Question (pas si) con Trans, transgenre, transexuel•le, les mots pour en parler

Ada or ardor

Get out my hay
6 Septembre 2010
4 415
30 012
5 894
"De nombreux groupes se servent du vocabulaire qui, à leur avis, les inclut et les représente le mieux."
"C'est faire preuve de respect que d'utiliser le terme d'identification choisi par un groupe ou par un individu" (1)
:lunette:

C'est dans cette optique que je trouve intéressant d'amorcer une discussion sur les termes utilisés pour parler de transidentité. C'est quoi la différence entre trans et trans* ? Pourquoi les termes de transexuel et transgenre / transexualité, transidentité et transgendérisme coexistent ?
Certains termes sont-ils irrespectueux, et pourquoi ?
 
Dernière édition :
@Bambi_slaughter sur la différence entre transidentité et trangendérisme, le 1er terme désigne le fait en lui-même (d'ailleurs je préfère personnellement parler "des transidentités" au pluriel), le concept. C'est un terme descriptif d'un panel d'identités.
Le trangendérisme c'est la traduction politique, la lutte pour les droits des trans, la volonté de changer la société pour que celle-ci cesse d'être binaire. C'est un terme qui décrit plutôt un mouvement politique et/ou une idéologie.
 
En tant que personne transgenre, je déteste le terme de transexuelle car, comme le dit le site, ça n'a rien à voir avec la sexualité, et puis parce que je préfère qu'on laisse mes parties génitales hors de la discussion, le terme suggérant une opération faite ou à venir. De même le terme "MtF" me semble assez déshumanisant (et "FtM" aussi pour le coup, mais ça ne me concerne pas donc je ne me prononce pas :)
Sinon, je ne suis pas une experte en ce qui concerne le lexique, mais je dirais que le mieux, c'est d'en effet demander à la personne les termes qu'ielle préfère utiliser pour se définir.

Ah et sinon pour moi trans* c'est simplement un mot qui réunit toutes les transidentités, je ne sais pas si quelqu'un se dit "trans*".
 
6 Janvier 2015
628
5 958
1 974
Région parisienne
Bonsoir, je m'incruste sur ce topic pour faire un peu de pub pour le mémoire d'un ami sur la transidentité et la littérature jeunesse. Si mon post est trop déplacé, dites le moi je le supprimerais.
D'avance merci à toutes et tous celleux qui le rempliront le questionnaire. :jv:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Réactions : Growing Entish
22 Janvier 2016
62
370
114
32
Paris
Alors de ce que j'en ai lu, ce que j'en sais et ce que j'en pense (je précise que je parle ici du cas français, la situation et le rapport aux mots est forcément différents dans d'autres langues et d'autres pays francophones) :
  • tous les mots formé à partir de transsexuel- (transsexualisme, transsexualité, transsexuelle etc) sont globalement à éviter. Ya bien sûr des exceptions mais la majorité des personnes trans n'en veulent pas :
    • d'abord parce qu'effectivement, comme expliqué plus haut, ça induit une confusion avec les mots désignant les orientations sexuelles (hétérosexuel-le, homosexuel-le, bisexuel-le, pansexuel-le...) et que les gens qui n'y connaissent rien relient donc ça à des questions d'orientation alors que ça n'a rien à voir (typiquement, pas mal de personnes m'ont demandé lors de mon coming-out si j'étais certaine de pas être "simplement gay"...). Donc utiliser ces mots renforce la confusion ;
    • ça implique aussi que c'est forcément lié aux organes génitaux, ce qui n'est pas tout le temps le cas ! Beaucoup de gen-te-s ne comprennent justement pas ça, quand des personnes trans expliquent qu'elles ne veulent pas forcément d'opération génitale, iels remettent presque en cause la transitude de la personne... ;
    • et aussi parce qu'à l'origine, ces mots ont été créés par le milieu médical, qui a décidé que la transitude relevait du trouble psychologique. Il y a donc un aspect très médicalisant et culpabilisant qui revient dans ce mot. Quand des médecins les utilisent, iels renvoient les personnes désignées à simplement des malades et pas des personnes comme les autres. Et avec ces mots arrivent aussi tout un package de mots médicalisants à outrance (lol) comme "Syndrome de Benjamin", "Syndrome de Dysphorie de genre", "Transsexualisme primaire et secondaire" etc.
  • partant de là, à partir des années 2000, pas mal de personnes trans ont décidé de changer le mot utilisé et se sont intéressé-e-s au concept émergeant de genre. Puisqu'iels revendiquaient qu'il ne s'agissait pas forcément d'un problème d'apparence des organes génitaux, iels ont décidé de passer de transexuel-le-s à transgenres. Et partant de là, le mot transgenderisme (formé à partir de l'anglais transgender) a été forgé pour remplacer les mots transsexualisme/transsexualité ;
  • et comme certain-e-s avaient le poil qui s'hérissait à l'idée d'utiliser un mot d'origine anglaise (transgenderisme), iels ont pensé au mot transidentité à la place, et transidentitaire pour parler des personnes concernées. Et oui, rajouter un -s à transidentité est une bonne chose, ça marque le fait qu'il n'y a pas que deux identités possibles (H/F) ;
  • SAUF QUE ! Sauf qu'une partie de la communauté trans ne se reconnaît pas non plus dans les mots formés à partir de transgenre ou transidentité. J'avoue ne pas avoir vraiment creusé le sujet, parce que c'est mots là me conviennent (un bémol sur transidentité quand même, cf. plus bas), mais toujours est-il que pour certain-e-s, ça ne convient pas. Du coup, l'usage est rentré d'utiliser uniquement la racine trans, comme adjectif. C'est assez inclusif, ça permet de rassembler sous une même bannière toutes les personnes non-cis, quel que soit le terme qu'iels préfèrent ;
Quelques précisions utiles aussi :
  • certain-e-s personnes voudraient qu'on utilise les mots basés sur transgenre pour désigner les personnes trans n'ayant pas entamé une transition médicalisée (non-opérées et/ou non-hormonées) et transexuell-le pour désigner les personnes dans une transition médicale. Personnellement, je suis absolument contre l'idée de créer une distinction entre les personnes en transition médicale et les autres. C'est d'abord revenir à cette vision médicale de la chose qui sous-entend que seule la médecine est compétente pour répondre à ces questions, et c'est en quelque sorte aussi délégitimer les personnes trans qui choisissent de ne pas suivre de transition médicale (choix tout-à-fait honorable et légitime !). Donc utiliser des mots différents selon le statut médical ou non de la transition de la personne, non. Pis c'est aussi aller contre le droit à la vie privée de la personne, c'est à elle et elle-seule d'indiquer si elle est hormonée/opérée ou non ;
  • à titre personnel, je n'aime que moyennement les mots à base de transidentité. J'avoue que je me base quasi exclusivement sur ce qu'en a dit Sophie Labelle (l'autrice de Assignée Garçon). Pour reprendre ses termes : "Mon identité n'est pas "trans". Mon identité c'est "femme" ou "homme" ou "neutrois" ou n'importe quelle autre. J'ai un parcours trans, une expérience de vie trans, mais pas une identité trans". J'avoue que ça me plait vachement comme argumentaire ;
  • du coup elle utilise le mot "transitude", qui est un néologisme qui veut dire ce qu'il veut dire : "Le fait d'être trans", que je préfère à des mots comme transidentité ou même transgenre (même si dans l'absolu, je suis pas opposées à ces deux mots ^^) ;
  • enfin,
    Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Donc en gros, pour rester le plus inclusif possible, employez trans comme adjectif (homme trans, femme trans, personne trans...), c'est le terme qui a le moins de chances de blesser qui que ce soit :)

PS : Il y a peut-être d'autres différences entre transgenderisme et transidentité, mais je ne les connais pas :P
PPS : tout les mots basés sur la racine travesti (travestissement etc), c'est un sujet différent, donc attention à ne pas confondre non plus !
PPPS : comme précisé plus haut, les termes MtF et FtM sont perçus comme étant de plus en plus problématiques. Je peux en raconter des tonnes aussi à ce sujet si y'en a qui veulent ^^
 
Dernière édition :
Il y a peut-être une différence de générations dans l'utilisation des mots (mais pour le coup, je ne sais pas si c'est vrai en France) j'ai une amie qui va sur ses 50 ans et qui utilise assez spontanément le terme de transsexuel ( "transsexual" en anglais) pour se désigner, sans le considérer insultant. A l'inverse, je sais que certains mots qui étaient autrefois des insultes et qui sont devenus normaux aujourd'hui (comme queer) peuvent toujours être perçus comme des insultes par des personnes plus âgées.

PPPS : comme précisé plus haut, les termes MtF et FtM sont perçus comme étant de plus en plus problématiques. Je peux en raconter des tonnes aussi à ce sujet si y'en a qui veulent ^^

Moi je veux bien s'il te plaît :)
 
22 Janvier 2016
62
370
114
32
Paris
@Diophantienne
Très juste, j'ai essayé de modifier, dis-moi si c'est mieux :)
Pour le 2ème terme, je ne savais pas qu'il comportait un aspect raciste aussi... Du coup je l'ai supprimé, je ne suis clairement pas assez renseignée sur le sujet pour en parler ! (mais si tu veux bien développer là-dessus ça m'intéresse carrément )
 
12 Décembre 2015
17
76
664
29
Les termes MtF ou AMAB sont, pour moi, très problématiques (sauf quand on parle de soi même ou d'une personne qui souhaite qu'on la désigne comme ça, évidemment)
Le premier pour une raison qui me semble évidente, on dit "male to" donc ça rappelle bien la locution "un garçon qui veut être une fille" ou "qui est devenue une fille", surtout dans la tête des cis ça me met vraiment mal à l'aise, je ne l'utiliserai jamais en face de cis, perso. (ni nulle par en fait ^^)
Et AMAB simplement parce que ça a remplacé le terme "mec" dans la tête de pas mal de gens des réseaux sociaux que je fréquente, au lieu de dire "mec" et mégenrer les gens, on dit "AMAB" et là on est safe et à la page tu vois, sauf qu'on ne change absolument pas sa mentalité.
Ça me fait le même effet que si un-e pote remplaçait "hey salut mec !" par "hey salut perçue comme mec !", juste non.
Je ne suis pas AMAB, je ne me définis pas avec mon assignation de naissance, merci.
Si on veut parler de mon enveloppe corporelle et comment elle est perçue par la société je veux bien mais on ne met pas "male" dedans.
Le nombre de fois où j'ai vu une association entre AMAB et une enveloppe corporelle alors que ça n'a rien à voir, il y a des AMAB avec toute sorte de corps (avec ou sans hormones etc.) et des AFAB avec toute sorte de corps, on ne peut pas savoir si une personne est AMAB ou AFAB en la regardant en général.
Et le "at birth" aussi me pose problème, l'assignation elle est là en permanence, toute la société m'assigne en permanence un genre en fonction de mon enveloppe corporelle.

Maintenant il y a des personnes à qui AMAB ou MtF conviennent hein, là c'est ma perception personnelle.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes