Salut Disney, ça commence à se voir que la représentation LGBTI+ ne vous intéresse pas vraiment

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
296
2 535
204
RP
Un article très intéressant mais le pire c'est les liens qui permettent de voir que ces "tentatives" très faibles de montrer des personnages LGBT ont quand même provoqués des scandales ou problèmes dans certains pays :mur:

Après Disney étant une entreprise commerciale je ne suis pas surprise par leur volonté de ménager la chèvre et le choux... Mais c'est vrai que là c'est très faible et ça concerne uniquement les films en plus. A quand un personnage LGBT dans un dessin animé ? Je ne m'attends pas à un-e prince-sse homo pour tout de suite mais un enfant ayant des parents homo ou un personnage secondaire ou un personnage animal ça serait moins compliqué à créer et ça serait déjà bien pour les enfants qui verront le dessin animé ! Après tout "les aristochats" date de début des années 70 et présente une famille (de chats) recomposée et je ne crois pas que ça avait fait scandale à l'époque ?
 
23 Décembre 2012
5 153
57 179
6 794
20anspasses.wordpress.com
Un article très intéressant mais le pire c'est les liens qui permettent de voir que ces "tentatives" très faibles de montrer des personnages LGBT ont quand même provoqués des scandales ou problèmes dans certains pays :mur:
Moi je pense que ça faut partie de la stratégie de Disney en fait de monter en sauce leurs faibles tentatives pour faire réagir les pays/groupuscules ultra conservateurs et homophobes qui veulent montrer qu'ils sont anti-gays : ces réactions extrêmes ça fait de la pub à Disney-allié-LGBT et en même temps, les pays/groupuscules moins clairement homophobes ne voient pas assez de trucs LGBT pour réagir, et si nécessaire ils peuvent censurer ultra facilement en coupant juste 1 minute sans que ça change le film. Bref tour bénef pour Disney qui se donne une image politique engagée dans les pays occidentaux très rentables en sacrifiant 2-3 marchés peu porteurs et ce grâce à leurs cris d'offraie mais en gardant les plus rentables parmi les pays plus conservateurs.
Typiquement, le buzz de la Belle et la Bête, pour moi ça a été 100% créé par Disney qui a dû se réjouir d'être censuré "pour si peu" dans certains pays.
 
23 Mai 2011
637
1 498
5 074
RENNES/BREST
Pour avoir vu le film Cruella... Merci la représentation :yawn: (et je dis ça en ayant adoré le personnage)

Pourquoi ce personnage là est décrit comme homosexuel et pas d'autres?
On a aucune info sur sa sexualité à part qu'il est dans le milieu de la mode (comme la majorité des personnages secondaires) et qu'il est un peu maniéré... Dans le film il y a au moins trois autres personnages qu'on pourrait décrire comme gay-codés. Cruella elle même avec sa représentation très punk et rebelle pourrait carrément être considérée comme étant queer-codée.

Mais Disney qui annonce officiellement qu'un des personnages est gay, ça sous-entend aussi (pour moi) que c'est le seul du film... Je trouve ça pire au final :hesite:
 
1 Mai 2007
153
761
4 804
Paris
Un autre effet pervers de faire de la représentation au compte-gouttes sans jamais assumer, c'est que ça donne du grain à moudre aux complotistes qui voient en Disney une compagnie qui suivrait "l'agenda des lobbies LGBT" en instillant des personnages LGBTI+ de manière subliminale. Il n'y a rien de pire que de jouer au "peut-être que oui... peut-être que non ;) on vous laisse libre d'interpréter !!" pour bien semer la confusion et amener à faire naître des fake news et débats débiles, puisque rien n'a été suffisamment ferme et explicite de leur côté et qu'ils laissent le public "interpréter".
 
3 Mars 2017
74
396
734
Le "pinkwashing", le "queerbaiting"... Je commence à en avoir marre de toutes ces catégorisations venues d'Outre-Atlantique qui contribuent à la stigmatisation.
Pour Cruella, et d'après cet article,y a un gars qui donne son avis sans engager de position officielle parce que le journaliste lui a spécifiquement posé la question. Donc c'est quoi le problème ? Qu'il n'y ait pas de représentation LGBTQ+ ou que ce ne soit pas assez, ou que ce soit caricatural.... ou les 3 la fois ?
Et quand ils font un pas (même infime) dans la direction de la représentation (je parle du fou), ils se font taper sur les doigts à la fois par les communautés conservatrices et progressistes... C'est quoi le mot pour ça ? "putàclic" ?
 

Faol

Help, it's again
3 Novembre 2011
2 012
15 727
5 694
Allez, on entonne ça tou.te.s en coeur pour Disney :
(Ca marche aussi avec "a Lesbian Disney Princess" bien sûr :cretin:)
 
  • Big up !
Réactions : Screen et Querencia

Querencia

ael - terminaison neutre (é-e)
24 Mai 2019
7 548
91 850
2 304
28
Le "pinkwashing", le "queerbaiting"... Je commence à en avoir marre de toutes ces catégorisations venues d'Outre-Atlantique qui contribuent à la stigmatisation.

On est bien d'accord qu'on parle de mots/d'expression qui vise à un mettre un mot sur une situation donné/existante et mot/expression qu'on a pas en France pour les traiter, c'est ça ? :hesite:
Parce que j'ai aussi du mal à voir le problème, en fait.
Si le terme queer-baiting existe, c'est parce que c'est une réalité : annoncer un personnage LGBTQI, attendre donc que des gens faisant partie de cette communauté aillent voir le film, donc se faire de l'argent sur leur dos alors qu'en fait, ça représente trois secondes dans un film ou simplement une info en off, jamais comprise dans le film.
Un peu comme Dumbledore et le fameux "Il est gay" de JKR alors que rien dans le bouquin ne le disait explicitement et implicitement.

C'est que, désolée hein, mais on en a un peu marre que des sociétés se soient rendus compte qu'ils pourraient se faire de l'argent sur notre dos en faisant pas grand chose, rien qui les froisserait.

Là, l'exemple pour le perso dans Cruella est parlant : Non seulement, on ne sait pas qu'il est gay (mais qqn le dit en interview), mais en plus "Ils ne voient pas ce perso tomber amoureux". Et ils ne disent pas ça pour faire une représentation des aromantiques, hein :nerd: C'est purement pour dire qu'iels ont fait le strict minimum et que si jamais y'a une suite (je sais pas ce que donne la fin du film), ils n'approfondiront jamais ce personnage.
Parce que finalement, on est juste du gagne pain.

Et ENCORE UNE FOIS, ça s'est vu dans les films des Animaux fantastiques avec Dumbledore et Grindelwald.

Que des mots.

Alors oui, une société veut se montrer allié des personnes LGBTQI+ ? Au cinéma, s'il y a une annonce, que ça ne soit pas juste un perso tertiaire, qu'il y ait une vraie histoire, que ça ne soit pas juste UN perso comme si on existait à peine, qu'il y ait de vrais rappels contre la haine faites à l'encontre des perso LGBTQI+ par les sociétés, qu'iels soutiennent des lois pour les perso LGBTQI+ (et le nombre de sociétés qui le font pour d'autres trucs et que ça fonctionne, hein), qu'iels donnent de l'argent à des asso LGBTQI+, qu'iels répriment publiquement les faits LBTQI-phobe dans les pays où leurs entreprises se trouvent, qu'iels partagent et mettent en avant, etc.
Ça, ce n'est ni du queer-baiting, ni du pink-washing.
En dessin-animé, la seule bonne représentation de perso LGBTQI+ que je connaisse, c'est She-ra. Et pourtant, y'a rien de grandiose : pas des annonces, un seul couple lesbien pendant pas mal d'épisodes, un couple gay un peu plus loin, des choses qui se profilent majoritairement jusqu'à la fin. Mais c'était intégré à l'histoire, c'était pas forcé, c'était NATUREL.

Un peu comme la réalité, en fait.

Et c'est ça qui est jugé par les fans : on ne force pas les sociétés à implanter des perso queer. S'il y en a pas, tant pis. Mais s'ils y sont, au moins qu'ils soient bon, au moins qu'ils soient apparents, au moins qu'ils ne soient pas forcés.

Parce que "Le fou", là, c'était pas un pas vers nous, c'était juste du "C'est pour le blé".
Parce que hein, désolée, mais un homme qui danse avec un homme, ça peut tout à fait se faire avec deux hommes hétéro. :dunno:

Et je dis ça pour les queer ou les femmes, mais ça vaut autant pour les perso racisés, hein. Combien de fois il n'y a eu qu'un perso noir dans une série ou un film, qui avait toujours et encore le même unique rôle, ou un perso coréen/japonais pour être THE perso intelligent ou le perso mexicain pour jouer le mec véreux.

C'est ça le problème : On n'existe pas pour que les gens s'enrichissent sur nous.
 
Dernière édition :
29 Août 2019
341
3 239
494
40
Quand aucun personnage gay n'apparaît dans un film ou ailleurs, c'est un problème : tous les films
Quand il y en a un et que l'histoire parle vraiment de lui : oh non c'est du queerbaiting et on parle encore du couple gay alors que ca serait mieux que ce ne soit pas un sujet
Quand il y en a et que ce n'est pas un sujet dans le film : oh non c'est du queerbaiting

Et c'est pareil pour toutes les autres catégories de personnes minoritaires.
On en sort pas !

Il y a de plus en plus de produits cinématographiques ou télévisuel qui incluent la communauté gay, en tant que sujet ou pas, mais plutôt que saluer ce travail (par exemple en ce moment l'héroine de la saison 3 de master of none est gay et la saison traite de son couple, mais je suppose que ça n'ira pas non plus car le producteur ou createur je ne sais plus a une casserole) on passe le temps à défoncer tout le reste, y compris les films et entreprises qui font des efforts, même petits.
 
  • Big up !
Réactions : Sharu et meloboe

Querencia

ael - terminaison neutre (é-e)
24 Mai 2019
7 548
91 850
2 304
28
Quand aucun personnage gay n'apparaît dans un film ou ailleurs, c'est un problème : tous les films

On le déplore, mais non, c'est pas spécifiquement un problème. On sait que pendant longtemps, le cinéma a et est toujours hét-cis-blanc.
Même si, oui, il y a un réel problème de représentation, parce que justement, y'en a aucune.

Et c'est pareil pour les autres catégories.

Quand il y en a un et que l'histoire parle vraiment de lui : oh non c'est du queerbaiting et on parle encore du couple gay alors que ca serait mieux que ce ne soit pas un sujet

Le problème, ce n'est pas que pourquoi, c'est comment. COMMENT ce couple gay est traité ? COMMENT l'histoire tourne autour d'eux ? Est-ce que l'histoire semble réel ? Est-ce le staff s'est réellement informé ?
Je te rassure, hein, le queer-baiting, c'est pas un couple gay dans un film si le sujet est bien traité.
Le queer-baiting, c'est ce film sur une femme trans qui veut devenir Miss France avec une TONNE de transphobie dans le film, même pas traité, juste passé là, sous forme d'humour.
Parce que là, c'est un film pour les cis, uniquement, qui se fait du blé sur les personnes trans en les stigmatisant, mais qui se disait à la base parler d'une personne trans qui voulait être miss France

Quand il y en a et que ce n'est pas un sujet dans le film : oh non c'est du queerbaiting

Quand c'est ANNONCE, et que le perso se trouve être un perso de deux secondes, sans importance, ou qu'on ne devine pas son orientation, ou qu'on ne verra pas dans la dite représentation, OUI, c'est du queer-baiting.
Y'a des films où il y a AUCUNE annonce, et c'est OK, en fait.
Evidemment que s'il y a une annonce, il y a des attentes, tout simplement parce qu'il n'y a pas de représentation.

Si une société te dit "Dans ce film, il y a aura du brocolis", mais que le seul élément brocolis qu'il y a, c'est un motif sur un sac apparu trois secondes dans le film, ou seulement la couleur verte.
Oui, bah désolée, c'est du queer-baiting.

Il y a de plus en plus de produits cinématographiques ou télévisuel qui incluent la communauté gay, en tant que sujet ou pas

Y'a pas que la commu gay dans LGBTQIA+ ;)

que saluer ce travail on passe le temps à défoncer tout le reste, y compris les films et entreprises qui font des efforts, même petits.

T'inquiète pas que quand c'est bien fait, c'est saluer. C'est juste les journalistes qui ne se concentrent pas sur ça. Mais je ne compte plus le nombre de comptes insta qui mettent en avant les livres queer où les sujets sont bien traités, les comptes sur Twitter qui mettent en avant quand des films parlent archi bien des sujets, les recommandations ici et ailleurs.
Et je parle de comptes insta/twitter, mais il existe aussi des blogs et des journaux qui en parlent également.
C'est pas parce que toi, tu ne le vois pas, que ça n'existe pas ou que ce n'est pas réalisé.


Je vois pas pourquoi on devrait se contenter des miettes, en fait.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes