Wiki-How vous sauvera de quasiment tout. Vraiment. Si vous paniquez sur un truc, que vous êtes à la recherche d'un adulte mais que vous êtes l'adulte, WikiHow ne vous décevra pas. (bon par contre, évitez de suivre ses conseils amoureux, il est creepy des fois)
HAHAHA tellement, ça me rappelle ma première année étudiante et ma soirée "tuto : ouvrir une boite de conserve sans ouvre-boîte" à l'aide de Wiki how et des explications de mes parents au téléphone durant 45 minutes :yawn::yawn::yawn:
J'ajouterais que Youtube est pas mal aussi niveau tutos sauve-la-vie :yawn: #ouvrir-une-noix-de-coco #couper-un-potiron

Si vous êtes grave nul.le.s en cuisine, achetez des cubes de bouillon aux herbes là. Ca rattrape le goût d'absolument tout ce que vous faites revenir à la poêle, et rend le tout mangeable :lunette:
 
Suis bien plus vieille que les étudiantes mais le chômage puis le Rsa m'ont fait rester chez papa/maman bien trop longtemps.
Du coup, je suis en plein emménagement dans un vrai appartement d'adulte ... comprendre qui ne soit pas un meublé de résidence étudiante !
L'avantage d'avoir attendu loooongtemps cet appartement, je suis sereine !
Cependant, j'ai retrouvé quelques réflexes de mes emménagements précédents :
- faire un grand ménage à la javel avant de poser le moindre carton. C'est chimique mais ca me rassure.
- choisir des rideaux ultra colorés ! Même si je n'ai pas vraiment de vis à vis, ca met de suite de l'ambiance sur les murs blancs !
- reprendre les bougies parfumées de ma chambre chez mes parents. Je suis encore dans les cartons et le montage de meubles mais ma bougie qui crépite orange cannelle est en train de brûler.
- prévoir où vont se ranger mes affaires avant même de les avoir emmener. Visualiser les étagères et les placards avec mes affaires m'aident à me sentir chez moi alors même que l'appartement est encore pas mal vide !

J'ai lu dans un des messages qu'une mad stressée pour la nuit. Je me permets un conseil : prends une veilleuse ! Plus elle est fun, mieux c'est. Elle te fera un point où fixer ton regard en cas d'angoisse !
J'avais une chouette ma première année. Je me sentais jamais seule du coup !

Et sinon, dans les animaux qui ne demandent trop "d'entretien" et ne coutent pas chers, il y a les poissons !
Éviter les poissons rouges dans des bocaux minuscules par contre. Même si les animaleries les vendent pour des poissons dans de petits aquariums, c'est faux !
J'ai eu des guppys ( ils sont super colorés et bougent beaucoup) pendant très longtemps !
Là, j'ai un grand vase, avec un combattant bleu ! Je l'ai depuis 2 ans, il s'appelle Loulou et je suis impatiente de l'installer ici ! ^^ :red::cretin:
J'ai vu qu'on pouvait aussi prendre des petites crevettes grises ! Je trouve ça rigolo !
 
J'suis trop contente de voir que je ne suis pas seule à apprécier la solitude! ça a été un vrai bonheur quand j'ai emménagé dans mon premier 9m² étudiant :paillettes:
Bon sinon, j'ai testé retourner vivre chez ses parents pendant un an. C'était dur mais du coup j'ai pu re-apprécier le fait de vivre à nouveau seule (et à poil l'été) (meilleur chose au monde).
 
  • Big up !
Reactions : Mathilde Trg
J'ai quitté définitivement - j'espère - le domicile familial le 2 juillet dernier et je suis bien d'accord avec la plupart de ces conseils (alternatives au PQ exceptées), en particulier ceux de @Daily Mail.
Je me permets d'en ajouter quelques uns:
- prévoyez un temps entièrement dédié à votre installation: j'ai emménagé durant mon Service civique et j'avais plein d'autres contraintes à côté; résultat, deux mois plus tard, je n'ai toujours pas fini de monter mes meubles, sans parler de décorer mon chez-moi.
- en plus des piles de rechange, de la torche, des allumettes et des bougies, gardez un stock d'ampoules: j'ai deux spots sur quatre qui ne fonctionnent pas et avec la reprise de mes études, je n'arrive pas à trouver le temps de les démonter pour voir quel type d'ampoules il me faut, d'aller acheter lesdits bulbes et de remonter le tout... Alors que si j'avais des réserves, je ne serais déjà plus dans la semi-pénombre (très mauvaise pour le moral, soit dit en passant).
- dans la même veine, dépêchez-vous d'acquérir quelques outils de base: marteau, tournevis, pince et clés universelles, cutter, clous, vis...
- engagez la conversation avec vos voisin-es et les commerçant-es/restaurateurs/rices de votre quartier: elles/ils connaissent souvent des bons plans et en cas de problème, c'est toujours plus facile de se tourner vers quelqu'un que vous connaissez un minimum; d'ailleurs, n'hésitez pas à en demander, de l'aide, mais attention à votre sécurité: ne faites pas entrer un-e inconnu-e chez vous même si elle/il est un pro de la plomberie, par exemple.
- apprivoisez votre quartier: testez les différents commerces, bars, restaurants, parcs (si vous avez la chance d'en avoir) pour repérer les endroits qui vous conviennent le plus. Ça vaut le coup de boire un ou deux mojitos dégueulasses si c'est pour finir dans un super bar qui deviendra votre nouveau QG
- la laverie: grand sujet... Personnellement, je trouve que les machines lavent mal les vêtements, donc je lave mes sous-vêtements à la main et je pré-lave le reste avec du savon détachant.
- je suis passionnée par les animaux et ne peux pas vivre sans donc je ne saurais que trop vous encourager à en prendre un-e; toutefois, attention: un-e chien-ne demande de l'espace, une présence, du temps et des moyens, un-e chat-e est moins contraignant mais requiert tout de même un certain investissement et pour ce qui est des lapin-es, tout dépend: j'ai moi-même une lapine qui vit en liberté dans mon studio de 17 mètres carrés et je l'aime à la folie mais c'est une tannée niveau rangement, ménage, espace disponible... En revanche, elle est très heureuse dans le studio donc ce n'est pas parce que vous avez une petite surface que votre (petit) animal n'y sera pas bien.
- pour ce qui est de la pharmacie, voici (selon moi) les essentiels: Doliprane/Ibuprofène/Fervex, Spasfon, Smecta, Vogalène, pastilles et spray pour la gorge, spray nasal, sérum physiologique, thermomètre, compresses, désinfectant, pansements de différentes tailles, Steristrips, sparadrap, bande, ciseaux, poche de froid et bouillotte, couverture de survie, Biafine, Hemoclar, Voltarène et Baume du Tigre. Plus une cup de rechange ou des tampons/serviettes d'urgence si, par exemple, la vôtre passe par la chasse d'eau quand vous la nettoyez (c'est du vécu).
- le sujet de la santé mentale me touche particulièrement. Les numéros d'urgence sont essentiels; assurez-vous également d'avoir des personnes connues (membres de la famille, ami-es...) que vous pouvez contacter en situation de crise. Pour ce qui est des objets coupants, c'est compliqué parce que d'un côté on en a besoin dans la vie de tous les jours, et de l'autre ils peuvent devenir très dangereux... Idem pour la nourriture si vous avez des TCA: j'ai essayé de fonctionner en flux tendus pour éviter les crises de boulimie mais je me suis retrouvée soit à faire les courses tous les jours, ce qui est non seulement contraignant mais surtout très stressant pour moi car ça m'exposait à des "aliments interdits", soit à laisser la face anorexique de mes troubles prendre le dessus et sauter des repas. Je vais tenter de planifier mes repas pour la semaine et de faire mes courses en fonction mais cela m'angoisse aussi car j'ai peur d'avoir du stock... Bref, pour l'instant, je suis un peu perdue là-dessus donc si vous avez des conseils, n'hésitez pas! En ce qui concerne les médicaments si vous en prenez, c'est pareil: je pense que c'est important d'avoir une plaquette de chaque en réserve, en revanche, si vous avez des idées suicidaires, avoir tout un stock de somnifères (par exemple) chez soi peut également s'avérer dangereux. Le plus important étant de s'écouter et de se faire aider lorsque l'on en a besoin.
Voilà, il y a bien d'autres choses à dire mais ce sont les principaux points que je voulais soulever. Je vais être honnête: pour l'instant, pour moi, c'est un peu la galère... mais je suis très contente d'avoir emménagé seule, et je ne reviendrai pas sur cette décision!
 
Si vous cherchez des idée de truc à manger les recettes de cuisine sur youtube ca sauve la vie :yawn:. Et pour ceux qui ont peur de la solitude la nuit les vidéos asmr si ca ne vous énerve pas ca peut être réconfortant. Genre la youtubeuse Serena ASMR qui fait des vidéos où elle lit harry potter à l'école des sorciers en chuchotant.
 
  • Big up !
Reactions : Ignis Aurae
J'ai des sentiments ambivalents. J'adore vivre seule et je continuerais toute la life si je pouvais (enfin en tout cas quelques mois de plus). J'aime faire mes courses, cuisiner, avoir un intérieur que j'arrange comme je veux et choisir ce que je fais. Par contre vu que je dois organiser chaque detail, je perds un peu la spontanéité. A chaque fois que je m'apprêtais a déménager pour vivre seule, alors que je vivais chez de la famille, j'étais trop contente, je m'imaginais tous les trucs que j'allais pouvoir faire de mon temps et je me préparais a vivre ma meilleure vie. He ben pas du tout, et super bizarre: je me suis rendue compte que selon si je vis seule ou pas, je n'aime pas du tout faire les memes choses. Des trucs que je pensais aimer faire parce que c'était mon caractère, comme lire par exemple, ou écrire, j'ai complètement arrêté de les faire lorsque j'ai commence a vivre seule. Par contre je me suis mise a cuisiner un peu plus et a aimer ca. Cette année j'ai vécu dans un appart et je n'ai jamais pris la peine d'installer la wifi (en me disant que c'était mauvais pour le cerveau :gonk: et que je travaillerais mieux en ayant pas la wifi) - grave erreur, parce que chaque soir en rentrant chez moi je me rendais compte que j'avais vraiment pas envie, meme seulement pour y dormir. A tel point que j'étais triste et vener de devoir me taper 15 minutes a pieds dans le noir pour rentrer chez wam, seulement pour dormir. Et lorsque je suis chez moi j'ai l'impression que mon cerveau se déconnecte, et se mets en veille jusqu'a ce que je retourne bosser et VOIR DES GENS le lendemain.

il faut dire que
-j'habite dans une ville ou il y a pas beaucoup de soleil et je crois que ca influe pas mal sur mon moral. Je sais pas dire a quel point je DETESTE avoir passe ma journée a bosser et devoir rentrer chez moi dans le noir, avec la seule perspective devant moi étant de dormir et de retourner bosser le lendemain matin. Comme si les moments chez moi étaient des passages a vide, pendant lesquels il se passait rien d'important
-ca m'a aide de prendre du temps pour me faire un petit déjeuner le matin, histoire d'avoir un moment ou je suis présente a la vie sans avoir de trucs a faire. Avant je sautais le petit déjeuner parce que rien ne me plaisait vraiment dans la nourriture du petit déjeuner, je suis pas fan de sucre. Mais j'ai découvert mon petit déjeuner sur: des pancakes aux flocons d'avoine et au jus de pomme accompagnes de fruits rouges que j'achète congelés, et ensuite je saupoudre d'un peu de sucre de canne. Miam miam.
-ca m'aide d'essayer de ne pas me coucher tard. Souvent je rallonge mon heures sur mon lieu de travail pour binge-watcher des series et glander sur internet vu que j'ai pas le wifi a la maison, mais apres je suis trop saoulée de devoir rentrer dans le noir et, juste, dormir. Par contre si je parviens a rentrer pas trop tard et que je marche pas dans le noir c'est moins déprimant, ensuite je m'ennuie quand meme un peu mais je peux cuisiner/ecouter des podcasts (2 heures de perdues ou a bientôt de te revoir pour moi) et au moins si j'ai une bonne nuit je vais me réveiller un peu plus fraiche le lendemain et ca va pas faire un cercle vicieux.


Normalement je rentre chez mes parents le mois prochain donc on verra la suite :P
 
J'ai quitté définitivement - j'espère - le domicile familial le 2 juillet dernier et je suis bien d'accord avec la plupart de ces conseils (alternatives au PQ exceptées), en particulier ceux de @Daily Mail.
Je me permets d'en ajouter quelques uns:
- prévoyez un temps entièrement dédié à votre installation: j'ai emménagé durant mon Service civique et j'avais plein d'autres contraintes à côté; résultat, deux mois plus tard, je n'ai toujours pas fini de monter mes meubles, sans parler de décorer mon chez-moi.
- en plus des piles de rechange, de la torche, des allumettes et des bougies, gardez un stock d'ampoules: j'ai deux spots sur quatre qui ne fonctionnent pas et avec la reprise de mes études, je n'arrive pas à trouver le temps de les démonter pour voir quel type d'ampoules il me faut, d'aller acheter lesdits bulbes et de remonter le tout... Alors que si j'avais des réserves, je ne serais déjà plus dans la semi-pénombre (très mauvaise pour le moral, soit dit en passant).
- dans la même veine, dépêchez-vous d'acquérir quelques outils de base: marteau, tournevis, pince et clés universelles, cutter, clous, vis...
- engagez la conversation avec vos voisin-es et les commerçant-es/restaurateurs/rices de votre quartier: elles/ils connaissent souvent des bons plans et en cas de problème, c'est toujours plus facile de se tourner vers quelqu'un que vous connaissez un minimum; d'ailleurs, n'hésitez pas à en demander, de l'aide, mais attention à votre sécurité: ne faites pas entrer un-e inconnu-e chez vous même si elle/il est un pro de la plomberie, par exemple.
- apprivoisez votre quartier: testez les différents commerces, bars, restaurants, parcs (si vous avez la chance d'en avoir) pour repérer les endroits qui vous conviennent le plus. Ça vaut le coup de boire un ou deux mojitos dégueulasses si c'est pour finir dans un super bar qui deviendra votre nouveau QG
- la laverie: grand sujet... Personnellement, je trouve que les machines lavent mal les vêtements, donc je lave mes sous-vêtements à la main et je pré-lave le reste avec du savon détachant.
- je suis passionnée par les animaux et ne peux pas vivre sans donc je ne saurais que trop vous encourager à en prendre un-e; toutefois, attention: un-e chien-ne demande de l'espace, une présence, du temps et des moyens, un-e chat-e est moins contraignant mais requiert tout de même un certain investissement et pour ce qui est des lapin-es, tout dépend: j'ai moi-même une lapine qui vit en liberté dans mon studio de 17 mètres carrés et je l'aime à la folie mais c'est une tannée niveau rangement, ménage, espace disponible... En revanche, elle est très heureuse dans le studio donc ce n'est pas parce que vous avez une petite surface que votre (petit) animal n'y sera pas bien.
- pour ce qui est de la pharmacie, voici (selon moi) les essentiels: Doliprane/Ibuprofène/Fervex, Spasfon, Smecta, Vogalène, pastilles et spray pour la gorge, spray nasal, sérum physiologique, thermomètre, compresses, désinfectant, pansements de différentes tailles, Steristrips, sparadrap, bande, ciseaux, poche de froid et bouillotte, couverture de survie, Biafine, Hemoclar, Voltarène et Baume du Tigre. Plus une cup de rechange ou des tampons/serviettes d'urgence si, par exemple, la vôtre passe par la chasse d'eau quand vous la nettoyez (c'est du vécu).
- le sujet de la santé mentale me touche particulièrement. Les numéros d'urgence sont essentiels; assurez-vous également d'avoir des personnes connues (membres de la famille, ami-es...) que vous pouvez contacter en situation de crise. Pour ce qui est des objets coupants, c'est compliqué parce que d'un côté on en a besoin dans la vie de tous les jours, et de l'autre ils peuvent devenir très dangereux... Idem pour la nourriture si vous avez des TCA: j'ai essayé de fonctionner en flux tendus pour éviter les crises de boulimie mais je me suis retrouvée soit à faire les courses tous les jours, ce qui est non seulement contraignant mais surtout très stressant pour moi car ça m'exposait à des "aliments interdits", soit à laisser la face anorexique de mes troubles prendre le dessus et sauter des repas. Je vais tenter de planifier mes repas pour la semaine et de faire mes courses en fonction mais cela m'angoisse aussi car j'ai peur d'avoir du stock... Bref, pour l'instant, je suis un peu perdue là-dessus donc si vous avez des conseils, n'hésitez pas! En ce qui concerne les médicaments si vous en prenez, c'est pareil: je pense que c'est important d'avoir une plaquette de chaque en réserve, en revanche, si vous avez des idées suicidaires, avoir tout un stock de somnifères (par exemple) chez soi peut également s'avérer dangereux. Le plus important étant de s'écouter et de se faire aider lorsque l'on en a besoin.
Voilà, il y a bien d'autres choses à dire mais ce sont les principaux points que je voulais soulever. Je vais être honnête: pour l'instant, pour moi, c'est un peu la galère... mais je suis très contente d'avoir emménagé seule, et je ne reviendrai pas sur cette décision!
J'ai essaye de preparer a l'avance des repas pour la semaine perso, pour ne pas manger des pates tous les jours. Je sais pas trop comment ca se passe pour toi, je ne sais pas si je souffre de TCA mais je peux manger beaucoup beaucoup lorsque je suis fatiguée, stressée, ou que je dois commencer un travail qui m'angoisse un peu ou qui me parait relou ou laborieux. Disons que manger pour moi c'est un peu le moyen d'éviter a faire ce que j'ai a faire et d'arrêter d'essayer d'être en contrôle. Par contre lorsque j'ai beaucoup de temps devant moi et que je suis un peu plus relax je n'ai pas ca. Et maintenant que je suis devenue quasiment vegane, les seuls aliments avec lesquels je fais ca sont les pates, et les sauces en general. Surement parce que je sais pas incroyablement cuisiner. Ou bien je peux manger beaucoup si je vais au resto par exemple. Donc quand je meal prep ma règle premiere c'est : ne pas faire de pates, parce que elles ne vont jamais tenir pour le lendemain. Ne pas non plus preparer de plat complet, parce que je vais aussi avoir envie de tout manger si je commence a faire l'assaisonnement. Ce qui avait bien marcher c'est de preparer quelques céréales a cote (pas de pates) et des legumes que j'assaisonne, et ensuite avoir plusieurs céréales et legumes que je peux combiner (parce que je n'aime pas savoir a l'avance ce que je vais manger donc j'aime bien garder un choix. Et aussi si je prepare a l'avance un melange et que je ne l'aime pas je vais être saoulée. Alors que en combinant on prend moins de risques et on peux faire une assiette avec plein de trucs différents (manger varie m'aide aussi parce que si dans une assiette il y a un truc qui me satisfais pas vraiment mais avec autre choses de sympas je serais moins frustrée). Je m'oblige a manger une céréale pour mon repas de midi parce que avant je profitais du fait qu'a midi je suis obligee de manger mon Tupperware pour me faire des repas très légers et pas forcement très bon que je serais "obligee de manger de toute facon". Mais maintenant c'est fini ces bêtises. Ma mere est aussi un peu culpabilisante par rapport a la bouffe, meme sans toujours que ce soit dirige sur moi mais simplement en se plaignant que elle elle mange trop et qu'elle fait du sport tous les jours pour éliminer, etc. Je lui ai demande combien de fois par semaine on était censes manger des céréales et elle m'a dit "je sais pas, 2?". Mais fuck this, je fais ce que tout le monde fait ici, une céréale a midi et aussi souvent le soir. Apres tout ma mere et moi avons pas le meme rythme de vie non plus. Apprendre a cuisiner un peu mieux et pouvoir me preparer des trucs qui me plaisaient mais qui restaient équilibrés c'était cool. Maintenant je sais cuisiner certains legumes! Je peux me faire des assiettes avec des carottes, des champignons, des épinards ou des haricots en étant ravie de mon repas, et ca reste toujours super simple. Pour le petit déjeuner j'ai découvert une recette que j'aimais beaucoup: des pancakes aux flocons d'avoine, que je mange avec des fruits rouges achetés congelés et du sucre de canne. C'est super bon mais pas du tout addictif pour moi. Avant je sautais le petit déjeuner en me disant que "c'était toujours ca de mangé en moins", et parce que je peux être très addict au salé mais par contre le sucré il y a peu de trucs qui me font envie
Donc je sais pas si ce témoignage peux aider, perso je me rend compte seulement maintenant que j'ai peut être un problème avec la nourriture meme si ca n'a jamais été très grave ou handicapant dans mon cas, ou une source de déprime. D'insatisfaction et frustration, surement. Et je me rends compte que souvent c'est lorsque je me dis que je vais essayer de me restreindre que je mange le plus mal ensuite, juste parce que c'est du stress supplémentaire d'essayer de contrôler quelque chose, du stress dont je n'ai pas envie. Par contre je pense que pour moi c'est une bonne idée de prendre mon temps avant de commencer a manger. Lorsque je rentre chez moi le soir, souvent la seule chose a laquelle je pense c'est ce que je vais manger. Pour ne pas tout engloutir en quelques minutes, si je prend mon journal, que j'écris des trucs, des paroles de chansons qui me touchent, des trucs sympas, des recettes de cuisine, etc... Je me sens comme une personne a nouveau et je vais manger "normalement" en appréciant. Bon, ca m'arrive souvent de ne pas essayer de et juste manger parce que j'ai faim XD. Mais si je fais ca avant, que je prend quelques minutes, que j'essaye de lâcher prise, ca m'aide. Le sport aussi, meme si ca peut être une source de stress de me répéter qu'il faut que j'aille marcher, ou courir, alors que souvent il est tard et je suis fatiguée. Par contre je fais quelques fois durant la semaine des cours de sport que j'ai découvert et qui me plaisent. J'aime beaucoup, meme si je me rend compte que souvent pendant que je fais du sport j'ai aussi du mal a lâcher prise, je suis constamment en train de me dire que je fais pas assez bien, que je mets pas assez d'efforts, que ca fais longtemps que je fais du sport mais que j'ai toujours pas perdu de poids, etc. Depuis que je me suis rendue compte de ca aussi, j'essaye de me lâcher la grappe. De me dire hey, tu as pas besoin d'essayer de faire ca bien. Simplement essaye de le faire comme tu le sens sur le moment. Et je profite encore mieux du sport.

J'essaie aussi de faire attention aux conseils que je prend, en me rendant compte que chacun a une manière de vivre et un background different. Par exemple, un très bon ami qui mangeais des lentilles a midi disais que c'était un bon repas pour un étudiant, sain, économique et énergétique. Plusieurs mois après, il m'arrivait de me dire "non mais quand meme, qu'est ce qu'il penserait de moi qui dépense un argent que je ne gagne pas, dans des restos alors que je pourrais me preparer quelque chose maison. Et en plus de ca je n'aime meme pas les lentilles, je suis vraiment trop difficile".
Je suis presque sure que ce n'est pas ce que mon ami voulait dire. Donc un de mes conseils pour moi-meme, c'est: rends toi compte si tu prend un conseil et qu;il se transforme en contrainte ou source de stress supplémentaire, parce que ca n'en vaut pas la peine ET chacun est different. Cool pour mon ami s'il prend le temps de cuisiner tous les jours pour sa pomme, et s'il ne ressent pas un champ de gravite supplémentaire en passant devant un resto indien. Et lorsque je suis vraiment en mode optimiste 2000, je me dis "he d'ailleurs je suis sure qu'un jour je saurais cuisiner des lentilles, he, grace a Jean-Philippe
(
)"
Donc vraiment pas de quoi m'inquiéter, certaines choses prennent du temps

Bref, tout ca pour dire, on est pas ici pour souffrir ok, c'était important pour moi d'essayer de manger "sain", de mettre un peu plus de legumes dans ce que je mange et pas trop de trucs transformes non plus mais par contre plus jamais je ne m'oblige a manger un truc qui ne me fait pas envie. Ca ca marche lorsqu'on est enfant parce que de toute facon on a pas le choix, sauf que une fois a l'age adulte, lorsqu'on peut tout choisir, faire le choix conscient de ne pas se faire plaisir c'est pas un bon plan je pense. Je crois que c'est beaucoup une histoire de se sentir dans le contrôle ou pas, et de mindfulness. Lorsque jetais enfant j'etais mindful parce que je n'étais responsable de rien, mais maintenant que ej suis adulte et que je suis obligee de choisir ce que je fais a chaque minute de ma vie, je dois aussi apprendre a me connaitre et a essayer de faire des efforts pour lâcher prise. Je crois que c'est beaucoup de recherche et d'essais. Et pour le coup, meme si c'est super insatisfaisant de se mettre des règles et d'y déroger deux secondes après, sachez que sur le long terme, tout ca vous apprends a savoir ce qui marche ou pas pour vous, et que c'est la SEULE facon, je pense, d'arrive a se construire une vie qui nous va a l'age adulte. Essayer. Pour le coup je m'attendais pas a ca avant, je pensais qu'il s'agissait d'avoir une liste de règles, et de la suivre, et que je vivrais ma meilleure vie lorsque je pourrais checker toute ma liste


Et aussi, je precise que le meal prep passe totalement a la trappe en ce moment parce que je dois écrire ma these et que c'est difficile de trouver un équilibre entre "essayer de faire quelque chose" et "ne pas se rajouter du stress ou de la fatigue". Du coup j'ai un peu mange resto indien/kebab falafel/pizza ces derniers jours mais ca me va. Si il arrive que je me trouve un peu d'énergie en rentrant je cuisine (hier j'ai fait un curry avec des brocolis qui criaient a l'aide depuis trop de temps dans mon frigo. Ils commençaient a sentir mauvais. Je les ai passes a l'eau et je pense les avoir bien sublime avec mon curry. Apprendre a ne pas considerer une petite rature comme une gigantesque défaite, c'est aussi un autre truc. Perso je suis incapable de faire de mon mieux lorsque je me mets de la pression ou que j'ai des attentes, seulement de m'auto-saboter. C'est pour ca que je prend quelques minutes pour me rafraichir les idées après le travail

Je ne pourrais pas exprimer a quel point ces minutes me fond du bien, d'ailleurs. Lorsque je suis énervée, stressée, fatiguée et que j'ai envie de faire un truc qui, je le sais d'experience, ne pas pas spécialement arranger les choses (genre, manger beaucoup ou binge-watcher Netflix), le fait de prendre dix minutes de calme et d'essayer de me parler a moi-meme et de me calmer, et de voir ou j'en suis... ca m'aide a voir ou j'en suis. Souvent j'en ressort avec une idée beaucoup plus claire de ce que je veux faire la, maintenant, et qui peux me faire du bien
 
Dernière édition :
Ça fait plus de 4 ans que j’ai quitté le cocon familial pour m’expatrier et j’ai eu la chance d’avoir mes parents qui m’ont aidés pour mes deux précédentes installations (résidence étudiante et première location). Pour la dernière, ils n’ont pas été jusqu’a venir aux US et quand t’as une galère à 20h du soir alors que c’est la nuit en France, ben c’est encore plus galère !! La je viens de vivre ma première grosse galère: 4 trous à reboucher car impossible de m’en servir pour poser une tringle à rideau et tout à recommencer. Un conseil: faites connaissance avec un bricoleur si c’est pas votre point fort .
Après j’ai toujours choisi de vivre avec quelqu’un (mon copain puis coloc) parceque je me suis vite rendu compte que vivre seule m’angoisse terriblement.
Sinon niveau conseil cuisine, la cuisine pour tous de Ginette Mathiot est essentiel. Y a toutes les recettes de base et temps de cuisson de presque tous les aliments dedans!!
Et pour la pharmacie, je rajouterais de la Biafine (je sais pas si c’est moi mais je me brûle très facilement)
Oh et mon premier réflexe une fois installé, trouver le supermarché le plus proche et avec les produits qui me conviennent au mieux.
Je vais arrêter la ce gros pavé et aller me coucher pendant que Paris s’éveille (ben oui il est 5h)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes