Topic des gens qui cherchent du travail !

1 Juin 2014
2 404
9 734
4 174
35
le havre
Un peu dans la même situation que @Bythesea

J'ai 34ans, je suis normande, une région pas vraiment dynmique niveau emploi.
Je sors d'un contrat de 9 mois en cui/pec comme médiatrice numérique qui m'a bien plu, avant ça j'ai bosser dans pas mal de taff, que des contrats courts/partiels, depuis mes 18ans. (babysitter, plonge, vente, périscolaire, employé de rayon, agent d'accueil).

Et j'ai le seum...le monde du travail me dégoûte, j'en ai marre de galérer a joindre les 2 bouts, même en taffant (parce que jamais de temps plein donc petit salaire).
J'en ai marre de faire des boulots pas gratifiants, de ne pas réussir a trouver ma place.

Idéalement j'aimerais bosser en médiathèque, j'ai essayé de rentrer là dedans mais ça a été un échec (qui m'a plonger en depression car juste après la rupture de mon unique contrat en cdi en vente au bout de 3 semaines de taff).
J'ai démarché ma ville et toutes les biblio/médiathèque du coin pour trouver un stage, rien, aucune fucking réponse.
Je n'ai pas LA formation qu'il faut pour (malgré mes nombreuses xp en vente et secrétariat) et la seule dans le coin pour faire ce métier c'est le BUT, en 3ans à l'université (j'ai tenté de m'inscrire mais on m'a fait comprendre qu'on ne voulait pas d'une adulte, c'était chiant pour eux, on m'a baladé de service en service sans répondre a mes questions)

J'ai fais une croix là dessus et chercher une autre piste, me suis dit "pourquoi pas conseiller en insertion pro, il y aura toujours des chomeurs". Donc je contacte l'afpa pour me former, je remplis le dossier, fais des enquêtes métier, un stage. Mais ça suffit pas, la recruteuse veut que j'ai une connaissance accru du métier sans jamais l'avoir fait (wtf) et veut que je fasse au moins 2 autres stages.
Sauf que pareil, sur la quinzaine de candidatures pour un stage seulement 4 réponses négatives. Impossible d'en trouver un avant le début de la formation dans 3 semaines.
Nouvelle déception, la dépression qui revient.

Ce matin j'étais à une reunion pour le recrutement de conseillers numériques pour la région, nouvelle déception ils prennent que les gens avec le permis. Sauf que quand t'es précaire le permis tu peux pas te le payer (j'ai pas assez sur mon cpf, la région aide au max jusqu'a 600€ et uniquement dans le cadre d'un emploi ou une formation qui le justifie).

Bref je sais pas ce que je vais devenir....aucun taff me donne envie, j'ai zéro motivation.
Je m'occupe beaucoup chez moi mais je vois peu de monde (pour ne pas dire personne), je me sens souvent seule et nulle.
Voilà, désolé, fallait que je vide mon sac
 
19 Novembre 2015
47
85
2 884
Paris
Hello @artemis-diane désolée je viens seulement de voir ton commentaire ! Je viens également de cette région donc je comprends à 100% la difficulté d'y trouver du travail. Je n'y vis plus aujourd'hui, j'ai fait mes études là bas puis à Paris, et ensuite j'ai commencé ma vie pro là également. J'aimerais peut être un jour retourner dans la région, mais les perspectives d'embauche et les salaires qui vont avec ne font pas envie !

Je ne sais pas comment ça se passe pour toi depuis ton commentaire, et un peu compliqué de donner des conseils en quelques lignes sur un sujet aussi complexe. Mais de ce que je lis, et pour l'avoir également vécu, je trouve que le plus dur dans ce genre de situation est l'isolement. Donc je pense que le mieux pour toi serait de trouver une activité, peu importe laquelle et si elle est rémunérée ou pas, qui te plaise un minimum et qui te permette de rencontrer d'autres personnes, même si c'est quelques heures / semaine.

Concernant l'orientation, j'ai très longtemps cherché à m'épanouir dans mon travail, en y cherchant ma source de bonheur n°1 ou n°2 (car on y passe 70% de notre temps), mais je me faisais des noeuds au cerveau. Je voulais absolument travailler dans tel ou tel secteur, mais soit je ne trouvais pas de travail, soit j'entendais finalement que les conditions de travail étaient vraiment nulles.

Du coup ce que je fais depuis quelques années, c'est que je postule à des offres qui parfois ne m'enchantent pas plus que ça (bon après faut quand même que ça nous plaise à priori un minimum), et j'attends l'entretien pour me faire une idée. Parfois on croit qu'on ne s'épanouira pas dans telle ou telle boite/secteur, on a des préjugés, et finalement on est surpris car souvent le plus important et ce qui fait qu'on va au travail avec le sourire, ce sont nos collègues - et ça, c'est compliqué à prévoir. Mais je pense qu'on peut le sentir en entretien.

J'ai longtemps voulu travailler dans le secteur culturel par exemple, sans jamais réussir. J'ai des amis qui y travaillent, pour certains ça se passe bien, pour d'autres ce n'est pas du tout le cas, et ça peut être aussi toxique que l'idée qu'on peut se faire de certaines grosses boites.

Bref, voilà, mon conseil serait d'élargir ses horizons. J'ai fini de mon côté par trouver du travail après 7 mois de recherches et + de 150 candidatures, c'était très long et très dur moralement. Ce qui m'a aidé, c'est justement d'ouvrir plus de portes, d'arrêter de me cantonner à des offres / des boites en particulier, d'aller un peu plus loin, même des entreprises où je me disais qu'à priori ça m'intéressait pas plus que ça. De ton côté, je sais pas si c'est envisageable d'aller dans une ville ou tu auras plus d'offres ?

je te souhaite en tout cas beaucoup de courage !
 
1 Juin 2014
2 404
9 734
4 174
35
le havre
Merci de ton retour :fleur:
Je suis d'accord que l'isolement est le pire. J'essaye de me forcer a sortir tout les jours, même si ce n'est que pour marcher 30min, faire le tour du quartier.
A côté de ça j'essaye aussi d'aller a des evenements mais là, oser y aller seule c'est difficile ^^' (vu que tout mon groupe social a choisit la team ex lors de ma rupture il y a 3ans, je suis all by myself).

Pour ce qui est du travail je postule sur des offres qui m'enchante pas mais que je me sens en capacité de reussir. Le soucis c'est qu'elles sont rares car 90% annonces concernent soient le batiment, l'aide a domicile, le soin, le menage (des domaines où je n'ai ni les compétences ni la condition physique (merci les heures en plonge ou blanchisserie industrielle + jeune)).

J'ai actuellement un petit chomage de 700€, j'ai réfléchir à bouger, changer de région mais seule, sans permis et avec peu de ressources c'est compliqué (et je n'ai clairement pas le mental pour ça, mon dernier déménagement il y a un an m'a coûté cher mentalement, j'ai fais plusieurs crises d'angoisse je ne veux pas revivre ça tant que je ne serais plus forte/j'ai plus confiance en moi)
 
  • Big up !
Réactions : Louisiana et LoreLou
23 Septembre 2021
70
339
304
29
:hello:

Je me demandais s'il y en avait parmi voues qui travaillerait dans les RH et qui accepterait de relire ma LM pour travailler comme agent administratif à la sécu?

:)
 
9 Novembre 2014
87
182
3 734
Clermont-Ferrand
Bonjour tout le monde, me voilà de retour au chômage, dans la joie et la bonne humeur (non).

Je comprends assez bien le sentiment de désabusement que certaines expriment plus haut, j'ai parfois le sentiment pour de me battre pour des postes qui n'en valent pas la peine : mal payés, conditions de travail pas terrible. Je bosse dans la culture et il y a peu de postes donc bien obligée d'accepter des jobs pas terribles des fois.

Il m'était arrivé plusieurs fois d'attendre mes justificatifs pour pouvoir compléter mon isncription Pole emploi, ce qui décale évidement l'ouverture des droits au chomage.
Du coup cette fois j'ai bien prévenue en avance mon employeur. Normalement, on devrait pas avoir à les harceler pour qu'ils fassent leur travail mais de mon expérience et celles de potes, il vaut mieux.

On a changé de mutuelle pro au 1er janvier et comme mon contrat se finissait le 3 janvier, j'étais concernée par ce changement. Je réclame mes justificatifs qui n'arrivent pas, mon ancien chef me répond que c'est à cause de notre nouveau de contrat de mutuelle qui n'a pas enregistré. J'avoue que je ne vois pas le rapport avec mon attestation employeur et mon syndicat m'a dit que ça n'avait rien à voir non plus mais la référente de notre nouvelle mutuelle m'a confirmé que c'était lié :dunno:

Résultat, j'ai reçu les justificatifs trois semaines après mon inscription, donc trois semaines d'allocation perdues, je suis furax. Je peux vivre un mois sans ressource sans me retrouver à la rue, mais les gens qui dépendent de ces aides, ils font comment ? Je pense envoyer un mail à la mutuelle pour leur mettre la misère, parce que c'est clairement innacceptable. Malheuresement, je pense que je n'ai pas trop de recours, j'imagine mal la mutuelle me rembourser les jours d'allocation que j'ai perdus...

Est-ce que quelqu'un s'est déjà retrouvé dans cette situation ??
 
  • Big up !
Réactions : Aesma
1 Avril 2012
970
3 298
4 854
@Louisiana C'est la date de ta fin de contrat et celle de ton inscription qui déterminent ton premier jour indemnisable, pas la date de transmission des justificatifs. Et si tu transmets tes justifs après 3 semaines, mais que tu étais indemnisable une semaine après ton inscription, les deux semaines d'écart te seront bien payées.
 
9 Novembre 2014
87
182
3 734
Clermont-Ferrand
@Louisiana C'est la date de ta fin de contrat et celle de ton inscription qui déterminent ton premier jour indemnisable, pas la date de transmission des justificatifs. Et si tu transmets tes justifs après 3 semaines, mais que tu étais indemnisable une semaine après ton inscription, les deux semaines d'écart te seront bien payées.
Pourtant ma conseillère Pole emploi m'a dit que c'est à partir du moment où je transmets les docs que démarrent les jours de carence... ce serait génial si ce n'était pas le cas !
 
1 Avril 2012
970
3 298
4 854
@Louisiana Ouh là, non pas du tout ! En fait, si tu as des carences liées aux congés payés ou à une indemnité supra-légale, ça s'applique à partir de la fin du contrat (inscription ou non). Le délai d'attente (7 jours) s'applique à la fin des premiers différés s'il y en a et là, il faut être inscrit. [Le site l'explique mieux que moi !]

Donc par exemple, si tu n'as pas de différé lié aux congés payés ou supra-légale, tu vas avoir les 7 jours de délai d'attente dès ton inscription (au lendemain de la fin du contrat).
En fait, la transmission tardive des documents retarde le traitement de ton dossier puisqu'il est incomplet. Mais dès qu'il est complet et traité, tu es bien indemnisée pour toutes les périodes où tu étais indemnisable. Tu retrouveras le détail des périodes de carence sur ta notification d'ouverture de droits (page 4, si ma mémoire ne me fait pas défaut).

(Ces explications s'entendent dans le cas où tu n'as pas repris d'emploi entre-temps, car une reprise d'emploi peut décaler le délai d'attente mais cela n'a aucun rapport avec la transmission des documents).

Dans tous les cas, la date de transmission des documents peut avoir un impact sur la date à laquelle tu reçois ton premier paiement mais ne va pas entraîner de perte d'allocations car si tu étais indemnisable avant, tu percevras une régularisation lors de ton ouverture de droits.
 
  • Big up !
Réactions : Louisiana

Illyria

Cat Loveuse
31 Janvier 2015
4 123
26 144
4 874
Bon, c'est le bordel dans mon entreprise. Je vais très certainement être licenciée dans les mois à venir dans le cadre d'un plan social et tout se bouscule dans ma tête.

J'ai pour projet de me réorienter dans la comptabilité ou la gestion de la paie/RH via un PTP.

J'ai identifié 3 formations qui m'intéressent, mais je suis encore indécise. Déjà sur le fait de partir en compta ou directement en spé Paie/RH. Avec un diplôme en compta, je peux faire de la paie. Mais pourquoi faire de la compta générale si c'est la paie qui m'intéresse?
Les 2 secteurs recrutent bien....

Ensuite deuxième indécision sur le fait de choisir une formation qui débute au mois de Juin ou au mois de Septembre/Octobre.
D'un côté j'ai hâte de partir car je commence à m'ennuyer ferme dans cette entreprise à un poste qui me ramollit le cerveau et des heures peu remplies au fur et à mesure que l'activité de l'entreprise décline.
D'un autre, la formation qui m'intéresse le plus c'est vraiment celle qui démarre en septembre, ça fait plus d'un an que je lorgne dessus, mais ça reste risqué car si je suis licenciée pendant les démarches et avant mon départ en formation, je vais devoir retrouver un financement en urgence et ça risque d'être compliqué.

Je ne sais pas quoi faire et mon entreprise ne communique pas du tout sur les modalités de nos départs car à l'heure actuelle ce sont les négociations avec les syndicats qui ont cours, on n'a aucune vision sur la date à partir de laquelle on va commencer à négocier nos départs (volontaires ou non) ni combien de personnes vont être concernées par ce plan social (on a juste entendu dans notre service qu'il ne resterait environ que 1/3 du personnel actuellement en poste).

Autre problématique: je me sens globalement rouillée niveau entretiens d'embauche etc car ça fait 11 ans que je suis dans ce groupe, dont 6 ans à mon poste actuel dans cette entité du groupe. Donc ça fait 6 ans que je n'ai pas passé d'entretien d'embauche ni refait mon CV et je peux vous dire que c'est compliqué de s'y remettre.
 
9 Novembre 2014
87
182
3 734
Clermont-Ferrand
@Louisiana Ouh là, non pas du tout ! En fait, si tu as des carences liées aux congés payés ou à une indemnité supra-légale, ça s'applique à partir de la fin du contrat (inscription ou non). Le délai d'attente (7 jours) s'applique à la fin des premiers différés s'il y en a et là, il faut être inscrit. [Le site l'explique mieux que moi !]

Donc par exemple, si tu n'as pas de différé lié aux congés payés ou supra-légale, tu vas avoir les 7 jours de délai d'attente dès ton inscription (au lendemain de la fin du contrat).
En fait, la transmission tardive des documents retarde le traitement de ton dossier puisqu'il est incomplet. Mais dès qu'il est complet et traité, tu es bien indemnisée pour toutes les périodes où tu étais indemnisable. Tu retrouveras le détail des périodes de carence sur ta notification d'ouverture de droits (page 4, si ma mémoire ne me fait pas défaut).

(Ces explications s'entendent dans le cas où tu n'as pas repris d'emploi entre-temps, car une reprise d'emploi peut décaler le délai d'attente mais cela n'a aucun rapport avec la transmission des documents).

Dans tous les cas, la date de transmission des documents peut avoir un impact sur la date à laquelle tu reçois ton premier paiement mais ne va pas entraîner de perte d'allocations car si tu étais indemnisable avant, tu percevras une régularisation lors de ton ouverture de droits.
Mille mercis !! Je suis super soulagée :happy:
 
  • Big up !
Réactions : elea51
29 Avril 2022
384
1 433
294
Bon, c'est le bordel dans mon entreprise. Je vais très certainement être licenciée dans les mois à venir dans le cadre d'un plan social et tout se bouscule dans ma tête.

J'ai pour projet de me réorienter dans la comptabilité ou la gestion de la paie/RH via un PTP.

J'ai identifié 3 formations qui m'intéressent, mais je suis encore indécise. Déjà sur le fait de partir en compta ou directement en spé Paie/RH. Avec un diplôme en compta, je peux faire de la paie. Mais pourquoi faire de la compta générale si c'est la paie qui m'intéresse?
Les 2 secteurs recrutent bien....

Ensuite deuxième indécision sur le fait de choisir une formation qui débute au mois de Juin ou au mois de Septembre/Octobre.
D'un côté j'ai hâte de partir car je commence à m'ennuyer ferme dans cette entreprise à un poste qui me ramollit le cerveau et des heures peu remplies au fur et à mesure que l'activité de l'entreprise décline.
D'un autre, la formation qui m'intéresse le plus c'est vraiment celle qui démarre en septembre, ça fait plus d'un an que je lorgne dessus, mais ça reste risqué car si je suis licenciée pendant les démarches et avant mon départ en formation, je vais devoir retrouver un financement en urgence et ça risque d'être compliqué.

Je ne sais pas quoi faire et mon entreprise ne communique pas du tout sur les modalités de nos départs car à l'heure actuelle ce sont les négociations avec les syndicats qui ont cours, on n'a aucune vision sur la date à partir de laquelle on va commencer à négocier nos départs (volontaires ou non) ni combien de personnes vont être concernées par ce plan social (on a juste entendu dans notre service qu'il ne resterait environ que 1/3 du personnel actuellement en poste).

Autre problématique: je me sens globalement rouillée niveau entretiens d'embauche etc car ça fait 11 ans que je suis dans ce groupe, dont 6 ans à mon poste actuel dans cette entité du groupe. Donc ça fait 6 ans que je n'ai pas passé d'entretien d'embauche ni refait mon CV et je peux vous dire que c'est compliqué de s'y remettre.
Déjà, petite question : ce serait un licenciement économique ou un licenciement pour faute ou ce genre de choses ? Car je crois que ça change beaucoup de choses niveau indemnités.

Et pour ce qui est des entretiens, alors pour ma part, j'ai attendu plus de 13 ans avant de penser à quitter mon poste, et j'ai commencé à postuler à tout et n'importe quoi, même ce qui m'intéressait moins, pour m'entraîner à passer des entretiens pour réussir le bon, justement. Ca a plutôt marché car ça fait 2 ans, aujourd'hui, que je suis dans une autre boite à un nouveau poste beaucoup plus intéressant et mieux payé :)
 
15 Novembre 2018
56
193
1 104
Rennes
Bonjour tout le monde !

J'aurais une question pour les personnes qui sont dans le secrétariat/assistance administrative.

Par manque d'offre dans mon domaine (culture), je pense à une reconversion dans ce domaine.

J'aurais voulu savoir si ce n'est pas trop bouché, histoire de ne pas me lancer dans une quête perdue d'avance. Et si non, y a-t-il beaucoup de poste à temps partiel ? (raison de santé).

Voilà, merci d'avance !
 
  • Big up !
Réactions : Louisiana et Coahoma.

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes