sûr, mais certains d'entre eux vont resserntir ce manque.
Il y a un livre sur ce sujet, "les roses du mensonge", où l'auteure décrit plutôt bien ce sentiment de vide, justement, malgré une enfance heureuse avc des parents adoptants tout à fait convenables.
Après, peut-être n'a-t-on pas la même définition du "vide". Mais en gros, le besoin de connaître d'où on vient afin d'avoir une stabilité au niveau de sa construction identitaire. Après, certaines personnes ne ressentiront peut-être pas ce besoin, et d'autres, si.
"Oui et les parents qui adoptent connaissent le projet parental, tous les préparatifs, les rencontres avec l'enfant, apprendre à se connaitre...Je ne vois pas en quoi ce lien serait moins puissant."
En effet. Et ce n'est pas forcément moins puissant, mais ce sont des rapports à l'enfant qui peuvent être différents, et ça peut affecter d'une manière différente le type de relation/sentiment selon les personnes. Je ne dis pas qu'il y aura moins d'amour, mais c'est peut-être possible que le rapport soit un peu différent toutefois car comme dit plus haut, les conditions de la venue de l'enfant seront différentes.
Il faut aussi ajouter à cela l'éventuelle différence qu'il pourrait y avoir entre les parents n'ayant jamais pu avoir d'enfants, et ceux qui en ont déjà mais qui adoptent aussi, je pense que ça peut aussi avoir son influence.

Pour le point du "mini-moi", je parlais notamment de voir à quel point les enfants peuvent nous ressembler (aussi bien de point de vue de mère ou de père), je peux comprendre qu'on puisse trouver ça ridicule, mais je peux aussi comprendre que ça puisse aussi avoir son impact sur certains parents.
Après, si les parents font des enfants juste pour qu'ils leur ressemblent, alors en effet c'est un peu malsain. Mais quand des parents souhaitent avoir des enfants à eux, c'est plus de manière générale, pas forcément un enfant "sur commande". Comme par exemple une mère qui ne se sentira pas complètement mère si elle n'a pas expérimenté l'accouchement également (ou un père qui n'aura pas assisté à l'accouchement de son enfant et qui ne se sentira pas complètement père) car les parents ne seront pas passés par toutes les étapes traditionnelles (grossesse, échographies, préparation à l'accouchement, séjour maternité...). Ou juste le fait de ne pas avoir d'enfant issus de nous-mêmes et qui peut donner la sensation à certains parents qu'il leur manque quelque chose et qu'ils ne sont pas "complets". Ca peut sembler stupide, mais je peux personnellement très bien le comprendre.

Après, voilà, je ne suis pas forcément d'accord sur le fait qu'il soit malsain de vouloir un enfant venant de soi et donc nos points de vue diffèrent là-dessus, mais en tout cas vouloir faire un "mini-moi" sur le plan psychologique et vouloir faire en sorte qu'il soit notre prolongement de nous-même jusqu'à faire par exemple le même métier, ça oui je suis d'accord, je trouve ça malsain aussi, et j'en ai moi-même fait les frais.
 
Dernière édition :
Ouahhh je viens de voir les 5 première secondes du documentaire "enfants jetables" et je suis déjà hyper choqué par la mise en scène (réelle pas celle du documentaire) je m'attend au pire pour la suite...

Sinon pour une pointe de positivisme dans ce monde de brute je vous recommande à tous et à toutes de lire petite sœur chinoise.
C'est vraiment un blog feel good ou on à la droit à toutes les étapes de l'adoption, l'attente, l'intégration, beaucoup d'amour, l'apprentissage de la vie et en plus c'est très drôle. (Attention par contre ils faut le lire dans l'ordre donc commencer par la fin, sinon ça casse tout)
Histoire de contrecarré un peu la boule qui reste dans la gorges avec ce sujet vraiment dur (mais important car je n'y avais jamais penser, c'est tellement abérant...)

Sur ce je reprend mon visionnage muni d'un sac à vomi on sait jamais.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Babitty Lapina

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes