Hello,
je suis passé par le CNRS en Astro justement, mais au niveau ingénieur.
Je confirme ce que dit Ploufplouftagada, donc pour la Madz qui a rédigé l'article et pour celles et ceux qui envisagent une carrière dans la recherche:
Quand un labo crée un poste,le labo sait en général qui va être embauché. Vous aurez beau être un super candidat, si vous n'êtes pas la personne pour qui ils ont ouvert le poste, vous avez peu de chance de l'obtenir. Mais ils sont quand même obligés de faire paraître l'offre officiellement et de recevoir divers candidats.

D'ailleurs, le "concours du CNRS" n'est absolument pas un concours comme pour les autres corps de la fonction publique. Il n'y a pas d'examen écrit à passer anonymement, puis un oral pour les meilleurs. Non, c'est comme un entretien d'embauche sauf que si tu es le candidat choisi à l'avance, ben tu connais déjà le jury devant lequel tu vas passer l'entretien (ce sont déjà tes collègues!) et tu sais déjà que tu vas être embauché.

Donc voila, je ne veux désespérer personne, je veux au contraire dire qu'il est possible d'obtenir un poste permanent, mais qu'il ne faut pas juste compter sur ses compétences scientifiques. Nope, pour avoir un poste permanent (ou avoir un CDD prolongé au delà de la limite légale, de 4ans je crois) c'est le relationnel qui compte.

Bonne chance pour la suite :)
 
Je viens d'obtenir une bourse de thèse en Neurosciences :paillettes:ce qui veut dire que j'attaque mon doctorat en octobre et je me reconnais un peu dans cet article : le syndrome de l'imposteur-> ça fait 3 jours que je sais que j'ai ma bourse et j'ai toujours peur qu'on m'appelle pour me dire que c'était une erreur!!:non:

Je suis d'accord avec l'auteur sur la tendance à la productivité dans la Recherche, il faut parfois abandonner des pistes que l'on voudrait explorer car ce n'est pas assez prometteur ou pas assez "vendeur". C'est pour cela que, dès qu'il y a une découverte ou qu'une nouvelle technique est mise au point, on voit des hordes de scientifiques se ruer dessus au détriment de thèmes moins "glamours" mais tout aussi intéressants :facepalm:
 
Super article! :jv:

Pour être honnète je suis venue le lire en trainant des pieds (mais la procrastination a gagné), m'attendant à une foule de clichés et de remarques débiles sur notre belle discipline qu'est la Science avec un grand S.
Et non, absolument pas, j'ai trouvé ça extrêmement bien écrit et criant de vérité, même si je suis du coté de la biologie (biologeek powaaaa).
Je suis en train de finir mon master de biologie et je recherche une thèse à l'étranger, par amour du challenge (4 ans, waaaa, 4 publications minimum, waaaa!!!) entre autres (la recherche en cancérologie n'est malheureusement pas aussi développée en France que dans d'autres pays européens, le niveau y est donc malheureusement moins bon... et qui dit niveau moins bon, dit thèse moins bonne, dit moins bonnes publications, dit moins bon job derrière...)

Merci pour cet article, en espérant qu'il inspire de nombreuses filles à poursuivre une carrière en sciences!
 
Oh oui un article sur le doctorat :fleur:!

Alors moi aussi je suis en pleine thèse, mais en sociologie. C'est tout l'opposé, d'ailleurs on est majoritairement des filles. Je termine ma première année et je n'ai pas vraiment ressenti de sexisme. Il faut dire que je suis dans un labo hyper cool! Mais on aimerait bien qu'il y ait plus de garçons pour que ça soit plus équitable. Faut dire que dans l'esprit des gens, la socio c'est encore un truc de nana :dunno:.

J'habite en Belgique, et ici les thèses (qui durent en moyenne 4 ans) sont souvent financées, même en sciences humaines. Bon, c'est un peu plus chaud pour trouver une bourse, mais personne ne fait ça sans financement, ou alors c'est très rare et pas souhaitable.

Jusqu'ici je ne regrette pas mon parcours. Même si j'ai souvent des moments de doute et que je souffre encore du syndrome de l'imposteur (j'ai toujours eu des bonnes notes mais de là à m'engager comme doctorante j'y croyais moyen :rire:), je trouve que c'est une bonne première expérience professionnelle. Je ne sais pas si je continuerai dans la recherche après. Les post-docs se font rares, et une carrière dans la recherche sur le long terme n'est pas souvent envisageable, malheureusement.

Encore un grand merci pour cet article, bonne continuation à Agnès et à toutes les Madz qui vivent l'aventure du doctorat! :free:
 
Je suis aussi thésarde, à l'étranger pour ma part.
Sortie d'école d'ingé, avec un master recherche en bonus de l'école, je suis en PhD de maths appliquées (à l'imagerie médicale, je travaille sur le cancer du sein, l'occasion rêvée pour dire à mes potes masculins que mon boulot consiste à regarder des boobz toute la journée)
C'est assez pratique pour faire une espece de selection naturelle des jeunes gens qui te draguent, situation typique:
''-Tu fais quoi dans la vie?
-These de maths/informatiques
-Naaaan mais pour de vrai, non, serieux, euh, bah...''
Et là s'ensuit une tentative de fuite desesperée du jeune homme. Il semblerait qu'une fille en info, ca fasse peur :)

Ce qui me faisait peur dans la recherche, c'est de voir mes resultats ''changées'' par les boites pour lesquelles je travaillerais. J'ai eu des propositions de theses en imagerie médicale pour la chirurgie ésthetique. Le sujet paraissait sympathique au premier abord, mais apres deux ou trois mots échangés avec les types du coin et recherches sur les publications dudit directuer de thèse, cela semblait plus fumeux qu'autre chose...
Même si une thèse en industrie est la seule possibilité en Europe d'avoir une thèse payée a peu pres à la hauteur des salaires de mes potes sortis en même temps que moi de l'école d'ingé où j'étais, mais sans l'option thèse, je préfère l'université.

J'ai quelque chose d'un peu différent du syndrome de l'imposteur, vu que mon sujet est nouveau, sans personne à part moi travaillant dessus, je suis plutot dans le doute permanent de la justesse de mes résultats !

Je suis heureuse de bosser en informatique comme cela. Pour le moment je bosse sur de l'imagerie médicale, mais mon domaine d'application peut s'etendre à n'importe quoi. J'aide des amis en thèse de méca, et je pourrais partir en astronomie, acoustique, vidéo par la suite!
 
Merci pour cet article plein de "warriorness" ! Le doctorat ne me semble pas inaccessible mais pour le moment, il est loin derrière un parcours d'obstacles. Que je franchirai, j'espère, puisque mon crédo, c'est comme tu l'as dis : "lorsqu'on veut quelque chose, il faut se donner les moyens d'y arriver".

Je te souhaite bon courage pour la suite, et puisse la chance être de ton côté. :hello:

PS : Paris-Sudiennes RPZ :rockon:
 

Mymy

Équipe madmoiZelle
madouc;4806812 a dit :
Brigade Bescherelle bonjour :

Mais non, ce n'était pas "inatteignable" : ce n'était pas inaccessible non plus. :fleur:

poke @Mymy parce qu'apparemment c'est souvent toi qui corriges :shifty:
C'est corrigé merci :fleur:
 
Merci merci pour cet article, très bien écrit et très bien organisé (esprit scientifique ?) C'est vraiment intéressant !

Et bon bon bon courage pour la suite quoi, wow.
 
agnes-cosmologirl;4807597 a dit :
william-lee;4806871 a dit :
de trois choses l'une:
1. cette demoiselle a trop lu Georgia Nicholson dans sa vie (mais comment lui en vouloir, et puis c'est drôle de repérer les sistas par leur expressions inopinées)
2. dingue encore une fois de voir que le sexisme est désespérément présent dans absolument tous les secteurs professionnels et toutes les étapes de nos vies
3. durant toute la lecture de cet article j'ai eu l'impression que c'était Cosima ou Delphine de Orphan Black qui écrivait.
Hihi, big love sur la gussette à gros tarin en effet ! Depuis, j'affectionne de faire revivre de magnifiques mots désuets de la langue française.
Bon, vous m'avez grave titillé la curiosité sur Orphan Black, je vais me zyeutter ça !
 tu vas voir en tant que scientist badass de la physique et tout tu vas kiffer à TREPAS Cosima (elle est plus orientée bio et génétique mais c'est un détail!)
 
D'abord, merci pour vos retours intéressants, c'est super de voir comment cela résonne dans les expériences de chacun de façon différente ! En plus, ça fait du bien de faire quelque chose qui n'a pas pour but d'être jugé pour une fois. Et puis, les retours et les remerciements sont si rares. Donc voilou: le grand merci pour vos encouragements  (comment je vais revenir lire tout ça quand ça ira pas bien :d)

@Iaoranamoana  : désolée si ce n'était pas compréhensible ! Est ce que ce résumé en 3 minutes est mieux ? https://www.youtube.com/watch?v=hK19ZePzNiw Si non, je réexplique mieux !
Et @Boetia : Grèce antique et science, je suis sure que ça peut faire bon ménage ! Les gus (et les gussettes ? Peut être un sujet d'étude tiens ;)) de ce temps s'y connaissait déjà beaucoup comme par exemple, Démocrite et son idée de l'atome. Et sinon, pour répondre à ta question de comment je regarde dans le passé: pour faire simple, la lumière est une coquinette dont seul une miiiiniscule partie est visible par nos yeux. Et il y a une lumière tout à fait particulière qui nous entoure et qui est là tout le temps mais qu'on ne peut voir qu'avec des télescopes adaptés: c'est le fond diffus cosmologique. C'est une lumière qui nous vient du début de l'Univers ! Truc de guedin mais vrai de vrai !!! C'est cette lumière que j'étudie, c'est elle mes débris de vase cassé si tu veux ! N'hésite pas si tu veux plus de précisions :)


Bon, je retourne rédiger :free:Et bon courage à vous toutes pour la suite de vos aventures !
 
Haha c'est marrant un article mettait en lien cet ancien post, et ça tombe bien, je suis justement dans la phase où je sens que j'aimerais bien faire un doctorat... mais pas tout de suite! La seule question, c'est quand. Et trouver d'un labo qui me conviendra, aussi.

Il y a tellement de choses justes dans cet article dans lesquelles je reconnais bien le monde académique, et particulièrement celui de la physique. Je ne vais pas toutes les resouligner, mais j'acquiesce de toutes mes tripes! Merci de ne pas avoir ressorti de vieux clichés, comme d'autres madz l'ont relevé :)
Sinon en sortant de mon mémoire, mes profs ont bien pris 15-20 minutes pour me parler justement les choses à considérer si d'aventure je me lançais dans un doctorat. Principalement, il faut aimer les petites tâches ingrates/désespérantes/réjouissantes/jouissives de tous les jours. Il faut aimer coder/lire des articles/noircir des pages de calcul. Il faut aimer construire son meuble, et pas juste le meuble fini en quelque sorte. Et il faut le faire pour soi-même. Parce qu'on sera souvent livré à soi-même, personne ne pourra forcément nous aider. Il faut donc une sacrée dose de motivation, et donc aussi, choisir de se lancer que lorsqu'on a le bon sujet!

Sinon d'ailleurs pour celles qui hésitent ou qui pensent galérer en sciences, peut-être que ça peut vous rassurer si on vous dit qu'il n'y a pas de règles générales pour se lancer dans un doctorat ou un projet de recherche. Les sujets que les gens choisissent ne sont pas forcément ceux qu'ils ont aimé étudier. Les cours ex cathedra et la recherche, ça n'a rien à voir sur bien des choses. Moi j'adore sur le papier les théories fondamentales, les particules, le modèle standard qui les décrit toussa mais en fait ce que les chercheurs font, ce n'est pas pour moi! Par contre, j'aime beaucoup plus ce que les gens font avec les galaxies pour essayer de mieux comprendre la naissance de l'Univers... pourtant l'astrophysique, je détestais ça! Rien n'est décidé...
 
@Agnès CosmoloGirl
Merci pour ce super article, pour être honnête j'aurais pu l'écrire du début à la fin.
J'ai fini ma thèse en avril cette année et je suis actuellement perdue au fin fond du Japon où j'ai obtenu un poste pour 1an et demi.
Les doutes et les questionnements font partis intégrante de toute cette vie de thésard. Mais comme toi, je ne regrette rien, absolument rien, même si j'ai eu des hauts et quelques bas qui ont failli me faire tout abandonner. Et c'est maintenant que je me rend le plus compte, que j'adore ce que je fais, que j'adore mon boulot et que femme ou pas, je ferai mon chemin parmi ces hommes parfois bien sexistes !
Bon courage pour la suite et pour la rédaction :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes