Shield;2301607 a dit :
Et je crois pas que le complexe d'Oedipe soit un schéma à prendre au pied de la lettre, sinon ça ferait longtemps que tout le monde sans exception se serait mis d'accord pour dire que c'est bidon. C'est un mythe, pas une règle. Et donc si on cherche à l'utiliser pour illustrer nos relations à notre famille, il faut aussi comprendre qu'il y aune foultitude de variations possibles dans l'expression de ce relationnel un peu intense. C'est absurde de le prendre au premier degré.
(sans me souvenir de tout j'ai une très bonne idée de l'ambiance générale et c'était loin d'être la folle entente)

Sinon j'ai bien compris que tu n'es pas caricatural et que tu mets beaucoup de nuances dans les "mythes fondateurs". Mais pour moi même très nuancés ces concepts sexués restent trop clichés parce que de nombreux types de familles (homoparentales, monoparentales) les démentent. Et si ces comportements sont observables pour x raisons sur certains enfants je ne pense pas qu'ils sont nécessaire pour se construire.
Et puis au delà de tout ça je trouve que ça range les pères dans un rôle plutôt ingrat et corseté. Il y a bien longtemps qu'on dénonce un peu partout les "bons conseils pour être une bonne mère" (on est mère tout simplement) mais j'ai l'impression qu'on essaye encore de vendre des formules toutes faites aux pères
 
Fab;2301652 a dit :
Ha mais jte parle pas de Freud, de psychanalyse étou, mais de vraies questions et de vrais comportements que ma gamine a eus envers moi ;)
De là à généraliser, surtout pas... c'est juste que c'est un truc que j'avais déjà entendu et qui s'est vérifié pour moi (alors que je ne l'ai aucunement sous-entendu qu'on allait un jour se marier)...

Ce qui est drôle, c'est que la deuxième a eu les mêmes questions, les mêmes réflexions sensiblement au même âge (j'attends la tentative de roulage de pelle pour dans 2 ans, donc).
Ah d'accord, j'ai cru que tu parlais de l'Oedipe, c'est peut-être le
y'a toujours un moment vers 4-5 ans où les petites filles cherchent à marier leur père
qui m'a trompée :)
 
Van Damsel;2301935 a dit :
Le mien a tellement bien merdé que j'en suis arrivée à le haïr avec une passion dévorante !
Cela dit, je ne suis pas dans l'optique "les mecs, c'est tous des connards!" ...
Je suis dans le même cas que toi.
Sauf qu'au contraire, à cause de lui, j'ai trop longtemps pensé que les mecs étaient tous des connards comme lui. Et je suis sure que dans un coin de ma tête je le pense encore.

Cela dit, je pense qu'évidemment, tout comme ce fut le cas avec ma mère, je pense comme le dit Fab que c'est par rapport à lui que je me suis construite. C'est entre autre par mon conflit, mon opposition et mes sentiments négatifs envers lui et ces conséquences (mal-être, angoisse, etc...) que j'ai grandi, muri, appris.

Sinon j'ai énormément de mal avec l'argument que je lis ou que j'entends parfois, à savoir "je ne peux pas ne pas l'aimer, c'est mon père/ma mère".
Ben non. A mes yeux, ce n'est pas parce que cette personne t'a biologiquement créé, que tu lui dois forcément amour et respect.
Mais bon ceci est un autre débat, et finalement tout ça est très personnel et subjectif.
 
Ben moi je m'en souviens. A 3 ans je voulais me marier avec mon papa (en même temps il ressemblait à Harrison Ford mon papa hein, ça peut se comprendre:yawn:). On m'a dit que ça se faisait pas. Et c'est tout. Par contre chez moi ben je smackais tout le monde sur la bouche, maman, papa et mes soeurs, ça n'avait rien de malsain (même si maintenant je trouve ça un peu beurk).
Et mes parents ont divorcé ensuite (j'avais 3 ans et demi et c'était le genre de divorce pas calme du tout du tout) et j'ai pas (ou très peu) vu mon père pendant une longue période. Quand je l'ai revu toute cette histoire d'oedipe était passée (et Harrison Ford c'était pas mon type :o et toujours pas) et de ce côté là tout allait bien. Mon père m'avait manqué et j'étais contente de le retrouver tout ça.
Mais on a manqué un truc, je sais pas ça me manque de pas avoir eu de papa à ce moment là. A trois ans j'étais son bébé, mais après j'étais trop vieille, j'ai jamais été sa princesse ou quoi. On a manqué sauté une étape et du coup c'était plus pareil. J'ai jamais partagé mes états d'âmes avec mon père, j'ai été très mal dans ma peau quand j'étais plus jeune (ben en gros de 4 à 15 ans en fait) et j'aurais eu besoin de mon père.
Maintenant je le vois beaucoup et on s'entend bien,on partage des trucs, mais c'est un peu froid, on parle pas de choses importantes et mon papa il est pas démonstratif, il fait pas spontanément de câlin (je lui en faisais quand j'étais petite mais maintenant c'est fini archi fini), il dit jamais je t'aime ou de trucs comme ça, il est pas protecteur, et honnêtement ça me manque, il m'a vu sortir avec un mec de plus de 25 ans quand j'en avais 16 et il a rien dit du tout. A moins que je ne sois clairement en danger il ne me dit jamais rien, comme si rien ne l'inquiétait jamais. Bon après c'est mon père et il a un passé psychiatrique un peu compliqué et du coup il est un petit peu spécial. Alors je comprend et je sais qu'il m'aime et qu'il est fier de moi, même s'il ne le dit pas. Donc je m'estime quand même heureuse, d'autant que je suis beaucoup plus proche de lui que mes soeurs le sont.

Alors l'impact que ça a eu sur ma vie ben entre 16 ans et 18 ans je suis sortie avec des mecs beaucoup plus vieux que moi (record 33 ans), je veux pas me lancer dans des analyses à deux balles mais je crois qu'en un sens je cherchais ce que j'avais pas eu avec mon père (de la protection tout ça tout ça). Ensuite ça m'est passé, je me suis rendue compte que c'était vraiment pas une bonne idée en fait. Et après je suis tombée amoureuse de quelqu'un de mon age... mais c'était une fille (c'était pas pour attirer l'attention, ça m'est juste tombé dessus comme ça) ça a duré plus d'un an. Mon père n'a rien su (fin je crois pas), ma mère l'a découvert par contre et bon selon elle c'est évident que le fait que j'ai pas eu de modèle de couple est clairement responsable. Mouais. J'en sais rien, je manque peut-être de recul.

(whou le racontage de vie)
 
Aaah je veux ce bouquin!
D'ailleurs petit hs, il n'est plus dispo sur amazon mais je l'ai vu sur la fnac à environs 16?, ça correspond au prix d'origine?

Bref, je trouve que c'est génial un bouquin de ce genre parce que c'est vrai que les relations père fille c'est hyper compliqué. Moi mes parents ont divorcé quand j'avais 2ans, divorce hyper cool et sans engueulade mais bon du coup ça rend les choses un peu difficiles parfois. A l'adolescence ça a été le summum, a un moment je refusais même d'y aller, donc comme l'a dit Fab mon popa à bel et bien merdé à un moment donné mais ce que j'en retiens c'est que maintenant avec quelques années de plus je ne lui en tiens pas rigueur et ça c'est l'essentiel!

Bon maintenant j'ai des problemes avec sa nouvelle femme qui me hait cordialement pour une raison obscure mais bon pourquoi faire simple hein!
 
mon papa n'est pas parfait, loin de là ! un peu comme s'il avait deux visages : le loup et l'agneau, l'ours et le nounours. je l'aime quand même.

je ne sais pas si lire ce livre serait bien pour moi, j'ai tendance à tout réinterpréter..
 

Fab

Fondateur de mad
Aka;2304128 a dit :
D'ailleurs petit hs, il n'est plus dispo sur amazon mais je l'ai vu sur la fnac à environs 16?, ça correspond au prix d'origine?!
Waw ça a été vite pour amazon :/
Sinon, je ne pense pas, c'est un poche, donc plutôt autour de 5-10 euros...
 
Fab;2305954 a dit :
Waw ça a été vite pour amazon :/
Sinon, je ne pense pas, c'est un poche, donc plutôt autour de 5-10 euros...
Ah par contre j'ai pas regardé si c'était un poche ou pas faudra que je retourne voir!
 
J'ai tout lu de vos commentaires et ce qui me marque c'est que la plupart d'entre vous utilisez le mot "papa" alors que je ne l'ai jamais utilisé, j'ai tjrs dit "mon père" en parlant de lui (lui je l'appelle Papa ou Bernard pour le faire chier ;) mais lorsque la plupart d'entre vous parlez de lui, vous dites "mon papa". J'ai l'impression de voir des petites filles (sans critique aucune, il s'agit d'une remarque) qui n'ont pas ou peu de recul en parlant de leur père juste dans la façon de le désigner...c'est une remarque comme ça.

Je ne pense pas que le complexe d'oedipe soit universel. je crois qu'on aime y croire car ça donne de l'importance à la dichotomie des sexes. Dichotomie qui me gêne. On sacralise bcp trop le rôle des parents. Mes modèles féminins et masculins...ce n'est certainement pas en eux que je les ai trouvés. Mon père est pour moi presque une femme dans un corps d'homme et ma mère est pr moi les deux.

J'ai la chance d'avoir de bons rapports avec mes parents, peut-être parce qu'ils m'ont toujours tout expliqué et jamais menti: sur la sexualité par exemple; mais j'ai aussi l'impression parfois d'être carrémment au même niveau qu'eux car il m'arrive de les engueuler si je ne les trouve pas assez ouverts etc.

Moi non plus je n'ai jamais voulu me marier avec mon père et j'avais déja conscience (même mes parents me l'ont confirmé) des rapports sexuels à l'âge de 4 ans: j'avais conscience deux ans plus tard que je me masturbais) et je n'avais aucunement envie de me marier avec mon père, ni avec ma mère. je voulais coucher avec Audrey Hepbrun ou être Hunphrey Bogart pour me faire toutes les actruces des films noirs hollywoodiens...

Je crois juste que la psychanalyse et je ne la blâme pas, s'est fondée sur l'idée que l'homme et la femme sont opposés naturemment et que donc, nos rapports à nous, se fodent là-dessus, alors que nous savon que ces différences sont culturelles. Selon moi, ça change complètement la structure de nos rapports avec nos enfants/parents et de nouvelles théories psychanalytiques se développent, je crois, à ce sujet.
Ce qui est dommage, c'est que le complexe d'oeudipe est parti d'un mythe complètement sexué. Que Freud (et même un autre avant lui, mais Freud est plus célèbre) en a fait une thoérie en se basant surtout sur ses propres rapports avec son père et sa fille. Et j'ai dû mal à me dire que la plupart des gens partent d'une idée subjective pourb constituer une règle universelle. c'est complètement faussé. je serais curieuse de lire ce livre, cependant.
 
Je me suis toujours bien entendu avec mon père (et ma mère aussi), et c'est maintenant que je suis adulte que je mesure la chance que j'ai d'avoir un papa comme lui, parce que même si il n'est pas parfait, c'est celui qu'il me fallait ^-^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes