Timidité et syndrome de l'imposteur

Le syndrome de l'imposteur, ça met des mots sur l'histoire de ma vie et mon ressent lors de mes études et de ma recherche actuelle d'emploi !!

Déjà tout au long de mon année de M2, j'arrêtais pas de me dévaloriser par rapport aux autres, à penser régulièrement "tain mais t'as rien à faire dans cette promo t'es nulle ils ont du se planter à la sélection". Et même après avoir décroché un stage de fin d'étude de rêve, après avoir validé le diplôme et le rapport de stage avec mention, je ne me sens toujours pas légitime, et ça me freine énormément dans ma recherche d'emploi...

Je plussoie la Madz qui disait ne pas réussir à se reconnaître dans des compétences (ou un truc du genre) ou à savoir quelle sont les siennes : c'est mon plus gros challenge du moment... Et quand j'ai évoqué la question d'un bilan de compétences à Pôle Emploi, ils m'ont doucement rigolé au nez...

:fleur:
 
Je me reconnais dans tout ce que vous avez écrit.. Surtout dans la recherche d'emploi, il me faut un temps infini de réflexion et de questionnement sur la vie( :happy:) pour savoir si oui ou non je postule,savoir si mes "compétences" sont les bonnes, et si je me suis décidée je grommelle en écrivant ma lettre de motivation parce que je ne pense pas dire la "vérité", ou peur de trop en dire/faire ou pas assez.
 
  • Big up !
Reactions : Biscottine and Lowell
Je fais partie du club également... :lalala:

J'ai deux équivalences licence et master avec mention tous les deux, mon Bafa avec que des remarques positives, mon travail actuel où tout est noté "très satisfaisant" dans l'évaluation dans une fonction où je suis la plus jeune de l'équipe, et je continue de penser qu'on va me foutre dehors à la première occasion. :facepalm:
Pendant mes 6 ans d'études, je vivais chaque passage dans l'année supérieure avec une peur énorme, et les résultats avec "nonmaisilsontétécoolsavecmoi", mes diplômes, je continue à me questionner dessus. Avec des études d'art, c'est plus compliqué, parce qu'il y a une part de subjectif dans l'appréciation du jury.
À chaque fois qu'un professionnel/prof/personne que j'estime se penche sur ce que je fais, j'ai envie de me ratatiner dans un coin, et ne plus bouger. Je me sens très mal lors des compliments, et ça se voit des fois. J'ai toujours détesté les tests/évaluations parce que j'ai peur qu'on découvre que je suis une grosse naze et que j'ai rien à faire là où je suis.

Ces derniers mois, j'ai pu travailler sur mon affirmation de soi en association, parce qu'on a touché à mes valeurs, celles qui sont profondément ancrées en moi, et j'ai eu envie de mordre. Alors, je me suis battue. Résultat, je gère mieux la parole en public, je suis moins timide (bon, je me flagelle après...).
Le comportemental peut marcher un peu des fois...

Mais c'est quand même bien pénible d'être toujours aux aguets et perdre ses moyens quand on te fait une bonne remarque (en plus, je rougis). Rationnellement, je peux établir les réussites, et d'un coup, les peurs, les angoisses reviennent. :neutral:
 
Alalala voilà que ça me reprends, je suis maintenant en auto-entreprise et c'est le GROS blocage "ouiiin mon portfolio il est nul" "mes clients vont pas aimer ce que j'ai fait, je suis tellement nulle" :sweatdrop:...

Et quand je reçois des compliments "Bof c'était pas grand chose" "C'est normal ils ne sont pas très exigeants" :goth:...
Je m'auto-saoule :stare:.
 
Mais comment on sait que c'est le syndrome de l'imposteur et pas de la lucidité ?

Tout comme beaucoup de madz l'ont décrit, je n'ose pas, ou toujours avec une énorme pression qui rend la chose très pénible à vivre. Je ne connais pas vraiment l'excitation positive dans le cadre pro. Juste l'angoisse. Je réagis mal aux compliments, la moindre critique me met plus bas que terre et si j'estime avoir dis le moindre mot de travers je me flagelle pendant des années. Aujourd'hui j'ai dis "PUTAIN" à voix haute dans le métro en me cognant la tête sur la vitre à cause d'un souvenir dérangeant qui passait par là. 3 personnes se sont retournées XD J'ai l'impression d'être une idiote sans un sous de jugeote et une menteuse.

Mais même si j'ai eu des réussites dans ma vie, surtout en milieu scolaire, je ne peux pas dire que mes confrontations avec le milieu réel du travail m'aient permis de démontrer quoique ce soit. En alternance mon boss ne dirait pas que j'étais un très bon élément, juste que ça allait. Ma licence et mon master je les ai eu de justesse, jamais en appréciant et réussissant les projets.

En ce moment je suis en plein dans les entretiens d'embauche. Je me débrouille bien en entretien, je gère les généralités (en façade j'ai l'air de quelqu'un de plutôt assuré, même si je peux trembler, rougir ou perdre mes mots un peu parfois) et sur le papier j'ai un bon CV. Du coup j'ai beaucoup d'offres hyper flatteuses et je me sens très mal. J'ai l'impression de leur avoir menti "Non mais pourquoi vous voulez tant m'embaucher. En réalité je suis pas du tout doué dans ce que je fais, je ne suis même pas passionnée, j'ai besoin qu'on me prenne la main et qu'on me dise quoi faire pour tout, je ne suis pas rigoureuse, je fais des erreurs bêtes et en vrai je ne suis pas si motivée à assumer une grosse charge de travail ni des responsabilités".

Du coup j'ai même peur d'accepter les bonnes offres parce que je ne les vaux pas et que je vais forcément les décevoir ces gens qui ont flashé sur la base d'un pauvre entretien sans même un test de compétence concret... Quand je parle de ce que j'aime ou de mes qualités en entretien, je n'arrive même plus à savoir si ce que je dis est vrai, si j'exagère, ou si c'est juste que j'aimerais que ce soit vrai mais que je fais totalement fausse route.
 
Dernière édition :
@haricotbleu
Salut,
J'ai un peu les mêmes réactions que toi, dès que (j'ai l'impression?) que je fais un truc de travers, je passe en mode flagellation. De ce que j'ai retenu des conseils qu'on m'a donné, c'est que tout le monde fait un bide parfois en faisant une blague ou a une réaction inappropriée, et que parfois c'est même qu'une impression. Alors qu'en réalité, les gens ne jugent pas tant que ça et ça ne va pas ruiner ta réputation ou faire de toi une personne "nulle". C'est juste que nous sommes des êtres humains faillibles, et qu'on ne peut pas être à 100% de nos capacités 100% du temps. Et en réalité, faire une vraie bourde, c'est assez rare. Je pense que c'est surtout des impressions.

Ce que je lis dans ton message c'est que 1. Tu as ton diplôme, donc tu l'as mérité. (des gens compétents ont mis en place un système de notation pour évaluer tes connaissances, ils ne t'ont pas offert ton diplôme) 2 : tu dis toi même que tu as un bon CV et que les gens te rappellent parce qu'ils aiment ton profil. C'est que tu en es capable, qu'on perçoit tes capacités et que ça fait de toi quelqu'un d'intéressant. A moins que tu aies baratiné de bout en bout, tu ne leur a pas menti. :v:

Après, sur le fait que t'as l'impression de mentir en entretien, je comprends ça aussi. Je trouve même pas de compétence à mettre sur mon C.V tellement je me sens nulle en tout. Mais j'ai de bons amis pour me rappeler que oui, j'ai des qualités.

Le meilleur conseil que je puisse te donner, c'est de t'entourer de personnes bienveillantes qui sont là pour te dire à quel point tu es génial.e =) Et au bout d'un moment, tu finira non pas par y croire, mais par le savoir

EDIT : Les gens a qui il manque des talents/compétences mentent consciemment. Si tu remets en question quelque chose que tu penses savoir/être c'est sûrement que connais très bien ton sujet.
 
Dernière édition :
@Leto Isa
Aha, oui mes amis et ma famille me le répètent souvent ^^ mais forcément je ne les crois pas, je trouve qu'ils ne sont pas objectifs, qu'ils n'y connaissent rien à ma profession, et absolument toutes les excuses que mon cerveau peut pondre pour réfuter ça. Irrécupérable XD

Je te remercie pour ton message réconfortant. Rationnellement je sais qu'il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis. Je pense aussi que j'ai besoin de faire mes preuves à mes yeux, de sentir que je fais du bon travail. Ça ne m'est jamais vraiment arrivé. Enfin si mais pas dans mon domaine, plutôt genre au lycée ou dans mes petits jobs étudiants. Je voudrais retrouver cette sensation de maitriser ce que je fais, de faire les choses bien et de le savoir. Ne pas me dire que le voisin ferait ça beaucoup mieux que moi. Comme dans mes études c'est plutôt passé de justesse, que j'étais un peu moins bonne que la moyenne, j'y ai beaucoup perdu en confiance et je me dis que peut être c'est pas pour moi, même si j'ai plutôt bien envie de faire ça, bien que ce ne soit pas une vocation de fou non plus.

Bref, je vais essayer de faire de mon mieux et de ne pas me laisser bouffer. Des fois mes réactions à ce que je perçois comme une bourde sont inadaptées et je me sabote moi-même :cyclope:
 
  • Big up !
Reactions : Leto Isa and Lowell
@haricotbleu

Pour ce qui est de sentir qu'on maitrise son travail, il n'y a rien de mieux que l'expérience malheureusement. Donc il faut se lancer ! je sais pas ce que tu fais mais à ce que j'ai compris il y a souvent un gouffre entre ce qu'on nous apprend en cours et ce qu'on fait vraiment. A l'école on nous demande plutôt des qualités de mémorisation, bien sûr de maitriser les outils qui vont nous servir à travailler. Tout ça c'est souvent un socle pour se lancer. Mais au final il y a beaucoup de choses qu'on apprend sur le terrain. Enfin, ça dépend bien sûr du métier qu'on veut exercer. (si tu sautes le chapitre sur l'anatomie en médecine ça risque d'être problématique)
En plus de ça, les méthodes de l'école, c'est adapté au plus grand nombre. Alors que tout le monde à une manière différente d'apprendre. Je me suis retrouvé un peu perdu à la fac parce qu'on m'a jamais vraiment expliqué ce qu'on attendait de moi. J'ai fini (au bout d'un certain temps) à piger toute seule. Bref, faut pas trop s'arrêter sur les notes scolaires et il vaut mieux mettre un peu de distance.
La confiance va venir une fois que t'aura un peu d'expérience.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes